Reboot du plus vieux forum RPG sur Fairy Tail de France, je parle bien sûr de Fairy Tail World RPG
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez| .

[Mission de rang B] Noblesse Corrompue en Ligne de Mire [Pv: Koohi]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Denrak Kensaru
Mage Solitaire { B }
avatar

Mage Solitaire { B }


233 messages.
Inscrit le 30/12/2013.








Feuille de personnage
Age du Personnage: 22 ans
Expérience:
180/200  (180/200)
Points de Réputations:
1664/10000  (1664/10000)



MessageSujet: [Mission de rang B] Noblesse Corrompue en Ligne de Mire [Pv: Koohi] Dim 3 Aoû - 17:19


Onibus était un endroit assez agréable à visiter et où il faisait bon vivre la plupart du temps. Sa situation géographique attirait de nombreux voyageurs, et qui disait forte affluence de voyageur disait également forte affluence de marchand. Tout cela avait pour effet de rendre la ville dès plus active et la criminalité était loin d'être aussi élevée que celle d'Oblivion, la rendant assez agréable aux yeux d'un certain épéiste d'ont l'arme était si bruyante qu'elle donnait de violentes migraines à son cher manieur. Seulement cette fois-ci Denrak ne s'était pas rendue dans cette ville juste pour sauter d'un train à l'autre mais bien pour y effectuer une mission.

Alors que le train dans lequel il se trouvait ralentissait au vu de son entrée dans la gare de la ville le sabreur repensa au message qu'il avait reçu directement chez lui. Si au départ, il avait pensé à une blague, il s'était souvenu que sa réputation avait passé un petit cap et c'était la première fois qu'il recevait une mission sans avoir à se déplacer... Un exploit pour un mage solitaire. Bref ne se posant pas plus de questions sur le sujet, il se remémora la mission qu'on lui avait confiée. L'assassinat d'un petit riche pétant plus haut que son cul et qui avait commencé à terroriser la population.

* Même si c’est surement un individu corrompue par son argent et sa puissance l’assassiner va à l’encontre de mes principes *

* Hey c’est la première fois qu’on reçoit une mission directement sans avoir à se bouger, pas question de faire la fine bouche ! Sinon ils ne vont pas nous renvoyer de mission ! *


Son arme n'avait pas tort dans le fond, s'il voulait recevoir des missions plus facilement, il ne pouvait pas vraiment faire la fine bouche. Et puis de toute façon, il lui suffirait simplement de tourner cet assassinat d'une certaine manière pour que son honneur ne soit pas entaché... Même si cela risquait de ne pas être discret. Bref, il devait d'abord trouver son contact s'il voulait plus d'information sur la situation et pour cela un simple bar avait été choisi comme lieux de rendez-vous. Méfiant comme à son habitude le bretteur allait s'y rendre avec la ferme intention de dégainer si quelque chose lui paraissait louche. Un épéiste ne baisse jamais –ou presque jamais – sa garde après tout.

Descendant du train qui s'était finalement arrêté le guerrier se leva pour en sortir et découvrir la gare de la ville, zieutant les alentours, il s'avança tranquillement sur les lieux pour en sortir et finalement faire face à la ville. Ce fut à ce moment que le sabreur comprit enfin que quelque chose ne tournait pas rond, primo le peu de personnes dans la rue contrairement à d'habitude. D'habitude, les rues étaient bondées d'habitant local et de voyageurs, mais là, il y avait un afflux moindre Deuxième point qui fit tilter le guerrier fut l'ambiance, en effet, il planta son regard dans différents individus et y vit certaines traces de peur,de plus un nombre conséquent de maison avaient les volets fermés.

Le dernier point que nota le sabreur fut la présence de plusieurs petits groupes de trois ou quatre personnes dispersées dans les rues et qui semblaient armés. En les observants mieux, on pouvait clairement voir que ce n'était pas une garde locale ou une milice, mais plutôt des petits groupes de voyous. Arme à la ceinture le sabreur commença à marcher tranquillement dans la grande rue habituellement commerçante d'Onibus avec pour objectif de trouver le bar que le commanditaire de la mission avait mentionné. Alors qu'il marchait, il vit deux individus lui jeter un regard se voulant menaçant, ils avaient surement dû remarquer Kage qui se trouvait à sa ceinture. Les deux hommes tous deux armées de machette commencèrent à le suivre, il pouvait le savoir via ses sens d'homme arme, haussant un sourcil, il tourna dans la première ruelle.

