Reboot du plus vieux forum RPG sur Fairy Tail de France, je parle bien sûr de Fairy Tail World RPG
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez| .

Une fortuite mais agréable coïncidence. [Pv: Sulran Luubearth]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Antho Mercer
Justice's Fiend
avatar

Justice's Fiend


128 messages.
Inscrit le 08/04/2014.








Feuille de personnage
Age du Personnage: 25 ans
Expérience:
131/200  (131/200)
Points de Réputations:
2072/10000  (2072/10000)



MessageSujet: Une fortuite mais agréable coïncidence. [Pv: Sulran Luubearth] Sam 21 Mar - 10:17






Une fortuite mais agréable coïncidence.
feat Sulran Luubearth





À des lieux de chez lui, des kilomètres… Le Démon de Justice parcourait des rues pavées de toutes parts. Ce dernier marchait d’un pas assuré, droit. Ses bras se finissant par des poings serrés enveloppés de fins gants noirs, se balançaient lentement d’avant en arrière… L’aspect de cet homme sombre aux lunettes l’étant toutes autant, était déformée par la présence d’un félin. Oui, un félidé du même teint que ses vêtements, présent sur l’épaule droite de cette silhouette impressionnante.

Nul besoin de dire qu’il attirait bien l’attention celui-là. Les quelques passants qu’il croisait le regardaient étrangement. Un certain contraste déplaisait ou plaisait à ces citoyens. Mais qu’importait le regard des habitants de Magnolia. Car oui, Antho ne pouvait être qu’ici… Dans cette ville qui était désormais la sienne. Cette cité qui l’avait accueillie et hébergée. L’ironie d’habiter si loin de cette métropole de Fiore ne nuisait en rien à ses activités.

Loin de toute cette agitation digne d’une fourmilière désorganisée. Le mage poussière pouvait se reposer mentalement et physiquement… S’il ne trouvait pas quelque chose à faire. En l’occurrence, il était venu dans la ville de pierre pour rendre visite aux pharmacies du coin. Depuis la dernière fois il avait utilisé sa dernière seringue… Nul besoin de dire qu’il était réellement dans le pétrin… Pour couronner le tout. Depuis le départ d’Etsu, son ombre était devenue infiniment plus présente.

De quoi lui donner un bon coup de moral ! À croire qu’il était tranquille en compagnie d’une personne qu’il appréciait… Cet amas de haine et de ténèbres n’arrêtait plus de parler… Susurrer mille et une choses aux oreilles de notre poussière. Celle-ci avait essayé de les fermer. De rendre son esprit aussi dur que le plus résistant des métaux. En vain. Cependant, il était heureux de voir sa chatonne qui restait avec lui. Comme pour le soutenir.

Chaque miaulement affectif ou non. Chaque caresse douce ou vive. Chacun de ses gestes anéantissaient les efforts incommensurables de cette forme indistincte. Elle ne réussirait pas à faire basculer dans les ténèbres le justicier qu’était Antho… Pas tant qu’il aurait une lueur d’espoir. Une lumière à laquelle se raccrocher. Une once de justice… Mais parlons des recherches de cet homme empli d’une volonté à toute épreuve.


*Il ne m’en reste plus qu’une à visiter… Espérons qu’elle ait ce que je recherche. Il ne me reste plus énormément de temps.* Pensa-t-il quelque peu désespéré.

Et c’est suite à ses paroles, qu’il arriva aux portes de sa terre promise. Celles-ci s’ouvrirent automatiquement, détectant son approche. Ainsi, il put pénétrer dans ce bâtiment de premier soin. Bien qu’il était heureux d’avoir mangé à sa faim avant de venir… L’angoisse de ne pas revoir le jour se lever ou se coucher demeurait en son être. Cette petite boule de stress gisait à l’intérieur de sa chair…

Mais il ne laissait rien transparaître… Toutes ces années à jouer le personnage stoïque par excellence, l’aidaient grandement à rester de marbre extérieurement parlant. Ses chaussures en cuir noir firent résonner le bruit de ses pas. Le carrelage de l’endroit ne jouait pas en sa faveur pour la discrétion… Et si nous ajoutions à cela une boule de poils qui faisait des allées et venue sur les épaules de ce grand gaillard… Il était loin d’être un ninja des temps anciens.

Progressivement, il se rapprochait du comptoir où une vendeuse de médicaments trônait juste derrière. Cette dernière ne semblait pas avoir tout de suite remarqué notre justicier. Au bout de quelques pas, elle leva la tête et ses yeux s’écarquillèrent très légèrement en voyant Antho. Alors que Diane avait du mal à se trouver une place confortable et qui gênait accessoirement son maître… La brave dame pouffa un léger rire en s’apercevant de cela.

