Reboot du plus vieux forum RPG sur Fairy Tail de France, je parle bien sûr de Fairy Tail World RPG
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez| .

[Mission de passage Rang S] On ne rigole pas avec les poneys ! [pv Valkiryon]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Drysfer Flynn
¤~ Dragon Slayer of Rozan ~¤
avatar

¤~ Dragon Slayer of Rozan ~¤


1447 messages.
Inscrit le 31/07/2013.








Feuille de personnage
Age du Personnage: 23 ans
Expérience:
1600/1600  (1600/1600)
Points de Réputations:
10000/10000  (10000/10000)



MessageSujet: [Mission de passage Rang S] On ne rigole pas avec les poneys ! [pv Valkiryon] Jeu 19 Juin - 21:07



Ils étaient partis directement après l’attaque et avaient voyagé pendant plusieurs jours avant d’arriver à destination, d’étrange ruine dans l’Ouest de Fiore. Le voyage avait été horrible pour Drysfer, le cheval, la voiture et le train, il était passé par toutes ces tortures et monstre démoniaque. Plusieurs paysages étaient passés devant leurs yeux, forêts, montagnes et enfin marais. Ce dressait devant eux une large entrée dans un mur rongé par le lierre. Derrière ce mur se dressait des vestiges de maison un peu partout, enfin des murs étaient présents, mais plus de toit. En posant son regard sur ces ruines, on pouvait l’imaginé rempli de vit, il y a des siècles. Sans doute même bien avant la création de Fiore ou alors aux prémices du royaume. Drysfer se demandait vraiment où il avait atterri.

Bienvenu aux ruines de Shouryaku. Lança April qui semblait avoir lu dans les pensées du Dragonnet. Cette ville était le lieu de la dernière bataille contre Ikanos et c’est aussi ici qu’il a été enfermé dans cette dimension. La ville est parsemée de souterrain et notre objectif se trouve au milieu de tout ça. L’accès le plus rapide est par l’ancienne église là-bas.

Elle montra un édifice au loin. De l’endroit où ils étaient, on ne voyait que ce qui restait du clocher. Ils avancèrent avec prudence jusque-là bas, le seul bruit présent dans cette ville était le son de leur marche dans cette ville silencieuse. Aucun oiseau ne gazouillait, aucune brise ne dansait dans les feuilles. Comme si la vie avait définitivement quitté les lieux. Ils arrivèrent rapidement sur une grande place ; avec ce qui ressemblait à une fontaine, mais surtout la première étape de leurs périples souterrains, l’Église.

Plusieurs hommes en noir étaient en train de garder et il devait y en avoir encore à l’intérieur de l’église et cacher tout autour de la place. Drysfer allait s’avancer pour se débarrasser des vigiles quand April l’arrêta.

Regarde bien, on s’en occupe déjà.

Le Dragon Slayer balada son regard sur la place et vit que des blousons en cuir avançaient furtivement dans les bâtiments autour de la place et même put voir deux personnes faire apparaitre ce qui semblait être un sniper. Tout se passa très vite, un signe de main de leur chef et les hommes en noirs périrent rapidement.

Voilà, on peut avancer. Et arrête de vouloir jouer au héros. Il te faut toute ta force si Ikanos revient. Sermonna-t-elle Drysfer.

Vous êtes obligé de les tuer ? Les rendre inconscients ou leur briser un membre suffirait. Demanda Drysfer.

C’est eux ou non, depuis des siècles, ça ne changera pas de si tôt. Répondit April, une pointe de haine dans la voix.

Cette guerre était tellement ancienne que chaque camp se vouait une haine féroce. Pour eux, la mort était obligatoire. Une fois le manage, la troupe entra dans ce qui restait de l’église. Comme pour tous les autres bâtiments, les affres du temps avaient fait son œuvre. Çà et là, on pouvait voir la lumière du jour passé par des morceaux de mur en moins. Ils avancèrent dans la nef et passèrent derrière l’autel. April palpa le dessous du piédestal, sans doute à la recherche d’un quelconque bouton. Après quelques secondes de recherche, un cliquetis se fit entendre. April fit trois pas en arrière et l’autel coulissa sur la droite, faisant apparaitre un escalier si long, qu’il semblait descendre en enfer.

Vous êtes tous prêts ? On descend et on bote le cul à cette foutue secte et à Ikanos ! Lança la jeune femme pour motiver les troupes.


__________



Méfiez-vous de l'eau qui dort...
navy

Spinel Sun:
 


Une rose de Misa, Wilya, Kamu, Kirito et Hajima et deux roses de Utau et Azura


Dernière édition par Drysfer Flynn le Dim 22 Juin - 20:35, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fairytail-shinnyuu.forumactif.com
Valkiryon
Silvery Wolf
avatar

Silvery Wolf


512 messages.
Inscrit le 12/08/2013.








Feuille de personnage
Age du Personnage: 22
Expérience:
476/800  (476/800)
Points de Réputations:
10000/10000  (10000/10000)



MessageSujet: Re: [Mission de passage Rang S] On ne rigole pas avec les poneys ! [pv Valkiryon] Dim 22 Juin - 20:03

Après un pénible et long, très long voyage, le groupe de mages était arrivé à destination ; Un village en ruine au sein duquel siégeait un silence des plus oppressant. C'est bien simple, il n'y avait absolument aucun bruit, pas même le bruissement des feuilles agitées par le vent ... En se concentrant un peu Valkiryon pouvait presque entendre ses os s'articuler entre eux, un son pas franchement agréable ... C'était sinistre, c'est le moins qu'on puisse dire.
Leur prochain objectif était l'ancienne église de ce village oublié du monde, une imposante structure dont la cime trônait fièrement au dessus des toits des maisons environnantes, comme un homme contemplant une fourmilière. La simple idée de devoir pénétrer dans un lieu religieux donnait des nausées au jeune loup, il ne supportait pas tout ce qui a trait aux croyances, quelles qu'elles soient ... Une bien belle ironie, car il était là, prêt à pénétrer dans une église pour potentiellement défaire un " dieu " ... Oui, même dans ses pensées, il mettait ce mot entre guillemet.

Une fois au pied de la bâtisse, la bande de joyeux lurons pu s'apercevoir que l'endroit était bien gardé ... Au moins, ils étaient au bon endroit. Et alors que le loup se demandait comment passer discrètement, Drysfer quand à lui était sur le point de foncer dans le tas ... Mais tous deux se firent couper l'herbe sous le pied, car les hommes en manteau de cuir étaient déjà aux chevets des gardiens ... Les hommes en noirs périrent en une fraction de seconde ... Rapide précis et efficace, les hommes en marron n'étaient pas là pour plaisanter. C'était du travail " propre " comme on dit, une expression que le jeune mage de Blue Pegasus détestait. Intérieurement, il brûlait d'envie de gueuler sa façon de penser ... Ce n'est pas parce que leurs adversaires sont des assassins sans cœur que cela justifie qu'on s'abaisse à leurs niveau ... Il y avait probablement une meilleur façon de faire, et le maitre de Blue Pegasus semblait lui aussi de cet avis ;


« Vous êtes obligés de les tuer ? Les rendre inconscient ou leurs briser un membre suffirait. »

Ce à quoi la belle répondit avec un brin de mépris parfaitement perceptible dans sa voix ;

« C’est eux ou nous, depuis des siècles, ça ne changera pas de si tôt. »

Woh ... Finalement, Valkiryon avait bien fait de se taire ... Inutile de mettre plus de tension, l'atmosphère était suffisamment lourde comme ça. La troupe finit par entrer dans l'église, demeure de nuisible en tout genre ... Pas besoin d'un guide touristique pour voir que des siècles d'abandon avaient ravagé cet endroit qui devait auparavant être spectaculaire ... Même si c'était le genre de beauté qui laissait le loup perplexe. La leadeuse des gars en cuirs parvint alors à ouvrir un passage vers les profondeurs ... Leur prochaine direction. Ca s'annonçait plutôt mal là, non pas que le louveteau soit claustrophobe ou autre handicap du même genre, mais vu son style de combat, les espaces confinés étaient plutôt à éviter ... Lui, il aimait bien les grands espaces bien ouvert.

« Vous êtes tous prêts ? On descend et on bot le cul à cette foutue secte et à Ikanos ! » Balança April pour galvaniser les troupes.

Les hommes en cuirs brandirent alors leurs armes, bien décidés à donner tout ce qu'ils avaient ... Quand au loup, et devant la moue qu'il affichait, Alvin vint lui taper dans le dos amicalement ;

« Fait pas cette tronche mon pote ! Tu vas la r'voir ta maman ! »

S'écria Alvin sur le ton de la plaisanterie avant de se diriger vers les escaliers. C'était pour rire et il ne pouvait pas savoir qu'il avait mit le doigt sur la corde sensible, alors le loup eut l'infinie bonté d'épargner son nez ... Avant de descendre les marches à son tour, toujours suivit de près par son loup. La descente donnait sur un long couloir incroyablement froid, sombre et humide ... Du genre qui mène à des endroits bien pires encore ... Une promenade peu réjouissante. Mais personne ne semblait rechigner à l'idée de s'engager à l'intérieur ...
Et ils marchèrent ... Marchèrent ... Longtemps ... Avec pour seul éclairage une poignée de torche disséminées aléatoirement. Quand finalement, un premier croisement s'ouvrit devant eux ...


« J'ai un sale pressentiment ... » Grogna Alvin.
« Oui, moi aussi ... » Rétorqua la belle en se rongeant un ongle.

C'était quoi le soucis ? La direction à prendre ? ... Bah, c'était pas un problème. Sans attendre que son maitre lui en donne l'ordre, Kiba gagna la tête du groupe et continua de tracer la route, guidé par son flaire ...

« Ah ! Parfait ! Continuons ! »

Kiba en tête, et Valkiryon à l'arrière, la troupe continue d'avancer ... Et le loup comprit alors pourquoi les deux zigotos angoissaient quelques minutes plus tôt ; Ils étaient dans un véritable labyrinthe. Kiba n'avait de cesse de tourner dans un sens, puis dans l'autre, ignorant parfois certains embranchements ... Et dieu que c'était long ! A moins de connaitre le dédale par cœur, il n'y avait probablement pas d'autre moyen que de se laisser guider par l'excellent flaire d'un canidé pour pouvoir espérer sortir avant l'âge de la retraite. Cette avancée pour le moins pénible dura une bonne demi-heure, avant que la progression des mages ne soient interrompue à nouveau ... Au beau milieu d'un croisement, Valkiryon, Drysfer, April, Alvin, Kiba et les autres gus en manteau de cuir étaient encerclés ; Que ce soit en face, derrière eux ou sur leurs gauche ou leurs droite, se dressait à chaque fois une bonne dizaine de pleutres en manteau noir, armes à la main.

D'après les déplacement de Kiba, la sortie était face à eux, c'est donc vers ce groupe que se concentra l'assemblée ... Mais ils étaient pris en sandwich, et même si les intrus présents n'étaient probablement pas plus puissant que ceux qu'ils ont rencontrés précédemment, c'était une posture délicate ... Quand soudain, le groupe face à eux s'écarta, laissant passer un homme avec plus de prestance qui s'arrêta devant la troupe, les toisant d'un air arrogant. Ce dernier prit quelques secondes pour s'éclaircir la gorge avant de prendre la parole, de sa voix hautaine ;


« Eh bien, ne serait-ce pas dame April ? Que nous vaut l'honneur de votre visite ? ... Vous savez, vous auriez pu frapper et attendre qu'on vienne vous ouvrir ... » Dit-il d'un air bien trop confiant et décontracté.
« Espèce d'ord ... »

La jeune femme n'eut pas le temps de terminer son insulte qu'un trio d'explosion survint ... A gauche, à droite et en arrière, la déflagration emporta tout sur son passage, faisant s'effondrer une partie du plafond, condamnant ainsi ses trois embranchements ! Les alliés d'infortune n'avaient plus à se soucier de ce qui pouvait arriver en traitre ... Le nouveau venu s'insurgea alors ;

« Qu'est ce que ça signifie ?! »
« Ah la la ... »

Alvin était en train de jongler avec une grenade artisanale, un sourire satisfait sur le visage ;

« Tu m'excuseras mon pote, mais j'étais tellement pas intéressé par votre discussion ... Que j'ai dû trouver un moyen de me divertir ! »

Alvin lança alors l'explosif sur le nouveau venu qui le trancha net en sortant son sabre aiguisé en un quart de seconde ... C'est d'ailleurs à peu de chose près le temps qu'il fallu à Alvin pour se saisir de son épée massive et sauter sur le gaillard qui faisait face à la troupe ! Après un bref échange, Alvin et le type hautain se lancèrent dans un bras de fer ;

« Allez-y ! Continuez ! J'm'occupe de notre amis ! »

Mais les gars en noirs restés derrière l'intrus avec lequel Alvin croisait le fer ne l'entendaient pas de cette oreille, et se ruèrent sur la troupe comme un seul homme pour les empêcher d'avancer ... Si baston il devait y avoir ici, il fallait qu'elle soit aussi courte que possible ...

__________


  • Valkiryon's theme :
  • Silvery Wolf :
  • Black Energy :



Dernière édition par Valkiryon le Mar 8 Juil - 14:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Drysfer Flynn
¤~ Dragon Slayer of Rozan ~¤
avatar

¤~ Dragon Slayer of Rozan ~¤


1447 messages.
Inscrit le 31/07/2013.








Feuille de personnage
Age du Personnage: 23 ans
Expérience:
1600/1600  (1600/1600)
Points de Réputations:
10000/10000  (10000/10000)



MessageSujet: Re: [Mission de passage Rang S] On ne rigole pas avec les poneys ! [pv Valkiryon] Lun 30 Juin - 16:08



Des couloirs sombres, une humidité présente, bienvenu sous des ruines millénaire. La seule lumière présente venait de torches qui étaient accrochées un peu partout. Glauque ? Oui, on peut dire que cet endroit l’était surtout avec cette odeur de rance et cette petite touche puissante de décomposition.

Ça pue la mort ici ! Murmura Sunny.

Drysfer le sentait aussi, ce lieu avait vu de nombreux morts qui devaient être disséminés un peu partout. Ils marchèrent encore et encore jusqu’au moment où ils arrivèrent à un croisement. April et Alvin semblaient complètement perdus, le Dragon Slayer pensait qu’ils étaient déjà venus ici, mais il se trompait. Ils étaient encore en pleine réflexion quand le loup de Valkiryon décida de prendre en main la situation. Un coup de truffe à gauche, un autre à droite et le voilà parti avec son maitre et le groupe à ces Basques. Détour après détour, ils comprirent que ces couloirs n’étaient autres qu’un labyrinthe et qu’ils étaient sauvés grâce au flaire du canidé. Plusieurs minutes à déambuler dans ce dédale passèrent et ils arrivèrent dans une salle circulaire qui permettait de choisir trois nouveaux chemins, à gauche, à droite et en face d’eux. Mais à peine étaient-ils entrés dans cette pièce que des hommes en noir les encerclèrent, se pressant à chacune des ouvertures et derrière eux.

