Reboot du plus vieux forum RPG sur Fairy Tail de France, je parle bien sûr de Fairy Tail World RPG
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez| .

[RP solo] Début de partie.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Kellan M.Kresnik
Mage Solitaire { A }
avatar

Mage Solitaire { A }


99 messages.
Inscrit le 12/08/2013.








Feuille de personnage
Age du Personnage: 24
Expérience:
205/400  (205/400)
Points de Réputations:
2717/10000  (2717/10000)



MessageSujet: [RP solo] Début de partie. Mar 23 Déc - 21:25

Les temps sont mûrs ... Rares sont les moments où Kellan peut s'extirper de sa condition de " papa " modèle pour se consacrer à sa petite personne, aujourd'hui était donc un jour à savourer pleinement. Rachel partie en vacance scolaire avec le reste de sa classe, et Kellan s'étant assuré à sa manière qu'elle ne courrait aucun danger loin de lui, le jeune homme pouvait prendre un peu de repos ... C'est du moins ce qu'aurait fait le commun des mortels. Non, il préféra retourner dans son village natal ... Depuis le massacre de sa famille il y a des années, il n'a pas eu la moindre occasion d'y retourner, et il pouvait légitimement pensé que certaines des réponses à ses questions se trouvaient là, soigneusement planquées quelque part.
En tête de liste, une question fort simple et pourtant essentielle ; " Pourquoi ? ". C'est vrai, pourquoi son frère aurait-il décidé du jour au lendemain de joyeusement éventrer toute sa petite famille, Rachel et Kellan inclus ? Et d'où vient cette drôle de magie qu'il utilise au quotidien sans vraiment savoir comment ... ?

C'est donc dans le but de trouver un début de réponse qu'il s'était donné la peine de faire la route de son nouveau chez lui, jusqu'à l'ancienne demeure Kresnik ... Oui, ancienne car un gros écriteau " A vendre " bien dégueulasse était solidement clouté à la porte d'entrée ... Il ne payait pas de mine, ce manoir ... Autrefois resplendissant au point d'entretenir la jalousie des plus fortunés, ce n'était plus qu'un taudis tout juste bon à accueillir les maraudeurs et autres squatteurs. Et c'est devant cette impressionnante bâtisse que la tranquillité du voyage de Kellan prit fin ... La nuit était fraiche, calme et légèrement humide, aussi avait-il décidé d’enfiler son imperméable ... Le noir de sa tenue épousait parfaitement la couleur ébène du ciel et pourtant, il n'était pas passé inaperçu ... Un homme aussi sombre que lui était déjà là, à l'attendre devant le pallier. Un détail retint l'attention du jeune déserteur, et pas des moindres ; L’œil droit de l'étranger était teinté d'une couleur rouge sang particulièrement vive, elle brillait même dans le noir complet ... Le regard perçant de l'inconnue foudroya Kellan qui se mit rapidement en garde, se laissant aller à une petite réflexion à voix haute ;


« Un ... démon ? »

Se demanda Kellan ... Et c'est avec grande surprise que son antagoniste lui répondit ;

« Qui traites-tu de démon ? J'ai des cornes peut-être ? »

Plus sceptique qu'autre chose, le jeune homme préféra ne pas répondre. Si son opposant souhaitait faire de l'esprit, libre à lui. L'étranger était un obstacle pour Kellan, et il ne fallut pas longtemps à ce dernier pour comprendre que ce tordu s'était placé là volontairement ... L'attendait-il ? Ca paraissait presque trop gros mais après tout ce qu'il avait pu voir, plus rien ne pouvait surprendre le jeune assassin ...

« Le temps passe vite, tu trouves pas ... ? » Reprit l'inconnu. « Je suis déjà à la fin de ma partie ... Et toi ? »
« Hmm ... » Rétorqua Kellan.
« Je suppose que tu sais pourquoi je suis là ... »

Prononcés fébrilement, ces derniers mots n'étaient pas pour rassurer Kellan, qui fit un pas en arrière tandis que son opposant en faisait un en avant ... Outre son œil rouge qui n'aidait pas à lui donner un air sympathique, il avait l'air tout à fait normal ... Loin d'être fou, il semblait plus désespéré qu'autre chose ...

