Reboot du plus vieux forum RPG sur Fairy Tail de France, je parle bien sûr de Fairy Tail World RPG
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez| .

J'ai les moyens de te faire...parler (Feat Oz Bezarius)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Misa Amane
~¤ La Rose Noire d'Ultima Nova ¤~
avatar

~¤ La Rose Noire d'Ultima Nova ¤~


337 messages.
Inscrit le 12/08/2013.








Feuille de personnage
Age du Personnage: 23 ans
Expérience:
1600/1600  (1600/1600)
Points de Réputations:
5735/10000  (5735/10000)



MessageSujet: J'ai les moyens de te faire...parler (Feat Oz Bezarius) Sam 20 Sep - 10:56





« J’ai les moyens de te faire…parler »




feat Oz Bezarius

Tout se profilait exactement comme prévu.
Le respect envers ‘’Ultima nova’’ faisait rage de toute part dans le royaume ; même si ce dernier se faisait par la peur, il n’en restait pas moins présent et grandissant de jour en jour.

La race humaine était d’une naïveté sans égale…
Pour se sentir vivre, ils avaient besoin de se sentir dominés, étrange paradoxe que celui-ci.
Mais Misa l’avait parfaitement compris et surtout, avait fini par parfaitement maîtriser l’art de l’hypocrisie, du mensonge et de la manipulation.
Elle ne cherchait, dans le fond, pourtant pas à être une mauvaise personne avec eux, mais comment réussir à rendre ce monde meilleur, si tout le monde s’amusait à lui mettre des bâtons dans les roues ?
Ce n’est pas comme si elle n’y avait jamais réfléchie… Après 7 longues années passées dans cet enfer d’hôpital psychiatrique, elle avait eu tout le loisir de mettre des mots sur ses idées…et de finalement trouver un moyen efficace, rapide et sans contraintes pour effacer les bactéries qui envahissent ce monde.

Au final, de toute façon, excepté ses membres et il arrivait même qu’elle doute de leur sincérité parfois, personne ne voulait comprendre sa vision du monde.

N’était-ce pas pourtant merveilleux de vouloir éliminer la raclure de ce monde en ne laissant que ceux au coeur pur ?
Il était vrai que, parfois, notre jeune amie puisse être d’une nature assez psychotique et qu’elle fasse du mal gratuitement autour d’elle, mais néanmoins, depuis que la petite blonde avait rencontré son cousin, elle savait qu’elle devait essayer de se comporter un peu plus positivement avec les autres et les juger un peu moins vite.
Dans un sens, bien entendu, qui ne mettrait pas à mal ses desseins. Il était évident que tout ceux qui chercheraient à se mettre au milieu de sa route, en subiraient les conséquences.

Pourtant, il lui arrivait de penser que, peut-être, si elle s’y était prise autrement par le passé, elle aurait pu réussir ses buts, sans passer forcément pour la méchante du royaume.
Mais n’était-ce pas ainsi que tout le monde la craignait au final ?

————————————————————

Le soleil tapait fort aujourd’hui…
Heureusement, Misa avait choisi une petite tenue affriolante qui laissait son corps s’échapper au mieux des différentes couvertures de tissus qu’elle portait, afin de laisser le peu d’air disponible atterrir doucement sur sa peau et la rafraichir un tant soit peu.
Un petit corset noir à dentelles blanche, suivis en bas, d’une petite jupe qui s’arrêtait au minimum requis.

En même temps, dans un endroit aussi désert que celui-ci, il serait assez étrange de rencontrer qui que ce soit.

‘’Le Canyon de la Peur’’… Drôle de nom que cet endroit, quoique… Depuis ‘’qu’Ultima Nova’’ avait détruit ‘’Raven Tail’’ et incorporé les membres qui étaient restés en vie ou avaient supplié pour les rejoindre, il aurait été étrange de nommer cet endroit autrement.
Ses membres s’en étaient déjà retournés à Era, mais Misa fouillait les alentours à la recherche de…son ours en peluche…
Fort heureusement, ses membres ne la voyaient jamais avec cette peluche, sinon, que penseraient-ils d’elle…?
Toutefois, elle ne pouvait pas s’en séparer ; c’était sans nul doute, la seule chose qui lui avait permise de survire ces 10 dernières années. Et elle avait eu la malchance de la faire tomber de son sac durant les combats acharnés contre ‘’Raven Tail’’.

Mais où pouvait-il bien être ?