Le loup insistait lourdement sur le chemin du centre, la sortie du labyrinthe devait être pas là. Il fallait donc passer de force, mais avec la supériorité numérique de leurs ennemies, ça risquerait d’être difficile. C’est alors que les ninjas postés devant la sortie s’écartèrent pour laisser un homme passé. Il devait être un personnage important, car c’était le seul qui n’avait pas caché son visage. Des cheveux châtains mi-longs, des yeux gris d’acier et un air hautain sur son visage. Sans faire attention au groupe, il parla directement à April, ils semblaient se connaitre et il s’amusa à lui reprocher de s’être invité sans frapper. La jeune femme allait commencer une joute verbale en commençant par l’insulter royalement, mais à peine avait-elle ouvert la bouche que des explosions retentirent de partout sauf en face d’eux. L’explosion avait été contrôlée de sorte que le groupe ne soit pas touché et que le plafond s’effondre.

Ils étaient tous surpris par la tournure des événements, d’où les explosions pouvaient venir ? Cette question trouva vite une réponse, Alvin s’avançait en faisant sauter une grenade entre ces mains. Il provoqua le haut placé de la secte et termina sa phrase en lançant sa grenade sur lui. Le projectile n’eut pas l’effet escompté, car l’homme le coupa en deux avec un sabre qu’il avait fait apparaitre. Ces quelques secondes de diversion suffirent à Alvin pour passer à l’attaque avec son énorme épée. Ils étaient partis dans une danse mortelle laissant ainsi au groupe de l’Ordre, Drysfer et Valkiryon le soin de s’occuper des hommes de la secte qui bloquèrent la sortie.

Le choc des deux groupes fut violent, chacun d’eux ne voulant céder du terrain à l’autre. Tous les coups étaient permis et de nombreuses personnes tombèrent, mais la situation restait la même, une véritable anarchie. Le combat devait se terminer rapidement pour empêcher le réveille d’Ikanos c’était une course contre la montre. Drysfer devait faire quelque chose pour que le combat cesse le plus rapidement possible et c’est l’humidité ambiante et le couloir étroit en face de lui qui lui donna l’idée. Il plaça ces mains devant lui et se concentra. Très rapidement, l’humidité du lieu permit à une sphère de se créer qui grossit, grossit, grossit au point d’être aussi haute que le couloir en face d’eux.

L’Ordre poussez vous ! Hurla – il avant de lâcher. Secret art of the Dragon Water: Melas Dunamis!

La sphère fonça dans le tunnel emportant les membres de la secte dans le néant. Enfin pas tous, sur la horde qui avait été devant, seule une dizaine avaient eu le temps de se mettre à l’abri. Et comme les hommes en noirs à l’extérieur, ils eurent une mort rapide. Il ne restait plus que leur chef aux prises avec Alvin. Il risqua un regarde sur le reste de la bataille et ne vit plus un seul homme avec lui debout, la panique commençait à le gagné et se fut l’erreur fatale. Alvin le désarma et abattit son épée sur lui, le découpant de l’épaule gauche à la hanche droite.

Et encore un mort. Sermonna Drysfer.

Tu peux parler avec ton sort, s’ils sont encore vivants. Je veux bien manger mon bras droit ! Lança April.

C’était un cas de force majeure ! Tu voulais qu’on reste là tout l’après-midi et que l’on se fasse tuer par Ikanos ? Non, alors tu te calmes et on avance ! S’emporta le Dragon Slayer.

Pour la première fois depuis leur rencontre, la jeune femme ne trouva pas de répartie et devint rouge comme une tomate. Ils allaient continuer leur route quand l’œil d’Alvin fut attiré par un objet brillant qui dépassait de la moitié supérieure du cadavre. Il s’agenouilla et regarda mieux.

Oh, mais on a de la chance ! Ce mec avait une amulette sur lui !

Le jeune homme dégagea le collier du corps et le donna à April qui l’observa et la mit dans sa poche.

Oui, c’est bien une des amulettes qui ferme le portail.

Alors, c’est bon, Ikanos ne va pas revenir s’il manque une amulette. Mission accomplie, non ? Demanda Drysfer.

Hélas non, avec trois amulettes, ils peuvent quand l’invoqué en faisant un sacrifice humain en plus. Le sacrifié permettra de faire un pont entre les deux dimensions. Ikanos serait moins puissance, mais quand même présente. Expliqua la jeune femme sans s’énerver cette fois.

Le petit coup de gueule que le Dragon Slayer avait poussé tout à l’heure avait semblé calmer la hargne qu’April avait pour Drysfer. Avec le nombre de fanatiques que la secte devait compter, il serait très facile de trouver un sacrifice et faire revenir leur dieu dans ce monde. Ils n’avaient pas d’autre choix que de continuer leur mission.

Ils avancèrent dans le seul chemin restant qui devait les amener à la sortie de ce dédale. Plusieurs pas plus tard, le couloir s’arrêta net pour faire place à une immense grotte haute de plusieurs mètres et si longue qu’on ne voyait que la pénombre à l’horizon. Ils étaient sur une falaise qui surplombait un immense lac aux eaux noires. Elle décrivait un arc de cercle pour se terminer en un piton rocheux à plusieurs centaines de mètres de l’entrée du dédale. Sur les parois de la grotte, on pouvait observer que des maisons avaient été construites à même la roche. La lumière des lieux venait des interstices du plafond et des torches disséminées çà et là. Le groupe était en pleine contemplation du lieu quand un chant étrange s’éleva. En cherchant d’où il pouvait provenir, ils remarquèrent que sur le piton rocheux, se dressaient trois silhouettes debout autour d’un autel sur lequel une personne était allongée.

Bordel, ça a déjà commencé ! Lança April qui commençait à courir dans la direction de l’autel.

Les autres firent de même, mais s’arrêtèrent rapidement. Des hommes en noir sortaient des maisons en pierre et leur bloquèrent la route.


__________



Méfiez-vous de l'eau qui dort...
navy

Spinel Sun:
 


Une rose de Misa, Wilya, Kamu, Kirito et Hajima et deux roses de Utau et Azura
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fairytail-shinnyuu.forumactif.com
Valkiryon
Silvery Wolf
avatar

Silvery Wolf


512 messages.
Inscrit le 12/08/2013.








Feuille de personnage
Age du Personnage: 22
Expérience:
476/800  (476/800)
Points de Réputations:
10000/10000  (10000/10000)



MessageSujet: Re: [Mission de passage Rang S] On ne rigole pas avec les poneys ! [pv Valkiryon] Dim 6 Juil - 20:20

La vague d'homme en noir se heurta à la vague de l'ordre, créant ainsi un puissant raz de marée ! Tandis qu'Alvin livrait un duel de son coté, Valkiryon et les autres membres de la troupe essayaient tant bien que mal de continuer leurs route ; Le loup ne fut pas très utile, dans ces tunnels très étroits et étant à l'arrière du groupe, il ne pouvait qu'observer les hommes tombés ou lutter. Finalement, C'est Drysfer qui déchaina la puissance du dragon qui était en lui pour créer une sphère d'eau qui comblait à elle seule le couloir en largeur et en hauteur, avant de la laissée déferler sur leurs antagonistes avec force. C'était comme déboucher une canalisation avec un jet haute pression ... Plutôt efficace. Et cela troubla légèrement l'épéiste avec lequel Alvin croisait le fer, ce dernier perdant durant un instant sa concentration, un court instant qui lui sera fatal, le gaillard à l'épée massive n'étant pas du genre à laissé passer une ouverture ... Valkiryon observa le type très propre sur lui tâcher ses vêtements de son propre sang, et il détourna immédiatement le regard, de peur d'être submergé par des idées noires ... Il allait devoir faire un gros travail sur lui car tout semblait indiqué que les morts allaient abonder par la suite ... Si il se laissait submerger par les émotions, il risquait de mettre ses compagnons en danger ...

Lorsqu'il parvint à retrouver ses esprits, l'ambiance avait légèrement été altérée ... April faisait curieusement profil bas ... Que c'était-il passé ? Bah, peu importe ... C'est alors que Alvin se mit à parader, aboyant qu'il avait mit la main sur l'une de ces fameuses amulettes. Durant un court instant, le loup eu l’espoir que le calvaire soit terminé, mais il n'en était rien ... ;


« Oh, mais on a de la chance ! Ce mec avait une amulette sur lui ! »
« Oui, c’est bien une des amulettes qui ferme le portail. » Rétorqua April.
« Alors, c’est bon, Ikanos ne va pas revenir s’il manque une amulette. Mission accomplie, non ? »
« Hélas non, avec trois amulettes, ils peuvent quand l’invoqué en faisant un sacrifice humain en plus. Le sacrifié permettra de faire un pont entre les deux dimensions. Ikanos serait moins puissance, mais quand même présente. »

Eh merde, la belle avait caser les mots " Non " et " Sacrifice " dans la même phrase ... En clair, cette première victoire qui couta la vie de plusieurs hommes ne fut même pas décisive ... Le jeune loup et sa haine des morts n'en avait pas finit de ruminer ... Il était tendu, presque à bout de nerf et ça, son compagnon à quatre pattes le sentait très bien car il tenta de le calmer en se collant à lui ... Malheureusement sans résultat. Si il voulait éviter le plus de morts possible, il allait devoir mettre du cœur à l'ouvrage ... La troupe se remit rapidement en route, il n'y avait définitivement pas de temps à perdre ! Après une petite trotte, ils sortirent enfin du labyrinthe oppressant, pour se retrouver dans un lieu aux antipodes du précédent ; D'un couloir étroit et suffoquant, ils étaient arrivés en haut d'une falaise vertigineuse qui donnait sur une grotte immense ! Néanmoins le lieu restait toujours aussi sombre et humide ...

Et au loin, à plusieurs centaines de mètres se déroulait un macabre spectacle ; Ayant probablement comprit qu'ils ne reverraient pas l'une de leurs stupides amulettes, les hommes en noir avaient commencé le rituel ... Et le fameux " sacrifice " était là, allongé et prêt à mourir pour ses idéaux morbides. Si ce rituel n'était pas interrompu, cela se traduirait inévitablement par le retour de ce fameux " Ikanos ", que tout le monde qualifiait de " Dieux ". Valkiryon n'y croyait toujours pas, mais après mûre réflexion il n'avait pas vraiment envie de le vérifier par lui même, " sait-on jamais " ... Malheureusement, il allait être difficile d'arriver jusqu'aux mages entrain d'incanter pour le rituel, car une nouvelle vague d'homme en noir s'était ramenée pour freiner la progression de la troupe de l'ordre et des mages de Blue Pegasus ...

Très rapidement, l'histoire se répéta ... La confrontation était inévitable, et cette fois-ci le jeune loup ne pouvait pas se contenter de regarder ... Les membres de l'expédition " anti-Ikanos " se séparèrent alors pour pouvoir faire face aux différents groupes d'individus qui se ruaient sur eux ... Machinalement, Valkiryon choisit de se joindre au groupe le plus proche de sa position, suivit de près par son loup, bien décidé lui aussi à en découdre ... L'imposant Alvin était à ses cotés ... Difficile pour le jeune homme de dire si c'était plutôt une bonne ou une mauvaise chose, mais aux vues des circonstances, pas question de faire la fine bouche ! Le loup se retrouva rapidement aux prises avec une poignée d'hommes en noir, toutes griffes sorties !

Un premier individu se jeta sur lui, tentant un coup d'entaille vertical avec son sabre, mais les réflexes aiguisés du loup lui permirent de bloquer l'attaque sans grande difficultés, avant de le faire basculer d'un mouvement de jambe ... Avant de ... Avant de s'en désintéresser. Valkiryon avait choisit de jouer la carte de la coopération, il savait que Kiba n'aurait aucun mal à passer l'envie de se battre à ses assaillants. Le louveteau jouait de ses poings et de ses pieds chargés de magie céleste pour étourdir ou mettre à terre ses opposants, et le loup géant quand à lui jouait de ses crocs à des endroits stratégiques pour mettre ses proies hors course ... Soucieux de satisfaire les idéaux " pacifistes " de son maitre, la bête faisait de son mieux pour neutraliser sans tuer, mais difficile pour elle de faire dans la dentelle avec les couteaux qui lui servaient de crocs ... Elle faisait comme elle pouvait. Ce petit manège s'avéra plutôt efficace même si c'était une perte de temps comparé à la façon de faire d'Alvin ... Le gaillard moulinait à tour de bras, entaillant, découpant, parfois même démembrant ses adversaire sans la moindre pitié ... Les plus chanceux étaient ceux qu'il envoyait dans le vide d'un puissant coup de pieds ...

Valkiryon était sur le point de laisser parler ses émotions et de lui dire de calmer sa joie, quand il entendit la voix d'April s'élever ;


« Bordel on a pas de temps à perdre avec ça ! Le temps presse là ! »

La panique se lisait sur son visage ... Et elle avait raison, une lumière inquiétante commençait à jaillir du corps du sacrifice humain, et cela ne laissait rien présager de bon ... Alvin semblait partager son inquiétude, il s'approcha du loup après avoir coller une bonne grosse droite à un type en noir, qui termina sa course sur deux de ses congénères ;

« Eh gamin, tu sais voler ? » Demanda Alvin sans prendre de gants.
« Euh ?! » Rétorqua le louveteau.

Puis, avec la finesse qu'on lui connait, Alvin se saisit du col du pauvre Valkiryon avant de l'envoyer au loin de toutes ses forces ! Et de la force, il en avait plus qu'on ne pouvait le soupçonner ! Valkiryon allait si vite que les frottements de l'air bridaient littéralement ses mouvements ... C'était quoi son problème ? Le loup se dirigeait maintenant sur le lieu de rituel, bon gré mal gré ... Et puis, quitte à être foutu, autant y mettre du sien ! Malgré la vitesse déjà impressionnante que le loup avait atteint grâce à la puissance d'Alvin, il choisit d'en remettre une couche, usant du meteor pour fuser à toute berzingue sur sa cible ; L'un des trois mages participant au rituel ... Si il pouvait ne serait-ce qu'en interrompre un sur trois, ce serait déjà un gros gain de temps ! Malheureusement ...

Toujours dans les airs, sa folle avancée fût stoppée net par un étrange mur invisible ... L'impact fût si violent que le loup ricocha avec force sur le mur, se retrouvant propulser à plusieurs mètres de là ... Le loup flottait maintenant dans les airs, cherchant désespérément une réponse à sa question ; " Qu'est ce que putain de quoi ? "


« Oh putain ! Bah heureusement qu'il sait voler ! » S'écria Alvin.