Lorsque les deux hommes tournèrent à leur tour, le sabreur avait disparu, ayant bondis entre les murs pour rejoindre le toit de l'un des bâtiments. Lorsque les deux individus lâchèrent l'affaire, le sabreur put descendre et poursuivre son chemin, il n'avait pas envie de déclencher un massacre alors qu'il n'était arrivé que depuis cinq minutes. Reprenant son chemin, il réussit enfin à localiser le bar et n'attendit pas plus pour y entrer. À peine cela fait qu'un individu encapuchonné vint lui donner une petite tape sur l'épaule, se préparant d'abord à dégainer le bretteur laissa tomber son réflexe meurtrier lorsque l'individu lui indiqua de le suivre.

*C'est un ninja !! Il veut t’emmener dans une embuscade ! *

* Ou alors c’est simplement le commanditaire de la mission Kage... *


Se décidant à le suivre, il monta au deuxième étage du bar qui était déjà un peu plus vide en terme de consommateur. L'homme enleva sa capuche pour dévoiler son visage, cheveux châtains, yeux verts, la quarantaine environ, malgré cela le bretteur était comme à son habitude prêt à dégainer au cas où.

- Désolé de vous avoir amené ici sans rien dire, mais mieux vaut être discret ses derniers temps. Installer vous dans un coin tranquille, je vais guetter l'arrivé de votre co-équipière.

À peine cela dit que l'homme remettait sa capuche et repartait en bas sous l'œil interrogatif et méfiant du lion. Il finit par aller s'asseoir sur une table au fond de la pièce en se disant que si c'était un piège, il lui suffirait de neutraliser la menace ou de fuir, il avait plutôt confiance en ses capacités ses derniers temps. Restant adossé à sa chaise son arme posée à sa gauche, il attendait tranquillement jusqu'au moment ou deux silhouettes finirent par déboucher de l'escalier menant à la salle : l'homme encapuchonné et une gamine que le sabreur avait déjà croisée lors d'un affrontement entre le conseil et Ultima Nova. L'homme releva à nouveau sa capuche et s'assit à la table avant de finalement sortir quatre photos d'individu, une femme et trois hommes. Le quarantenaire posa son doigt sur l'image d'un premier homme vêtu de vêtement coutant la peau du ***.

- Bon, il est temps que je vous résume la situation. Depuis quelque temps Leo Horox a recruté de nombreux voyous pour racketter les commerçants, les voyageurs et la population locale. Je veux que vous l'éliminer lui ainsi que tous les membres importants de son groupe.

Encore un putain de riche qui prend les individus considérés comme moins haut placé comme de simples déchets, une véritable merde aux yeux de Denrak. L'homme fit glisser ses doigts et avança les photos des deux autres hommes simultanément, le sabreur vit un éclat de rage dans les yeux de l'homme à ce moment. S'en désintéressant, il regarda les deux photos tandis que l'homme reprenait la parole.

- Ces deux-là sont en quelques sortes ses lieutenants, le premier se nomme Korsark, c'est lui qui a la majorité des voyous sous ses ordres et qui les dirige lorsqu'ils terrorisent et raquettes la population, c'est l'épée de Horox. On ne connaît pas le nom du second, il répond sous le nom de code de Spectre, c'est lui qui s'est chargé de l'assassinat du chef de la garde local, c'est un vrai fantôme et peu l'ont vu frapper, il est les yeux et les oreilles de Horox.

Le garçon vit le poing de l'homme se fermer et trembler de rage lorsque parla de ce Spectre. Réfléchissant le garçon nota que le petit riche avait bien réparti ses deux atouts, une force de frappe importante et un assassin personnel pour régler les cibles qui se cache tout en étant au courant de tout ce qu'il se passait. Le quarantenaire montra finalement la photo de la jeune femme qui avait un visage vide de toutes émotions.

