Reboot du plus vieux forum RPG sur Fairy Tail de France, je parle bien sûr de Fairy Tail World RPG
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez| .

[Mission de rang D] Un triangle pour les gouverner tous, un triangle pour les trouver tous, et dans la joie les faire danser. [Solo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Aslinn Gwalchgwenn
Mage Solitaire { D }
avatar

Mage Solitaire { D }


66 messages.
Inscrit le 24/07/2014.








Feuille de personnage
Age du Personnage: 19 ans
Expérience:
32/50  (32/50)
Points de Réputations:
942/10000  (942/10000)



MessageSujet: [Mission de rang D] Un triangle pour les gouverner tous, un triangle pour les trouver tous, et dans la joie les faire danser. [Solo] Jeu 18 Sep - 18:02

Une journée chaude, une brise plus que bienvenue et une voyageuse parcourant un large chemin de terre au milieu d'une immense plaine verdoyante dont les hautes-herbes ondulaient sous les passages du vent. Les cheveux de la jeune fille balayaient son visage au même rythme que cette éclatante verdure mais cela ne suffisait pas à masquer l'expression de sa joie, manifestée par un sourire venant du fond du coeur et des yeux éclatant au fur et à mesure que leur détentrice regardait le paysage s'étalant devant elle. Voilà pourquoi elle aimait voyager sur les routes, c'était un énorme avantage que de pouvoir observer de telles choses. La silhouette écarta une mèche de son visage, ajusta la sangle de son sac sur son épaule puis tapota doucement le bas poussiéreux de son manteau autrefois d'un noir profond mais maintenant délavé, avant de reprendre la route.

Aslinn se rendait dans une ville proche qui vivait du commerce, si ce qu'elle avait lu était toujours d'actualité. Comment elle s'appelait déjà ? Il lui semblait que c'était Caelin, mais elle n'en était pas certaine. Mais ce n'était pas important, du moment qu'elle pouvait se réapprovisionner, et pourquoi pas dormir dans une auberge, plutôt qu'à la belle étoile. Ca lui ferait du bien pour une fois, ça n'arrivait pas tous les jours non plus. La jeune fille passa la main sur sa bourse pour en juger le contenu. Ah, il lui faudrait aussi certainement se faire de l'argent. Elle devrait pouvoir accomplir une petite mission en sa qualité de mage, après tout tout le monde a besoin d'aide ces temps-ci, avec ce qui se passait. Elle-même allait devoir bientôt plus ou moins y prendre part, si elle voulait accomplir son objectif.


*Tout ce tapage autour du Conseil et d'Ultima Nova... En se concentrant sur Era, ils en oublient le reste du pays. Cela fait si longtemps que je n'ai pas croisé une patrouille... Bah, ça va se régler rapidement quand même.*, soupira-t'elle intérieurement.

Cessant de contempler ses pieds, elle accéléra légèrement son rythme de marche, prenant celui qui la caractérisait si bien, légère et aérienne si on peut le dire ainsi. La ville était en vue maintenant, le soleil se couchant derrière les arbres la surplombant au loin. Cela lui donnait une certaine couleur orangée la rendant vraiment attirante, surtout que des bruits propres à une fête se faisaient entendre, même à cette distance. Aslinn n'en fut que plus joyeuse, elle avait bien fait de passer par-ici. Un peu de pause dans ses recherches lui faisait vraiment du bien, et puis de toute façon elle avait tout son temps pour accomplir son objectif.

La voyageuse arriva enfin aux portes de Caelin. C'était une petite ville, mais plutôt jolie. Une petite arche en bois saluait les visiteurs, les incitant à entrer dans ce havre de joie. Les bâtiments étaient faits de pierres claires, et de nombreux arbres et plantes parsemaient les lieux, la rehaussant de couleurs. De plus, des guirlandes soutenant des lampes courraient entre les bâtisses, montrant que c'était temps de fête.

Aslinn avançait joyeusement, jusqu'à attendre la place centrale, trouvant ainsi tous les habitants en train de danser, de boire entre ami, de rire et de chanter.


*Et bien, on ne peut pas dire qu'ils ne savent pas se faire plaisir ! Cette joie est contagieuse*, se dit-elle avec plaisir.

Elle continua à faire son chemin à travers la foule, évitant habilement bousculades et trébuchements, jusqu'à s'asseoir sur un banc un peu à l'écart du grand groupe de personnes au centre. Elle posa son sac par-terre, entre ses jambes, puis mit ses mains derrière sa tête et ainsi se posa contre le mur derrière elle. Ah, ça faisait du bien de s'arrêter un peu de marcher ! Aslinn étala ensuite ses jambes et se mit à tourner sa tête un peu partout afin de regarder les alentours, sourire aux lèvres. Elle ne savait pas ce qui se fêtait, mais ça lui donnait envie de se joindre à toutes ces personnes, de voir ainsi tout le monde s'amuser. Mais elle savait qu'elle ne le pouvait pas tout de suite, il lui fallait d'abord trouver un endroit pour passer la nuit. Elle aurait tout juste de quoi payer cette fois-ci, et de toute façons elle était trop fatiguée pour se joindre à ces gens. C'est ainsi qu'elle poussa un long soupir, se faisant remarquer par la personne à sa gauche, qui se mit à lui parler comme si de rien n'était.

"J'devrions être avec eux, v'savez...", lança-t'il d'un air assez triste.

"Pardon ?", s'exclama alors la jeune fille en se tournant vers cet homme.


Il avait l'air d'avoir la cinquantaine, quelques cheveux blancs parsemaient sa chevelure châtain. Un visage assez anguleux aux traits sévères et une légère barbe, de la même couleur que le haut de sa tête. Il avait ses coudes appuyés contre ses genoux et la tête sur ses mains jointes. Lorsque qu'Aslinn avait parlé, il s'était relevé et tourné vers elle, certainement pour continuer la conversation.

"S'cusez moi ma d'moiselle. J'somme Bartolomew, joueur d'triangle ! L'plus fameux qu'existe, pour sûr ! J'devrions être en train d'jouer, mais j'avons plus mon instrument...", dit-il toujours de la même manière

"Oh, euh et bien vous m'en voyez... Navrée ?", répondit Aslinn, ne sachant pas trop comment lui parler.


*Quelle étrange façon de s'exprimer, j'ai du mal à comprendre.*

"J'avons même posté une annonce pour les magiciens ! Mais qui se soucierait du pauvre Bartolomew ? Ha ! Personne !", cracha-t'il en levant les bras en l'air.

*Mage ? Annonce ? Ca pourrait me faire gagner un peu d'argent, et puis retrouver un instrument devrait pas être trop compliqué, surtout si c'est un triangle... Qui en voudrait ?*

"Et bien, je suis vraiment désolée pour vous. Mais vous savez, je suis moi-même mage, je pourrais vous aider si vous le voulez ?"

"V'feriez ça pour moi ? Ah vous m'rendez heureux ! Merci jeune fille !", sortit il subitement, son visage s'éclairant.


Puis il se leva joyeusement pour aller rejoindre les autres personnes en train de danser, la joie ayant remplacé sa morosité. Aslinn soupira, esquissant légèrement un sourire. Il était étrange, mais sympathique tout de même. Et assez drôle, il fallait le reconnaître. A son tour elle se leva, mais contrairement à son précédent interlocuteur, elle se dirigea vers un bâtiment dont l'enseigne disait que c'était une auberge. Elle irait chercher l'annonce le lendemain, après être bien reposée. Elle passa donc la porte, prit une chambre avec les dernières pièces qui lui restait et s'allongea après sur son lit, après avoir posé son sac à côté de celui-ci. Elle se prépara ensuite pour dormir, consciente que le lendemain elle allait devoir travailler...

Les rayons du soleil perçant à travers les rideaux de sa chambre l'avaient réveillée un peu plus tôt, et voilà maintenant qu'Aslinn était prête à partir. Elle se trouvait déjà en face du tableau des missions, et tenait maintenant entre les mains celle concernant le fameux Bartolomew. Il n'y en avait pas beaucoup d'autres d'ailleurs d'affichées. Il fallait croire que les plus intéressantes étaient réservées aux guildes... Elle devrait peut-être songer à en rejoindre une, peut-être plus tard. Ca ne l'intéressait pas vraiment, elle aimait bien sa solitude et le fait de ne pas avoir de lien qui la rattache quelque part.

Il semblerait que celui qui détenait le triangle qu'elle recherchait habitait dans un manoir un peu à l'extérieur de la ville. Ce devait être un excentrique si un triangle l'intéressait... Bah, elle n'était pas là pour juger qui que ce soit, juste pour récupérer un objet. Rabattant sa capuche pour se protéger du soleil matinal, Aslinn se mit en marche vers le lieu de sa mission.

Cela lui prit à peu près une heure à l'allure à laquelle elle avançait, et il faut reconnaître qu'elle marche plutôt vite. Heureusement qu'elle avait l'habitude de voyager, au moins elle n'était pas fatiguée. Elle se trouvait maintenant devant une grille en métal blanc, marquant l'entrée de la propriété. Comment allai-elle proposer ? Autant demander à ce qu'il le rende, après ce n'était qu'un triangle il ne devait pas vraiment lui être précieux. Ce devrait être facile donc.

Aslinn s'approcha doucement et appuya sur un bouton fixé sur l'un des murets soutenant la porte on va dire. Elle entendit une sonnerie retentir au loin et cinq minutes plus tard environ, une personne se fit voir, s'avançant calmement vers la jeune mage. De ses yeux, elle put deviner que c'était un garde. Celui-ci semblait, tout en se rapprochant, la juger du regard. Alors pour lui faciliter la tâche, elle enleva sa capuche, ne masquant désormais plus son visage. Elle n'avait aucun intérêt à le faire de toute façons.

Le garde était enfin arrivé en face d'elle. Des lunettes sur son nez, des cheveux coupés court et un regard vert perçant. Il connaissait son métier il semblerait, en tout cas il se méfiait de celle qui venait d'arriver. Ce n'était pas tous les jours que quelqu'un sonnait à la demeure qu'il surveillait.


"Bonjour mademoiselle. Pouvez-vous me dire ce que vous venez faire ici ?", dit-il sur un ton assez froid, tranchant avec les mots qu'il avait employé.

"Salut ! Et bien, j'aimerai savoir si il était possible que je discute avec le propriétaire ? S'il vous plait ? Je viens de la part de monsieur Bartolomew." Elle avait dit ça de manière très enjouée, pas du tout inquiétée par celui se tenant en face d'elle.


Le nom évoqué avait fait de l'effet, il devait le connaître car il hocha de la tête et semblait maintenant réfléchir. Ca ne prit pas longtemps pour qu'il donne sa réponse à la visiteuse.

"Il va vous recevoir, suivez-moi. Et ne traînez pas."

*Bon, une chose de faite, au reste maintenant.*

Aslinn le suivit donc après qu'il lui ait ouvert le portail. Ils traversèrent un impressionnant jardin, parsemé de buissons taillés à la perfection. C'était plutôt joli à voir, mais elle n'avait pas le temps de convenablement les observer, elle devait soutenir une allure assez rapide. On aurait dit que son guide n'était pas réellement satisfait du fait de lui montrer le chemin, et Aslinn pouvait le comprendre un minimum. Elle ne connaissait pas celui qui possédait ce manoir, mais ce n'était quand même pas banal de laisser entrer une parfaite inconnue, surtout si elle dit venir de la part de quelqu'un comme Bartolomew. Elle pensait qu'il était gentil, le joueur de triangle, mais rien qu'en prononçant son nom on pouvait connaître l'objet de sa venue.

Ils étaient maintenant arrivés devant les portes du manoir à proprement parler, et ils les passèrent sans s'attarder pour se retrouver dans un long couloir. Il y avait trois portes en tout, une sur le mur de droite et la seconde sur celui de gauche. La dernière était constituée de deux battants et se trouvait au bout. Comme pour le chemin précédent, ils ne restèrent pas longtemps ici et passèrent la porte située à droite, pour déboucher dans une sorte de petit salon assez accueillant. Quelques fauteuils autour d'une table basse en verre, deux bibliothèques remplies de livres certainement précieux ou rares plus d'autres meubles par-ci par-là. Le soleil entrait librement par les grandes fenêtres, les rideaux pourpres étant rabattus sur les côtés.


"Ah, la visiteuse. Bonjour !"

Une exclamation joyeuse venant de l'un des fauteuils, occupé par un homme d'une vingtaine d'années il semblerait. Il portait de fines lunettes qui laissaient voir des yeux marrons très expressifs, reflétant sa bonne humeur et nullement masqués par ses longs cheveux noirs qui eux lui descendaient jusqu'aux épaules, en bouclant sur toute leur longueur. Il se leva rapidement et s'avança vers Aslinn, lui tendant la main. Celle-ci la serra, un peu surprise de voir qu'une telle personne habitait ici. Il dut le remarquer car il commença à rire aux éclats, pour ensuite reprendre la parole.

"Je fais souvent cet effet-là, oui. Je suis Canas, enchanté de vous connaître. Et tu es ?", se permit-il de demander tout aussi gaiement.

"... Aslinn. C'est pas vraiment ce à quoi je m'attendais, mais je n'vais pas m'en plaindre", répondit-elle en souriant.

"Alors, il semblerait que vous connaissiez mon ami Bartolomew. Il veut récupérer son triangle, c'est ça ?"


Aslinn hocha de la tête, ne sachant pas réellement quoi répondre d'autre.

"J'en étais certain. Et bien, ça va être compliqué. Il l'a perdu au jeu contre moi, et par conséquent, ce n'est plus à lui. Il ne peut rien y faire, vu que je refuse de jouer contre quelqu'un que j'ai déjà vaincu.". Il sourit alors, devinant plus ou moins ce qu'Aslinn allait répondre.

"Je vois... Je ne comprends pas pourquoi il y a autant d'intérêt porté à ce simple instrument... Franchement, il pourrait s'en trouver un autre le pauvre Bartolomew, au lieu de se morfondre toute la journée à Caelin. J'ai deviné ce que tu souhaites, jouons donc. Et je suppose aussi que je dois parier quelque chose ? Et bien, disons que si je perds, je m'engage à vous fournir un livre que vous ne possédez pas. Ca marche ?"


Son sourire s'élargit alors qu'il invita Aslinn à prendre place dans un des fauteuils. Lui-même prit place dans celui qu'il occupait précédemment, et Aslinn s'installa en face de lui.

"Très bien, les règles sont simples. Vois-tu, cette salle est spéciale, elle a été enchantée à l'aide de beaucoup de lacrymas. Ainsi, on peut jouer à mon petit jeu. Chaque joueur dispose de cinq secondes pour dire quelque chose se trouvant dans cette pièce, comme un livre ce qui le fera alors disparaître. On a le droit a autant d'erreurs que l'on souhaite, l'important est d'arriver à nommer quelque chose, n'importe quoi. Si l'un des joueurs ne trouve pas quoi dire, l'autre est déclaré vainqueur et chaque chose précédemment nommée retournera à sa place, dans l'état dans lequel elle se trouvait. Enfantin, non ?"

Aslinn hocha la tête, assimilant ses informations. Si tout ceci était exact, elle allait gagner très facilement.

"Je t'en prie, honneur aux invités.", dit-il en souriant.

"Hey, c'est me garantir la victoire ça !", sortit alors Aslinn en rigolant ouvertement
"Très bien, si c'est ce que tu veux. Dans ce cas, je n'ai qu'une chose à dire : la race humaine !", lâcha-t'elle avec un grand sourire


Sans un bruit, les trois personnes présentes dans la pièce disparurent, sans laisser aucune trace. Rien, pas un bruit, un silence lugubre venait de faire son apparition, mais il se termina aussi vite qu'il était apparu, c'est à dire en cinq secondes. Une fois le délai écoulé, tous réapparurent, comme si rien ne s'était passé, sans avoir rien remarqué. Mais Canas avait compris qu'il avait perdu, contrairement à Aslinn il semblerait vu qu'elle n'avait rien remarqué.

"Il... ne s'est rien passé ? Rien n'a disparu ?"