Et il ne croyait pas si bien dire, dans le cas contraire le loup serait déjà entrain de nager la brasse coulée ... Mais pour le moment, il y avait plus grave, plus urgent ... En y regardant de plus près, les yeux de Valkiryon parvinrent à détecter un contraste suspect dans l'air ... En effet, c'était à peine perceptible, mais les couleurs sur le lieu du rituel étaient plus ternes que dans le reste de la grotte, et ce drôle de contraste semblait décrire un imposant cube dans l'atmosphère ... Un mur magique, à n'en pas douté. Le loup était là à chercher un moyen de pénétrer derrière la barrière magique, tout en se doutant qu'il n'y avait probablement pas de porte, quand le sacrifice se mit à hurler de toute son âme ! Sa voix était comme déformée par la douleur, et semblait venir d'ailleurs, une voix d'outre tombe ... Cela suffit à faire paniquer Valkiryon, qui se propulsa en arrière pour gagner un peu de distance ... Il allait tenter le tout pour le tout !

Il plaça sa main droite derrière lui, et très vite une petite lueur rouge gagna sa paume ; Puis, la lueur prit plus d'ampleur jusqu'à se transformer en une étoile de laquelle émanait une puissante lumière rouge. La taille de l'étoile se stabilisa finalement jusqu'à tenir dans le poing du loup céleste, mais la puissance de la lumière rougeâtre, elle, ne cessa de gagner en intensité, jusqu'à éclairer légèrement l'immensité de la grotte de son éclat ... Tout le long du sortilège, l'homme sur le point d'être sacrifié n'avait de cesse de hurler de douleur, et les cris de Valkiryon l'accompagnèrent ! Il ne criait pas de douleur, mais de rage de voir un homme souffrir à ce point sous ses yeux ... Un homme assurément malfaisant, et qui ne donnerait probablement pas un pauvre verre d'eau à un gamin entrain de crever de soif, mais le jeune loup était au dessus de tout ça !

Alors, il replaça sa main droite devant lui, et la petite étoile pas plus grosse que son poing devint un imposant soleil de dix gros mètres de diamètre ! La quasi totalité de la grotte était imprégnée de la lumière rouge vive qui en émanait ... Et finalement, la voix du loup taciturne en colère se fit entendre ;


« Canis Majoris ... ALPHA !!! »

L'étoile à laquelle Valkiryon venait de donner naissance fût propulsée sur le mur magique ... L'impact créa une puissante onde de choc qui fit légèrement reculer Valkiryon dans les airs ... Maintenant, c'était un vrai bras de fer, entre l'imposante étoile rouge d'un coté, et la barrière magique de l'autre ... Et derrière cette barrière, l'homme ne s'arrêtait pas de hurler ... Plus le temps passait, plus ses cris étaient puissants, et moins ils étaient ... Humain.

__________


  • Valkiryon's theme :
  • Silvery Wolf :
  • Black Energy :

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Drysfer Flynn
¤~ Dragon Slayer of Rozan ~¤
avatar

¤~ Dragon Slayer of Rozan ~¤


1447 messages.
Inscrit le 31/07/2013.








Feuille de personnage
Age du Personnage: 23 ans
Expérience:
1600/1600  (1600/1600)
Points de Réputations:
10000/10000  (10000/10000)



MessageSujet: Re: [Mission de passage Rang S] On ne rigole pas avec les poneys ! [pv Valkiryon] Lun 21 Juil - 15:59



Et c’est reparti pour un combat contre cette secte d’homme en noir. Encore une bataille rangée, mais cette fois, ils avaient de la place pour combattre. Sunny était sur sa droite, transformé en panthère et April à sa gauche, faisant apparaitre une fine épée et un bouclier. Il était prêt à bondir sur eux. Drysfer avait aussi appuyé sur les boutons de ces bracelets pour faire sortir ces mitaines d’acier. Les deux groupes s’entrechoquèrent et voilà encore une fois, le combat entre deux visions du monde. Drysfer frappait de toute part avec son Iron fist of the Dragon Water, faisant en sorte de briser des membres ou bien rendre inconscient ses adversaires. Sunny lui, n’y allait pas de main morte. Il égorgeait, griffait et chargeait quiconque lui barrait la route. Plus ils en mettaient hors d’état de nuire et plus des sectaires apparaissaient, c’était sans fin !

Bordel on n’a pas de temps à perdre avec ça ! Le temps presse là ! Lâcha April.

La tension était palpable et l’Ordre faisait du sur-place pendant que le rituel continuait son bonhomme de chemin. L’autel irradiait déjà d’une lueur malsaine. Drysfer esquiva un coup d’épée et contre-attaqua par un coup de pied faisant voler vers le bas de la falaise un homme en noir. Quand il vit une étrange scène se dérouler sous ces yeux.

Le géant, Alvin, attrapa Valkiryon par le col de sa veste et de toute la puissance dont il disposait, pivota sur ces hanches et envoya le loup dans les airs, direction le piton. C’est quoi ce type !? Un colosse qui n’était fait que de muscle ? Un coup de poing direct dans la mâchoire fit revenir rapidement le Dragon Slayer. Ce n’était pas le moment de trouver une explication à la force d’Alvin, mais plutôt celui de casser des bras ! Coup de poing ou de pied, esquive, contre-attaque, pleurs, hurlements. Tout ça était présent et l’ordre avait à peine avançait d’une vingtaine de mètres ! Un bang des plus sonore venait de se faire entendre devant eux, un signe que Valkiryon devait avoir quelque problème devant eux, mais Drysfer ne pouvait se permettre de se déconcentrer face à la masse informe de capuches noires devant lui.

Alvin lança une tirade qui disait que le loup pouvait voler, bien sûr qu’il savait voler ! Sinon, le Dragon Slayer n’aurait jamais laissé le colosse faire ça à un membre de sa guilde. Compagnon ou non, Dieu déchu ou pas. Toucher à un membre de Blue Pegasus devant Drysfer signait son arrêt de mort. Même s’il savait que Valkiryon était assez puissant pour se défendre et même défendre la guilde seul.

Cette bataille était sans fin et ils devaient vraiment se frayait un chemin vers l’autel ! Une idée traversa le Dragon Slayer. Pourquoi n’y avait-il pas pensé plus tôt !

Je vais nous faire un passage ! April, Alvin, dès que je dis go, on court jusqu’à l’autel. Arrow of light !

Une cinquantaine de rayons de lumière sortirent de Drysfer et fonça sur les adversaires en face de lui. Toutes ou presque, touchèrent leurs cibles. Genoux, bras, torses, cuisses se tintèrent de rouge et les malchanceux touchés, tombèrent sous le choc. Créant ainsi une troué dans le rang des sectaires. Non loin du promontoire, une lueur rouge grossissait de plus en plus, Valkiryon préparait un sort pour contrer ce qui l’avait bloqué et un cri de douleur venant de l’autel retentissait.

Go ! Lança Drysfer.

Comme un seul homme, April, Alvin et Drysfer s’engouffrèrent dans la percée du rang ennemi. Leur permettant de fuir ce combat inutile et foncer arrêtez le rituel. Certains hommes en noir voulurent les empêcher, mais ils furent rapidement ramenés dans la furie de la bataille avec les membres de l’Ordre restant et par Spinel Sun qui se faisait une joie de les déchiqueter. Au moment, Valkiryon passait à l’action avec l’énergie rouge que contenait son poing.

Dans leur course effrénée, ils observaient du coin de l’œil le loup qui semblait être bloqué pour un bouclier d’énergie. Un véritable bras de fer de puissance magique et le cri du sacrifier devenait de plus en plus et surtout, de moins en moins humain. Le timbre de voix du sacrifier changeait petit à petit pour une voix plus profonde, caverneuse, celle d’une entité vivant des millénaires. Quand d’un coup ! La voix s’éteint dans le néant.

La confrontation de puissance magique termina au moment même où le crie s’était tue. Laissant Valkiryon déchainez la puissance de son sort sur le piton rocheux. Un nuage de poussière dense s’éleva de l’autel et aucune des personnes courant dans cette direction ne pouvait voir les actions qui se déroulaient à l’intérieur de ce brouillard impénétrable. Avait-il réussi à stopper le rituel ? Si c’était le cas, Valkiryon serait en train de combattre à trois contre un ! Drysfer accéléra sa course pour lui prêter main-forte, les deux autres sur ces talons. Rapidement, April, Alvin et le dragonnet arrivèrent sur les lieux. L’épais nuage de poussière s’était dissipé et une surprise de taille les attendait.

Personne ! Mis à part le mage de Blue Pegasus, personne n’était présent sur le piton ! Drysfer avança vers le loup et regarda autour de lui. La surprise se lisait sur son visage, accentué par ces bras grands ouverts balayant l’autel.

Ils sont où !? Demanda-t-il plus pour la forme qu’autre chose.

Valkiryon les aurait désintégrés ? Non, impossible, il n’était pas c’est vrai, mais pas assez pour réduit les gens en cendre. Il y avait autre chose, un détail qui lui échappait, mais quoi ? Ces yeux azur observèrent le lieu de la disparition, pas de tas de cendre et surtout aucune amulette en vue ! Au vu de la puissance de ces artéfacts, elles devaient être insensibles au temps et aussi indestructibles. Le Dragon Slayer cherchait encore des explications sur ce mystère, quand il entendit des bruits étranges venant du lac. Il s’avança au bord de la falaise et scruta l’horizon baigné dans l’obscurité. Les eaux noires du lac étaient agitées, des vagues venaient lécher la falaise au rythme des sons étranges venant de la pénombre. Ce bruit, Drysfer le connaissait… C’était des bruits de pas ! Mais la chose faisant cette marche vers eux devait être immense !

Oh, non… Arod vient nous en aide… Pria la jeune femme.
Ton dieu ne te sera d’aucun secours April ! Lança une voix derrière eux.

Derrière eux se trouvaient les trois gourous restants. Ils avaient relevé leur capuche laissant apparaitre un sourire de triomphe sur leurs lèvres.

Ikanos est de retour ! Le monde va de nouveau trembler devant lui ! Et nous serrons tous à son service ! Le voilà ! Bienvenu à vous, mon maitre ! Lança un des fanatiques.

Drysfer regarda le lac et vit enfin, ce que l’on appelle un dieu. Une immense masse apparaissait et devenait de plus en plus nette à mesure qu’elle avançait. L’eau du lac lui arrivait aux genoux, il devait faire au moins vingt mètres hauts. Sa peau, enfin si c’était ça, était de couleur vert kaki. Sur son dos, on pouvait distinguer une paire d’ailes qui semblait bien trop petite pour le faire voler, mais la chose que l’on remarquait de plus en plus était au niveau de son visage. La bouche n’était pas présente où cacher sous le nombre incroyable de tentacules qu’il portait comme une barbe très fournie et peu soignée. En effet, certains tentacules étaient plus grands que d’autres, mais il semblait aussi en avoir dans le dos de bien plus gros et plus dangereux. Ces bras étaient puissants, se terminant par des griffes aussi aiguisées qu’un rasoir.

Le cœur de Drysfer sauta plusieurs battements quand il croisa les yeux de ce dieu. Ils étaient comme deux émeraudes brillantes d’une lueur de rage, mais pas seulement. On pouvait lire se soif de vengeance et la malice dont il pouvait faire preuve. On se sentait comme une fourmi rien qu’en posant les yeux dessus. Pour la première fois depuis longtemps, Drysfer avait peur. Non pas pour lui, mais pour le monde.

Comment on va battre un truc comme ça !? Demanda-t-il en montrant Ikanos de la main.
C’est un dieu. Impossible de la tuer. On a plus qu’une seule option, récupéré les amulettes et le scellé une nouvelle fois ! Mais il y a un hic… April soupira avant de continuer. Va falloir que tu l’occupes pendant qu’on récupère les amulettes.
Hein !? Mais j’vais crever ! T’as vu le bestiau !
Il n’y a pas vraiment le choix, tu es le plus puissant mage présent et en plus tu as l’avantage d’avoir ton élément à proximité. T’as été entrainé par un dragon, tu peux l’occuper. Je suis sûr !

Elle avait raison, Le Dragon Slayer n’avait pas le choix de toute façon. Il devait combattre Ikanos sinon le monde était perdu. C’est à ce moment-là que Spinel Sun, toujours en panthère, arriva sur le piton.

C’est quoi ce truc là-bas ? C’est lui le dieu ?
Ouep et on va lui dire bonjour.
Qui ça, nous ?
Toi et moi, Sunny.
Pas moyen que j’aille vers lui !
Je t’ai connu plus combatif que ça ! Où est passé le « garde du corps » du maitre de Blue Pegasus ?
Rhaaa ! Très bien ! Je dois faire quoi ?
Tu vas être mes ailes et aussi l’occuper en volant autour de sa tête pendant que je l’attaquerais en passant par le lac.

Sunny acquiesça d’un hochement de tête. Ils avaient tous un rôle à jouer maintenant, plus question de reculer. Drysfer regarda April, Alvin et enfin Valkiryon d’un air grave. Ils ne dirent rien, comme pour sceller une promesse entre eux, la promesse de rester en vie et d’accomplir leur mission. Le Dragon Slayer courra et plongea dans les eaux sombres du lac, Sunny volant en direction d’Ikanos.



Ikanos:
 

__________



Méfiez-vous de l'eau qui dort...
navy

Spinel Sun:
 


Une rose de Misa, Wilya, Kamu, Kirito et Hajima et deux roses de Utau et Azura
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fairytail-shinnyuu.forumactif.com
Valkiryon
Silvery Wolf
avatar

Silvery Wolf


512 messages.
Inscrit le 12/08/2013.








Feuille de personnage
Age du Personnage: 22
Expérience:
476/800  (476/800)
Points de Réputations:
10000/10000  (10000/10000)



MessageSujet: Re: [Mission de passage Rang S] On ne rigole pas avec les poneys ! [pv Valkiryon] Sam 9 Aoû - 20:16

Le bras de fer prit fin et c'est le loup qui en sortit vainqueur ... Dés lors, son étoile fétiche vint s'abattre sans pitié sur le piton rocheux où cet horrible rituel était en train de se dérouler, soulevant un épais nuage de poussière en même temps qu'un vacarme assourdissant qui résonna sur toutes les parois de la caverne ... Sur ce coup là il ne s'était pas retenu, et ça se voyait ... Il ne pouvait pas voir à un mètre avec l'écran de poussière qui voilait sa vue, mais à ses pieds il distinguait très nettement le cratère causé par son attaque ... Mais avait-il seulement réussit son coup ? Il souhaitait juste interrompre le rituel, et à première vue cela semblait réussit ... Il dansait sur lui même, balançant son regard de droite à gauche pour essayer d'apercevoir l'un de ces foutus fanatiques, et aussi pour éviter une potentielle attaque en fourbe ... Quand il entendit des bruits de pas se diriger vers lui. Le loup tourna les talons pour accueillir les nouveaux arrivant, le nuage de poussière tirant sa révérence au même instant ...