Pour répondre à ce petit effort, la fée noire sourit légèrement. Mais elle n’avait pas de temps à perdre, et même si elle était polie et calme… Elle ne se retint point de lui demander directement ce qu’elle était venue chercher. La gérante de la pharmacie demanda d’abord les raisons qui avaient mené notre petit Mercer à prendre ce genre de chose. Ce dernier lui dit simplement les risques qu’il courait et l’accentuation de ses besoins vis-à-vis des doses dudit médicament.

La demoiselle compréhensive ne demanda rien de plus. Elle alla chercher ce qu’elle devait trouver. Fort bienheureusement, la jeune femme sortit d’une réserve quelques seringues déjà prêtes à l’emploie. Antho prit son portefeuille et paya pour pouvoir rester encore un peu en vie. La vendeuse ne prononça nul autre mot. Au vu des doses que devait prendre notre cher justicier… Elle dut se dire qu’il avait de l’expérience en la matière.

Ce fut sous un sourire aimable qu’elle lui souhaita une agréable journée. Le Démon de Justice fit de même, puis partit comme il était venu. Tout en mettant ses sérums de vie dans ses poches faites exprès pour… Il revint dans la rue qu’il avait précédemment quitté. Arrivé là, il put respirer un grand coup… C’était un gros poids en moins sur ses épaules. Il caressa même d’une manière plutôt douce sa petite chatonne, tout en remarchant sans savoir où aller.

Néanmoins, les mouvements de sa boule de poil personnelle commençaient à vraiment le gêner. C’est pourquoi il l’a prit dans ses mains et la casa dans ses bras. La petite canaille griffait gentiment les entraves qui la retenaient. Un petit spectacle bien adorable… C’en était presque dur à croire. Mais trêve de bavardage, la gorge d’Antho se faisait de plus en plus sèche… D’un regard vif il chercha un petit café, ayant une terrasse ou chose du style. Il tomba bien vite sur son bonheur et alla s’installer. Un vent assez frais soufflait légèrement dans cette ville.

Rien de bien méchant, notre poussière avait l’habitude d’endurer de faibles températures.  Et son corps réchauffait son félin préféré au plus près de son torse. Tout allait donc à merveille. Ironiquement, les seules tables à l’extérieur du petit bar restaurant avaient toutes deux chaises. Malheureusement pour elles, le Justice's Fiend était venu seul, enfin… Humainement parlant. C’est alors qu’un serveur arriva pour prendre la commande du nouveau client.


Je voudrais une boisson sans alcool. Un soda, de l’eau, une citronnade, peu m’importe. Merci. Dit-il en regardant son interlocuteur, d’une façon bien aimable.

Ouais c’est ça, espèce de buveur de lait va ! Tss, même pas capable de prendre de vraies boissons d’homme… Cria cette chose ne sachant visiblement pas quoi dire. En plus d'être royalement ignorée.

L’homme acquiesça en souriant faiblement, puis partit prendre la commande. Seuls les ronronnements de sa fidèle bête troublaient le calme de cet endroit… Si l’on oublié les railleries de l’entité agaçante… La rue sur laquelle étaient posées les tables était vide. Enfin, il y avait bien quelques citoyens qui passaient de temps à autre, mais rien de bien folichon. Le blondin aux atours sombres continuait de caresser sa petite femelle, jusqu’à ce que sa commande arrivât.

Il remercia une fois de plus le garçon lui ayant rapporté son rafraîchissement, puis prit son verre de citronnade pour le déguster avec parcimonie. Le liquide sucré réhydraté sa gorge, lui faisant ainsi un bien fou. Il resta un moment là au calme, à regarder plus dans le vide qu’autre chose. Lorsque soudain une silhouette familière apparue à ses yeux dissimulés. Il haussa légèrement les sourcils et comprit bien vite que cette dernière l’avait remarqué…

© Jawilsia sur Never Utopia

__________





Antho's Theme


J'écris en #cc0000
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Une fortuite mais agréable coïncidence. [Pv: Sulran Luubearth]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Complet! [PV: Sulran Luubearth]
» Je suis égoiste de vouloir te garder. Mais je ne peux te laisser à un autre. # Heather
» Veut voir Abdel mais tomber sur Nirina (Pv elle)
» « Mais j'trouve pas de refrain à notre histoire... »
» Aristide : « Sélection mais pas d’élections ! »

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fiore no Shin'nyuu :: La Ville de Magnolia :: Magnolia-