"Au contraire, tu as gagné. Très bien joué, même si ce n'était pas aussi amusant que je ne l'aurais pensé. C'était néanmoins intéressant...", dit-il alors assez bas pour lui-même
"Malheureusement pour toi, je n'ai aucunement accepté ton pari. Ce qui veut donc dire que je ne te donnerai pas ce triangle que tu recherches. Navré, mais ce n'est pas ainsi que tu l'auras. Tu connais le chemin je suppose ? Et ne t'avise pas de ne pas partir tout de suite, on le saurait.", la nargua-t'il en souriant gentiment.


Aslinn garda le silence quelques secondes, réfléchissant à ce que cela impliquait. Elle serra ses poings, énervée de ne pas avoir remarqué ça. Très bien, si c'est ce qu'il voulait... Elle se leva sans un mot, sans même regarder son hôte et sortit du manoir, passant après quelques minutes le portail déjà ouvert.

"Hawk, pour cette nuit, renforcez la surveillance je vous prie..."

La nuit était tombée, envahissant les alentours de son manteau et de ses bruits. Un hibou au loin venait de faire son apparition, chassant sa nourriture. Un loup hurlait à la face de la lune pour on-ne-sait-quelle raison. Et une fille était installée dans les branches d'un arbre, faisant de son mieux pour observer le domaine de celui qui l'avait roulée. Ah, elle l'avait mauvaise, et ça se voyait sous son masque de concentration, on pouvait sentir une certaine tension qui ne trompait pas.

Elle avait repéré trois silhouettes qui surveillaient les jardins. Elles bougeaient en même temps et tournaient autour du manoir. Mais vu qu'elles étaient chacune seule, elle savait qu'elle pourrait passer à travers cet obstacle. Il devaient néanmoins y avoir d'autres personnes à l'intérieur, elle allait donc devoir faire attention, sachant qu'elle ne savait nullement où se trouvait le triangle. Mais pour le trouver, elle avait sa petite idée, à savoir trouver Canas, ce qui serait un peu plus simple normalement que de tout fouiller pour un petit objet. Bon, il faudrait fouiller un peu aussi, mais de toute façon elle n'avait pas le choix. Foutue mission...

Doucement, elle descendit de son perchoir, sautant les deux dernier mètres pour atterrir doucement sur l'herbe. Après un rapide coup d'oeil à ce qui se trouvait près d'elle, elle se dirigea vers le mur qui se trouvait en face afin de l'escalader, ce qu'elle fit assez rapidement contrairement à ce qu'elle avait pensé en le voyant la première fois. Il était assez vieux et mal entretenu, il y avait pas mal de prises dont elle pouvait se servir pour sa montée, et pour sa descente elle se laissa tomber dans un buisson. Le bruit alerta un garde proche, mais elle avait déjà filé le temps qu'il arrive, profitant ainsi du trou dans la surveillance pour s'approcher du manoir en lui-même. Celui-ci étant constitué de blocs de pierres, il était encore plus simple à escalader que le mur d'avant. Mais maintenant elle était en face d'une fenêtre verrouillée, bien évidemment, et elle n'avait pas beaucoup de temps pour l'ouvrir le plus discrètement possible.


"Járngreipr"

Les fameux gants se manifestèrent, recouvrant ses mains et avant-bras. Réglant la puissance de son arme au minimum, Aslinn tira sur la serrure, créant un petit trou et ouvrant ainsi la fenêtre. Elle se glissa donc à l'intérieur, prenant soin de rabattre les vitres, afin que son intrusion ne puisse se voir de l'extérieur durant la nuit.

C'était une petite pièce, certainement une remise car de ce qu'elle en voyait, les meubles étaient recouverts par des draps afin de les protéger de la poussière. Aslinn se dirigea donc vers la porte et colla son oreille contre le bois, à l'affût du moindre bruit pouvant signaler la présence d'un garde à côté. N'entendant rien, elle l'entrouvrit juste assez pour observer ce qui se trouvait derrière. A première vue, il s'agissait d'un couloir, elle ne voyait qu'un tapis rouge et des portes. Ainsi qu'une jambe. Retenant un petit cri, Aslinn se figea contre le mur à côté de la porte où elle était. Mais la personne à qui appartenait ce qu'elle avait vu devait l'avoir entendu, car elle vit qu'il entrait dans la pièce. Réagissant d'instinct, la jeune fille se releva et tout en tirant d'un coup sec la porte avec sa main droite, elle balança son poing gauche dans la tête de celui qui se trouvait derrière, qui se retrouva instantanément au sol. Voyant le résultat, elle fit une légère grimace et s'excusa faiblement auprès de celui qu'elle avait assommé, ayant oublié qu'elle portait ses gants métalliques. Mais au moins, cela lui dégageait la route ! Un en moins qui ne la gênerait pas.

Aslinn enjamba donc le corps inanimé et s'avança dans le couloir. Si il y avait un garde, cela voudrait donc dire qu'il y avait quelque chose à garder ici. Et ce devait être sur sa gauche, vu que c'était dans cette direction qu'il se trouvait avant qu'ils ne se rencontrent un bref instant. Et en effet, par là-bas il y avait une autre porte, une seule et unique qui se trouvait au bout. Silencieusement, elle bougea vers elle mais oublia après ça la prudence, et l'ouvrit normalement, se maudissant au moment où elle le faisait car elle s'était rendue compte de sa maladresse.

En effet, elle venait d'arriver dans une sorte d'antichambre et la première chose qu'elle remarqua furent les trois personnes en face d'elle. Au vu de leur attirail, qui était une cotte de maille surmonté d'un tabard pourpre, c'étaient des gardes. Tirant chacun une épée. Se mettant en triangle en face d'elle. N'utilisant pas de magie à première vue. Bon, elle avait peut-être une chance après tout.


"Ecoutez, on pourrait pas trouver, je ne sais pas moi, un petit compromis ?", lança-t'elle à tout hasard, sans trop y croire néanmoins.

Aucune réaction de leur part, mis à part qu'ils resserrèrent leur emprise sur leurs armes. Bon, il semblerait qu'elle allait devoir se battre, tant pis pour sa discrétion. Elle leva son bras et tira sur le plus proche d'elle, le forçant à bloquer le tir. Elle profita de la faille dans leur position pour sauter en avant, directement sur celui au milieu.

"Ase's Fist"

Le déclenchement de la magie alors qu'elle était dans les airs, plus couplé avec un tir de l'autre gant fit qu'elle se retrouva à tournoyer et ainsi, elle put asséner un terrible coup sur l'épaule droite de son opposant, qui s'enfonça avec un bruit sourd, probablement brisée. Il était donc hors-jeu. Aslinn atterrie prestement, et surtout à temps pour voir le coup du troisième garde qu'elle put ainsi bloquer du bras gauche. S'aidant d'un tir de ses deux gants, elle sauta en arrière, derrière celui qu'elle avait frappé qui était maintenant à genoux, se tenant son bras ballant. Son épée était d'ailleurs par terre. Les deux autres étaient maintenant plus prudents, mais encore plus déterminés à l'abattre après avoir vu leur compagnon dans cet état. Et dire qu'elle avait proposé de ne pas se battre... Se relevant, Aslinn chargea, évitant de justesse un coup en glissant sur le sol, pied en avant pour frapper la jambe de son ennemi se trouvant à sa gauche. Celui à droite, elle réussit à lui tirer dans le torse, vu qu'elle avait un angle de tir passant sa garde. Elle le mit ainsi hors d'état de nuire selon elle. Pour le dernier, elle se jeta sur lui pendant qu'il était encore à terre et lui tira dans la tempe pour l'assommer, ce qui fut vite fait. Elle se releva et se dirigea, comme si de rien ne s'était passé, vers la porte fermée, remarquant juste que le premier avait sombré dans l'inconscience. Mais au moment où elle toucha la poignée, elle reçut un coup dans le dos, la mettant à genoux. Celui sur lequel elle avait tiré se tenait droit sur ses jambes, sans armes. Il n'avait pas prit le temps de ramasser la sienne, ce qui se trouvait là devait être important. Son but, très certainement. Il avait de la force dans ses bras en tout cas le petit dernier. Mais avec ses gants, elle en avait plus.

