Reboot du plus vieux forum RPG sur Fairy Tail de France, je parle bien sûr de Fairy Tail World RPG
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez| .

[Mission de rang A] L'origine du mal {Feat Valkiryon, Denrak & Krystale}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Kirigaya Kirito
The Black Knight Swordsman
avatar

The Black Knight Swordsman


599 messages.
Inscrit le 03/09/2013.








Feuille de personnage
Age du Personnage: 20
Expérience:
309/200  (309/200)
Points de Réputations:
3473/10000  (3473/10000)



MessageSujet: [Mission de rang A] L'origine du mal {Feat Valkiryon, Denrak & Krystale} Ven 28 Fév - 14:20

Comment en sont-ils arrivés-là ? Eiko et Kirito avaient tous les deux reçu dans leurs gênes un virus mortel et contagieux par les blessures que font les créatures qu'ils avaient rencontrés une nuit calme en l'attente de l'ouverture d'une crypte et d'une découverte d'un pan de l'histoire. Mais parfois il vaux peut-être mieux être patient et attendre les résultats que d'aller enquêter soit-même pour satisfaire sa propre curiosité personnelle.

Après une longue nuit mouvementé à défendre la population et surtout sa propre vie, Kirito et son nouvel ami Eiko réussirent à survivre et à recevoir assez tôt des explications d'un archéologue qui raconta ce qu'il s'était passé à la suite de l'ouverture de la fameuse crypte qu'étaient venue voir les deux mages.

Ce que retient Kirito était simple, ils sont tous victimes d'un virus surnommé le virus "rakgoule" en le nom de l'espèce porteuse et inconnu selon les écrits anciens situé à l'entrée de la crypte expliquant quelques petites choses intéressante :

La première était que le secret d'un antidote se trouvait au fin fond de la crypte sur un stèle ancienne, mais protégé par les montres et leur chef. La maladie prendrait environs une semaine pour s’étendre dans le sang de la victime jusqu'à ce qu'elle aussi se transforme en leur semblable.

La mission ayant l'air beaucoup plus difficile que prévus à cause de la maladie qui provoque des quintes de toux et quelques envie meurtrières de temps à autre, le jeune mage de Blue Pegasus décida de faire appel à du renfort pour la première fois de sa vie au lieu d'agir en solitaire. Mais ne voulant pas mourir pour poursuivre son objectif de mage depuis son retour dans Fiore, il décida de mettre sa fierté de côté pour survivre.

Pendant ce-temps, le Black Knight et l’archéologue décidèrent de de rassembler tous les villageois des villages avoisinants et de mettre dans un lieu fermer ceux qui n'ont pas été blessé par les créatures.

Déjà trois jours s'étaient écoulés depuis l'envoie de sa lettre vers Blue Pegasus et toujours aucune nouvelle d'un mage aux alentours. Arrivant de plus en plus au jour dernier de leur vie humaine, le jeune homme n'arrêtait pas de regarder le ciel s'attendant à voir l'aethérion frapper l'endroit pour éradiquer la population maudite. Soudain, un des villageois arriva en courant en direction d'Eiko et Kirito pour finalement s’essouffler à cause de la maladie désormais retenue dans cette ville.

- Reprend ton souffle l'ami. Fit le chevalier noir. Si tu en fait trop, tu risque de précipiter les choses. Sinon que veux-tu ?

- Kirito-kun, Eiko-kun ! Des inconnus qui se disent mages viennent d'arriver à l'hôtel de ville, je pense qu'il serait bien d'aller les voir expliquer la mission que vous avez envoyé à l'extérieur pour nous aider.


- C'est pas trop tôt. Répondit l'épéiste en souriant pour la première depuis le début de l'épidémie. Allons les voir Eiko-san.

Les deux mages avancèrent tranquillement en direction de l'hôtel de ville pour rencontrer leur sauveur, mais aussi nouveaux compagnons de route sans se presser afin de ne pas arriver essouffler à cause de la maladie. Mais s'il le pouvait, Kirito foncerait voir qui serait venue le sauver. Il ne s'attendait pas à voir l'autre Baka-tau de service, mais il espérait au moins voir l'un des siens.

__________

Signature By Ayane:
 

Objets:
 


Dernière édition par Kirigaya Kirito le Dim 22 Juin - 12:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar

Invité.
Invité


messages.
Inscrit le .










MessageSujet: Re: [Mission de rang A] L'origine du mal {Feat Valkiryon, Denrak & Krystale} Sam 1 Mar - 21:40

Destin, tu es vraiment contre nous. Il y a trois jours que Kirito et moi nous étions rencontrés dans le même but qui était de visiter cette maudite crypte. Là où tout aurait pu bien se passer une nuée d'horrible monstre maléfique était sorti de la crypte et le combat avait duré toute la nuit. Et là encore où tout aurait pu bien finir il fallait que chaque blessure faites pas les monstres enclenche une maladie qui au bout d'une semaine causait plus ou moins la mort.

À ce jour, plus des trois quarts des habitants de la ville étaient contaminés et depuis trois jours pour les premiers touchés dont moi et Kirito c'était déjà écoulé.
Et le pire c'est qu'il n'y avait pas d'antidote connu et le seul moyen de le trouver c'était de nous rendre dans la crypte de combattre un monstre et d'ainsi le trouver écrit au fin fond de la crypte. Et c'est ainsi que Kirito fit une demande de renfort à sa guilde car à nous deux on ne pourrait pas se charger du monstre et se serait encore plus difficile avec nos maladies qui nous provocants des quintes de toux .