« Donne ... moi ... ton ... CHROMATUS ! »

Le ton était donné ! En un éclair, l'étranger sauta sur Kellan, faisant apparaitre une énorme lame dans ses mains, qu'il fit s'abattre sur sa cible sans crier gare ! Surpris et pas dans le bon sens du terme, c'est à ses seuls réflexes que Kellan devait la vie ... En effet, un petit pas de coté salvateur lui permis de garder le coté droit de son corps fermement collé au coté gauche ... Et comme le jeune Kresnik ne reste jamais désemparé très longtemps, il parvint sans trop de difficulté à esquivé un deuxième assaut, avant de repousser son agresseur d'un coup de pied latéral somme tout assez gentillet. Un coup qui n'a pas été donné pour blesser mais pour gagner un peu de temps, un temps que Kellan mit à profit pour se saisir de ses revolvers, bien rangés derrière son imperméable boutonné de haut en bas ...

Laissant son instinct le guider, il tira un premier coup de feu ... La balle transperça les mains et la garde de l'épée du fou furieux, le forçant à lâcher son arme qui atterrit deux ou trois mètres derrière lui ... Désarmé et prit en joug par un Kellan pas content du tout, l'homme allait devoir montrer patte blanche pour évité d'être criblé de balles ... Ce qu'il ne fit pas ! Il se retourna aussi vite qu'il le pouvait, ses mouvements témoignant d'un état de stresse palpable ... Contrairement à son adversaire, dont le sang froid lui permit de tirer deux nouveaux coups de feu qui firent mouche, logeant une balle brûlante dans chacun de ses mollets ! Une seconde plus tard, l'inconnu au regard rougeoyant bouffait l'herbe humide, avant de sentir un pied impitoyable lui écraser la tronche, qui s'enfonça d'autant plus dans la boue ...

Il était fait comme un rat, l'imprudent. De toute évidence, il s'en était prit à plus fort que lui, ni ses décisions ni ses mouvements n'étaient ceux d'un combattant digne de ce nom ... Hors de danger, Kellan pouvait donc s'adonner librement aux joies de l'interrogatoire ;


« Je peux savoir qui tu es, toi ? » Demanda Kellan en grinçant des dents.
« Hmpf ... Quelle importance ? Le jeu s'arrête là pour moi ... Fait ce que t'as à faire ... »

Le jeune homme eut tout de même un moment d'hésitation, probablement due à son incompréhension, avant de loger une dernière balle dans la tempe de son agresseur ... Un mort alors qu'il était venu ici uniquement pour fouiller dans les affaires de familles ... Pas vraiment encourageantes, ces vacances ... Mais avant d'aller fouiner dans les affaires de son père, il prit la décision de fouiner dans celles du cadavre qui gisait sous son pied. Il n'y avait rien de très intéressant, si ce n'est un petit mot soigneusement plié qui retint l'attention de Kellan ... Et ce fût d'autant plus vrai après lecture ;

Citation :
Mes plus sincères salutations, messire Kresnik.
Je vous invite cordialement à entrer.
R

Un petit mot tout ce qu'il y a de plus concis, sans la moindre signature si ce n'est un " R " calligraphique en bas de page ... Voilà qui n'avait rien de rassurant, et après l'agression surprise ça faisait presque trop ... Le jeune Kresnik n'avait même pas encore chercher ses réponses que déjà de nouvelles questions se bousculaient dans sa tête ... Et l'une d'elle, il aurait peut-être mieux fait de la poser à sa victime avant de l'achever ... Où diable avait-il pu entendre parler du Chromatus ?
Loin de se démonter pour autant, Kellan se secoua les puces et examina la demeure avec d'autant plus d'attention. Peut être était-il observé ? Il aperçu alors de la lumière émanant de la chambre de son père, une lueur qui n'était pas là quelques secondes plus tôt, alors qu'il croisait le fer avec l'inconnu ...

Peut-être était-ce un piège ... Sans doute même, mais faire demi-tour et repartir les mains vide après un voyage aussi long ... Cela ne ressemblait pas à Kellan. Tout ce qu'il y a de plus prudent, il rééquipa l'armure de la pénombre pour faire taire ses mouvements sur le parquet en bois de la demeure, et se dirigea à pas de loup vers la chambre de son défunt père ... Sur qui allait-il bien pouvoir tomber ? Il gravit les escaliers en douceur, le dos bien collé au mur, allant même jusqu'à retenir sa respiration pour se faire le plus discret possible ... Il était devenu un véritable fantôme. Arrivé en haut des marches, il se saisit tout doucement de la dague dissimulée dans sa botte, et jetta un coup d’œil furtif pour sondé la pièce ...