C O D A G E  P A R  @G A K I.  S U R  E P IC O D E

__________


Pleins de roses :

* 3 de Drysounet
* 2 de Némésis
* 1 de Valkiki
* 1 de Hoshina
* 1 de Onee <3
* 1 de Luke
* 1 de Ray
* 1 de Itsuki
Et plus encore...<3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oz Bezarius
Mage d'Oracion Seis { B }
avatar

Mage d'Oracion Seis { B }


99 messages.
Inscrit le 17/11/2013.








Feuille de personnage
Age du Personnage:
Expérience:
139/200  (139/200)
Points de Réputations:
903/10000  (903/10000)



MessageSujet: Re: J'ai les moyens de te faire...parler (Feat Oz Bezarius) Sam 20 Sep - 20:25



J'ai les moyens de te faire...parler

" D'une peluche, on fait une grande rencontre ( feat Misa)"


Oz retrouvait finalement son endroit favori, ce havre de paix au milieu des ténèbres. Le doux coulis de cette rivière lui permettait de rester calme dans les plus grandes colères, la discussion des arbres trompaient son ennui, le spectacle des oiseaux s'envolant l'émerveillait. Après plusieurs jours en escapade, il se détendait de nouveau dans ce paradis logé au centre de la forêt Minaudière.

Pourtant, cette fois-ci, rien ne pouvait occuper son esprit autre que sa petite sœur. Cela faisait déjà plusieurs mois qu'il avait rejoint la guilde illégale Oracion Seis afin d'avoir des alliés de taille pour se dresser contre ce système pourri jusqu'à la moelle, allant jusqu'à dissimuler le meurtre d'une jeune fille innocente par l'une des guildes que ce gouvernement agréait. Cette haine qu'il leur portait ne se limitait pas qu'à de simples mots, il n'attendait que ça pour agir, mais que pouvait-il faire seul face à ce monde ? Absolument rien. Il ressentait de nouveau cette solitude, ce sentiment qui vous force à vous remettre en question, à vous enfoncer dans les abysses de vos pensées.

Dans son inconscience, Oz se releva et marcha, il ne savait où, il devait simplement marcher, il pensait que l'épuisement résoudrait ses problèmes. Il s'était promis d'oublier ce désespoir, mais l'homme est un être qui a besoin que le passé refasse surface pour pouvoir avancer, peut-être allait-il ressortir plus grand de cette plongée dans ses souvenirs. Il ne savait pas ce qu'il faisait, mais il avançait, s'enfonçant toujours plus profondément dans la forêt, parfois en montée, d'autres fois en descente. Il n'avait réellement aucune conscience dans quelle direction il se rendait. L'air de la forêt commençait à l'oppresser, Oz se mit à courir à travers la flore, tandis que la faune l'observait d'un œil curieux.

Ce voyage que l'on pourrait presque qualifier d'initiatique dura plusieurs jours, tantôt s'effondrant sous le poids de la fatigue, tantôt trouvant la force de poursuivre sa route. Mais son chemin le mena au désert de l'Oubli, ou plus précisément, au bord du Canyon de la peur.

Oz avait entendu parler de cet endroit, de nombreuses personnes qui ne supportaient plus le poids de la vie s'était adonné à l'éternel au pied de ce gouffre. C'est ainsi qu'il s'assit au bord d'une mort certaine, les pieds dansants dans le vide. Il plongeait son regard, essayant de voir un brin de vie dans les ténèbres totales, il essayait d'imaginer une fleur qui tentait de grandir au milieu du sang séché et des os brisés. Il pensa aussi qu'il s'agissait peut-être d'un trou sans fond et que les personnes qui avaient sauté tombaient encore.

En tournant la tête, il vit un ours en peluche déposé là, il était assis, comme s'il scrutait l'horizon en attendant quelqu'un. Il le prit dans ses mains, c'était un ours en peluche à deux facettes, sa face droite était blanche et naïve alors que sa face gauche était bien plus démoniaque, un œil en forme d'éclair rouge et un pelage d'un noir profond mais aussi un sourire dont les dents maintenaient le Diable en personne. Son ancien propriétaire devait l'apprécier puisqu'il lui ressemblait, un côté qui pouvait être doux et innocent, mais au fond de cette personne, les ténèbres tentaient de faire une échappée. Le principe de la double-face. Oz aussi était comme ça, chaque personne de ce monde est concerné par ce principe, tout le monde possède une part d'ombre, cette peluche représente le yin et le yang.

« Eh bonhomme, toi aussi, tu attends quelque chose ? Tu dois avoir une longue histoire pour avoir fini ici... Et si tu me la racontais ?» demanda Oz à la peluche, attristé, il se voyait en cette peluche.

Oz tourna de nouveau la tête, puis la leva légèrement, une femme se trouvait là, les rayons du soleil lui dissimulaient son visage.

__________


Spoiler: