Reboot du plus vieux forum RPG sur Fairy Tail de France, je parle bien sûr de Fairy Tail World RPG
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez| .

[mission A]Quand la Désastreuse s'invite chez vous... {Ft Pandore}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Kirigaya Kirito
The Black Knight Swordsman
avatar

The Black Knight Swordsman


599 messages.
Inscrit le 03/09/2013.








Feuille de personnage
Age du Personnage: 20
Expérience:
309/200  (309/200)
Points de Réputations:
3473/10000  (3473/10000)



MessageSujet: [mission A]Quand la Désastreuse s'invite chez vous... {Ft Pandore} Dim 28 Déc - 17:29

L'impératrice prit un certain temps avant de répondre à l'épéiste noir qui attendait des infos sur l'animal à trouver et à capturer.

- Le matou que nous cherchons est le dernier de son espèce. Un Chat de Maichel. Rien que pour cela, je te laisse imaginer la difficulté que nous aurons à le récupérer. La concurrence sera rude et rien ne garantit qu'il ne soit pas déjà trop tard pour nous.

Kirito commença enfin à comprendre l'importance du petit animal, il n'était pas dangereux, mais surtout d'une rareté sans précèdent, du moins dans les grandes lignes, Pandore poursuivit les explications en montrant une planche à dessin :

- Comme tu peux le voir, ce chat possède neuf doigts à chaque patte, avec tout autant de griffes. Et comme si ça ne suffisait pas, il fait facilement la taille d'un gros chien. J'ai fait des recherches dessus et une chance pour nous, apparemment il n'est pas de nature agressive. Cependant, il est très anxieux et peureux, ce qui le pousse à des comportements extrêmes si on l'effraie. Ce qui veut dire qu'il pourrait se mettre en danger si nous ne faisons pas attention. C'est en grande partie pour cela que la race s'est éteinte mais il semblerait que ses griffes soient faites aussi d'un matériau très prisé par les mages. Je n'ai pas pu en découvrir plus là-dessus...

Avant que le jeune homme n'eût le temps de regarder plus précisément les notes de sa partenaire sur l'animal, elle referma son carnet l'air satisfaite et se vantant qu'elle connaissait la chose qu'aimait le plus la petite créature.

Pandore sortit une clochette de ses affaires et la montra à l'épéiste qui resta silencieux, regardant l'objet sans grande conviction. Elle expliqua que cela sera leur avantage par rapport aux autres chasseurs.

- Oui, mais n'oublie pas que si tu as pu avoir une telle info, les autres chasseurs peuvent très bien avoir eu vent de cet objet. De plus, s'ils n'arrivent pas attraper la créature et qu'ils nous voient l'attraper facile, ils nous prendrons aussitôt pour cible.

L'épéiste marqua une pause et demanda finalement :

- Pour les recherches... Devons-nous nous séparer ? Ou bien nous restons groupés ?

L'impératrice réfléchit longuement à la question, Kirito ne voulait pas imposer ses règles, car s'il le faisait, la jeune femme se ferait un plaisir de vouloir faire l'inverse rien que pour l'enquiquiner dans leur mission.

- Je ne sais pas trop... Je dirais... On commence ensemble et on verra par la suite s'il y a besoin de se séparer. Mais je te rappelle que si je voulais faire équipe avec ton maître de guilde, c'était pour pallier à mon manque de puissance...

Le Black Knight soupira longuement en fermant les yeux, puis se permit de répondre à l'impératrice :

- Désoler si je n'ai pas le même calibre que mon...

- Alors prends bien soin de moi durant cette mission... Coupa la jeune impératrice qui n'attendait même pas la fin des plaintes que pouvait vouloir exprimer le mage de Blue Pegasus.

Kirito soupira une nouvelle fois et garda le silence pour observer le paysage défiler sous ses yeux jusqu'à leur arriver dans la ville d'Hosenka.

Cette ville était le dernier endroit où avait été vu pour la dernière fois le chat Maichel qu'avait décrit la jeune femme.

Une fois en dehors du train, les deux mages commencèrent à se promener comme un banal couple d'ami en voyage découverte.

Alors que Pandore semblait chercher du regard l'animal dans les moindres recoins, l'épéiste cherchait à écouter les différentes conversations et les cries avoisinants d'un éventuel mercenaire qui poursuivrait la créature tant convoitée.

C'est en arrivant au niveau d'un parc au style asiatique, proche du périphérique de la ville, que des cris se firent entendre.

C'était des mercenaires qui criaient au loup, Kirito attrapa le bras de Pandore pour l'entraîner avec elle.

- Vient avec moi, je crois que notre objectif traîne par là !

Une fois sur les lieux de la poursuite, les deux mages pouvaient désormais découvrir une troupe d'environs cinq mercenaires essayer d'attraper l'animal de la taille d'un chien.

L'impératrice n'avait pas menti, l'animal allait être dur à attraper. Malgré sa taille, il se déplaçait très rapidement et semblait plutôt malin en semant des pièges derrière lui.

Il fallait se débarrasser des gêneurs, Kirito entraîna de nouveau Pandore avec lui pour se mettre sur la route des mercenaires qui les bousculèrent.

- Hey ! Vous les amoureux ! Vous ne pouvez pas regarder où vous allez ?! Poussez-vous ! Nous devons retrouver cette maudite bestiole !! Cria celui qui semblait être le chef du groupe.

Le groupe repartit aussi vite, ne laissant pas le temps au couple de s'excuser ou même de faire quoi que ce soit d'autre.

En tendant une nouvelle fois l'oreille, le groupe semblait avoir perdu l'animal de vue et repartait désormais en vadrouille.

- L'animal n'est plus poursuivit... Pour l'instant...

L'épéiste lâcha enfin le bras de la jeune femme qu'il avait forcé à le suivre et à se faire bousculer. Le jeune homme allait en prendre pour son grade, mais il revint à l'essentiel :

- Ne t'énerve pas, nous savons maintenant que notre cible se trouve dans ce secteur, il nous reste plus qu'à l'attirer avec ton objet et de le cacher pour rentrer à Clover sans se faire trop remarquer. Le fait de se faire bousculer au lieu de les combattre, c'était fait exprès pour qu'on ne soit pas vu tout de suite comme des rivales lors de cette grande traque.

Kirito avait fini son discours et laissa désormais le devant de la scène à l'impératrice qui allait avoir sans doute besoin de montrer sa prestance en tant que personne utile.

L'épéiste se demandait ce qu'elle pouvait penser de lui, il avait réfléchi à un plan d'action si rapidement, qu'il s'en étonna presque lui-même, mais ce qu'il voulait, c'était monter dans l'estime de la frêle jeune femme.

__________

Signature By Ayane:
 

Objets:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pandore
• Impératrice Désastre •
avatar

Impératrice Désastre


554 messages.
Inscrit le 14/08/2013.








Feuille de personnage
Age du Personnage: 25
Expérience:
117/100  (117/100)
Points de Réputations:
1110/10000  (1110/10000)



MessageSujet: Re: [mission A]Quand la Désastreuse s'invite chez vous... {Ft Pandore} Lun 29 Déc - 13:22




Kirito remettait en cause l'avantage que lui avait présenté Pandore. Sur le moment, le sourire de la jeune femme disparut et elle ne put s'empêcher de le dévisager avec un regard où filtrait un certain mépris. Avait-il seulement idée des heures qu'elle avait passé pour déchiffrer les manuscrits de l'université d'Oak ? Les légendes de l'animal remontait à des sociétés antiques au langage très éloigné du leur. Et même pour elle qui avait étudié ce genre de domaine dans son enfance, le déchiffrage avait été difficile et partiel, faute de temps.

La bêtise humaine n'avait pas de limite.
La mystérieuse se renfonça dans son siège et ne montra plus le moindre enthousiasme à la conversation à partir de là. Elle affichait un air boudeur et vexé pour faire comprendre à son camarade que c'était peine perdu de discuter avec elle désormais, jusqu'à ce qu'elle se sente de meilleure humeur. En vérité cette façade masquait les véritables pensées de l'ancienne impératrice. A savoir que cela ne servait à rien d'en dire davantage à quelqu'un qui remettait ses paroles en question. Il n'y a rien de plus bête que de s'entêter à raisonner un sot. Ces pensées n'étaient pas élogieuses pour Kirito, aussi la dame préférait garder ses conclusions pour elle et ne pas s'attirer les foudres du jeune homme. Après tout, sans son soutien dans cette mission, elle serait terriblement vulnérable.

La fin du voyage se déroula donc dans un silence plus ou moins pesant renforcé par l'attitude impassible et complètement détaché de la jeune femme. Kirito n'avait aucun moyen de le savoir mais c'était là la vraie nature de Pandore. Une personne froide comme la roche, au regard amer et aux paroles acides qui contenait une grande frustration. Kirito avait de la chance d'appartenir à Blue Pegasus, guilde sur laquelle Pandore avait des vues. Cela garantissait plus ou moins l'absence de coups bas de la dame à son égard.

L'humeur de la belle sembla s'améliorer quelque peu quand ils quittèrent le train pour la ville d'Hosenka. Commençant par s'étirer et par remettre son grand chapeau pour se protéger du soleil, un léger sourire éclaira le visage de Pandore. Elle laissait vagabonder ses yeux un peu partout dans les rues, plus à la recherche de visages familiers que de chat sauvage. Vu sa taille, il pouvait de toute façon difficilement passer inaperçu s'il se baladait dans les rues de la ville.