- Shuraba Hana, elle est constamment aux côtés de Horox et assure sa garde personnel. C'est surement la mage la plus puissante du lot lors ne foncer pas tête baisser, elle a toujours réussi à neutraliser ou éliminer ceux qui menaçaient son patron, c'est son bouclier. Si vous arrivez à neutraliser les quatre, le reste des voyous devrait laisser Onibus en paix. Je vous donnerais la récompense en fin de quête...

L'individu lâcha finalement un soupir avant de regarder les deux mages venus pour accomplir la mission, quelque seconde de silence eurent lieu puis il remit sa capuche avant de quitter la table en glissant un rapide "Bonne chance". Toujours en ayant un sourcil haussé le bretteur posa son regard sur la gamine lorsque leur commanditaire disparu de son champ de visions. Alors comme ça, il allait devoir travailler en équipe à nouveau, ça ne l'enchantait pas vraiment vu qu'il s'agissait d'une mission d'assassinat. Il finit par prendre la parole.

- Bon il faudrait qu’on établisse un plan d’action, ta des idées ? Ah et moi c’est Denrak.

* YEEEEEEEEAAAAAAAAAAHHHHHHH et moi c’est Kage Leviathan !!! *

Kage n’avait hurlé que dans l’esprit de la mage et de son propriétaire bien entendu tandis que le sabreur soupirait face au comportement de son arme. Plus qu’à voir comment ils allaient accomplir cette mission.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Koohi Sennyo
Mage Solitaire { C }
avatar

Mage Solitaire { C }


158 messages.
Inscrit le 11/01/2014.








Feuille de personnage
Age du Personnage:
Expérience:
79/100  (79/100)
Points de Réputations:
2668/10000  (2668/10000)



MessageSujet: Re: [Mission de rang B] Noblesse Corrompue en Ligne de Mire [Pv: Koohi] Dim 17 Aoû - 1:32



Enfin, Koohi pouvait apercevoir au loin sa destination finale, Onibus. C'était loin d'être sa première visite dans cette ville, mais contrairement aux dernières fois qu'elle y venue, elle n'était pas là pour voyager en direction d'une autre ville ou encore profiter des stands à bonbon, elle avait une quête à remplir. Pour une fois, notre jeune ombre eut nul besoin de parcourir le panneau de mission pour la trouver, on était venue la donner à Oak. À vrai dire, elle a bien failli ne jamais l'avoir, on avait été lui porter à son ancienne demeure, la mage était passer dans le coin par hasard et avait vu un bout de papier dépasser par cette porte qu'elle traversait autrefois tous les jours. Vu où se trouvait la lettre, la personne ne semblait pas avoir osé pénétrer plus loin dans la maison, une sage décision de sa part. Intriguée, elle avait pris l'enveloppe pour faire la découverte d'une requête, une mission d'assassinat envers un homme faisant abus à l'aide de sa puissance et son argent à Onibus, réduisant les habitants dans la peur.

La jeune ombre se demandait bien pourquoi on était venu à elle pour une telle mission. Oui, elle comprenait le concept de la discrétion dans le cadre d'un assassinat, mais pourquoi elle? Elle n'était pas particulièrement puissante et n'était pas non plus connue, peut-être dans sa ville, mais c'était loin d'être pour les bonnes raisons. Curieuse de savoir ce qu'il en était, elle avait décidé de se rendre au lieu de rendez-vous. De plus, accomplir de telles missions augmentait ces chances d'en recevoir d'avantage et de plus en plus payante. Ces missions actuelles ne lui permettaient que de se payer de quoi pour se nourrir et parfois s'héberger, sans plus, pour surpasser Korosu, elle devait absolument pouvoir s'acheter de puissantes armes. Sa réflexion fut de courte durant, suite à ce qu'il soit annoncer que la gare était en approche. Arriver à destination et son transport maintenant immobilisé, la jeune mage ne perdit plus de temps pour sauter hors de son wagon pour reprendre sa route.