Et au beau milieu de celle-ci, tranquillement assis sur le fauteuil en cuir rouge de son père, se trouvait un vieillard, visiblement endormi. Il avait de longs cheveux blanc noués en catogan, une barbe et une moustache soignées, une paire de lunette et un air serein greffé sur le visage ... Ses vêtements propres lui donnait une fière allure qui déteignait fortement avec le reste de la pièce, très poussiéreuse et crasseuse. Il avait tout de l'affable papy en qui on pouvait avoir confiance, ce qui mit Kellan dans une situation délicate ... Devait-il le tuer sans se poser de question ? Il n'avait rien à faire là après tout, et un homme de sa prestance dans un endroit aussi glauque, c'était quand même franchement louche ...

Mais alors que le jeune homme se demandait comment aborder le problème, le sexagénaire lui coupa l'herbe sous le pied ! Les yeux toujours parfaitement fermés, il s'adressa à haute voix à Kellan, toujours dissimulé dans l'ombre ;


« Kellan, Mirval Kresnik ... Il vous reste trente deux ans, quatre mois, dix huit jours, sept heures, deux minutes et quarante secondes à vivre ... Trente neuf ... Trente huit ... Trente sept ... »

La prochaine fois, les vacances, ce sera la plage sinon rien ...




A suivre ...

__________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kellan M.Kresnik
Mage Solitaire { A }
avatar

Mage Solitaire { A }


99 messages.
Inscrit le 12/08/2013.








Feuille de personnage
Age du Personnage: 24
Expérience:
205/400  (205/400)
Points de Réputations:
2717/10000  (2717/10000)



MessageSujet: Re: [RP solo] Début de partie. Dim 4 Jan - 21:16

La tronche à moitié masquée, l'incompréhension était néanmoins visible sur le visage du jeune homme. C'est en s'en apercevant que l'étrange vieillard se redressa, s'éclaircissant la gorge proprement avant de reprendre d'un air désolé ;

« Mes excuses messire Kresnik, ce sont les mauvaises habitudes ... Cela dit ... »

Il lança alors un regard désapprobateur à la tenue de Kellan, et plus particulièrement à la dague qu'il pensait bien dissimulée derrière son dos, comme un voleur de bas étage. Il reprit alors ;

« ... Vous n'êtes guère plus accueillant que moi ... »
« Qui êtes vous ? Et qu'est ce que vous foutez chez moi ... ? » Demanda Kellan d'un air faussement menaçant.
« Où ais-je la tête ? Permettez moi de me présenter ! Je m'appelle Rowen McFarlen. Archiviste, gardien des clefs, et porte parole de Chronos. »
« Ah ... Euh ... ? »
« Vous n'avez pas rencontré mon messager ? »
« Vous appelez ça un messager ? Il a juste essayé de me tuer ... » Grommela Kellan, désemparé par le naturel du vieil homme.
« Oh, vous ne pouvez pas lui en vouloir pour ça, il a simplement tenté sa chance. Mais je suppose qu'un stigmate de son niveau ne vous a pas causé beaucoup d'ennuis. »
« Un stigm ... »
« C'est le nom que je donne à ceux qui ont légèrement abusé du Chromatus. » Reprit Rowen en coupant la parole à Kellan. « Mais trêve de bavardages inutiles, je suis venu ici pour vous expliquer les règles du jeu. »


Le vieillard se saisit alors d'une petite baguette métallique qui sortait de sa poche, avant de la pointer sur un tableau qui se dessinait doucement sous les yeux de Kellan, une magie de dessin ou quelque chose dans le genre ... Le fringuant " Rowen " allait donc se la jouer maitre d'école. Mais Kellan était un élève turbulent, du genre qui n'apprécie pas de rester assis sans rien dire, et ça aussi ça se lisait sur son visage ... Un détail qui ne parvint pas à échapper au vieil homme ;

« Je vous demanderais de bien vouloir écouter sans m'interrompre. Levez le doigt si vous avez des questions ! »
« Désolé mais votre jeu m’intéresse pas vraiment ... » Répondit Kellan d'un air dépité et las.
« Le doigt bon sang ! ... Et malheureusement pour vous seigneur Kresnik, j'ai bien peur que vous ne soyez déjà entré dans la partie. Je ne saurais que vous conseiller d'écouter si vous voulez éviter les ... " Mauvaises surprises ". »

C'est alors que se griffonna petit à petit tout un tas de dessins sur le tableau magique de Rowen. Une petite couronne au centre, et des pions semblables à ceux que l'on trouve dans tous les jeux d’échec tout autour. Le maestro pointa sa baguette sur l'un d'entre eux, sous lequel s'inscrivait alors le nom de Kellan ...