C'était Drysfer et les autres. A peine fût il arrivé que le maitre de Blue Pegasus demanda au jeune loup où était passé les fanatiques d'Ikanos mais ... Il n'en avait pas la moindre idée. Il tenta une dernière fois sa chance en regardant les alentours, mais rien ... Personne. Comment avaient-ils pu disparaitre comme ça ... ? Une question qu'il n'allait pas se poser longtemps, car quelque chose d'autre s'invita à la petite sauterie ... Au loin résonnait des bruits sourds à intervalles régulier, qui faisaient littéralement trembler le sol sous les pattes du louveteau ... De puissantes vibrations qui lui donnèrent très vite la sensation d'avoir des fourmis dans les jambes ... C'est alors que le rythme cardiaque du jeune homme s’accéléra subitement, ça allait crescendo ... Il paniquait ... Dans sa tête, ça se bousculait ... Est-ce que par hasard, ces bruits seraient causés par ... ?


« Oh, non … Arod vient nous en aide … » Supplia April dans un murmure, visiblement aussi inquiète que le reste de la bande.
« Ton dieu ne te sera d’aucun secours April ! »

Une voix s'élevait derrière eux ... instinctivement, le loup pivota à nouveau sur ses talons pour lancer un regard à l’intéressé ... C'était le fameux mage noir qui incantait avant que le jeune loup ne laisse exploser sa rage ... Et il ne semblait guère blessé !

« Ikanos est de retour ! Le monde va de nouveau trembler devant lui ! Et nous serrons tous à son service ! Le voilà ! Bienvenu à vous, mon maitre ! »

Le coeur de Valkiryon battait si vite qu'un tambour serait plus discret ... La peur au ventre, il guetta l'horizon, priant intérieurement pour que tout cela ne soit qu'un mauvais rêve ... Mais les sensations qu'il avait dans les jambes étaient tout ce qu'il y a de plus réelles. Des jambes qui tremblaient ... Mais pas à cause des vibrations ... Le loup était terrifié. Oui, car si à cet instant précis il refusait encore d'admettre la possibilité que cette créature puisse être un dieu, il était néanmoins certain qu'elle était la pire chose à laquelle il ai pu faire face de son vivant ... Une certitude qui se confirma d'autant plus lorsque la bête pointa enfin le bout de son nez ! Elle était hideuse, gigantesque, terrifiante ... Valkiryon avait la sensation de voir là ces fameux monstres que l'imagination fertile des enfants construit de toutes pièces ... Ceux que l'on craint de voir dans le placard ou sous le lit ... C'est comme ça que Valkiryon se voyait face à cette créature titanesque ; Comme un gosse qui a peur du noir.

Face à ce cauchemar sur pattes, le loup tomba à genoux ...


« C'est pas réel, hein ... ? » Se murmura t-il à lui même.

Et pendant que le louveteau désemparé cherchait désespérément à rassembler ses esprits et retrouver son calme pourtant légendaire, Drysfer et April mettaient au point un plan pour combattre ce ... " Dieu ". Un plan complètement fou qui consistait à laissé Drysfer affronter ce monstre pendant que le reste de la clique tente de récupérer les amulettes manquantes ... C'était de la folie ! Mais les secondes passants, le loup parvint à retrouver ses esprits ... Il redevint petit à petit lui même, abandonnant l'enfant apeuré pour se comporter en adulte, et raisonner en tant que tel ... Et de fait, le plan des deux patrons, si il lui semblait toujours aussi fou, n'était plus aussi idiot que ça.

Après tout c'est vrai, Drysfer est le plus puissant ici, et laissé quelqu'un d'autre de plus faible l'assister ne ferait probablement que le gêner ... Le loup lui même avait déjà fait cette expérience, difficile de protéger quelqu'un tout en combattant. Le dragon bleu avait suffisamment de bâtons dans les roues, inutile d'en rajouter ! Le loup se releva et gagna les cotés de April et Alvin ... Tous trois soutinrent le regard de Drysfer ... Le genre de regard que ne peuvent lancer que des combattants au bord de la mort, nulle besoin de mots dans ce genre de situation ... Car de fait, ils ne pouvaient se souhaiter qu'une chose, la seule chose qui semblait réellement difficile voir même impossible dans ces conditions ... ; Rester en vie !

Et enfin, sans même se concerter, les trois combattants, Valkiryon, April et Alvin se retournèrent comme un seul homme avant de se ruer vers les mages noirs en train de fuir en direction du tunnel par lequel ils étaient venus ... Si par malheur ils parvenaient à y pénétrer, ce serait coton de les retrouver ! C'était un labyrinthe après tout ... Valkiryon accéléra autant que possible, luttant pour stabiliser son souffle ... Pas facile de retrouver un rythme potable après une telle frayeur, mais il allait devoir faire preuve de courage, maintenant plus que jamais ...


« Chier ! Ils vont nous échapper ! » S'écria Alvin.
« Merde ... Les allumettes vont nous échapper ... »
« Amulettes ... » Réctifia April.

Par chance, quelqu'un était là pour empêcher les fuyards de se faufiler dans le labyrinthe ... ; Kiba en chaire et en os, toujours fidèle au poste ! Le grand loup avait le poil hérissé et les crocs bien en évidence ... Tenter de passer, c'était risque de finir en gigot ... Si les trois mages sombres ne semblaient pas plus effrayé que ça, ils hésitèrent suffisamment longtemps pour permettre au loup argenté et ses deux comparses de les rattraper ! Maintenant, les fanatiques étaient pris en sandwiches ... Un loup de chaque coté ! ... Même si l'un d'entre eux n'était guère effrayant après toutes ces émotions ... Le fanatique qui semblait être le chef de la secte d'Ikanos tourna le dos à Kiba, lançant alors un regard de défi à April ...

« Résister est futile ma chère ... Tout est d'ors et déjà terminé. » Dit-il d'une voix calme.
« Ah vraiment ? Pourquoi cherchez vous à fuir dans ce cas ? » Rétorqua la belle, un petit sourire en coin.
« Ferme ta grande gueule et fait péter les amulettes mon grand ! Si t'es bien sage, t'ira seulement au coin jusqu'à la fin de tes jours ! » Hurla alors Alvin, avec sa finesse naturelle.

C'est alors que l'un des deux mages resté en retrait se planta devant son maitre, plaçant ses mains bien en évidence devant lui pendant qu'une légère lumière violacée commençait à l'envelopper ... Quand soudain, une puissante déflagration magique jaillit de ses paumes, se dirigeant à toute vitesse sur la jeune femme en armure, qui para le coup à l'aide de son bouclier ... Ce dernier ne payait pas de mine mais parvint néanmoins à résister, et la jolie jeune femme s'en sortait sans égratignure ... Les salauds d'Ikanos venaient de lancer les hostilités ... Alvin et Valkiryon ne perdirent pas de temps pour se mettre en position de combat ... Mais le loup se sentait incomplet ... Et quand on parle du loup ... On en voit la queue ! Mécontent à l'idée de voir son maitre se faire désintégrer, Kiba vint se placer juste devant celui-ci. Il remplissait à merveille son rôle de garde du corps celui-là ...

Le chef de la secte laissa s'échapper un discret ricanement avant d'écarter son acolyte d'un mouvement de bras, entamant alors une lente marche en direction de ses opposants ... Il semblait étonnamment calme ... Etait-ce le fait d'avoir réussi à faire revenir à la vie son dieu, que Valkiryon entendait toujours geindre derrière lui, ou était-il tout simplement confiant au point de faire face seul à quatre mages qui n'avaient plus rien à prouver en terme de puissance ? Car il continuait d'avancer, tandis que ses acolytes restaient plantés derrières lui ... Du quatre contre un ? Plutôt prétentieux, pensa Valkiryon ... Prétentieux et peu rassurant, aussi ...

Finalement, le chef des fanatiques stoppa sa promenade à une petite dizaine de mètres de la meute de Valkiryon, esquissant un fin sourire sur ses lèvres ... Le genre de sourire insupportable que seuls les pires pourritures sont capables de dessiner ;


« Bien ... Si vous tenez tellement à vous débattre, je serais ravis de vous accorder une dernière danse, dame April ... Vos laquais peuvent se joindre aux réjouissances ! »

A peine venait-il de beugler qu'une nouvelle barrière se dessina autour d'eux ! De couleur vaguement rosâtre, cette dernière englobait le chef des fanatiques et ses quatre adversaires ... Mais ce qui troubla le plus le louveteau, c'était ce qui se passait à l'extérieur ... En effet, le mage qui quelques secondes plus tôt avait envoyé une puissante décharge sur April était maintenant assis en tailleur à même le sol, le regard riveté sur son chef ... Et c'était difficilement perceptible à l’œil nue, mais ce dernier était lui aussi enfermé derrière une barrière ... Seul le troisième mage sombre était à l'extérieur ... Ces types avaient une façon bien particulière d'appréhender un combat de groupe, et cela n'échappait pas au loup, qui commençait déjà à s'interroger sur leurs stratégie ...

Pour lui, derrière cette formation tout à fait singulière se cachait fatalement une tactique déjà bien rodée ... Une tactique qu'il allait devoir percer à jour rapidement pour éviter les mauvaises surprises ...

__________


  • Valkiryon's theme :
  • Silvery Wolf :
  • Black Energy :

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Drysfer Flynn
¤~ Dragon Slayer of Rozan ~¤
avatar

¤~ Dragon Slayer of Rozan ~¤


1447 messages.
Inscrit le 31/07/2013.








Feuille de personnage
Age du Personnage: 23 ans
Expérience:
1600/1600  (1600/1600)
Points de Réputations:
10000/10000  (10000/10000)



MessageSujet: Re: [Mission de passage Rang S] On ne rigole pas avec les poneys ! [pv Valkiryon] Lun 8 Sep - 21:57



Drysfer finit sa longue chute dans les eaux noires du lac. Elle était froide, sans vie, aucun poisson à l’horizon. Le Dragon Slayer en but quelques gorgées, l’eau avait un gout métallique, comme le sang. Il rechargea ses réserves de magie aquatique et fonça droit vers le dieu déchu. Drysfer, pendant sa traversée, remonta à la surface pour voir où Sunny se trouvait. L’exceed se trouvait non loin de sa position, volant dans la même direction. En quelques brasses, il arriva au pied du géant. Drysfer avait un avantage, il était dans son élément et pourrait utiliser toute la force dont il était capable et sans restriction.

Holly Pillar ! Lança le Dragon Slayer, la tête hors de l’eau.

Autour de lui, quatre tourbillons se créèrent, mais eu lieu d’attiré dans les profondeurs, ils grimpèrent. Ils montèrent de plus en plus haut et tournèrent de plus en plus rapidement, se transformant en tornade aqueuse destructrice. Destructrice pour le commun des mortels, pas pour un dieu. Les tornades tournaient maintenant autour d’Ikanos, mais elle le ralentissait à peine. Drysfer allait devoir aller plus fort.

Le Dragon Slayer recula d’une cinquantaine de mètres sous l’eau et ouvrit grand les bras. Il sentit l’eau se mouvoir sous la force de sa magie, l’eau sombre refluait vers la falaise, annonciatrice d’une des plus puissantes attaques de Drysfer, le Tsunami. Une immense vague déferla directement sur Ikanos qui l’a pris de plein fouet. Le choc n’eut toujours pas d’effet sur lui, si ce n’est le pas en arrière qu’il fit. Drysfer remonta à l’air libre et entendit un son guttural venant de l’ancien dieu.
C’était comme un rire.
C’est ça, il riait des efforts du Dragon Slayer pour le combattre !

Il se fout de moi en plus ! Lança Drysfer. Sunny, je vais avoir besoin de toi !

L’exceed volait autour du dieu déchu pour tenter d’attirer son attention, chose qui ne fonctionna qu’à moitié. Spinel Sun fonça vers le Dragon Slayer qui attrapa les pattes arrière de l’exceed pour s’extirper du lac et monter vers le plafond de la grotte.

Mets-toi au-dessus de sa tête ! Ordonna Drysfer.

En bougonnant, Sunny s’exécuta an esquivant les tentacules qu’Ikanos lançait mollement vers lui. Une fois juste au-dessus de la tête du dieu déchu, le Dragon Slayer irradia d’une couleur bleu turquoise, le Dragon Rozan était activé.

Il lâcha les pattes de Spinel Sun et chuta la tête en avant sur Ikanos. La distance entre les deux diminuait de plus en plus rapidement. Quand il fut assez proche, Drysfer mit ces poings en avant et s’écria.

Double fist of Dragon Rozan!

L’attaque fit enfin mouche ! La vitesse de la chute alliée avec la puissance du sort était enfin suffisante pour qu’Ikanos perde l’équilibre et poussa même un grondement de douleur.

Une bonne nouvelle pour Drysfer, son ennemi ressentait la douleur.


__________



Méfiez-vous de l'eau qui dort...
navy

Spinel Sun:
 


Une rose de Misa, Wilya, Kamu, Kirito et Hajima et deux roses de Utau et Azura
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fairytail-shinnyuu.forumactif.com
Valkiryon
Silvery Wolf
avatar

Silvery Wolf


512 messages.
Inscrit le 12/08/2013.








Feuille de personnage
Age du Personnage: 22
Expérience:
476/800  (476/800)
Points de Réputations:
10000/10000  (10000/10000)



MessageSujet: Re: [Mission de passage Rang S] On ne rigole pas avec les poneys ! [pv Valkiryon] Sam 27 Sep - 19:14

Le combat faisait rage et le boucan infernal qu'il produisait n'était étouffé qu'en de rares occasions : celles où le dieux revenu à la vie hurlait comme un damné ... C'était à vous glacer le sang. Valkiryon, Kiba et les deux furieux qu'étaient Alvin et April se déchainaient comme ils le pouvaient sur leurs unique adversaire, les deux autres étant relégués au rang de spectateur, pour d'obscures raisons ... Un bien curieux mystère que le loup tentait de résoudre tout en croisant le fer. Pas évident. Pour commencer, il scrutait les moindres détails dans le style de combat de son opposant ... Sa gestuelle, son regard, sa magie ... Et parlons en de sa magie ! Le bougre était capable de dématérialiser son corps, laissant passer au travers toutes les attaques dont il était la cible ... Le loup ne pouvait s'empêcher d'y voir une ressemblance avec son énergie noire, à ceci près que le chef de la secte d'Ikanos était également insensible à la magie, ce qui se révélait ... problématique.

Le mage sombre passait le plus clair de son temps immobile, se gaussant des tentatives infructueuses de ses opposants pour le blesser. Il ne bougeait pas d'un pouce, ce qui avait le don d'agacer ... Surtout Alvin qui ne contenait plus sa colère, se déchainant comme un forcené, quitte à gaspiller toutes son énergie ... Au final seul Valkiryon parvenait à garder son calme, et il devait en être ainsi si il voulait percer à jour le secret de la magie de son adversaire. Et il n'était pas à la ramasse le bougre ! Il déduit rapidement que la magie de l'ordure qui lui faisait face ne pouvait rester activée éternellement, et les rares occasions où il bougeait coïncidaient fatalement avec la fin de son sort de dématérialisation ... Autrement dit, après quinze secondes à tout péter, le mage noir était contraint d'attendre un petit laps de temps pour pouvoir relancer son sort, et durant ce court laps de temps, il était vulnérable.