Kirito semblait impliquer dans la protection des habitants tandis que moi je songeais à des stratégies pour protéger la ville des futurs attaque nocturne.
Malgré tout je perdais espoir gardant malgré tout la face envers ceux qui croyait en nous quand soudain un villageois vint nous annoncer que des mages venaient d'arriver. Kiritto et moi nous dirigions donc vers l'entrée du village pour rencontrer ceux qui était venu nous sauver. Mon visage resta de marbre mais je fus étonné de voir un membre d'Ultima Nova, Ray que j'avais rencontré il y a peu. Et les autres étaient des inconnues pour moi mais je leur étaient reconnaissant:

"Enchanté je suis Eiko je vous remercie d'avance de votre aide ? "
Revenir en haut Aller en bas
Ray Gin
Mage d'Ultima Nova { A }
avatar

Mage d'Ultima Nova { A }


35 messages.
Inscrit le 22/12/2013.








Feuille de personnage
Age du Personnage:
Expérience:
200/400  (200/400)
Points de Réputations:
908/10000  (908/10000)



MessageSujet: Re: [Mission de rang A] L'origine du mal {Feat Valkiryon, Denrak & Krystale} Dim 2 Mar - 10:32

Les couloirs résonnent

La phrase venait de Ray Gin, assit dans son lit à méditer. Des mages circulaient partout dans les couloirs, faisant ainsi, résonner leurs bruits de pas qui venaient et qui repartaient dans des directions différentes. Habituellement ces bruits de pas ne gênaient pas le mage aux cheveux violets, perdu dans le calme de son esprit, en paix. Mais ce matin, tout était différent. Ses sens semblaient en alerte, les déplacements de plus en plus pressants. Toute cette agitation ne convenait pas à Ray qui était habitué à moins de tapage sonore.

Soupirant il s'habilla de sa façon habituelle, soit son kimono. Prenant un verre de son saké qui traînait sur son bureau, il s'installa au bord de la fenêtre. Tout en buvant son saké de bon matin, il admirait ce paysage que lui offrait son point d'observation. Il aimait toujours ce paysage, mais surtout le vent frais du matin qui foutait son visage. Les bruits de pas se calmèrent laissant place au silence. Tous les mages devaient être dès à présent attelé à leurs activités quotidienne ou encore en mission. Tant mieux.
Mais le repos ne fut que de courte durée. Des pas pressants bisèrent la douce tranquillité des lieux. Le bruit se rapprochait, devenant de plus en plus rapide : la personne courrait. Ray avait le pressentiment que le messager était pour lui. La confirmation de ce pressentiment se fit avec les coups sur la porte qui retentissait dans toute la chambre. Se déplaçant sans se presser, Gin ouvra la porte et regarda le sbire qui faisait autant de boucan. Plutôt maigre, portant une longue cape noire, il fit directement le lien avec les éclaireurs, qui, avaient pour habitude de s'enrouler dans de longues capes noires.

Ray Gin ?

Oui, quel est le message ?

L’homme en noir tentait de reprendre son souffle du mieux qu’il put. Voyant l’état de sa cape, le samouraï comprit qu’il n’avait pas eu le temps de se reposer. Sa cape était sale, il n’avait pas eu le temps de la changer. Les traces au sol, marqué avec la terre montrait qu’il était directement venu le voir après avoir délivré son message au maitre de guilde. Si cette dernière le lui avait envoyé, c’est qu’il se passait quelque chose.

Bah voilà… En fait, notre groupe d’éclaireur a trouvé des choses étranges, en fait, il y a un petit village a trois jours d’ici ou des monstres sont apparus… Et heu... Dès qu’ils blessent quelqu’un, celui-ci se transforme après quelques jours et…

Et en quoi cela me concerne-t-il ?

Bah le problème, c’est qu’Eiko, un des membres de la guilde, celui aux cheveux orangé, c’est fait blessé par cela et le maitre aimerait que vous alliez l’aider à se soigner… Elle a bien stipulé que ce soit vous qui y ailles. Voilà une carte...

Ray ne put s'empêcher de soupirer. Dans quel pétrin c'était mis cet homme étrange aux cheveux orangés ? Disant à l'éclaireur qu'il partait sur les champs, ce dernier se précipita dans le couloir pour aller rejoindre son poste. Sans dire un mot, le jeune homme prit ses deux sabres et les attacha à sa ceinture. Ne voulant pas perdre de temps, mais aussi pour rentrer plus tôt, il emporta un simple sac contenant des gourdes et une bouteille de saké. La nourriture, il la trouverait directement au sein de la nature.

Le château disparaissait maintenant derrière lui. Ray analysa alors ce que l'éclaireur lui avait dit. Apparemment ces monstres attaquaient et surtout, s'ils blessaient, ils contaminaient le blessé pour ainsi le transformer en l'un des leurs. Aucune indication n'avait toutefois été faite sur ces monstres si terribles. Il était impossible de savoir s'ils étaient rapides, fort, gros, petits, en nombre. Impossible d'établir une stratégie avant de se lancer à l'assaut du « sauvetage d'Eiko ». Pourtant un sourire sombre apparut sur le visage du mage. Cette mission allait être amusante, une mission, ou plutôt un défi. Aucune stratégie, aucune information sur le nombre ni leur puissance, mais surtout, une contamination si l'on se faisait blesser. Tout cela promettait d'être intéressant.