« Premièrement ! En début de partie, chaque participant reçoit de maitre Chronos un artefact, ainsi que la magie du chromatus comme bagage de départ. Dans le cas de votre père, il s'agissait de l'armure et de la lance qu'il vous a légué. »
« Comment il sait ça lui ... ? » Pensa alors Kellan.

Suite à cela, des flèches commencèrent à apparaitre. Chaque flèche partait d'un pion pour le relié à un autre. Après quoi les pions se rapprochèrent doucement, pour finir quasiment collés, uniquement séparés par deux petites épées qui symbolisaient vraisemblablement un affrontement.

« Le but du jeu est simple : Les participants doivent tout simplement s'entretuer. »
« Pas mal le coup du tableau. »
« Le doigt, seigneur Kresnik. Le doigt ! »

Pour finir, les pions disparurent un à un, jusqu'à ce que seul le pion de Kellan reste visible. Un flèche apparue alors, le reliant à la couronne qui trônait toujours au beau milieu du tableau.

« Vous l'aurez compris, le vainqueur sera le dernier participant encore en vie. Actuellement, il y a ... »

Une vignette apparue à coté du tableau, le genre de vignette caractéristique de la magie des archives ... Le vieillard était plein de ressource ! Un chiffre apparue finalement au milieu de cette vignette.

« Quarante huit participants encore en vie ... »
« Qu ... Tout ça ?! » S'écria Kellan en levant le doigt par réflex.
« C'est toujours moins qu'il y a dix minutes ... » Répondit Rowen en adressant un regard complice à Kellan.
« C'est dingue ... Ca voudrait dire qu'on est quarante huit à posséder le chromatus ... »

Kellan tombait de haut ! Cette étrange magie qu'il possédait et qui lui paraissait unique au monde était déjà utilisée par beaucoup de mage ... Et chacune de ces personnes était un ennemi mortel, d'après Rowen. Difficile pour le jeune homme de faire le tri dans sa tête, il faut dire que cette histoire de jeu sadique, il ne l'avait pas vue venir ... Il avait encore du mal à y croire pour être honnête. D'autant que tout cela signifiait une chose : Son frère ainé Vincent était probablement lui aussi un " joueur ", et cela expliquerait son délire meurtrier. Etait-ce une excuse pour autant ? ... Difficile à dire. Rowen tira Kellan de ses rêveries, il n'en avait pas finis.

« Messire Kresnik, je vous serais gré de ne pas vous déconcentrer, ce n'est pas terminé. »
« Hm ... »
« Cela ne vous aura probablement pas échappé ... Le chromatus n'est pas une magie comme les autres. Il arrive parfois qu'elle s'active sans le consentement de son utilisateur, et elle peut avoir des effets secondaires ... Plutôt dérangeant. »
« Ouais ... »
« Comprenons nous bien messire kresnik, le chromatus n'est pas un jouet. Ceux qui usent et abusent des rouages du temps finissent par en perdre toute notion ... Jusqu'à devenir complètement fou. »

Le tableau s'effaça alors, et un sablier se dessina doucement sous le regard fatigué de Kellan, accompagné d'un petit personnage des plus banals.

« On peut voir le chromatus comme une sorte de sablier. Plus vous l'utilisez ... Plus le temps s'écoule. »

Pour imager le propos de Rowen, le sablier dessiné au tableau s'écoulait lentement, son niveau s'arrêtant à la moitié.

« Et lorsque vous n'avez plus de temps ... »

Au tableau, le sable du sablier reprit sa chute ... Et plus le niveau baissait, plus le personnage à coté changeait, jusqu'à ce que son regard rouge sang glace littéralement Kellan.

« Vous devenez un stigmate. »

Kellan avala sa salive. L'idée de devenir comme son agresseur ne l'enchantait pas des masses, pas question pour lui d'effrayer Rachel avec un tel regard ...