D'un bref regard, elle observa les environs. Rien ne semblait avoir changé, toujours aussi bruyant et remplie de touriste, comme c'était habituellement le cas. Elle du fouiller dans sa mémoire pour être bien certaine que sa mission se déroulait ici, c'était bien loin d'être ce qu'on lui avait expliqué dans la lettre. Toujours incertaine, elle s'enfonça dans la ville, repoussant bien que de mal les voyageurs qui se trouvaient sur son chemin. Elle réussit enfin à déboucher dans une ruelle s'éloignant de la place principale et la jeune ombre constata le changement radical de décors. Vide de ces habitants, il était dorénavant aisé de se déplacer, et cela, en toute discrétion, en ce qui concernait le peu de personnes présentes, leurs regards se faisaient fuyant. La peur, c'était tout ce que ces personnes semblaient connaître dorénavant, et évidement de petit truand était là afin de s'assurer que cela étaient continuité. En effet, des hommes armés patrouillaient dans les rues et cela n'était certainement pas pour veiller sur le bien-être des gens d'ici.

En s'enfonçant d'avantage dans la ville, la jeune mage pu y faire la même constatation que plus tôt, heureusement pour elle, son apparence guère menaçante lui permettait de se promener en ville sans trop attirer l'attention sur elle. On devait probablement la prendre pour une simple touriste égarée. Touriste, probablement pas. Égarée? Peut-être bien que oui... Après quelques minutes de marche, elle finit par retrouver le bar qui devait servir de lieux de rendez-vous, sans doute était-elle un peu en retard. À peine avait-elle mit les pieds dans le bâtiment qu'on lui saisit le bras et l'attira à l'intérieur, si au départ, elle se montra méfiante, elle comprit rapidement que l'homme encapuchonner qui lui faisait face était nul autre que le client. Elle s'arracha à sa poigne pour le suivre en silence jusqu'au second étage, c'est lorsqu'ils prirent direction d'une table où était assis un jeune homme qu'elle comprit qu'elle devra travailler en équipe.

Elle prit place à la table suite à son commanditaire, celui-ci avait retiré sa capuche, il était d'un âge plutôt avancer, mais la jeune ombre ne lui porta guère plus d'attention, elle observait celui qu'elle supposait être son partenaire de mission. Elle se rappela l'avoir déjà aperçue lors de cette mission opposant le Conseil à Ultima Nova, il semblait connaître Sulran puisqu'il avait été son coéquipier. Elle du rapidement reporter son attention sur le client, qui se décida enfin d'en venir aux explications. Il déposa quatre photos devant les deux mages, sans aucun doute les cibles, trois hommes et une femme qui semblait tout aussi expressive que Koohi ne l'était. Nul besoin de trop chercher qui était le petit riche à tuer, avec ces habits, il était impossible de le manquer. Leur client pointa justement cette photo-ci avant de prendre la parole.

-Bon, il est temps que je vous résume la situation. Depuis quelque temps Leo Horox a recruté de nombreux voyous pour racketter les commerçants, les voyageurs et la population locale. Je veux que vous l'éliminer lui ainsi que tous les membres importants de son groupe.

Suite à ces quelques paroles d'introduction, l'homme avança le portrait des deux autres hommes avant de poursuivre son monologue.

-Ces deux-là sont en quelques sortes ses lieutenants, le premier se nomme Korsark, c'est lui qui a la majorité des voyous sous ses ordres et qui les dirige lorsqu'ils terrorisent et raquettes la population, c'est l'épée de Horox. On ne connaît pas le nom du second, il répond sous le nom de code de Spectre, c'est lui qui s'est chargé de l'assassinat du chef de la garde local, c'est un vrai fantôme et peu l'ont vu frapper, il est les yeux et les oreilles de Horox.

L'homme du nom de Korsark ne devrait pas être trop difficile à repérer contrairement à se dénommer Spectre. Le client semblait avoir une rancune personnelle envers ce dernier au vu de sa réaction, mais Koohi ne s'en préoccupait nullement. Si la mission était bien accomplit, il mourrait tout simplement. Cependant, elle se demandait si elle était vraiment à la hauteur de sa quête, après tout, elle était une mage qu'avec très peu d'expérience.

-Shuraba Hana, elle est constamment aux côtés de Horox et assure sa garde personnel. C'est surement la mage la plus puissante du lot lors ne foncer pas tête baisser, elle a toujours réussi à neutraliser ou éliminer ceux qui menaçaient son patron, c'est son bouclier. Si vous arrivez à neutraliser les quatre, le reste des voyous devrait laisser Onibus en paix. Je vous donnerais la récompense en fin de quête...