Les trois jours de marche qui suivirent le départ de Ray étaient paisibles. Aucun animal, aucun monstre qui traînait ou encore de brigands ne l'avait attaqué. Le temps était aussi parfait : doux. C'était comme si, malgré le temps, plus il se rapprochait de la fameuse ville, moins il y avait d'espèce vivante dans le coin. Ces monstres semblaient effrayer les animaux. Ces derniers sentaient le danger avant les humains et s'enfuyaient.

Son arrivée à la ville fut directement remarquée. Des villageois courraient vers lui en parlant tous en même temps. Soupirant, il se dirigea vers l'hôtel de ville d'après les dires des villageois. Lui demandant d'attendre ici, un des hommes partit en courant vers le fond du village. S'asseyant, adossé contre le mur de l'hotel de ville, il détacha un sabre et le posa contre son épaule. Attendant que l'homme revienne, des bruits se firent entendre par là où il était venu. De nouvelles personnes arrivaient une par une.

Des mages légaux… Finalement, la mission ne serait pas aussi simple que prévu. Il devra cacher son identité aux yeux de ces mages, mais aussi sa magie. Eiko, lui, l’avait surement déjà compris. Ne disant pas un mot, lançant un regard froid mais discret, il tourna la tête vers un endroit où personne ne se tenait et ne bougea plus se perdant dans ses pensées. Soudain, Kirito Kirigaya, un jeune mage qu’il avait rencontré quelques semaines plus tôt et Eiko se montrèrent accompagné d’un homme qui se devait surement d’être le maire.

"Enchanté je suis Eiko je vous remercie d'avance de votre aide "

Ray se présenta en premier sous son pseudonyme habituel.

« Je suis Toriko, mage solitaire, j’ai entendu ce qui se passait et je suis venu aider »

__________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valkiryon
Silvery Wolf
avatar

Silvery Wolf


512 messages.
Inscrit le 12/08/2013.








Feuille de personnage
Age du Personnage: 22
Expérience:
476/800  (476/800)
Points de Réputations:
10000/10000  (10000/10000)



MessageSujet: Re: [Mission de rang A] L'origine du mal {Feat Valkiryon, Denrak & Krystale} Lun 3 Mar - 18:00

Affalé sur le comptoir de la guilde comme un ivrogne en fin de vie, le loup prenait un peu de repos ... A sa manière certes. Les autres mages de blue pegasus n'allaient certainement pas manquer cette occasion en or d'enfin pouvoir observer le fameux loup argenté. Ainsi, bon nombre d'entre eux s'étaient ameutés là, autour des tables derrière le bar, les yeux rivés sur le jeune homme qui semblait dormir. L'intérêt de la chose ? Aucun, mais il faut dire qu'ils entendaient souvent parler de lui, sans jamais pouvoir mettre un visage sur son prénom bizarre. Car malgré l'ancienneté du jeune homme, rares étaient ceux qui pouvaient se targuer de l'avoir aperçu, et encore moins nombreux étaient ceux qui avaient eut l'occasion de lui adresser la parole. Au final, si " le loup " était un surnom qui lui allait comme un gant, " le fantôme " serait presque plus adapté ...

Mais contrairement aux apparences, le loup ne dormait pas. Il faisait plutôt le mort, se disant que les pots de colle allaient bien finir par se lasser si il ne bougeait pas. « Leur acuité visuelle est basée sur le mouvement » se disait le jeune homme. Et lui qui regrettait déjà d'être passé par la grande porte plutôt que de s'être faufiler par la fenêtre de sa chambre comme à son habitude, allait d'autant plus déchanter en voyant ceux qui s'étaient mis en tête de lui tenir la causette ;


« Hey, Valki ! Hé hé, ça faisait un bail ! Je suis content de te voir ! »

Une voix mielleuse et un brin faux cul ... Ca ne pouvait être qu'Hibiki, la star de ces dames. Un fringant jeune homme qui éclipsait curieusement la présence du loup aux yeux de la gente féminine, ce qui pouvait s'avérer plutôt pratique en certaines occasions. Mais sa présence ne pouvait signifier qu'une chose ... Et cette chose, c'était l'apocalypse, le mal ! Une ombre qui rôde et qui vous étouffe lorsque vous baissez trop votre garde. Valkiryon sentait son pouls s’accélérer et son sang se glacer, il était là, quelque part ... Tout près, il pouvait déjà le sentir ...

« MEEEENNN ! »

Le loup se cogna violemment la tête contre le comptoir ... Cette voix sensuelle mais pourtant insupportable, c'était son pire cauchemar ... Ou presque. Ichiya car c'est bien de lui qu'il s'agit, glissa sur le sol derrière le comptoir, s'arrêtant à la hauteur du jeune homme à l'allure dépareillée. Ce type était un paradoxe à lui tout seul ; Une voix magnifique, un parfum agréable ... Et c'est tout. Il faisait saigner des yeux. Ca encore, le loup s'en tapait royalement, mais la présence d'Ichiya ne pouvait signifier qu'une chose ...