« Ainsi, comme une bête enragée toujours en quête de chaire fraiche, le stigmate vagabonde à la recherche d'un utilisateur du chromatus afin de lui voler son pouvoir ... »
« Je comprends mieux maintenant ... »
« En tuant un autre participant, vous lui déroberez son chromatus, restaurant ainsi une partie du votre. Et pour couronner le tout, vous lui déroberez également son artefact. »
« Je vois ... Cela vous permet d'être sûr que les participants ne se cacheront pas en attendant que les choses se tassent, étant donné qu'on a en permanence une épée de damocles au dessus de la tête ... »
« Vous avez tout compris ! Vous avez tout intérêt à prendre le jeu au sérieux et à tuer les autres participants. Dans le cas contraire, vous finirez à l'état de stigmate. Et une fois totalement transformé, il n'y a pas de retour possible. »

Rowen expliquait les tenants et aboutissants de ce jeu sadique avec un air si naturel qu'il en devenait détestable aux yeux de Kellan, qui fût soudainement prit d'une envie de lui faire bouffer sa moustache ... Mais le pauvre jeune homme ne pouvait satisfaire son envie de massacre. Pas aujourd'hui du moins, il avait les mains liées par les règles macabres du jeu de Chronos.

« Bien, et si vous me parliez de Chronos maintenant ? Et de ce que j'ai à gagner dans tout ça ? »
« J'ai peur que ce ne soit trop tôt ... Je suis là uniquement pour vous expliquer les règles et vous remettre votre artefact. »
« J'ai déjà la lance. »
« Oui, mais ce n'est pas le maitre qui vous l'a remise. Votre cas est un peu particulier, on a dû improviser ... Normalement c'est maitre Chronos en personne qui accueil les nouveaux participants. »

Rowen activa alors sa magie des archives, fouillant à la recherche de dieu seul sait quoi ...

« Ah ! Voilà votre dossier ! Et le maitre vous à décerné ... Weiss ?! »
« Hein ? »
« Je vois, un choix intéressant ... Vous allez voir, il n'est pas très sympathique, mais il saura se rendre utile. »

Soudain, des centaines d'engrenages apparurent dans la pièce, allant de la petite pièce d'horlogerie à la roue massive industrielle ! Les pignons et roues s'emboitaient parfaitement, créant ainsi un train d'engrenage gigantesque qui remplissait le petit bureau tout en faisant un boucan d'enfer ! Kellan était sur ses gardes, le poing fermement agrippé à sa dague ...

« N'ayez crainte seigneur Kresnik ! C'est son caractère, c'est juste de la frime ! »

Finalement, les engrenages disparurent dans un éclat de lumière turquoise, une lumière qui fonça se réfugier dans la montre de Kellan ... Ce dernier s'empressa d'ouvrir son précieux trésor, pour constater que ... Rien n'avait changé. Les aiguilles tournaient normalement, et l'heure n'était pas déréglée.

« Il viendra au moment opportun, vous verrez. Sur ce ... »

Rowen tourna subitement les talons, mais Kellan avait encore des questions pour lui ;

« Hey ! Attendez ! Vous ne m'avez pas dit pourquoi je devais participer à votre jeu stupide ! » Hurla Kellan.
« Ah ah ! Bonne question ! Vous demanderez ça à votre père ! A la prochaine, messire Kresnik ! Passez le bonjour à votre sœur ! »

Et Rowen disparu en un battement de cil, laissant Kellan seul face à lui même ... Il venait d'être enrôlé de force dans un jeu mortel et avait maintenant plus de questions qu'en arrivant ... Néanmoins, il savait désormais où commencer ses recherches pour lever le voile sur les mystères qui entourent sa famille ... Il avait donc une raison supplémentaire de retrouver son frangin. En attendant, il lui fallait trouver un coin tranquille et moins glauque pour remettre un peu d'ordre dans ses idées ...

Spoiler:
 

__________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aslinn Gwalchgwenn
Mage Solitaire { D }
avatar

Mage Solitaire { D }


66 messages.
Inscrit le 24/07/2014.








Feuille de personnage
Age du Personnage: 19 ans
Expérience:
32/50  (32/50)
Points de Réputations:
942/10000  (942/10000)



MessageSujet: Re: [RP solo] Début de partie. Lun 5 Jan - 20:18

Félicitations ! Pour ce RP, tu obtiens 5 xp

Répartition des points:
 

__________

Ton nom peut être oublié de tous, tes actions héroïques insignifiantes aux esprits de ce monde, mais l'Histoire, elle, se souviendra. Du meilleur comme du pire.

Contre toute attente...
1 petite rose de la part de Misa o/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Contenu sponsorisé.


messages.
Inscrit le .










MessageSujet: Re: [RP solo] Début de partie.

Revenir en haut Aller en bas

[RP solo] Début de partie.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Partie de chasse (Solo)
» Partie de plaisir
» L'heraldique des blasons - Partie 1
» Habs vs Bruins (partie 6)
» Nouvelle structure de la Partie Privée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fiore no Shin'nyuu :: Autres Lieux de Fiore :: Autres Lieux-