Seulement, après quelques minutes de marche son protecteur du jour l'attrapa par le poignet sans crier gare et la traîna bon gré mal gré à travers la ville. La jeune femme qui avait à peine écouté ce qu'il avait dit mit du temps à comprendre ce qui motivait une telle attitude.

Est-il devenu fou ? fut sa première pensée.

Et au final, non. Il s'avéra que Kirito n'était pas fou, mais simplement stupide. Il venait de les faire repérer à foncer dans le tas -au sens littéral du terme- comme il venait de le faire. Ne connaissait-il donc pas le principe d'embuscade ? D'observer avant d'agir ? Pandore rumina intérieurement mais mis à profit cette "attaque" suicide pour détecter la magie de ceux qui l'avaient touchée dans la mêlée.

Soufflant un peu à cause de la course que Kirito venait de lui imposer, la jeune femme posa une main sur son coeur, vérifiant par précaution qu'il battait toujours à un rythme régulier. Elle s'apprêtait à fustiger le garçon de reproches, sa main la démangeant dangereusement de lui coller une gifle dont il se souviendrait longtemps quand ce dernier la devança.

- Ne t'énerve pas, nous savons maintenant que notre cible se trouve dans ce secteur, il nous reste plus qu'à l'attirer avec ton objet et de le cacher pour rentrer à Clover sans se faire trop remarquer. Le fait de se faire bousculer au lieu de les combattre, c'était fait exprès pour qu'on ne soit pas vu tout de suite comme des rivales lors de cette grande traque.

Le bon côté des choses, c'est que cette tirade coupa le sifflet à l'orageuse impératrice et eut même le mérite de la faire éclater de rire. Littéralement pliée en deux, la belle vint poser délicatement son front sur l'épaule de Kirito pour se remettre de ses émotions mais surtout pour cacher sa fureur aux yeux d'éventuels observateurs.

~ Qu'on ne soit pas vu comme des rivaux, hum ? Prie pour qu'on soit seuls avant de te réjouir trop vite...

Tout en parlant, Pandore se concentra sur leur environnement, balayant la zone avec sa magie lunaire pour détecter si des mages étaient en embuscade quelque part. Par chance, elle ne détecta aucune trace de magie autre que celle du groupe de mercenaires dans leur zone.

Lâchant un soupir, elle se redressa et offrit un sourire crispé à son partenaire. Le même air assassin qu'à la guilde.

~ Tu as une chance incroyable. Enfin... continuons.

Elle l'attrapa par le bras pour marcher à côté de lui à travers le parc et les allées de bambou.

~ Dans le groupe de mercenaire, ils ont un dompteur. Celui qui nous adressé la parole est capable d'imposer sa volonté aux animaux. Je devrais pouvoir neutraliser son pouvoir -au moins en partie- si nous le croisons une prochaine fois.

Pandore parlait tout bas pour n'être entendue que de Kirito et avait orienté son chapeau pour qu'on ne puisse pas voir son visage.

~ Mais si je fais ça, je serais à cours de magie pour la suite. Et nous ne savons pas combien d'autres groupes sont après le chat. Compte tenu de la situation actuelle, je pense qu'on va devoir se séparer. Je peux repérer assez facilement les mages autour de moi mais comme nous ne sommes que deux, il faudrait que tu restes auprès du chat pour t'assurer que personne ne nous devance.

Réfléchissant en même temps qu'elle parlait, un plan se forma au fur et à mesure dans son esprit.

~ D'ici deux heures, il devrait faire nuit... On gagnera à attendre ce moment-là pour s'occuper du chaton.

L'animal sera plus difficile à piéger par les autres groupes, dépourvus de vision dans la nuit. En toute logique, le chat chercherait à se cacher dans le coin le plus sombre de la ville, autrement dit le parc, entouré par les hautes tiges des bambous. Cela faciliterait sa capture s'ils n'étaient pas pris en embuscade par les divers groupes en chasse. Avec un peu de chance, certains se livreraient bataille entre eux, ce qui leur laisserait l'opportunité de filer discrètement.

~ Ca te convient ?


[Sorts utilisés :
- Sensibilité lunaire
- Sensibilité lunaire III ]

__________
J'écris en #993366
J'ai 15 roses pourpres de la part d'Amano, Kirito, Captain, Yoshi, Azura, Wilya, Stephen, Anee, Krystale, Eiko & Hikari.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kirigaya Kirito
The Black Knight Swordsman
avatar

The Black Knight Swordsman


599 messages.
Inscrit le 03/09/2013.








Feuille de personnage
Age du Personnage: 20
Expérience:
309/200  (309/200)
Points de Réputations:
3473/10000  (3473/10000)



MessageSujet: Re: [mission A]Quand la Désastreuse s'invite chez vous... {Ft Pandore} Mar 30 Déc - 15:38

L'impératrice ne semblait pas beaucoup aimer les méthodes du Black Knight, mais si elle voulait atteindre son objectif, elle allait devoir faire des concessions.

- Qu'on ne soit pas vu comme des rivaux, hum ? Prie pour qu'on soit seuls avant de te réjouir trop vite... Dit-elle en se concentrant pour chercher s'ils étaient espionnés. Tu as une chance incroyable. Enfin... Continuons.

L'épéiste quant à lui considéra que se n'était pas de la chance comme elle pouvait le dire, seule l'expérience pour avoir vécu dans un monde dangereux lui apprit comment duper ses adversaires.
Mais le jeune homme sentait bien qu'elle ne parlait pas uniquement de sa chance en général, mais du fait qu'elle aurait sans doute aimer le laisser en plan.

La jeune femme attrapa le jeune homme par le bras et l'entraîna dans le parc pour une balade.

- Dans le groupe de mercenaire, ils ont un dompteur. Celui qui nous a adressé la parole est capable d'imposer sa volonté aux animaux. Je devrais pouvoir neutraliser son pouvoir -au moins en partie- si nous le croisons une prochaine fois. Répondit l'impératrice d'une voix assez basse pour ne pas être entendu d'une éventuelle oreille indiscrète. Mais si je fais ça, je serais à cours de magie pour la suite. Et nous ne savons pas combien d'autres groupes sont après le chat. Compte tenu de la situation actuelle, je pense qu'on va devoir se séparer. Je peux repérer assez facilement les mages autour de moi, mais comme nous ne sommes que deux, il faudrait que tu restes auprès du chat pour t'assurer que personne ne nous devance.

Kirito la regarda d'un air inquiet, elle cachait son visage avec son chapeau qu'elle avait abaissé au plus bas vers l'avant. Avait-elle une raison si importante pour se cacher ? Alors qu'au début, elle se pavanait comme une princesse dans les rues.

- D'ici deux heures, il devrait faire nuit... On gagnera à attendre ce moment-là pour s'occuper du chaton.

- Je te fais confiance... Mais, je ne pense pas que te laisser t'occuper des mercenaires soit une bonne chose. Murmura l'épéiste qui poussa l'impératrice un peu en arrière, la tenant par la taille comme un amoureux prêt à l'embrasser, sa bouche accolée à son oreille. Sa main gauche tenant le chapeau pour ne pas le faire tomber tout en cachant le visage de la princesse. Tu me caches des choses, je ne sais pas pourquoi tu te caches de ces mercenaires, mais je suppose qu'il y a une prime sur ta tête si tu le fais... Enfin bref, je ne suis pas là pour te percer à jour... Pas encore... Mais vu que c'est toi qui as l'objet magique pour le chat et qu'eux ne l'ont pas. C'est toi qui poursuivras le chat et qui le ramèneras à Clover. Je resterai ici pour m'occuper des guignols engagés pour capturer ta précieuse créature.

Le Black Knight se recula, enlevant par la même occasion sa main qu'il avait mise au niveau de la taille.
L'épéiste sourit, puis changea de direction au même moment des derniers mots de l'impératrice pour commencer le plan prévu cette fois-ci par le mage de Blue Pegasus qui allait prendre le rôle de l'appât à la place de la fragile Pandore.

Drysfer lui avait confié la vie et la protection de cette femme, c'est qu'il y avait une raison. Kirito ne devait pas le décevoir dans cette tâche, ce mage dompteur était peut-être bon pour faire sien une créature quelconque, mais au corps à corps c'est le Black Knight qui a le dessus.

La nuit approcha, il était l'heure pour l'épéiste de changer de visage en équipant uniquement "Kagemitsu" son katana long et fin d'une couleur bleu océan et acheta une cape noire à capuche pour mieux se fondre dans les ténèbres.

La grande traque était ouverte, il ne restait plus qu'à attendre que les mercenaires pointent le bout de leur nez pour les empêcher d'approcher de la zone où se trouvait Pandore, mais l'épéiste devait surtout se préparer à foncer vers sa position si elle se retrouvait en danger.

__________

Signature By Ayane:
 

Objets:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pandore
• Impératrice Désastre •
avatar

Impératrice Désastre


554 messages.
Inscrit le 14/08/2013.








Feuille de personnage
Age du Personnage: 25
Expérience:
117/100  (117/100)
Points de Réputations:
1110/10000  (1110/10000)



MessageSujet: Re: [mission A]Quand la Désastreuse s'invite chez vous... {Ft Pandore} Ven 16 Jan - 20:04

Surprise, Pandore eut tout juste le temps de s'accrocher aux épaules de son compagnon qu'elle se retrouvait complètement déséquilibrée, soumise au bon vouloir du jeune homme. Elle sentait la chaleur de ses mains à travers le tissus de sa robe et ce contact la fit frissonner.