"Ase's Fist"

Le coup partit, en plein dans le torse encore une fois. Mais cette fois-ci, il ne se relèverait pas tout de suite. Elle put donc retourner à la poignée. La pièce qui se découvrit à elle semblait être une sorte de musée, si on peut dire les choses ainsi. De nombreux objets se trouvaient sous des vitrines. Elle parcourut donc la salle, intriguée. Et contre toute attente, trouva un coffret ouvert renfermant un triangle. Surprise, elle finit par hausser les épaules et força la serrure de la vitrine avec un tir bien propre pour prendre ce qu'elle contenait, mettant ce butin dans son sac. Mais autre chose attira son regard alors qu'elle marchait dans cette salle. Un livre dont les caractères la renseignèrent immédiatement sur sa provenance. Comment ce satané... Hum, cette aimable personne s'était retrouvée avec cet ouvrage ? Ni une ni deux, elle refit la même opération que précédemment, puis n'ayant plus rien à faire elle repartit. Bon, ce n'était pas dans ses habitudes de voler, mais il l'avait cherché. Elle avait remporté son petit jeu, comme il avait cherché à le rouler elle allait faire de même.

Elle fut rapidement à Caelin. La ville faisait toujours la fête, la nuit n'était de fait pas si avancée que ça. La jeune fille trouva le vieux Bartolomew sur son banc, comme la veille, avec la même mine abattue. Elle s'approcha joyeusement de lui, tenant le coffret entre les mains. Le bruit alerta le musicien, dont la mine s'éclaircit en voyant ce que tenait la mage. Il se précipita vers elle, arrachant l'objet des mains d'Aslinn, et il l'ouvrit immédiatement. Des larmes de joie se manifestèrent aux coins de ses yeux, mais ne coulèrent pas.


"Ravie que vous soyez réunis, vous et votre triangle.", dit-elle avec le sourire aux lèvres.

"J'sommes plus que ça vous savez ! J'm'en allons faire danser tout le monde maintenant !"


Et il alla sur une scène, plantant là celle qui venait de lui ramener son plus précieux objet à ce qu'il semblerait. Ceux qu'il rejoignit tirèrent une petite grimace, mais ils s'en moquèrent bien vite, le triangle ne s'entendant pas dans tout ce bruit, et l'attitude du vieil homme faisant rire tout le monde. Aslinn, quand à elle, préféra retourner dans sa chambre à l'auberge. Le lendemain, elle irait retirer sa récompense, et en attendant elle avait un livre à lire.

__________

Ton nom peut être oublié de tous, tes actions héroïques insignifiantes aux esprits de ce monde, mais l'Histoire, elle, se souviendra. Du meilleur comme du pire.

Contre toute attente...
1 petite rose de la part de Misa o/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Misa Amane
~¤ La Rose Noire d'Ultima Nova ¤~
avatar

~¤ La Rose Noire d'Ultima Nova ¤~


337 messages.
Inscrit le 12/08/2013.








Feuille de personnage
Age du Personnage: 23 ans
Expérience:
1600/1600  (1600/1600)
Points de Réputations:
5735/10000  (5735/10000)



MessageSujet: Re: [Mission de rang D] Un triangle pour les gouverner tous, un triangle pour les trouver tous, et dans la joie les faire danser. [Solo] Ven 26 Sep - 9:26

Bravo pour ton RP Aslinn. J'ai vraiment beaucoup aimé. Pas beaucoup de fautes, ton personnage à l'accent paysan m'a beaucoup faite rire Very Happy
Une jolie histoire pour une si petite quête

Tu obtiens 168 points

__________


Pleins de roses :

* 3 de Drysounet
* 2 de Némésis
* 1 de Valkiki
* 1 de Hoshina
* 1 de Onee <3
* 1 de Luke
* 1 de Ray
* 1 de Itsuki
Et plus encore...<3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

[Mission de rang D] Un triangle pour les gouverner tous, un triangle pour les trouver tous, et dans la joie les faire danser. [Solo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Mission de rang D: La tombe d'une mère
» [Mission de rang D] Conteur de merveilleux
» [Mission rang C] Livraison express ! Enfin... Pas tout à fait...
» [ Mission de rang C ] La disparition des enfants (Pv Samui Natsumi)
» Mission de rang D: Examen Chuunin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fiore no Shin'nyuu :: Autres Lieux de Fiore :: Villes de Fiore-