Seulement, c'est bien beau d'en déduire tout ça, encore fallait-il réussir à le toucher ! L'enflure était une véritable sauterelle, plus agile encore que ne l'était le louveteau ! Mais cette formidable mobilité eut au moins le mérite de mettre la puce à l'oreille de Valkiryon. Durant tout l'affrontement, il se la joua grosse fourbasse, attaquant sa proie sous autant d'angle mort que possible, quitte à utiliser l'énergie noire pour le surprendre ... Ce qui a aucun moment ne se révéla efficace ... Le regard de sa proie ne trompait pas, il était véritablement surpris de voir des lames d'énergie noire se frayer un chemin jusqu'à pouvoir se planter dans son dos ... Mais pour autant, malgré qu'il ne puisse voir venir ces attaques, il parvenait à les esquiver sans difficultés. Il n'y avait pas trente-six solutions, le deux gus encore à l'extérieur y étaient forcément pour quelque chose ... Mais malheureusement, il était inutile de s'en prendre à la barrière qui les retenaient prisonnier, car son auteur à l'extérieur la restaurait inlassablement ... Pour Valkiryon et sa clique, la situation était désespérée ... Pris au piège derrière une barrière incassable, avec un type increvable comme seul défouloir ... Le but de cette formation était clairement d'exploiter les capacités de dématérialisation du mage sombre pour épuiser les opposants ... Une tactique utilisée pour chopper de puissants sacrifices, peut-être ?

Quoi qu'il en soit et machinalement, le loup finit par être persuadé d'avoir comprit le petit manège de la clique d'Ikanos. Il allait néanmoins avoir besoin de l'aide de ses compagnons d'infortune pour venir à bout de la sauterelle ... Discrètement et pendant que Kiba et Alvin se démenaient inutilement, Valkiryon se faufila auprès de April. La belle ne lui laissa même pas le temps d'en placer une, le taclant d'emblée ;


« T'as finis de te tourner les pouces ? » Grommela la jeune femme en grinçant des dents.
« La blague ... »
« Va te battre au lieu de glandouiller ! C'est la merde au cas où tu l'aurais pas remarqué ! »
« Justement, j'aurais besoin de ton aide ... »
« Euh ... ? »

Le loup glissa quelques mots à voix basse, la jeune femme écoutant attentivement. Ainsi, et à sa demande, la jeune femme ferma les yeux, on ne peut plus concentrée, pendant que le jeune loup se tenait droit devant elle pour la protéger en cas d'imprévu ... Ils attendaient quelque chose ... Les secondes s'écoulaient, chacune d'elle semblant durer une éternité ... Le timing allait être serré ! Le mage céleste ne pouvait se permettre de battre des cils, ce coup-ci devait impérativement fonctionner, sans quoi leurs opposants auraient tôt fait de comprendre que leur stratégie venait d'être percée à jour ... Intérieurement, Valkiryon s'excusait auprès d'Alvin et de Kiba qui n'allait probablement pas apprécier sa tactique ...

Et le moment tant attendu arriva enfin ! La sauterelle bondit une fois de plus pour éviter de finir empaler sur l'épée massive d'Alvin ... Le loup ne perdit pas de temps ! Une vague de lumière aveuglante s'échappa de son corps, imprimant brièvement des couleurs gênantes sur les rétines de l'assemblée ... Kiba, Alvin, la sauterelle et les deux autres à l'extérieur, qui étaient les véritables cibles du louveteau n'y voyaient plus rien, mais cet handicap allait être de bien courte durée ...


« Maintenant ! »

Le mage aux étoiles rouvrit ses yeux à peine une seconde après avoir hurlé ... Et il put ainsi voir la belle April enfoncer sa lame dans la gorge de la sauterelle aveugle ... Valkiryon aurait préféré un coup moins expéditif, mais il s'attendait évidemment à ce dénouement ... Plus tôt, il n'avait de cesse de grogner devant la facilité qu'avaient ses compagnons pour tuer leurs antagonistes ... Il était maintenant disposé à leurs faciliter la tâche. Coup dur, mais c'était ça où y passer ... Une fois n'est pas coutume, il perdit ses douces illusions d'un monde propre où une solution pacifique existe à chaque problème ... Une belle naïveté profondément ancrée en lui qui, progressivement, semblait s'estomper peu à peu ... Et pour cause, il prenait maintenant des décisions pouvant engendrer la mort ...

Et la suite alors ? Il restait encore deux mages à vaincre, deux amulettes à récupérer ... Mais ils étaient toujours enfermés. En s'y mettant tous ensemble ils devraient pouvoir endommager la barrière suffisamment rapidement pour ne pas laisser le temps à son propriétaire de la régénérer, mais ce serait un gaspillage d'énergie considérable ... Valkiryon s'en sortait plutôt bien, il y était allé mollo. Kiba et April étaient essoufflés, mais pouvaient encore se battre ... Mais en ce qui concerne Alvin, probablement le plus fort de la bande, il avait trop forcé ... Le gaillard était contraint de se servir de sa lame pour rester debout, et ne parvenait pas à retrouver son souffle ... Et pourtant, c'est lui qui se mit à brailler en premier !


« Hey les trisos ! Virez moi cette putain de barrière que je vienne vous coller mon pied au cul ! »

Pas de commentaires venant des autres ... Quand soudain, le mage à l'abri de sa barrière personnel s'adressa à son partenaire ;

« Fait ce qu'il te demande, Jarod. »
« M-Mais maitre ... ! »
« ... Et désactive la mienne par la même occasion ...  »

Le dénommé Jarod s'exécuta, tandis que du coté des prisonnier de nouveau libre, l’étonnement faisait son bonhomme de chemin.

« Maitre ?! C'est pas le bouffon qu'on à butter le patron ? »
« Je connais peu de maitre qui serait près à se faire manipuler par ses sous-fifres ... »
« Tu es perspicace jeune homme ... » Répondit l'homme, en toisant Valkiryon.
« Euh ... »
« Il manipulait ce type à distance ... C'est pourquoi il était capable d'esquiver les attaques dans ses angles morts ... De là où il était, il voyait absolument tout ... »

Le marionnettiste présumé se mit alors à taper dans ses mains pour applaudir le jeune mage de Blue Pegasus, avant de reprendre la parole, d'un air faussement amusé ;

« Admirable, vraiment ... Ce n'est pas la première fois que ce petit tour est percé à jour, mais vous êtes les premiers à y survivre ... »

Malheureusement pour le chef de la secte, qui semblait vouloir papoter un peu, la brute de la bande du loup n'était pas disposée à prendre le thé ! Alvin se rua sur sa proie, sa lame raclant le sol durant sa course, soulevant au passage un nuage de poussière dont l’ampleur n'était qu'un vague avant goût de la puissance de l'attaque qu'il s'apprêtait à asséner ... Il hurlait sa rage, son regard foudroyant venant compléter le tableau ... Il était fou furieux ! La rage d'avoir été baladé ? La rage de ne pas avoir pu empêcher le retour de Ikanos ? Qui sait, quoi qu'il en soit sa soif de sang le poussait à attaquer directement de front, le genre de décision qui passe souvent très mal face aux gros poissons ...

Car, franchissant sans le voir une rune magique, le solide gaillard fût de nouveau enfermé, se heurtant violemment contre la barrière qui venait de s’ériger devant lui tant l'élan qu'il avait prit était important  ... Léger malaise du coté de April et Valkiryon ... Le maitre sombre repris alors ;


« Lamentable ... J'ai un profond mépris pour les brutes dans votre genre, jeune homme ... » Dit-il d'un air hautain à Alvin, à moitié assommé, avant de reprendre ; « ... et un profond respect, si ce n'est une fascination pour les esprits éclairés ... » Ajouta t-il en toisant le loup.
« ... »
« Bien ! Ce sera un combat entre toi et moi, mon grand. »

A ces mots, Jarod, le larbin de service, se rua à grande vitesse près d'April, s'enfermant avec cette dernière dans un nouveau jeu de barrière magique ... La jeune femme devenait folle et se mit à hurler des noms d'oiseaux à la pelle ... Son débit était impressionnant, et tout lui venait spontanément ...
Quoi qu'il en soit, tout allait désormais se jouer entre ce mystérieux chef de secte, pourri jusqu'à la moelle, et le jeune Valkiryon, un loup dont les crocs encore fragile ne demandaient qu'à s'endurcir ...

__________


  • Valkiryon's theme :
  • Silvery Wolf :
  • Black Energy :

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Drysfer Flynn
¤~ Dragon Slayer of Rozan ~¤
avatar

¤~ Dragon Slayer of Rozan ~¤


1447 messages.
Inscrit le 31/07/2013.








Feuille de personnage
Age du Personnage: 23 ans
Expérience:
1600/1600  (1600/1600)
Points de Réputations:
10000/10000  (10000/10000)



MessageSujet: Re: [Mission de passage Rang S] On ne rigole pas avec les poneys ! [pv Valkiryon] Lun 29 Sep - 18:00



Les tentacules d’Ikanos fouettaient l’ait de rage et un hurlement remplit d’une envie de meurtre se répercuta contre les parois de la grotte. Le dieu déchu ne devait pas se faire attaquer souvent et encore moins qu’une des attaques puisse lui faire mal. Drysfer avait enfin attiré son attention, pour son plus grand malheur. Ikanos plongea la main droite sur le Dragon Slayer qui était encore dans le lac. Nageant le plus rapidement possible, Drysfer passa entre les jambes du colosse pour s’éloigner du dieu. Une fois assez loin, il remonta à la surface pour héler Ikanos.

Eh ! Face de poulpe ! Je suis là ! Drysfer leva la tête pour voir Spinel Sun. Sunny porte moi encore une fois !

L’Exceed, qui comme au début du combat, voletait autour de la tête du dieu déchu comme une mouche… Une mouche avec des crocs et des griffes acérés comme des rasoirs. À chacun de ses passages, Spinel Sun tentait de percer la peau dure comme de la pierre d’Ikanos. L’Exceed fonça dans la direction de Drysfer. Le jeune homme attrapa les pattes arrière de Sunny alors qu’il passait au-dessus de lui, comme lors de leur premier assaut. Ikanos avait déjà raccourci la distance qui les séparait en quelques enjambées. L’Exceed prit rapidement de l’altitude pour arriver au niveau du visage du colosse. Drysfer inspira profondément et expulsa de toutes ses forces un rayon bleu turquoise directement entre les yeux de l’ancien dieu. Étant un être immortel, le colosse n’eut pas le réflexe d’esquiver et le prit de plein fouet. Ikanos recule de plusieurs pas et hurla de plus belle. Le dieu déchu s’ébroua pour reprendre ses esprits et pour la première fois, passa à l’attaque.

Le dieu déchu lança une multitude de ces tentacules en direction des deux compères. Elles arrivaient de toutes parts. Pour Sunny, il était difficile de toute les esquivé et il se fit touché par l’une d’autre elle qui s’enroula autour de lui avant de revenir vers son maitre.

Lâche-le ! Lança Drysfer qui tentait de faire glisser l’Exceed en donnant des à-coups.

Le dragonnet avait beau se démener, Spinel Sun ne bougeait pas d’un pouce. Soudain une idée des plus simplistes traversa l’esprit du Dragon Slayer. Dans sa forme Rozan, il lui restait suffisamment de puissance pour lancer encore une attaque et c’est à ce moment, qu’il allait devoir l’utiliser.

Sunny, reprend ta forme originale et vole le plus haut possible, je vais l’empêcher de te suivre !

Sans attendre son reste, l’Exceed s’exécuta et redevint le petit chat noir à l’aile blanche que l’on connait. Le tentacule étant fermement enroulé fermement enroulé d’une panthère, l’espace entre elles est sa proie était maintenant trop grand pour qu’elle puisse garder Sunny en captivité. Il S’envola aussi vite que la lumière vers le plafond de la grotte, laissant Drysfer chuter.

Spinel Sun ayant rapetissé, le Dragon Slayer n’avait plus de prise pour rester en l’air et gravité oblige, il tombait rapidement vers les eaux noires du lac. Mais avant de retourner barboter, Drysfer eut le temps de lancer une attaque. Il mit ses bras devant lui et lança d’une voix forte.

Supreme Dragon Rozan !

Une centaine de dragons au corps fin sortir de ces mains et foncèrent sur Ikanos. Le colosse se prit l’attaque de toute part, lui faisant quitter des yeux le chat volant. Sa manœuvre avait fonctionné, c’est ce que Drysfer avait pensé avant d’arriver dans le lac. Ses réserves de magie étaient au plus mal, heureusement pour lui. Il était dans l’eau et pourrait rapidement récupérer, mais maintenant sa transformation de Dragon Rozan n’était plus possible. Drysfer allait devoir compter sur la force qu’il a toujours eue avec lui.

Le Dragon Slayer avala des litres d’eau pour se remettre d’à plomb et pendant ce temps, au-dessus de lui, Ikanos tentait vainement de sonder le lac à sa recherche. Spinel Sun quant à lui, avait pris ces distances, il ne voulait pas redevenir prisonnier du dieu déchu. Ayant de l’eau à proximité et étant face à un dieu, autant utilise les plus puissants sorts dont Drysfer disposait.

Le Dragon Slayer nagea rapidement vers la surface pour se propulser tel un boulet de canon hors de l’eau. Il se retrouva à plusieurs mètres dans les airs et dans sa chute qui semblait lui durée une éternité, Drysfer cria en fendant de sa main le vide.

Cleaver Aquaous !

Une lame d’eau qui allait jusqu’au plafond se créa et fonça directement sur Ikanos. Le jeune homme ne put voir si son attaque avait fait mouche, car la gravité le rappelait, comme toujours. En remontant à la surface, il vit un spectacle qu’il n’aurait jamais cru voir. Son sort avait touché Ikanos et même mieux ! La lame d’eau s’était enfoncée au niveau de son épaule et l’avait presque coupé en deux !

Je ne le crois pas, on peut le couper en deux. Dit Drysfer encore choqué de ce constat.

Mais la surprise fut de courte durée, car les deux parties du colosse se remettaient déjà en place.

__________



Méfiez-vous de l'eau qui dort...
navy

Spinel Sun:
 


Une rose de Misa, Wilya, Kamu, Kirito et Hajima et deux roses de Utau et Azura
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fairytail-shinnyuu.forumactif.com
Valkiryon
Silvery Wolf
avatar

Silvery Wolf


512 messages.
Inscrit le 12/08/2013.