Comme il pouvait être agaçant dans ce genre de circonstance d'apprécier à ce point la vitalité des personnes de ce temps.
Elle aurait du se mettre en colère, le houspiller comme elle avait déjà pu le faire, mettre ses menaces à exécution mais cette pression sur son dos était assez rare pour qu'elle ne l'écourte pas. Agacée par sa propre faiblesse, elle se contenta de détourner les yeux pendant que Kirito lui parlait.

Tu me caches des choses, je ne sais pas pourquoi tu te caches de ces mercenaires, mais je suppose qu'il y a une prime sur ta tête si tu le fais... Enfin bref, je ne suis pas là pour te percer à jour... Pas encore...

Quoi ?
Mais... Mais... Mais quel idiot...

Le regard pourpre de l'impératrice se braqua à nouveau sur lui. Etait-il sérieux ? Non... Ce devait être une plaisanterie. C'est ça... Il la faisait marcher... non ?
Soufflée par les déductions hasardeuses du garçon, Pandore ne pensa pas à le remettre dans le droit chemin.

Mais vu que c'est toi qui as l'objet magique pour le chat et qu'eux ne l'ont pas. C'est toi qui poursuivras le chat et qui le ramèneras à Clover. Je resterai ici pour m'occuper des guignols engagés pour capturer ta précieuse créature.  

Ce n'était absolument pas ce qui était prévu. Mais cela arrangeait bien la dame. Avec cette configuration, elle pourrait faire ce qu'elle savait faire de mieux : passer entre les mailles du filet. Evidemment, ce plan était extrêmement périlleux pour Kirito car seul face à un nombre indéterminé de mages, il ne ferait sûrement pas le poids très longtemps et s'il lui arrivait quelque chose, Drysfer serait furieux. Se mettre le maître de Blue Pegasus à dos allait contre es intérêts de la ténébreuse, seule raison pour laquelle elle avait d'emblée écarté le plan que lui proposait maintenant Kirito.

Si c'était sa proposition, elle n'allait pas protester. Un sourire énigmatique éclaira son visage de fantôme. Si les choses venaient à mal tourner, elle n'aurait même pas à mentir pour se couvrir. Et les choses tourneraient forcément au désavantage du jeune homme dans l'esprit de la dame.
Après une fausse hésitation, elle acquiesça.

~ Si tu insistes, faisons comme ça. Je m'occupe du chat et toi des mages. Mais soit prudent tout de même.

Les choses se conclurent ici. Kirito retira sa main de la taille de l'impératrice qui eut quelques peine à cacher sa déception. Déjà fini ? pouvait-on lire en croisant son regard. Puis il s'en alla, la laissant seule dans le parc. Seule et triomphante.

~ Je compte sur toi pour résister le temps qu'il me faudra pour fuir, souffla-t-elle alors qu'il n'était plus qu'une silhouette dans le lointain.

Avec un léger soupir, elle se forgea son air le plus guilleret et pivota sur ses talons pour faire face au parc. Elle savait déjà qu'il y avait un groupe de mages à la recherche du chat. C'était déjà ça. Mais il lui fallait encore vérifier qu'ils n'étaient pas plus nombreux. Une petite ballade s'imposait avant la tombée de la nuit.

Tout en sifflotant tranquillement des comptines de son époque, la dame au chapeau se promena dans le parc en déployant un flot constant de sa magie pour repérer les mages dans un rayon restreint autour d'elle. Après quelques heures de marche entre pelouse et gravillons, l'impératrice fut heureuse de constater que ses jambes lâchaient plus vite que sa magie. A force de labeur et de défaites, elle avait réappris suffisamment pour optimiser l'utilisation de la lune pour les taches les plus simples.

Le soleil commençait à décliner quand elle se laissa tomber sur un banc en bois en plein coeur de la forêt de bambous. Ses pérégrinations l'avaient conduite à faire globalement le tour du parc et repérer que deux groupes gravitaient dans les environs et qu'une troisième personne la surveillait de près. Un vrai problème.  

Il ne restait plus qu'une seule chose à faire maintenant : attendre. Que la nuit tombe et que Kirito trouve le moyen d'attirer l'attention d'un maximum de mages sur lui pour pouvoir passer tranquillement à l'action de son côté. Avec un peu de chance, l'espion s'en irait devant l'inactivité de la dame qui ferma les yeux, feintant de s'assoupir sur son banc.

__________
J'écris en #993366
J'ai 15 roses pourpres de la part d'Amano, Kirito, Captain, Yoshi, Azura, Wilya, Stephen, Anee, Krystale, Eiko & Hikari.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kirigaya Kirito
The Black Knight Swordsman
avatar

The Black Knight Swordsman


599 messages.
Inscrit le 03/09/2013.