Spoiler:
 

« Nous nous retrouvons enfin, Valkiryon. Je me permet de revenir vers toi pour ... »

Soudain, la porte de la guilde s'ouvrit dans un grand fracas ! Pour une fois, la chance semblait sourire au louveteau, toute l'attention était portée sur la jeune fille qui venait d'entrer en trombe, l'occasion ou jamais de prendre la poudre d'escampette ... Enfin, ça, cela aurait été en temps normal. Le loup lui même était intrigué par la jeune femme et son air affolé. La donzelle prit quelques secondes pour reprendre son souffle, avant de brandir en l'air un morceau de papier à moitié chiffonné ... Ca avait l'air important.

« C'est ... C'est terrible ! Il se passe des choses horribles à l'Ouest, et Kirito est en danger ! »

Kirito ? C'est qui celui-là ? Ouais, faut dire que le nombre de personne que Valkiryon connaissait dans sa propre guilde était plutôt limité ... Pour tout dire, à part Drysfer et ces idiots de Trimens, il ne connaissait quasiment personne ... Bref, devant la détresse de la jeune femme, Ichiya tendit délicatement la main dans sa direction, l'incitant à le rejoindre. La jeune femme s’exécuta rapidement, remettant la lettre au mage parfumé, qui la déplia d'un brusque mouvement de main ;

« MEN ! Ce doit être terriblement important, le message est crypté ! » S'écria Ichiya de sa voix d'or.
« Vous la tenez à l'envers m'sieur ... »
« MEN ! Tu as raison ! ... MEEEEN ! Il y a vraiment danger là ! Il faut avertir Drysfer au plus vite ! »

A ces mots, Ichiya et la jeune femme s'empressèrent d'aller gagner le bureau du maitre de guilde, lâchant maladroitement la lettre dans la précipitation. Cette dernière vint se reposer sur le comptoir, juste à coté du louveteau qui, du fait de l'agitation, sentait un horrible mal de crâne le gagner. Le jeune homme loucha distraitement sur la feuille, lisant le contenu en diagonal, avant de se faire interpeller de nouveau par Hibiki ;

« N'y pense même pas, Valkiryon. » Murmura la coqueluche de la guilde.
« ... ? »
« Tu en as suffisamment fait dernièrement, tu devrais te reposer un peu ... D'autres s'en occuperont, ne t'inquiète pas. » Poursuivit le jeune homme, d'une voix se voulant rassurante.

Que dire ? Oui, il avait besoin de repos, plus que jamais d'ailleurs ... Mais un animal suis toujours son instinct, et le sien lui criait de venir en aide à ce " Ririto " ... " Kirikou " ... Bref, un truc dans le genre. Le nom de son camarade blessé avait beau lui avoir déjà échappé, il allait se rattraper en lui donnant un coup de patte. Il dévissa alors son derrière de son tabouret, entamant le court trajet qui le séparait de la sortie. Devant l’entêtement du louveteau, Hibiki ne pu s'empêcher de lâcher un soupir ce qui poussa Valkiryon à s'arrêter net ... Il avait oublié un détail.

« Hibiki ... ? »
« Euh ... Ouais ? »
« Occupe toi de Kiba en mon absence. »

C'est alors que le beau gosse des Trimens remarqua le petit chiot qui dormait paisiblement sur le comptoir ; La petite boule de poils s'était lovée dans les bras de son maitre et ne s'était pas réveillée ... Elle aussi avait besoin de se reposer.
Hibiki esquissa un léger sourire avant de répondre ;


« Hm. Mieux vaut le laisser ici ... Et puis c'est demandé si gentiment ... » Ironisa le jeune homme.
« Merci. » Termina Valkiryon sur ce ton monocorde qui lui allait si bien.

Le reste se fit très rapidement. Le loup sortit de la guilde sans demander son reste et marcha rapidement jusqu'à la sortie de la ville ... L'air était frais et les nuages grisonnants n'allaient pas tarder à voiler le soleil ... La pluie guettait le loup. Mais qu'importe, il s'élança dans les airs à toute vitesse, le Météor étant parfait pour se déplacer rapidement. Néanmoins, le voyage se fit par alternance ... Vol, marche, vol marche, etc ... Inutile d'arriver à bon port en un temps records si c'est pour se présenter avec les batteries à plat.

Il arriva finalement au village en question, avec un petit pincement au cœur ... Son instinct faisait encore des siennes, et il ne sentait vraiment pas cette mission. Quoi qu'il en soit, son arrivé ne passa pas inaperçue. Peut être était-ce à cause du blason de Blue Pegasus sur sa veste, toujours est-il que les villageois se ruèrent sur le loup, le pressant de se rendre à l’hôtel de ville de toute urgence ! Ca commençait bien tiens. Une fois sur place, Valkiryon remarqua alors qu'il n'était pas le premier arrivé, une autre personne était déjà présente, adossée au mur avec ses sabres bien en évidence ... Un autre mage sûrement ... Le loup n'appréciait pas vraiment de travailler en équipe, mais au vue de la situation c'était probablement pas plus mal ...

Fidèle à lui même, le mage de blue pegasus ne décocha pas à un mot à l'inconnu, tout comme il resta parfaitement silencieux quand ... Quand les autres membres de l'expédition arrivèrent ?! Ils allaient être combien pour cette mission ?! Merde, décidément, le loup ne sentait pas DU TOUT cette foutue mission. Si ça n'avait pas été pour un membre de sa meute, il aurait probablement déjà foutue le camp ... Et le fameux Kikito se présenta enfin devant lui, accompagné d'un autre étranger aux cheveux orange ... Il ne restait plus au loup qu'à attendre d'en savoir plus ... La suite promettait d'être folklo.