Feuille de personnage
Age du Personnage: 22
Expérience:
476/800  (476/800)
Points de Réputations:
10000/10000  (10000/10000)



MessageSujet: Re: [Mission de passage Rang S] On ne rigole pas avec les poneys ! [pv Valkiryon] Sam 4 Oct - 20:41


Tic tac, les secondes s'écoulent et pendant que le loup réfléchi à la meilleur façon d'aborder son combat, son maitre de guilde lutte à mort contre un dieu ... Heureusement, le loup n'était pas seul. Kiba ne tarda pas à se rendre aux cotés de son maitre, le tapotant de son museau pour lui rappeler que c'est à deux qu'ils devaient combattre. Le jeune homme ne perdit pas de temps et posa sa main sur le crâne de sa bête, pendant que le bleu azuré de ses yeux laissait place à une couleur argentée. A la question " Comment combattre cet enfoiré ? ", le Silvery Wolf était la seule réponse de Valkiryon.
C'est alors qu'une vague de lumière argentée vint étreindre le mage céleste, avant de venir couvrir la créature à quatre pattes de sa puissance ... Et sans perdre un seul instant, les deux loups se ruèrent sur leurs cible commune à une vitesse défiant toute concurrence, ne laissant derrière eux qu'une ligne lumineuse qui s'effaçait peu à peu, à mesure que s'égrainait le temps qui jouait contre eux.

Le mage sombre eut un léger mouvement de recul, puis il vit ces deux flèches argentées se séparer un mètre devant lui, sans même prendre la peine de le frapper ... Il se mit alors à tourner sur lui même, et il comprit rapidement quel était le but de ses deux adversaires. Il les voyaient courir autour de lui comme un vautour vol dans le ciel en attendant que décède son repas ... La vitesse de Valkiryon et Kiba était telle que leurs mouvements dessinaient un anneaux lumineux autour du maitre de la secte d'Ikanos, les deux gaillard n’apparaissant qu'en de rares endroits. Un léger sourire se dessina alors sur les lèvres du mage sombre, avant qu'il ne se mette à se parler à lui même à haute voix ;


« Tu pense pouvoir m'avoir avec ce genre de technique minable ... ? Décevant ! »

Le barbu frappa alors le sol de son pied droit, envoyant une décharge magique tout autour de lui qui frappa de plein fouet le louveteau et son compagnon encore en mouvement ... Le coup était plutôt faible et ressemblait plus à une mise en garde qu'autre chose ... Mais ce qu'il ignorait, c'est que Valkiryon était déjà sérieux, et que son premier assaut était bien partit pour être un franc succès ! Ce que le mage sombre avait prit pour Kiba dans l'anneau lumineux n'était en réalité qu'un loup que Valkiryon avait façonné grâce à sa magie, le but étant de laissé le temps au loup géant original de charger son sort, plus haut dans les airs ... Mais ça, le barbu ne le comprit qu'en voyant Kiba, enveloppé d'une lumière rougeoyante inquiétante se diriger dangereusement sur lui, comme si son corps lui même était un météore tombé de l'espace ...

Le choc fût des plus violent et souleva un imposant nuage de poussière qui voilait totalement le champ de vision du louveteau ! Difficile de penser que le mage sombre avait pu survivre à pareille attaque, et d'ailleurs Kiba lui même ne pouvait probablement pas en sortir indemne ... Et pourtant, le barbu parvint à s'expulser du nuage poussiéreux, non sans une bonne dizaine de plaie ouverte ... Qu'à cela ne tienne, le loup était là pour le cueillir ! Valkiryon se rua de nouveau sur sa proie, et parvint à lui asséner un puissant coup de griffe qui entailla le torse de l'ordure de service de long en large ! Après un râle de douleur, le mage sombre pivota rapidement sur lui même pour faire face à son prédateur ... Le bras droit de ce dernier était déjà pointé sur lui, une étoile écarlate naissant rapidement dans le creux de sa main. Une minuscule étoile qui prit rapidement une forme bien plus menaçante ; Une étoile de trois mètres de diamètre qui pourfendit en un instant la distance qui séparait les deux adversaires, se fracassant avec force contre le mage sombre qui n'avait rien d'autre que ses bras endoloris pour se protéger ...

Virevoltant dans les airs sous la puissance de l'impact, le mage sombre termina sa course non loin de la cage à oiseau où April regardait le combat, médusée ... et inquiète. Car de là où elle était, elle pouvait voir naitre une étincelle de rage dans le regard du maitre sombre, qui poussa un cri à faire réveiller les morts avant d'apostropher son complice ;


« JAROOOOD ! »

Aussi tôt, une énième barrière prit forme autour du loup qui ne pouvait que constater les faits ... La cage en question était plutôt étroite, et il allait être difficile pour Valkiryon d'en sortir sans subir le souffle de ses propres sorts ... Mais de toute façon, le mage sombre n'avait aucunement l'intention de lui laisser le temps de tenter quoi que ce soit ; Il enchaina rapidement d'étranges mouvements de main, et une fois son drôle de manège terminé, la barrière de son sous-fifre commença à scintiller ... Le flair du loup ne le trompait pas généralement, et là ça sentait plutôt mauvais pour ses petites fesses ...

« Ah ah ah ! Tes coups sont très rapide, mais ils manquent encore de puissance ! Dommage jeune homme, tu étais très bien partit. Adieu ! »

Inutile de compter sur Kiba dont les pattes subissaient encore le contre-coup de son sort et le clouait sur place ... Valkiryon était un oiseau en cage dont on avait couper les ailes ... Très vite, une explosion à la puissance désastreuse survint à l'intérieur du nid douillet du petit poussin qu'était alors Valkiryon ... La barrière ne résista pas au choc, inutile de se poser des questions quand au sort du loup. Alvin et April tombaient de haut ; Avec son attaque bien ficelée, le mage céleste avait fait naitre en eux un espoir de victoire ... Très vite envolé ...

Mais le mage sombre n'eut guère que quelques secondes pour se gausser de sa victoire, car surgissant de l'ombre de la cage d'April, une lame d'énergie noir vint transpercer sa jambe avant de s'enrouler autour de lui, le lacérant tout autant qu'elle bridait ses mouvements ... Si il essayait de se débattre, il courait au devant de graves coupures ...


« Ah ... Revoilà cette étrange magie ... » Murmura le mage sombre, un filet de sang coulant de ses lèvres.

Il s'attendait à voir surgir un Valkiryon tout d'énergie noire vêtue, comme pendant le combat contre son sous-fifre ... Et pourtant, c'est un Valkiryon en chaire et en os qui se tenait devant lui ... Ou plutôt, en chaire, en os et surtout en sang. Le loup tentait de reprendre son souffle, luttant contre la douleur ... Il était salement esquinter, entre les coupures et les brûlures, il ne serait pas exagéré de dire que sa survit tenait du miracle ... Ou plutôt du Pulsar qu'il était parvenu à lancer in extremis.

« Hmpf ... Je ne pensais pas que tu pouvais te servir de cette magie sans avoir dégainé ton sabre ... »
« Tu m'as bien observé à ce que je vois ... »

Le loup leva alors son bras droit, le pointant sur sa prise ;

« Normalement je n'en suis pas capable, mais je suis du genre à apprendre sur le tas ... » Grommela péniblement le loup.

C'est alors qu'une nouvelle étoile apparue, au bout de la pointe de la lame d'énergie noire qui retenait le maitre sombre prisonnier. Elle dégageait une aura étrange, c'était au delà de tout ce que Valkiryon avait pu montrer jusque là ... Sa couleur écarlate se reflétait sur le crâne dégarnie du maitre sombre, qui s'empressa alors de paniquer ... Elle avait beau être minuscule, limite mignonne, elle semblait promettre une mort certaine à quiconque s'en approche de trop près ... Ce qui semblait d'ailleurs inquiéter April, à seulement quelques petits mètres de là ...

« Hey ! Fait pas le con ! J'suis là moi aussi ! » Hurla la jeune femme, effrayée.

... Mais le jeune loup ne semblait pas l'entendre. L'étoile minuscule grandit lentement, jusqu'à ce que le loup ne prononce la sentence ;

« Super Nova !! »

Et l'étoile ridiculement petite se transforma rapidement en un gigantesque cataclysme de vingt mètres de long et de large, soufflant tout ce qui se trouvait autour ... Le loup observait le spectacle, d'un air impitoyable encore jamais vu chez lui. La déflagration réchauffait sa peau et son souffle balayait totalement ses cheveux, ces derniers reprenant alors leur couleur d'ébène ... C'était finit. Pour lui tout du moins. Il fallut près d'une minute pour que la poussière et les débris ne cessent de voler ...
Et pour la deuxième fois, le maitre sombre s'en sortait plutôt bien ... Il était méconnaissable, certes, et ses vêtements n'étaient pour la plupart qu'un vague souvenir, mais il était toujours vivant même si il tenait à peine debout. Quoi que, c'était peut-être une conclusion un peu hâtive car April apparue soudainement derrière lui, son armure et les barrières ayant suffit à la protéger, comme l'espérait le jeune loup. Elle fit alors racler sa lame le long de la gorge du mage sombre ... Un petit mouvement de plus, et s'en était finie de sa tête. Sans doute cherchait-elle quelques regrets dans le regard du mage noir, avant de lui offrir le repos éternel ...

Mais c'était compter sans la bienveillance du loup qui venait de ranger ses crocs. Lui aussi luttait pour rester debout, mais il parvint à se rendre auprès de la jeune femme, et son regard en disait long ;


« Ca suffit maintenant ... » Dit le loup, d'une voix calme et posée.
« Qu'est ce que tu me chante, là ? Ce type ne mérite ni pitié, ni pardon ! » Hurla la belle, qui ne comprenait visiblement pas où le loup voulait en venir.
« Et je n'ai pas l'intention de lui donner l'un ou l'autre ... Mais il y a eut suffisamment de mort pour aujourd'hui ... »

La demoiselle restait bouche-bée, le mage céleste parlait sans haine et cela la troublait au plus haut point.

« Mais ... C'est qu'un meurt ... »
« Meurtrier, comme toi. » Lança Valkiryon, interrompant la jeune femme.

Ces mots là firent mouche, car la jeune femme retira aussi tôt sa lame avant de faire quelques pas en arrière. Elle semblait chercher ses mots ... Difficile de dire ce qui pouvait bien lui passer par la tête à ce moment là, ce qui était sûr c'est qu'elle se rendit compte que la haine l'avait aveuglée au point de tomber plus bas que terre, se rabaissant alors au niveau de ceux qu'elle méprisait. Mais si April semblait avoir reprit ses esprits, il n'en était pas de même pour ...

« Hey mec ... Arrête tes conneries ... »

Alvin pointait son flingue sur Valkiryon ... Il faut dire qu'il était devant sa cible, le mage sombre, qui ne comprenait plus rien à ce qui se tramait autour de lui et qui finit par tomber dans les pommes.

« Le laissé en vie c'est nous condamner à recommencer cette traque insensée dans quelques années ... Je refuse de courir ce risque au nom de ta jolie morale ! »
« ... »
« Alors bouge ton cul ... J'vais lui coller une balle entre les deux yeux ... Et on en parlera plus ... »

Mais le loup resta de marbre. Il s'était retrouvé plus ou moins malgré lui dans ce conflit, et depuis le début les massacres se succédaient sans qu'il puisse y faire quoi que ce soit. Cette fois-ci, il restait fermement accroché à ses convictions ; Il avait réussit à vaincre le chef de la secte sans le tuer, pas question alors de laissé qui que ce soit l'achever. Mais son entêtement agaçait le colosse tout aussi têtu qu'était Alvin ;

« Tu crois avoir tout vu ? T'imagine même pas combien on en a bavé pour arriver jusqu'ici ! T'imagine même pas combien de nos frères sont mort pour nous permettre d'arriver jusqu'ici ! » Hurla Alvin, fou de rage.
« Alvin ... »
« T'as pas idée à quel point ces types sont nombreux ... Et vicieux ! Il y en a forcément d'autres, quelque part dans le royaume. Le conseil n'est plus que l'ombre de lui même, ils seront incapable de veiller sur lui ! Il se libèrera tôt ou tard ! Alors ... BOUGE ! C'est pas les caprices d'un gamin qui me feront changer d'avis ! »

Ses mots étaient bien choisis, et ils touchèrent Valkiryon ... Malgré tout, il ne bougeait pas, son regard ne trahissait aucune hésitation ...

« Désolé, Alvin ... » Répondit sincèrement le loup.
« Espèce de ... »
« Ca suffit maintenant ! On a pas de temps pour ça ! Drysfer est en danger ! »

Le temps jouait encore contre eux, malgré la défaite du maitre sombre. Valkiryon était bien entendu impatient d'aller rejoindre son boss, mais il ne pouvait pas non plus laisser un homme à terre se faire abattre comme un chien qui à la rage.
Le bras d'Alvin tremblait de plus en plus et finalement, son regard se détourna de celui du loup ... Il baissa son arme, à contre cœur, ça crevait les yeux, avant de s'éloigner en serrant les dents. Valkiryon connaissait bien ce genre de sentiment, difficile de renoncer à une vengeance à porter de main ... Lui même ne savait pas si il en était capable ... Mais il était heureux de voir Alvin capable de ce genre de sacrifice, et cela lui redonna espoir ... April esquissa un léger sourire avant de reprendre ;


« Ca doit être propre à la guilde Blue Pegasus ... » Dit-elle en souriant chaleureusement.
« Hm ? »
« Toi et ton maitre vous avez un joli minois ... Mais quel caractère ! »

Le loup fit alors ce qu'il faisait avec toutes les femmes ... Il lui colla un vent magistral. Il s’empara de la dernière amulette avant de détaler en direction de Ikanos, facilement visible de là où ils étaient ... En chemin, il pu apercevoir le corps sans vie du dénommé Jarod ... Finalement, il n'en aura sauvé qu'un.
Il était temps de mettre un terme à tout ce merdier. Alvin, suivit de Valkiryon et de April s'empressèrent de venir en aide à Drysfer avec les quatre amulettes en poche, laissant Kiba veiller sur le maitre sombre dans les vapes ... Le plus dur était-il passé ? Ou attendait-il au bout du chemin ... ?

__________


  • Valkiryon's theme :
  • Silvery Wolf :
  • Black Energy :

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Drysfer Flynn
¤~ Dragon Slayer of Rozan ~¤
avatar

¤~ Dragon Slayer of Rozan ~¤


1447 messages.
Inscrit le 31/07/2013.








Feuille de personnage
Age du Personnage: 23 ans
Expérience:
1600/1600  (1600/1600)
Points de Réputations:
10000/10000  (10000/10000)



MessageSujet: Re: [Mission de passage Rang S] On ne rigole pas avec les poneys ! [pv Valkiryon] Jeu 9 Oct - 16:21



De la plaie béante, il ne suintait aucun liquide, pas une seule goutte de sang. La guérison fut rapide, presque instantanée et aucune trace n’était visible. Le dieu déchu hurla de plus belle en faisant flageller l’air par ces tentacules.

Stupide humain. Sortit une voix grave et caverneuse.

Ça parlait ! Ikanos pouvait parler ! En même temps, c’était un dieu, il y avait de grande chance qu’il ait le don de parole, mais c’était la première fois que le dieu déchu parlait depuis son retour.