Feuille de personnage
Age du Personnage: 20
Expérience:
309/200  (309/200)
Points de Réputations:
3473/10000  (3473/10000)



MessageSujet: Re: [mission A]Quand la Désastreuse s'invite chez vous... {Ft Pandore} Lun 26 Jan - 22:38

Kirito aurait pu foncer dans le tas pour attirer l'attention, mais dans son esprit resta gravé la réponse de Pandore. Elle avait accepté le plan de l'épéiste sans trop rechigner, alors que normalement elle aurait répondu sur un ton beaucoup plus menaçant pour qu'ils exécutent le plan qu'elle avait préparée.

Le Black Knight décida d'oublier l'idée qu'elle le jette aux loups comme ça l'arrangerait sans doute, mais si elle avait accepté de faire cette mission avec lui, c'est forcément qu'elle a besoin de quelque-chose et donc que l'épéiste devait revenir vivant et en un seul morceau.

C'est quand le jeune homme entendit de l'action qu'il se décida de sortir de sa cachette, avant même qu'un mercenaire ne fonce prévenir ses petits copains, Kirito l'assomma afin que Pandore puise poursuivre sa traque sans problème.

Hélas pour l'épéiste, un autre mercenaire assista à toute la scène et appela du renfort assez rapidement en hurlant simplement à l'intrus pendant que Kirito lui fonçait dessus à son tour pour le faire taire.
Le pire scénario qui pouvait arriver pour le jeune homme se présenta désormais face à lui. Le groupe de mercenaire lui fit face, les armes toutes hors de leur fourreau.

- Qui t'es toi ? T'es là pour la bestiole ? Fit le chef des mercenaires qu'il avait rencontré dans la journée avec Pandore. Kirito resta silencieux tout en dégainant ses habituelles épées Elucidator et Dark Repulser. Je vois... T'es pas du genre bavard ! Attrapez-le et faites-le parler !

Le chef de la meute resta en retrait pour observer le style de combat du Black Knight et surtout pour voir quels magies il serait utiliser.
Deux premiers hommes de main s'approchèrent et tentèrent de l'attaquer avec un sourire jusqu'aux oreilles. Une attaque que l'épéiste esquiva avec beaucoup de facilité, mais en même temps les deux hommes n'y allèrent pas à fond.

Le rôle de Kirito était de retenir au maximum ses adversaires et non les battre et encore moins se sacrifier pour l'impératrice désastre qu'il espérait en train d'aguicher la créature unique dans son genre et qu'elle serait sur le chemin du retour.

Le Black Knight espérait au moins un signal de sa part pour tenter une fuite et se cacher de ses adversaires qui commencèrent à monter leur niveau pour l'attaquer. Le premier des deux mercenaires utilisait une magie de magic gun et l'autre se servait d'une magie de création de glace.

Kirito pouvait parer les balles avec ses épées tant que les sorts n'étaient pas plus fort sur ses lames, mais pour le magicien de glace, il allait devoir esquiver un maximum ou bien de tenter de l'assommer pour avoir un remplaçant plus apte à contrer comme le premier.
Mais faire cela pouvait aussi faire intervenir tous les mercenaires en même temps au lieu de deux uniquement qui avaient été désignés pour ouvrir le bal...

__________

Signature By Ayane:
 

Objets:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pandore
• Impératrice Désastre •
avatar

Impératrice Désastre


554 messages.
Inscrit le 14/08/2013.








Feuille de personnage
Age du Personnage: 25
Expérience:
117/100  (117/100)
Points de Réputations:
1110/10000  (1110/10000)



MessageSujet: Re: [mission A]Quand la Désastreuse s'invite chez vous... {Ft Pandore} Mer 18 Fév - 13:28

Avec la nuit, le temps se rafraîchit considérablement. Le vent se leva et fit chanter les bambous du parc d'une lugubre mélodie. Si la forêt avait un côté serein de jour, elle était sinistre sous les rayons de la lune. Pandore était dans son élément, une ombre parmi les ombres.

Et elle avait fort à faire.

Dans le silence des lieux, il lui avait semblé entendre les échos d'un combat à l'entrée du parc, là où avait disparu Kirito. Cela signifiait qu'un des groupes avait mordu à l'hameçon, lui laissant une plus grande marge de manoeuvre. Le plus gros problème résidait dans la présence que la jeune femme pouvait sentir, un être isolé qui ne l'avait pas quitté depuis qu'elle s'était retrouvée seule. Etre observée de la sorte déplaisait terriblement à l'Impératrice qui se sentait privée de sa liberté.

D'un autre côté, l'espion n'avait que l'observer. Il lui aurait été aisé de se débarrasser d'elle en plein jour, pendant qu'elle attendait la tombée de la nuit mais il n'avait rien fait. Qu'en conclure ? Pandore ne savait pas à quel saint se vouer, ignorant tout de l'empêcheur de tourner en rond, mais faute de temps, elle prit le pari qu'il attendrait qu'elle se retrouve seule avec le chat pour intervenir, s'il comptait bouger. Alors jusque là, elle pourrait le retirer de l'équation.

Dans le doute, la jeune femme continua sa petite mise en scène, faisant comme si elle émergeait du sommeil. Elle s'étira et se frotta les bras, regardant à droite, à gauche pour se repérer. Bonne comédienne, elle jouait à la demoiselle perdue, pas spécialement rassurée par les hautes tiges qui craquaient sous le vent, ni par les voix lointaines qui se répercutaient en échos effrayants tout autour d'elle. Pour se rassurer, elle sortit un petit lacet avec un grelot et le fixa autour de son poignet pour le faire teinter près de son oreille.

Le son mélodieux lui tira un sourire discret, celui que l'on destine aux souvenirs tendres quand on est seul. Il était temps de partir. La jeune femme rajusta ses vêtements, époussetant sa robe quand elle se leva et prit une route au hasard parmi les méandres du parc. On n'y voyait rien quand les nuages passaient devant la lune mais son grelot tintait joyeusement à son poignet.

Il lui sembla marcher pendant une éternité avant d'entendre un bruissement qui n'avait rien à voir avec celui du vent. Elle s'arrêta et tourna doucement sur elle-même. Rien. Mais elle sentait une deuxième présence en plus de son observateur. Elle fit de nouveau résonner le son de son grelot. Un chuintement doux lui répondit et bientôt, à travers une masse d'ombre, elle vit apparaître la silhouette du félin. Ses yeux étaient deux puits de lumières dans la nuit. Il semblait méfiant, s'approchant d'une démarche menaçante de l'impertinente qui l'avait attiré.

Pandore joua encore du grelot, ce qui fit glapir l'animal qui se figea avant de s'approcher à pas leste de la demoiselle. Elle aurait aimé qu'il se dépêche un peu car elle sentait à présence la présence du groupe qui était à sa poursuite qu se rapprochait de leur position. S'ils l'attaquaient, elle ne pourrait rien faire pour se défendre et n'aurait d'autre choix que fuir en abandonnant le chat. Se forçant au calme malgré la situation, la belle se laissa flairer et approcher sans bouger.

L'animal l'examinait et lui tournait autour comme il aurait tourné autour d'une proie. Elle sentit même un coup de patte contre sa jambe, assez forte pour la faire fléchir et 'obliger à battre des bras pour rétablir son équilibre. Le son du grelot calma la bête qui finit par en trouver la source et donna quelques coups de pattes dans la main de la jeune femme pour entendre le cliquetis cristallin qui le faisait ronronner.

Pandore n'avait pas le temps de le laisser jouer davantage, il fallait partir. Faisant teinter en continu le grelot, elle commença à s'éloigner, vérifia que la bête la suivait bien et s'enfonça à travers les bambous. La progression était difficile à cause de la densité de la végétation mais c'était plus sûr que de passer par les chemins déjà tracés. Le groupe de mages noirs quant à lui se dispersa et fouilla un peu partout mais finit par quitter le parc pour rejoindre l'affrontement qui se jouait devant, pensant qu'il s'agissait d'un combat pour la bête.

Cela facilitait les choses, bien que l'espion ne l'ait toujours pas lâchée d'une semelle. Cela commençait sérieusement à inquiéter Pandore. beaucoup plus que de savoir si Kirito s'en sortait de son côté.

__________
J'écris en #993366
J'ai 15 roses pourpres de la part d'Amano, Kirito, Captain, Yoshi, Azura, Wilya, Stephen, Anee, Krystale, Eiko & Hikari.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kirigaya Kirito
The Black Knight Swordsman
avatar

The Black Knight Swordsman


599 messages.
Inscrit le 03/09/2013.








Feuille de personnage
Age du Personnage: 20
Expérience:
309/200  (309/200)
Points de Réputations:
3473/10000  (3473/10000)



MessageSujet: Re: [mission A]Quand la Désastreuse s'invite chez vous... {Ft Pandore} Ven 6 Mar - 17:00

Le combat commençait à s'éterniser, les attaques que Kirito arrivait à esquiver sans trop rendre de coup ameuta de plus en plus de mercenaire pour l'attaquer jusqu'à le faire céder malgré quelques petites failles dans sa défense en prenant quelques coups de poings.

Le nombre commença alors à devenir trop important même pour quelqu'un de fort comme l'épéiste noir, il allait devoir réduire le nombre pour pouvoir s'échapper, il commençait à s'épuiser et le chef du groupe allait sans doute bientôt en profiter.