__________


  • Valkiryon's theme :
  • Silvery Wolf :
  • Black Energy :

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Denrak Kensaru
Mage Solitaire { B }
avatar

Mage Solitaire { B }


233 messages.
Inscrit le 30/12/2013.








Feuille de personnage
Age du Personnage: 22 ans
Expérience:
180/200  (180/200)
Points de Réputations:
1664/10000  (1664/10000)



MessageSujet: Re: [Mission de rang A] L'origine du mal {Feat Valkiryon, Denrak & Krystale} Mer 5 Mar - 17:15


Calme et sérénité. Deux mots se reflétant sur le visage de l’homme assis en tailleur sur le sommet d’un énorme rocher situé dans les petites montagnes non loin de Shirotsume. Ses yeux sont fermés et son visage ne dégage que neutralité, à première vu on aurait put penser qu’il méditait mais son flux magique parcourait son corps ainsi que celle de sa lame. Le sol était en train de trembler et de se fissurer autour de lui, le lien entre le manieur et son arme devenant de plus en plus grand…Mais alors que le seuil critique allait être atteint toute magie l’entourant disparus, il avait à nouveau échoué.

- La sixième liaison est encore hors de ta porté, si tu n’avais pas stoppé la technique tes muscles n’auraient pas supporté la pression et se seraient tous déchirés. Tu ferais mieux d’améliorer la cinquième pour l’instant.

Les yeux du garçon s’ouvrirent, son regard se posant sur la personne au loin venant de lui parler. Une jeune femme à la longue chevelure noir de jais descendant jusqu’au bas du dos, habillé d’un hakama blanc elle porte un grand Naginata dans son dos. Soupirant le jeune homme se releva tranquillement pour s’étirer, elle avait raison son corps et son esprit n’était pas encore prêt à assumer les conséquences qu’engendrerait la sixième liaison. Il devait attendre d’être prêt…et cela ne lui plaisait pas d’attendre.

- Il faudra que tu m’expliques un jour comment tu as bien put faire pour me surpasser aussi rapidement.

- Cela s’appelle le talent mon cher cousin.


* Un jour on t’enseignera ce que veux dire le mot modestie Miria…*

Le garçon afficha un air amusé en entendant la remarque rageuse de son arme.  La cousine du jeune homme était ce qu’on appelait une génie dans leur magie, là où lui était le parfait inverser, il développait ses compétences bien plus lentement que la moyenne et cela se sentait. Tapotant rapidement l’épaule de Miria pour la remercier le garçon allait reprendre l’entrainement lorsqu’un homme imposant à la chevelure grisonnante se fit visible, il s’agissait de son oncle : Renko Kensaru. Denrak avait rencontré les deux individus environ un an après la fin de sa traque.

- Bonne nouvelle Denrak je t’ai trouvé un boulot, mon réseau à intercepter des ordres de missions envoyé aux différentes guildes, je t’en ai fait une copie.

Prenant ce que son oncle lui donnait le jeune homme lu rapidement les écrits, une demande de renfort hein ?  Il ne voyait aucune récompense à la clé mais cependant il voyait quelque chose de bien plus intéressant. Si on demandait des renforts alors c’est que ces montres et cette épidémie n’étaient vraiment pas à sous estimer, une lueur de défie éclatait dans les yeux du garçon. Heureusement que le réseau d’information de son oncle était grand sinon il galèrerait beaucoup pour avoir la moindre mission, dure vie était celle des mages solitaires.

- Bien je m’y rends sur le champ, merci mon oncle.

Et sans hésiter il quitta les lieux, récupérant juste le matériel d’entretien de son arme, sa gourde, quelques rations puis il partit. Le voyage se fit tranquillement et surtout sans encombre, il mit environ deux jours pour s’y rendre. Il ne s’était pas dépêché, il voulait faire en sorte d’être en forme pour la mission et n’avait nullement envie de s’épuiser avant. En tout cas il put rapidement sentir au fur et à mesure qu’il s’approchait de sa destination que la nature environnante était bouleversé, l’instinct du jeune homme était en train de s’aiguiser de plus en plus à chacun de ses pas, il marchait doucement vers le danger visiblement.

Lorsqu’il arriva en ville l’épéiste vagabond zieuta rapidement son bras gauche de monstre afin de s’assurer qu’il était complètement caché par sa grande veste noir. Une fois cela fait il entra dans la ville et se dirigea vers l’hôtel de ville comme cela lui avait été indiqué. Malheureusement lui non plus n’y échappa pas…on vit rapidement qu’il était un mage et la populace commença à l’assaillir pour le presser d’aller à l’hotel de ville, quel galère…en tout cas cela eut pour conséquence de foutre Kage sur les nerfs.