Avec sa dernière attaque, Drysfer allait de nouveau avoir besoin d’absorber de l’eau. Heureusement pour lui, le lac était encore loin d’être vide. Encore une fois, le Dragon Slayer prit plusieurs lampées de cette eau sombre pour reprendre des forces. Quand il ressortit la tête hors de l’eau, Sunny l’attendait en voletant en cercle juste au-dessous de sa dernière position.

C’était pas l’un de tes sorts les plus puissants !?
Si, si et ça ne lui a rien fait du tout.
Et tu veux qu’on le batte comment !? En lui tournant autour ?
On ne doit pas le battre, juste le retenir le temps de récupérer les amulettes. Lui remémora Drysfer.

Un autre rire caverneux retentit.

Stupide humain, crois-tu pouvoir retenir un dieu ? Je reste ici uniquement, car tu m’amusais. Toi et ta créature volante, mais la plaisanterie à assez durée. Lança Ikanos de sa voix caverneuse.

Oh, oh… Je n’aime pas ça du tout ! Dit Sunny qui frissonnait de peur.

Et il avait parfaitement raison. Des volutes de fumée s’échappèrent du corps du dieu déchu et en quelques secondes, il disparut dans la brume. Drysfer avait un mauvais pressentiment pour la suite des événements et quand la fumée disparut, ce pressentiment se révéla exact.

Ikanos avait changé de forme. D’une taille colossale, il était passé à une taille plus humaine. Sa couleur de peau était maintenant d’un rouge délavé et plus aucun tentacule n’était présent. En revanche, ces deux canines inférieures étaient devenues proéminentes, comme des défenses s’élevant vers le ciel. D’étranges tatouages parcouraient sa puissante musculature et il avait maintenant des habits très tribaux. Un pantalon en toile de jutes, mais surtout des épaulettes en os avec un seul gant en cuir avec des épines sur le dessus. Il restait dans les airs, faisant du surplace.

Soit fier, humain. Tu seras la première victime du retour d’Ikanos, le dieu des dieux !

Dans un bruit sourd, il disparut. Pour réapparaitre dans le même bruit au-dessus du Dragon Slayer et lui décocha une droite sur le crâne. De justesse, Drysfer se laissa couler pour ne pas avoir sa cervelle recouvrir le poing du dieu. Le jeune homme voulut remonter à la surface en changeant de place, mais sans un seul mouvement de nage. L’eau autour de lui reflua dans des murs d’eau qui se créèrent autour d’eux. Le Dragon Slayer ne voyait plus Sunny.

Tu ne pourras plus disparaitre dans l’eau, humain. Cesse de fuir et accepte ta mort.

Les pouvoirs de ce dieu étaient incroyables, comment Drysfer pourrait rivaliser face à ça ? En terme de puissance, le Dragon Slayer n’était rien face à Ikanos, mais alors pourquoi avoir autant subi de dégât quand il était encore un colosse ?

Ma forme géante est ma plus faible transformation. En revenant dans ce monde, je n’avais pas encore récupéré ma puissance. Même maintenant, je sais que je ne pourrais déployer ma pleine puissance. Je sens qu’il manquait une amulette pour briser ma prison dimensionnelle.

Et il pouvait aussi lire les pensées ! Quelle stupidité de penser qu’il aurait pu le retenir. Tout maitre de guilde qu’il était ou encore même avec sa magie de chasseur de dragon. Drysfer ne pouvait rien faire !

Tu es donc un enfant de dragon. J’ai pu observer cette guerre stérile dans ma prison. Tu es fort, mais tu n’es qu’un insecte face à moi. Pourtant, j’ai envie de m’amuser avec toi avant de te tuer. À partir de maintenant, je vais me mettre à ton niveau de puissance et je pourrais voir la force d’un dragon. Approche chasseur de dragon !

Ça s’annonçait de plus en plus mal pour Drysfer, mais il n’allait pas abandonner pour autant ! Une seconde peau bleutée se créa sur le Dragon Slayer et une fine pellicule d’eau se créa autour de ces pieds. Ces deux sorts de prédilection, Skin diamond Dragon et Slide. Il fonça directement sur le dieu déchu et enchaina plusieurs coups de poing, mais ça ne semblait pas affecter Ikanos qui ne bougeait pas d’un pouce sous les coups.

C’est tout ce que tu peux faire, humain ? Pathétique.

Le jeune homme lança son poing gauche qui ne trouva que le vide. Ikanos c’était baisser pour esquiver le coup et enchaina par un direct dans l’estomac du Dragon Slayer qui si fit expulser sur quelques mètres avant de retomber sur le sol humide.

Debout et montre-moi ta vraie force ! Cette Dragon Force que vous possédez !

Comment savait-il pour ça ? Ces paroles revinrent dans l’esprit de Drysfer, Ikanos parla d’une guerre, mais laquelle ? Peut-être y en avait-il eu une, il y a très longtemps entre les dragons et quelques choses d’autre. C’est d’ailleurs, peut-être, à ce moment-là que les Dragon Slayer arrivèrent dans le monde et le dieu déchu put voir en action la Dragon Force depuis sa prison dimensionnelle.

T’es hypothèses sont exactes, mais je n’ai aucune envie de faire un cours d’histoire. Allez, utilise la puissance du dragon qui est en toi ! Oh… je vois. Tu ne peux pas t’en servir comme tu veux. Comme c’est dommage. Je vais devoir t’inciter à le faire !

Ikanos s’avança en direction de Drysfer et le souleva d’une main et de son autre main, il l’apposa sur le front du jeune homme.

Des flammes et des ruines partout. La statue du pégase détruite, le bâtiment de Blue Pegasus complètement détruit et des corps, des corps partout ! Utau, Kirito, Val et Sunny, tous baignant dans leurs sangs, leurs yeux vides de toutes émotions.

NNNOOOONNNNNN !!!! Cria Drysfer.

Cette vision disparut pour revenir à la réalité. Ikanos le tenant encore, un air impassible sur son visage. Le dieu déchu desserra sa prise et laissa tomber le Dragon Slayer au sol.

Voilà ce qui va arriver. Cette vision fut assez pour que tu utilises ta pleine puissance ?

Drysfer se releva doucement et une chose avait changé. Une aura bleuté se déployait tout autour de lui, ces yeux étaient maintenant animés d’une toute nouvelle détermination. Ils devaient l’arrêter ici et maintenant, le monde ne survivrait pas à lui. L’aura grandie, grandie et prit une forme reptilienne. Pas n’importe quel reptile, un dragon. Drysfer avait atteint la Dragon Force.

Ikanos V2:
 

__________



Méfiez-vous de l'eau qui dort...
navy

Spinel Sun:
 


Une rose de Misa, Wilya, Kamu, Kirito et Hajima et deux roses de Utau et Azura


Dernière édition par Drysfer Flynn le Jeu 23 Oct - 20:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fairytail-shinnyuu.forumactif.com
Valkiryon
Silvery Wolf
avatar

Silvery Wolf


512 messages.
Inscrit le 12/08/2013.








Feuille de personnage
Age du Personnage: 22
Expérience:
476/800  (476/800)
Points de Réputations:
10000/10000  (10000/10000)



MessageSujet: Re: [Mission de passage Rang S] On ne rigole pas avec les poneys ! [pv Valkiryon] Jeu 23 Oct - 19:44

Bien qu'épuiser par le combat qu'il venait de livrer, le loup courrait de tout son soûl en direction du combat opposant le dragon au dieu revenu sur terre ... Son cœur battait la chamade, son rythme n'ayant de cesse d'augmenter à mesure qu'il se rapprochait de sa destination. Et à mi-chemin, Valkiryon et ses compagnons d'infortune qui le talonnait furent happés par une sensation écrasante ... Ce n'était pas la puissance qui émanait de Ikanos car elle n'avait de cesse de les étouffer depuis son retour parmi les vivants ... Qui était-ce alors ? Le mage céleste avait évidemment sa petite idée là dessus, et puis en même temps il n'y avait pas trente-six solutions possibles ... Il esquissa alors un léger sourire sur le coin de ses lèvres à l'idée de voir Drysfer déchainer toute sa puissance, mais il l'effaça rapidement en se disant que si le maitre de Blue Pegasus en était arrivé à être aussi sérieux, c'est qu'il devait être désespéré ... Il priait intérieurement pour ne pas arriver devant le cadavre encore fumant de son maitre et ami et celui de son chat pas comme les autres ...

« Wah ! C'est Drysfer ça ?! » Demanda April, elle aussi sous le choc.
« Ouais ... » Répondit péniblement le loup qui luttait pour ne pas s'écrouler de fatigue.
« Vous excitez pas ... Ca à beau être impressionnant, ce n'est rien comparé à Ikanos ... »

Toujours de mauvais poil, Alvin était décidé à casser l'ambiance, mais de toute façon Valkiryon et April étaient tout deux bien conscient de la chose. Et ils arrivèrent enfin à bon port ! Alors qu'ils n'avaient de cesse de se demander où était passé le géant à tentacules, ils virent une nouvelle créature face au maitre de Blue Pegasus ... Vue la puissance qu'elle laissait transpirer, nul doute qu'il s'agissait là du dieu maudit ... Il s'était fait une beauté ? Paradoxalement et malgré sa nouvelle taille ridiculement petite comparée à la précédente, il semblait encore plus menaçant aux yeux du loup, dont les jambes finirent par céder : Valkiryon tomba à genoux et fût contraint de se reposer sur ce qu'il lui reste de force dans les bras pour ne pas s'écrouler ... Lancer une Super Nova quand on est pas habitué, ça laisse des marques ... A moins que ce ne soit la présence oppressante du dieu déchu qui finissait par avoir raison de lui ?

Bref, l'heure n'était pas à la résolution de question existentielle, il fallait commencer le rituel ! ... Mais, c'était quoi ce fameux rituel ?


« Pas de temps à perdre ... Dites moi ce que je dois faire ... » Demanda le loup d'une voix presque éteinte.
« Toi, tu reste là et tu bouge plus. »
« Et surtout t'ouvre pas ta gueule. » Ajouta sèchement Alvin.
« ... ? »
« Tu en as fais assez comme ça Valkiryon. Maintenant, laisse nous faire, d'accord ? »

Un peu assommé par la réponse mais très vite soulagé à l'idée d'enfin pouvoir se poser tranquillement, le loup observa la parade qui se déroulait sous ses yeux ... April commença par troquer son armure contre une étrange robe faite de lambeaux de tissus blanc sur lesquels étaient griffonnés de drôle de symboles, pendant qu'Alvin enfonçait péniblement les amulettes durement gagnées dans son flingue ... Valkiryon n'y comprenait rien, mais étant donné l'humeur du colosse et la remarque qu'il lui avait faite une minute plus tôt, il se garda bien de demander des explications.

« Prêt. » Murmura le titan à l'épée.
« Bien ... »

Les symboles dessinés sur la tenue d'April se mirent alors à scintiller d'une lumière légèrement violacée, après quoi la belle rouvrit subitement les yeux pour donner le top départ !

« C'est partit ! »

Aussitôt dit, aussitôt fait ! Alvin tira les amulettes en direction d'Ikanos, un air imperturbable dans le regard. Les amulettes s'envolèrent comme des plumes, tourbillonnant sur elles même avant de se stabiliser au dessus du dieu maudit, formant alors les quatre points d'un carré parfait, dont la diagonale faisait près dix mètres. April enchaina rapidement, des bandes de tissus semblables à celui qui constituait sa tenue s'envolèrent en direction des amulettes ... Très vite, les quatre bibelots furent reliés entre eux par les rubans de la jeune femme, qui marmonnait alors des formules incompréhensible à voix basse. Les banderoles désormais parées des mêmes inscriptions que la robe d'April, le rituel pouvait enfin commencer ! Les symboles quittèrent alors le tissu et se mirent à virevolter ci et là, jusqu'à former une imposante sphère de dessins lumineux dans l'atmosphère. Au centre de cette sphère, il n'y avait que Ikanos et Drysfer ... Et le moins que l'on puisse dire, c'est que le dieu infernal ne voyait pas ce petit tour de passe passe d'un très bon œil ...

« Vous me prenez pour un abruti ?! Vous pensez que je ne comprend pas ce qui se passe ? ... Vous ne m'aurez pas deux fois avec le même tour ! » Hurla alors Ikanos, fou de rage.

Au même moment, Valkiryon pu voir de ses yeux nus une étrange aura aux reflets rouge sang s'échapper du corps de la divinité ... Une aura qui s'envolait comme de la fumée en direction des quatre amulettes qui stagnait dans les airs ... Le dieu commençait à perdre de sa force, mais le stopper n'allait probablement pas être aussi simple ... Alvin prit alors une grande inspiration, avant de s'adresser au Dragon Slayer sur qui tout reposait désormais ;

« Hey mec ! April doit se concentrer sur le rituel, et moi et tout bouffon de pote on est HS ! Alors donne tout ce que t'as, fais lui bouffer ses chicots à cet enfoiré ! Ca devrait pas prendre plus de deux ou trois minutes ! »

Trois minutes ... Ca pouvait sembler court, mais tout le monde ici mesurait combien c'était long. Maintenant, le loup de Blue Pegasus ne pouvait qu'observer ... Il se sentait comme un gosse observant une querelle d'adulte à laquelle il ne comprenait rien ... Et comme tout gamin, il espérait que ça se finirait bien à la fin ...

__________


  • Valkiryon's theme :
  • Silvery Wolf :
  • Black Energy :

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Drysfer Flynn
¤~ Dragon Slayer of Rozan ~¤
avatar

¤~ Dragon Slayer of Rozan ~¤


1447 messages.
Inscrit le 31/07/2013.








Feuille de personnage
Age du Personnage: 23 ans
Expérience:
1600/1600  (1600/1600)
Points de Réputations:
10000/10000  (10000/10000)



MessageSujet: Re: [Mission de passage Rang S] On ne rigole pas avec les poneys ! [pv Valkiryon] Lun 10 Nov - 19:04



La puissance des deux êtres était palpable dans l’air. Chacun de leurs coups résonnait sur les murs de la grotte et aucun des deux ne semblait prendre le dessus. Bien que le dieu déchu devait baisser sa force pour tester la Dragon Force. Le dragonnet ne se retenait pas.

Drysfer fonça sur Ikanos les poings nimbés de cette aura bleutée, une puissante gauche suivit d’une droite tout aussi puissante que le dieu déchu para sans aucune difficulté. Le Dragon Slayer devait être plus rapide, mettre tous ces sentiments, sa détermination et sa volonté pour arrêter cette créature venue détruire le monde. Il esquiva d’un pas en arrière, un coup de pied lancé vers son abdomen et contre-attaqua par un autre coup de pied en direction de la tête d’Ikanos. Sans surprise avec cette attaque de front, le dieu attrapa la cheville du jeune homme. La réaction de ce dernier fut rapide comme la lumière et de sa jambe libre sauta et décocha un autre coup de pied vers la tête de dieu, mais cette fois-ci, il toucha sa cible. La puissance fut-elle qu’une onde de choc se produisit au contact de son adversaire qui recule de quelques pas, lâchant Drysfer qui se rétablit rapidement. Une goutte de sang noir perla à la commissure d’Ikanos qu’il essuya d’un revers de la main. Un sourire satisfait sur le visage.