Le chevalier noir lança un Starbust Stream dans le tas afin de mettre hors jeu plusieurs mercenaires, du moins les plus faibles qui n'avaient pas le même niveau que le chef du groupe et quatre de ses vassaux qui restèrent debout.

- Tu te bat bien... Mais tu retiens tes coups et c'est pas drôle, tu en deviens même chiant... Maintenant que tu as en face de toi les cinq plus fort de notre groupe, que vas-tu faire ? Vas-tu enfin nous dévoiler ton véritable potentiel ?

Kirito sourit de façon presque ironique, comme s'il moquait de lui-même au vue de sa situation à son désavantage, puis répondit enfin :

- C'est vous qui avez commencé à m'attaquer alors que je me promenais tranquillement, je n'ai fait que me défendre. Pour ce qui est de ma force, je préfère l'utiliser uniquement quand ça en vaux la peine comme les boulets que vous trimballez. Vous comptez poursuivre ? Ou vous allez me lâcher la grappe une bonne fois pour toute ?

Le chef explosa de rire et regarda à tour de rôle ses coéquipiers l'air de dire "mais sur quoi sommes-nous tombés ?"

- Tu as du cran, mais tout ce qui nous fais face dans cette mission est à faire disparaître comme dit dans notre contrat avec la personne qui nous a engagé. Ne le prends pas mal gamin, mais je vais devoir te faire bobo..

L'homme fonça droit sur l'épéiste vêtu de noir qui se prit un coup de poings de plein fouet malgré la parade qu'il exécuta avec ses épées, mais la force du géant le propulsa en arrière pour l'envoyer un peu plus loin en arrière.

Kirito tenta d'aveugler temporairement ses adversaires avec son Flashing Sword, mais en vain, les quatre hommes eurent le réflexe de se protéger les yeux en voyant les épées se mettre à briller et le chevalier se prit une nouvelle attaque qui l'envoya valser une nouvelle fois plus loin.

Le jeune homme en profita pour s'éclipser et tenta de se cacher dans les buissons désormais disponible pour l'épéiste. Il était désormais dans la même zone où Pandore devait chercher le chat de la mission et il espérait qu'elle avait déjà plié bagage depuis longtemps pour ne pas se faire attraper par les mercenaires qui l'avaient acculés jusqu'ici.

Les cinq hommes avancèrent en marchant, le sourire aux lèvres comme s'ils savaient où se cachait Kirito. Ou même peut-être pire, si ça se trouve, ils l'avaient repoussé jusqu'ici pour rejoindre sa partenaire afin d'éviter à les chercher trop loin.

Kirito devait absolument en avoir le cœur net et devait trouver un moyen de contacter l'impératrice désastre, mais sans que les mercenaires le remarquent et encore moins qu'elle croit que c'est un signal indiquant la fin des combats.

Un peu plus loin, dans une rue adjacente face aux buissons de l'épéiste qui avait sous forme d'un "Y" la rue des mercenaire d'un côté et l'autre, il remarqua une boutique de feu d'artifice.

Kirito attrapa une lanterne qui fonctionnait grâce à la magie du feu et la lança sur un des barils remplit de fusée pour une petite fête organisé bientôt selon quelques prospectus éparpillés sur le sol.

Les fusées partirent dans tous les sens, faisant un brouhaha pas possible au risque d'effrayer le chat de la mission, mais si Pandore était loin du lieu où se trouvait l'épéiste et qu'elle passait par des forêts un peu plus dense, le bruit serait atténué et elle entendrait le bazar de loin comme un signal qu'il y a de l'agitation, voir même bien plus que prévu.

Mais encore une fois, c'était à double tranchants, car Pandore et Kirito n'ont jamais parlé d'un signal de détresse et encore moins pour se rejoindre, la chance allait jouer un rôle crucial et l'épéiste devait espérer que la jeune femme comprenne plus ou moins son message...

__________

Signature By Ayane:
 

Objets:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Contenu sponsorisé.


messages.
Inscrit le .










MessageSujet: Re: [mission A]Quand la Désastreuse s'invite chez vous... {Ft Pandore}

Revenir en haut Aller en bas

[mission A]Quand la Désastreuse s'invite chez vous... {Ft Pandore}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» [mission A]Quand la Désastreuse s'invite chez vous... {Ft Pandore}
» [mission A]Quand la Désastreuse s'invite chez vous... [pv Kirito]
» Quand les fantômes du passé reviennent vous hanter.
» Quand l'imprévu s'invite à dîner | Reed & Johnny
» On s'invite chez Marie Jeanne [Pv Zoé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fiore no Shin'nyuu :: Le Village d'Hosenka :: Hosenka-