* DEGAGER DE NOTRE CHEMIN SALETE D'HUMAIN OU JE VOUS ETRIPE UN PAR UN !! *

*Etriper ? Je t’ai connu plus original que ça dans tes menaces Kage.*

* Contente toi de marcher Denrak…*


Soupirant le jeune homme continua d’avancer, le hurlement de Kage avait résonné dans tous les esprits de la zone et allait surement laisser une très forte migraine aux villageois les plus proche. Bon d’un côté il était à présent tranquille pour se rendre à sa destination, vu qu’on l’avait laissé tranquille, la fausse menace avait fonctioné. Lorsqu’il arriva enfin il put voir que deux personnes s’y trouvaient déjà, un homme qu’on pouvait qualifier de samurai et un autre qui semblait être de Blue Pegasus. Vu que l’ambiance n’était pas à la parlotte le lion endormi en fit de même et se contenta d’attendre les mains dans les poches, un air tranquille et neutre au visage.

Une dernière personne arriva, personne qu’il connaissait d’ailleur, visiblement ils allaient êtres vraiment très nombreux pour cette mission. C’était un peu ennuyant mais d’un côté cela prouvait bien que la menace et donc le défie serait à la hauteur. Deux hommes arrivèrent ensuite vers eux, surement les deux mages ayant demandé les renforts. L’orangé s’appelait Eiko et le samurai Toriko, visiblement il n’allait pas pouvoir échapper à la case présentation, question de politesse.  Autant être bref, du moins pour sa part...

- Moi c’est Denrak, mage solitaire.

* Yo ! Bwahaha c’est marrant de voir autant de monde pour cette mission ! Bon bah moi c’est Kage Leviathan ! Ils sont par où les montres à pulvériser ?*

L’arme s’était permis de dire ça dans l’esprit de chacun, on décelait dans sa voie inhumaine de la bonne humeur. Face à cela le bretteur se contenta simplement de soupirer, Kage avait visiblement l’air en forme, ça n’allait pas être de tout repos pour son esprit…ni pour ceux de l’équipe de mage d’ailleurs…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Krystale Seizenn
Insanity, Ame des rubans.
avatar

Insanity, Ame des rubans.


252 messages.
Inscrit le 28/12/2013.








Feuille de personnage
Age du Personnage: 21
Expérience:
133/200  (133/200)
Points de Réputations:
5441/10000  (5441/10000)



MessageSujet: Re: [Mission de rang A] L'origine du mal {Feat Valkiryon, Denrak & Krystale} Jeu 20 Mar - 0:55

Tout commença par une missive, signée du nom de Kirito Kirigaya. Krystale se souvenait bien de lui. Ils avaient réalisé ensemble une mission pour le moins loufoque, c'est là qu'elle avait découvert une petite partie de son caractère. L'épéiste s'était avéré être un compagnon efficace, mais aucune complicité ne s'était créée entre eux deux. Sans doute à cause de leurs fortes personnalités. Dans la lettre il appelait au secours et demandait l'aide de puissants mages. Ce n'était évidemment pas ces points qui poussèrent la fille de Lamia Scale à se lancer dans l'aventure. Ce sont les mots suivants qui en furent la raison : « des monstres sanguinaires »...  « une crypte découverte »... « les créatures sortent uniquement de nuit »... « sont très nombreuses »... Rien ne pouvait plus tenter la jeune mage à la recherche de défis excitants.
C'est ainsi qu'elle prépara quelques affaires nécessaires à la quête et quitta le quartier général des sirènes en direction de l'ouest du pays.
L'avantage de se préoccuper uniquement de son nombril et de se moquer du relationnel, c'est d'être libre d'aller où on veut, quand on veut, sans prévenir qui que ce soit, ni d'avoir certaines obligations à régler avant de disparaître dans la nature. C'était là la vie de Krystale, et cela lui convenait parfaitement.

Le voyage était long, plusieurs heures de train puis une bonne route de marche, ou si le terrain le permettait, de voiture magique. Krystale profita de l'attente pour se reposer ; les événements à suivre lui demanderaient beaucoup d'énergie. Elle prit aussi le temps de réfléchir à ses futures conditions de travail. La lettre stipulait qu'ils devaient agir rapidement et sous la menace d'une attaque surpuissante du conseil magique, car un trop grand nombre d'habitants était contaminé ; cela attirerait forcément d'autres mages plus responsables que la rouquine, et surtout préoccupés par la population atteinte par l'épidémie. Elle devra donc faire des efforts de sociabilité si le cas se présentait.

* Dans quoi tu t'embarques encore Krys'... non je rigole ! Ca va être d'enfer ! J'ai hâte de voir tous ces petits monstres, j'espère que je ne serai pas déçue. *

Elle l'ignorait, mais cette mission serait sûrement la plus dure qu'elle avait jamais mené. Elle était détendue et prête à se battre malgré la longue attente qui la séparait de ses objectifs.

Enfin arrivée à la ville indiquée dans la lettre, la rouquine fut surprise de voir un troupeau d'habitants près de l'hôtel de ville. Son instinct lui dicta d'aller voir ce qu'il s'y passait et elle se pressa d'en approcher. Derrière les silhouettes agitées, sa petite tête s'élevait et bougeait de droite à gauche en quête d'informations. Et ce qu'elle vit enfin étira un sourire sur son minois séraphique : une tignasse et un visage qu'elle connaissait et qu'elle appréciait, à sa façon. Soudain, une voix tonitruante lui foudroya le cerveau, confirmant ce qu'elle avait vu, et lui donnant au passage un vilain mal de crâne.