L'homme parti, quelques instants plus tard, laissant Koohi seule avec son coéquipier, visiblement, ils auront beaucoup de travail à faire... Elle poussa un long soupire, pourquoi ne l'avait-on pas avertit qu'elle devrait travailler en équipe? Peut-être aurait-elle du sans douter...

-Bon il faudrait qu'on établisse un plan d'action, ta des idées? Ah et moi c'est Denrak.

À peine, l'homme avait prononcé son nom qu'une voix se fit attendre dans sa tête, se présentant sous le nom de Kage Leviathan, ce phénomène, c'était aussi produit à Kaer Rock, Koohi avait bien eu raison de supposer que cet homme y était peut-être pour quelque chose.

-Kage...? Se contenta-t-elle de répondre, légèrement surprise.

La jeune fille ne répondit pas tout de suite à la question que Denrak lui avait proposée, elle se contenta d'observer un peu les environs pour constater que les rares personnes présentes dans le bar commençaient à les observer. Peut-être n'était-ce pas le meilleur endroit où parler d'un plan, c'était le genre d'endroit où l'on s'imaginait facilement comploter toutes sortes de chose. Koohi ne réfléchissait pas trop longtemps tant qu'à où aller, était-ce vraiment par désir de discrétion ou l'appel de la faim? Impossible de réellement le savoir, mais une chose était certaine, elle ne voulait pas rester ici.

-Koohi Sennyo, je ne sais pas ce que tu en penses, mais nous attirons peut-être un peu trop les regards ici, allons ailleurs pour parler d'une quelconque stratégie. Elle reprit à voix haute et d'un ton de voix faussement enfantin, d'avantage pour les curieux que pour Denrak. Tu viens grand-frère? Cet endroit m'ennuie, tu voudrais bien m'acheter ce gâteau à la boutique d'en face?

Sur ces mots, elle agrippa poignet du jeune homme et l'entraîna à l'extérieur, les clients grognant à son passage, encore une touriste qui ne se préoccupait que d'elle-même... Ils pénétrèrent tout deux dans la pâtisserie dont elle avait fait référence plus tôt. Le bâtiment était vide, le peu de personnes présent était majoritairement des jeunes, ils devraient être tranquille pour parler, mais elle s'adressa tout de même à lui à voix base.

-Il est hors de question de commencer par attaquer Horox et son garde du corps, nous risquons de devoir affronter en plus d'eux, ces deux lieutenants. Nous devrions commencer par Korsark, on peut supposer qu'il sera simple de le retrouver contrairement au Spectre. Avec un peu de chance, l'élimination de son compagnon attira celui-ci, mais il faudra être sur nos gardes. Je crois qu'il ne nous restera que très peu d'option autre que l'élimination de la femme et son protégé.

Elle s'arrêta un moment, laissant passé deux enfants devant eux avant de poursuivre.

-Peut-être que si tu pouvais la distraire, je serais en mesure d'éliminer distraitement Horox, ma magie n'est pas particulièrement puissante, mais elle fera tout de même l'affaire pour cet assassinat. Peut-être aurais-tu une meilleure proposition?

Cette mission risquait d'être bien difficile et Koohi espérait pouvoir compter sur les compétences de son partenaire provisoire. Quelques choses lui disaient que cette mission serait bien plus ardue que prévue...

©Didi Farl pour Never-Utopia


__________


J'écris en #6633ff
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Denrak Kensaru
Mage Solitaire { B }
avatar

Mage Solitaire { B }


233 messages.
Inscrit le 30/12/2013.








Feuille de personnage
Age du Personnage: 22 ans
Expérience:
180/200  (180/200)
Points de Réputations:
1664/10000  (1664/10000)



MessageSujet: Re: [Mission de rang B] Noblesse Corrompue en Ligne de Mire [Pv: Koohi] Dim 31 Aoû - 22:45


La première réaction que notre guerrier décela sur le visage de son alliée temporaire fut une très légère surprise suite aux paroles de Kage dans son esprit, il avait beau voyager à travers Fiore depuis des années les gens étaient toujours aussi surpris à l'entente d'une voix dans leur tête. Elle prononça le nom qu'elle avait entendu de manière interrogative ce qui fit hausser un sourcil à Denrak tandis que la personne concernée se permettait de répondre à la jeune fille d'une manière faussement agressive.