Oui ! Voilà ce que je voulais voir ! Lança Ikanos en écartant les bras en signe d’invitation. Viens et bats-toi ! Enfant de dragon !

Drysfer répondit à son invitation et fonça sur le dieu déchu, qui préparé déjà ces poings. Une fois à bonne distance, Ikanos décocha une droite qui fonça directement sur le visage du Dragon Slayer qui le dévia avec son bras gauche et enchaina avec droite directement dans l’estomac du dieu qui ne put que reculer sous le choc. Le maitre de Blue Pegasus avait l’avantage et il allait en profiter ! Sans donner une seconde de répit au dieu, il enchaina les coups de poing. Droite, gauche, direct, uppercut tout y était et il finit son enchainement par un double fist of the Dragon Water. Faisant perdre l’équilibre à Ikanos et le faisant volera une vingtaine de mètres plus loin.

Le dieu se releva sans difficulté apparente avec toujours le même sourire sur les lèvres. Il aimait se combat et voulait le faire durer le plus longtemps possible, ça se voyait dans son regard. Drysfer par contre, voulait que les autres entament enfin le rituel pour le sceller. Dans un bruit sourd il disparut, comme toute à l’heure, et réapparut devant Drysfer qui se tenait prêt à se défendre. Malheureusement pour lui, le dieu fut plus rapide. Ikanos l’attrapa à la gorge et le souleva d’une trentaine de centimètres et l’envoya de toute sa force dans les airs en direction du plafond. Ce dernier s’approchait dangereusement et s’il ne voulait pas le prendre de plein fouet, Drysfer n’avait pas trente-six solutions. Le Dragon Slayer inspira profondément et expulsa un puissant jet d’eau qui eut pour effet de ralentir son arrivée contre le plafond et de faire en sorte que la gravité fasse son office en le faisant redescendre sur le champ de bataille. Seulement voilà, Ikanos voulait le voir descendre plus rapidement. Dans un bruit sourd, il apparut juste à côté de Drysfer et dans une retournée acrobatique, planta son talon dans les côtes du jeune homme qui eut le souffle couper. Le sol s’approchait de plus en plus rapidement et il n’allait pas être amical avec lui ! Il toucha le sol lourdement et un nuage de poussière se créa tout autour de la zone de son atterrissage forcé. Ikanos revint sur la terre ferme sans encombre et regarda le spectacle.

Y suis-je allé trop fort ? Se demanda-t-il. C’est dommage avec un jouet de cette qualité, j’aurais bien voulu continuer.

Le nuage de poussière s’estompa et fit apparaitre Drysfer debout, la main sur abdomen avec une expression de douleur sur le visage. Derrière lui d’énormes bulles d’eau se dissipèrent et fusionnèrent avec le sol. Ikanos applaudit, le même sourire sur le visage.

Bravo, enfant de dragon ! Je ne pensais pas que tu réussirais à survivre à ça, mais je me suis trompé !

Drysfer ne répondit pas, avec la douleur qui lui parcourait le corps, il préférait garder toutes ces forces pour les assauts à venir. C’est à ce moment-là que l’issue du combat changea du tout au tout. Dans leurs combats effrénés, ils n’avaient pas remarqué qu’April, Alvin et Valkiryon les avaient rejoints et mieux encore avec toutes les amulettes ! Ils avaient en plus entamé le rituel, magnifique ! Un cube puis une sphère avec d’étranges symboles se formèrent au-dessus de la tête du dieu et de Drysfer. Ikanos semblait entrer dans rage folle et hurla.

Vous me prenez pour un abruti ?! Vous pensez que je ne comprends pas ce qui se passe ? ... Vous ne m’aurez pas deux fois avec le même tour !

De la fumée rouge, non une aura s’échappa du dieu déchu. Ça commençait, sa puissance diminuait de seconde en seconde, mais le plus dur restait à faire pour le Dragon Slayer. Retenir le dieu déchu à l’intérieur de cette sphère pendant trois minutes, d’après Alvin.

Tu crois que je fais quoi là, du tricot avec mamie Jeanine ? Dit Drysfer comme réponse au géant.

Il devait tout donner, ne plus sentir la douleur qui le tiraillait. Combattre sans relâche, harceler le dieu déchu, le frapper encore en encore pendant les trois prochaines minutes. Drysfer expira et inspira profondément et fonça dans la bataille. Ikanos était une boule de rage pure qui ne se contrôlait plus, il frappait la sphère pour la détruire et briser ainsi le rituel. Le Dragon Slayer arriva derrière lui et lui décocha un coup de pied directement dans les côtes qui eut pour effet de faire bouge Ikanos et lui faire de nouveau se concentré sur son ennemi et pas la barrière les entourant. Le dieu grogna de rage et avançant vers Drysfer, il ne faisait même plus attention à sa garde, il voulait en finir rapidement en privilégient l’attaque, grossière erreur. Drysfer avança para un coup de poing puissant contre-attaqua avec un crochet du gauche et continua d’attaquer. Uppercut gauche, coup de pied dans les côtes, coup de tête. Il attaquait et attaquait sans qu’Ikanos ne se défende et plus le temps passait et plus les coups que le Dragon Slayer lui infligeait devenaient puissance. Enfin non, le dieu devenait de plus en plus faible et ressentait de plus en plus les coups qu’il recevait.

Comment les coups d’un enfant de dragon, un simple humain ! Puisse me faire mal à moi ! Ikanos, le dieu des dieux !

C’est simplement, car nous avons gagné et que tu vas retourner faire du point de croix en taule ! Répondit Drysfer en lui décochant un uppercut du droit.

Le dieu déchu s’envola pour ne jamais retomber. Les trois minutes étaient finalement passées et une faille s’était ouverte au-dessus d’eux, emportant Ikanos dans sa prison temporelle. La barrière disparue en même temps que le dieu déchu, faisant retomber les amulettes au sol. Le combat était fini et la Dragon Force qui animait Drysfer aussi. Il tomba lourdement au sol, ces jambes ne pouvant le retenir plus longtemps. Il était allongé sur le sol froid de cette grotte, non loin du lac souterrain, le Dragon Slayer avait mal partout et se sentait faible, très faible.

DDDDDDRRRRRRYYYYYYYYYSSSSSSSS !!!!!!!!! Hurla Sunny qui fonçait à toute allure vers le maitre de Blue Pegasus.

Il s’arrêta au-dessus du jeune homme et l’observa un air anxieux sur le visage.

Je vais… bien. Murmura Drysfer ne pouvant faire gère plus.

Un soupir de soulagement de dégagea des personnes venues s’attrouper autour de lui, mais tout était sombre et Drysfer ne pouvait distinguer qui était présent. La fatigue de plus en plus présente le fit tomber dans l’inconscience, un sourire aux lèvres.

Ils l’avaient fait, ils avaient sauvé le monde.



HRP : Je pars du principe que chaque coup donné par Drys’ sont des attaques de base du Dragon Slayer, c’est pour ça que je donne très peu de noms au coup.

__________



Méfiez-vous de l'eau qui dort...
navy

Spinel Sun:
 


Une rose de Misa, Wilya, Kamu, Kirito et Hajima et deux roses de Utau et Azura
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fairytail-shinnyuu.forumactif.com
Valkiryon
Silvery Wolf
avatar

Silvery Wolf


512 messages.
Inscrit le 12/08/2013.








Feuille de personnage
Age du Personnage: 22
Expérience:
476/800  (476/800)
Points de Réputations:
10000/10000  (10000/10000)



MessageSujet: Re: [Mission de passage Rang S] On ne rigole pas avec les poneys ! [pv Valkiryon] Lun 17 Nov - 21:06

C'était un drôle de spectacle ... Violent, frustrant et grisant à la fois. Le loup craignait pour la vie du patron de Blue Pegasus, mais il ne pouvait pas s'empêcher de ressentir un frisson à chaque fois que celui-ci parvenait à frapper son opposant. C'est donc ça ce que ressentent les parieurs ? Une adrénaline aussi agréable qu'agaçante ? Valkiryon s’efforçait de ne pas cligner des yeux pour ne rien manquer du combat ... Petit à petit, Drysfer semblait prendre l'avantage à mesure que le dieu déchu perdait en force ... Le loup avait beau avoir fait un bon aujourd'hui, en lançant un sort très puissant, il se sentait encore tout petit face aux deux forcenés qui s'affrontaient à mort ... Et dans un autre registre, April était tout aussi impressionnante ; La belle restait concentrée malgré la violence du combat, et le vacarme qui accompagnait le tout.
Le temps s'égrainait lentement ... Une ... Puis deux ... La troisième et dernière minute était la plus longue et la plus stressante ! Mais finalement, le dragon bleu parvint à envoyer Ikanos sur les roses avec un coup de poing magistral ! C'en était fini du dieu maudit et de toute la merde qu'il avait amené avec lui, il disparut dans un étrange portail magique, résultat du rituel compliqué que April avait menée avec brio ... Pour tout dire, le loup n'en revenait pas ... C'était finis  Ils avaient réussi à renvoyer un dieu chez lui ... Voilà une histoire qu'il pourra compter à ses futurs petits enfants, si tant est qu'il en ait un jour ...

Drysfer tomba au sol, à bout de souffle, et probablement les batteries à plat comme à peu près tout le monde, avant de s'endormir un sourire satisfait sur les lèvres ... Tout le monde était attroupé autour de lui, et très vite cette montagne d'Alvin se chargea de le prendre sur ses épaules ;


« Ne trainons pas, il pourrait rester des larbins dans le coin ... Pas sûr qu'on soit encore en état de combattre ... »

Puis, un rire chaleureux échappa à April, qui en versa même une petite larme ;

« On l'a fait Alvin ! On a réussi ! » Hurla la jeune femme, aux anges.
« Ouais, vous avez été géniale patronne ! Maintenant on s'casse ! »
« Hey ! Qu'est ce qu'on fait pour ... L'autre là ? »
« Tu t'demmerde ! » Lança Alvin avant de s'enfuir à toute jambes avec Drysfer sur le dos.
« Je ... Je vais venir t'aider ... » Reprit doucement April.

Et effectivement, la belle se montra aimable et aida Valkiryon à coller la victime de la super nova sur le dos de Kiba, une fois de plus relégué au rang de mulet de service. Il parvinrent à quitter la grotte via le labyrinthe sans trop de problème grâce au flair de Kiba, après avoir été récupéré Alvin qui s'était perdu bien entendu ... A l'extérieur le temps était toujours aussi sinistre mais personne n'en prenait ombrage ; Revoir le ciel, ça faisait du bien, qu'il soit bleu ou gris !

« Bien ! On ne va pas trainer, on a encore beaucoup à faire de notre coté. » Dit la jeune femme d'un ton très calme qu'on ne lui aurait pas soupçonné.
« Ouais ! Euh ... Ah bon ? »
« Rien ne nous dit que le culte de Ikanos a été rayé de la carte en même temps que leur dieu ... Je suis prête à mettre ma main à couper qu'ils ont encore des cellules intactes. Et grâce à notre ami, nous avons une source d'informations en or. » Répondit April en adressant un clin d’œil au loup.
« ... »
« Hmpf ... Du coup on fait échange je suppose ? »

Le colosse n'eut pas besoin d'ajouter un mot de plus, Kiba s'empressa de se braquer pour se débarrasser du mage noir qui pionçait sur son dos, avant de faire une grimace bien à lui pour faire comprendre à son maitre que jouer les chevaux, ça l'emmerdait plus qu'autre chose ... Il allait néanmoins devoir prendre son mal en patience car un autre client l'attendait ; Alvin posa délicatement Drysfer sur le loup géant, avant de s'emparer du corps du mage noir ... Ou plutôt, il avait décidé de le trainer par les pieds. Il était toujours un peu bougon mais semblait avoir retrouver son calme, c'était déjà ça ... Preuve en est qu'il tendit son poing à Valkiryon pour lui dire au revoir ;

« Sans rancune mec ? »

Valkiryon joua le jeu et tendit son poing à son tour ... Et le grand gaillard frappa le frêle poignet du loup si fort que celui-ci fût prit immédiatement d'une vive douleur ... Mais au moins monsieur costaud semblait fier de sa connerie, car il tourna le talons en se marrant comme un veau. April se montra un peu plus reconnaissante envers ceux qui les avaient aidé ;

« Bon et bah ... On se sépare ici donc ! Merci beaucoup à vous deux, enfin à vous quatre ... Et prenez soin de vous surtout ! » S'écria t-elle tout en s'éloignant.

Le loup à moitié endormi se retrouvait alors seul, avec un clébard, un chat, et un estropié ... Si ça ne tenait qu'à lui, il aurait posé la tente sur place pour un repos bien mérité, mais il valait mieux déguerpir en vitesse ... Ainsi, ils reprirent la route, le corps lourd, mais le cœur léger ...
Ils vécurent heureux et eurent ... Enfin bref, ils vécurent ... Et c'était déjà pas si mal.



Fin(dus)

__________


  • Valkiryon's theme :
  • Silvery Wolf :
  • Black Energy :

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Drysfer Flynn
¤~ Dragon Slayer of Rozan ~¤
avatar

¤~ Dragon Slayer of Rozan ~¤


1447 messages.
Inscrit le 31/07/2013.








Feuille de personnage
Age du Personnage: 23 ans
Expérience:
1600/1600  (1600/1600)
Points de Réputations:
10000/10000  (10000/10000)



MessageSujet: Re: [Mission de passage Rang S] On ne rigole pas avec les poneys ! [pv Valkiryon] Mar 18 Nov - 12:07

Valkiryon : 703 points d'expérience.

Bien sur, tu passes au rang S. Félicitation !

__________



Méfiez-vous de l'eau qui dort...
navy

Spinel Sun:
 


Une rose de Misa, Wilya, Kamu, Kirito et Hajima et deux roses de Utau et Azura
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fairytail-shinnyuu.forumactif.com
Contenu sponsorisé

Contenu sponsorisé.


messages.
Inscrit le .










MessageSujet: Re: [Mission de passage Rang S] On ne rigole pas avec les poneys ! [pv Valkiryon]

Revenir en haut Aller en bas

[Mission de passage Rang S] On ne rigole pas avec les poneys ! [pv Valkiryon]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» [Mission de passage Rang S] On ne rigole pas avec les poneys ! [pv Valkiryon]
» Sauvetage d'une équipe (Mission Blue Pegasus - Rang B)
» Camembert président, parce que l'on ne rigole pas avec le plaisir...
» Un duo de choc pour une mission de choc ? [Rang C | Genzö]
» De passage [ Rang C - Partie 1 ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fiore no Shin'nyuu :: La Ville d'Oblivion :: Les Alentours :: Les Ruines de Shouryaku-