* Ahlala... Kage n'a pas changé. Toujours aussi infernal.*

Elle esquiva les citoyens en déroute, suivant de loin son camarade épéiste qu'elle imaginait venir pour la même mission. Mais pourquoi avait-il eu vent des événements alors qu'il n'appartenait à aucune guilde ? La missive de détresse n'était pourtant parvenue qu'aux établissements officiels regroupant les mages, il n'était pas sensé être là ! En réalité, Krystale se rendit compte qu'elle se réjouissait un peu de le voir, et elle espérait secrètement que les raisons de sa présence en cette région étaient bel et bien les même que les siennes.
Le jeune homme franchit les portes de l'hôtel de ville devant ses yeux. Elle se dirigea en premier lieu vers la fontaine sur le parvis de l'édifice. L'eau était fraîche, parfaite pour arroser son visage en cas de chaleur ou de maux de tête... Puis, la rouquine emprunta le chemin de Denrak et déboulant dans une grande pièce, découvrit le groupe de mages réuni pour l'occasion. Il y avait Valkiryon, sûrement l'homme le plus mystérieux qu'elle avait rencontré.

* Tiens, son petit chien n'est pas là. Dommage. Il est vraiment trognon.*

Il y avait Denrak et... Kage. Elle sourit naturellement au premier avant de tourner son regard vers les autres. Kirito et un rouquin inconnu ne payaient pas de mine, sans doute à cause de leur contamination. Et enfin, un très beau personnage dont elle ignorait aussi l'identité et qui avait l'air sûr de lui allait aussi être de la partie. Chacun se présenta brièvement avant de parler plus sérieusement de la situation.

- Je vois que je suis la seule fille, vous ne devriez pas avoir de mal à retenir mon prénom. Je m'appelle Krystale, de Lamia Scale. J'ai déjà rencontré certains d'entre vous. D'ailleurs Kage, tu ne m'as pas manqué ! Et puis toi Kirito, excuse moi mais... je t'ai connu plus... en forme. Hihi !

Une remarque taquine si bien adaptée à la situation... Quoi de mieux pour introduire le tempérament du personnage ? Krystale ne se souciait point de ce qu'on pouvait penser d'elle. La petite voix dans sa tête ne cessait de lui murmurer des mesquineries pour son entourage et elle se faisait une joie de les partager gratuitement, avec le sourire.

- Alors, que se passe t-il exactement ici ? Et qu'allons-nous faire ?

Couleur dialogue:
 

__________


Au moins il verrait si son hypothèse était la bonne de cette manière, le destin est bien fait parfois car son instinct, son hypothèse ainsi que la chance lui disait de prendre ce chemin. Rangeant le jeton et récupérant sa torche il s'avança immédiatement dans le chemin qu'il avait indiqué, de cette manière il faisait son propre choix mais il n'obligeait également personne à le suivre, partant du principe que chacun était libre de choisir son chemin,c'était irresponsable mais c'était sa logique, et puis il ne mettait aucun des trois en danger…seulement lui et puis  de toute façon il fallait bien avancer à un moment ou un autre, ils n'avaient que trop trainer.

Avançant à un rythme régulier le garçon était sur ses gardes et laissait la totalité de ses sens en alertes pour éviter de se faire piéger comme un débutant par une attaque surprise. Lorsqu'il eut finit de traverser le long couloir il tomba sur une nouvelle salle extrêmement vaste. Bon nombre de cadavres et décomposition et de squelette décorait l'endroit et ne le rendait pas spécialement appréciable. Mais avec la taille de la pièce il était incapable d'en voir la totalité avec simplement sa torche.

Sauf que soudain il finit enfin par capter quelque chose de menaçant, récupérant une torche éteinte trainant au sol il la récupéra et l'alluma avec la sienne avant de la jeter de toute ses forces afin que cela puisse l'éclairer plus loin, lui dévoilant doucement des formes peu humanoïdes et plutôt menaçante, les monstres était enfin là. Ce qui voulait dire qu'il y avait peut être une chance pour que leur objectif sois dans cette direction. Plantant sa torche dans le sol avec force le guerrier dégaina son arme car avec l'obscurité ambiante il ne pouvait pas se permettre de se déplacer. Il devait donc tenir la position près de la source lumineuse et laisser les adversaires venir à lui. Chose que 4 d'entre eux commencèrent à faire en le chargeant, tendant ses muscles et rassemblant sa force physique le bretteur agit.

- Suraisu !

Il relacha une violente onde tranchante dans un mouvement éclair qui fit le même bruit qu'un lion rugissant. Cela repoussa les quatre créatures en les renvoyant dans l'obscurité de la salle, l'empêchant ainsi de voir si elles étaient mortes ou seulement blessé, l'obscurité était vraiment un problème. En tout cas avec le bruit qu'il avait fait et la résonance de la crypte une chose pouvait être sur, il avait été entendu…autant par ses alliées…que par les ennemis encore caché dans l'ombre, plus qu'a voir si les uns où les autres allaient se présenter. Laissant les sens aiguisé de Kage repérer les cibles attaquant Denrak lui se tenait prêt dans une posture défensive. Cette mission avançait enfin un peu et les ennuies commençait !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Krystale Seizenn
Insanity, Ame des rubans.
avatar

Insanity, Ame des rubans.


252 messages.
Inscrit le 28/12/2013.








Feuille de personnage
Age du Personnage: 21
Expérience:
133/200  (133/200)
Points de Réputations:
5441/10000  (5441/10000)



MessageSujet: Re: [Mission de rang A] L'origine du mal {Feat Valkiryon, Denrak & Krystale} Lun 23 Juin - 23:01

Les mages restants étaient bien avancés dans la crypte, quand deux chemins se présentèrent à eux. Kirito prit la parole en premier, suivi de Valkiryon. Krystale de son côté admirait surtout le lieu mythique, et ne prêtait qu'une oreille distraite aux préoccupations de ses alliés. Elle savait qu'ils étaient en plein dilemme ; chemin de droite ou chemin de gauche ? Le dernier mage décida enfin de la direction à prendre sans demander son reste, ramenant au passage la rouquine dans la place.

* Ca ne m'étonne même pas venant de lui. *

A certains moments elle pouvait se sentir plus proche de Denrak que de n'importe quel autre bonhomme qu'elle connaissait, étant néanmoins encore loin de ressentir de l'amitié pour lui. Ils partageaient souvent un même point de vue et savaient se débrouiller seuls tout en pouvant compter l'un sur l'autre.
Mais ce qui lui plaisait davantage, il préférait parfois agir sans réfléchir, ou du moins il réfléchissait après avoir pris une décision, un peu comme elle. Elle prenait ça pour un gain de temps mais surtout, cela rajoutait du piment et du fun aux situations.
Elle attendit un instant avec ses deux autres compagnons pour voir leur réaction, puis lança quelques paroles à la volée en sautillant dans la direction de Denrak.

- Moi je le suis ! Et Kirito ne devrait pas rester seul.

A bon entendeur, la sirène faisait allusion à la maladie dont était victime le jeune épéiste ; mais venant d'elle, il n'aurait pas été étonnant que la remarque soit prise négativement. Généralement, elle aimait être taquine et gratuite envers les autres, juste pour son petit plaisir.

C'est donc à la suite du berseker que Krystale emprunta le couloir de droite. L'endroit empestait toujours, et bon nombre de restes organiques jonchaient le sol. Les seules sources de lumière provenaient de sa torche et de celle de son camarade plus au devant. Elle marchait paisiblement et affichait un air joyeux, excitée par l'aventure qu'elle vivait. Plus elle progressait dans le conduit, plus l'odeur de putréfaction lui agressait le nez.

- Pouah je sais pas ce qu'il y a au bout, mais ça doit pas être très frais.

Pourtant la rouquine se trompait. Une personne était très fraîche là-bas, et elle le découvrit bientôt aux sons du combat entre Denrak et les monstres. Aussitôt elle permuta pour sa tenue et ses armes de base avant de courir vers lui. Non pas qu'elle s'inquiétait ou voulait l'assister, elle souhaitait expressément se joindre aux réjouissances.
Arrivée à sa hauteur, elle découvrit enfin les créatures hideuses à l'origine de l'épidémie et de cette odeur de mort. La pièce était immense, froide et sombre... si sombre qu'ils pouvaient à peine distinguer les silhouettes monstrueuses à l'autre bout de la salle. Les torches qui éclairaient les bêtes les plus proches révélèrent leur physique immonde : les petites avaient la taille de gros singes, une peau couleur chair et des pics osseux sur leur corps moisi, et étaient dépourvues d'yeux. Elles devaient se repérer grâce à l'odorat et à l'ouïe, voire aux vibrations ; au contraire des grandes bestioles qui possédaient des yeux bleu-gris vitreux, et une couleur de peau tout aussi glaciale. (Type I / Type II)
La présence d'un nombre si important de ces deux types de créatures présageait qu'une chose cruciale se trouvait par ici, ou du moins dans cette direction. Elles devaient être une vingtaine, toutes prêtes à en découdre avec les intrus.

- Nyop ! Tu t'amuses bien ?  Elles sont ignobles quand même. Alors... Faut les exploser tout en évitant d'être touché c'est ça ?

Krystale se présenta en position d'attaque. Elle échangea ses armes actuelles pour ses rubans sournois et choisit sa tenue Gust, boostant sa vitesse et son agilité. Sans tarder elle envoya les tissus tranchants au travers d'une première créature rosâtre qui hurla telle une bête en train d'être égorgée. Elle était littéralement empalée sur les huit rubans à la fois, sauf que la fille de Lamia, experte dans le maniement de ses armes, activa leur effet à cet instant. Les extrémités se mirent à se diviser en plusieurs petites bandes beaucoup plus vives et coupantes telles des scalpels, puis s'élancèrent sur les trois monstres se trouvant derrière le premier. Ils subirent le même sort, mais la précision des armes qui transpercèrent nettement leurs organes vitaux ne leur extirpèrent aucun cri. Krys retira immédiatement ses rubans des cadavres qui tombèrent au sol. Ainsi elle venait d'en tuer quatre, et uniquement des petits modèles. Qu'allait-il en être pour les grands ? De toute évidence ils paraissaient plus costauds. Peut-être que Denrak et Kage auraient plus de facilités pour en venir à bout ?

Les monstres plus remontés les uns des autres se jetèrent sur les deux mages. Krystale esquiva aisément les tentatives d'attaque en restant à bonne distance, mais l'ennemi était très nombreux et se mouvait sans peine dans la pénombre ; il n'aurait pas de mal à l'attraper. Alors ils devaient les exterminer le plus vite possible s'ils ne voulaient pas risquer d'être contaminés.

__________