* Bah quoi t'a jamais vu d'arme qui parle ?! Hein ?! *

Juste après cela l'arme ricana dans l'esprit de la concernée, prouvant ainsi que son agressivité n'avait rien de sérieux pour le coup. Denrak lui se contentait de tapoter l'un de ses doigts sur son katana pour montrer à sa coéquipière pour montrer l'enveloppe corporelle du léviathan. Suite à cela le guerrier attendait tranquillement une réponse à sa question tandis que son regard sondait le reste des personnes dans la pièce. Des pauvres gars qui ne devaient sûrement pas être capable de les entendre de là où ils étaient et puis de toute façon s'ils étaient trop louches notre berserk se serait chargé de les assommer.

-Koohi Sennyo, je ne sais pas ce que tu en penses, mais nous attirons peut-être un peu trop les regards ici, allons ailleurs pour parler d'une quelconque stratégie.

Le mage de liaison haussa simplement un sourcil en entendant cela, elle voulait jouer la carte de la prudence visiblement, cela voulait dire qu'il n'aurait à assommer personne. Tant mieux d'un côté, mais cela voulait aussi dire qu'ils devaient se mettre en quête d'un lieu où ils pourraient discuter tranquillement... Ce qui pouvait être une perte de temps s'ils ne savaient pas où aller exactement. Cependant, son alliée temporaire semblait déjà avoir prévue le coup.

- Tu viens grand-frère? Cet endroit m'ennuie, tu voudrais bien m'acheter ce gâteau à la boutique d'en face?

Elle avait dit cela d'une voix enfantine, tout en agrippant sa main et le sabreur eut du mal à contenir deux de ses réflexes, le premier étant purement un geste de défense qui se serait résumé par dégainer pour trancher la tête de cette Koohi. Le second étant de ne pas hurler une phrase du style « Jamais ! C'est bien trop cher ! ». Représentatif de son côté économe qu'il avait développé à force de devoir nourrir une gloutonne aux cheveux rose lui servant de sœur. Quoi qu'il en soit et toujours avec un air neutre l'épéiste entra finalement dans la pâtisserie avec son alliée. Ne se préoccupant pas de la nourriture présente le bretteur se contenta d'écouter les paroles de la gamine, au moins ils étaient d'accord pour ne pas se charger de Leo Horox en premier.

Elle voulait neutraliser l'épée, ensuite les sens... Et ce ne serait qu'une fois cela fait qu'il devrait faire face au bouclier tandis qu'elle se chargerait d'éliminer la cible. Cela lui convenait alors quand elle lui demanda s'il avait un autre plan à proposer il se contenta de bouger simplement la tête de manière négative pour dire qu'il n'en avait point. Ils allaient pouvoir s'y atteler immédiatement, ce fut à ce moment qu'il remarqua qu'ils avaient enfin rejoint le comptoir, il quitta donc les lieux immédiatement, laissant la gamine prendre sa commande. Mais alors qu'il était dehors, il sentit deux respirations d'arme, deux dagues se situaient sur un toit devant lui. Alors qu'il levait le regard très lentement vers il ne vit absolument rien, mais il entendait les armes bouger, pourtant il ne voyait rien d'anormal qui pourrait trahir un possible mage d'invisibilité.

Essayant de le suivre du regard le bruit qu'il entendait le bretteur ne voyait toujours rien, laissant tomber sa vision, il se contenta simplement d'écouter... Ce fut pile à ce moment que les respirations des deux dagues arrêtèrent de s'éloigner. Comme si elles fuyaient son regard, alors qu'il regardait le sol le bretteur entendit les lames bouger de toit en toit pour finalement arriver sur ce lui de la pâtisserie... Juste derrière lui. Les muscles du sabreur commencèrent à se tendre lentement, les yeux et oreilles de Horox semblaient déjà les avoir repéré. Alors qu'un éclat déterminé se faisait voir dans le regard du bretteur se fit à ce moment que son équipière sortie avec son gâteau de l'établissement.

- Allons trouver Horox, il n'y a pas de temps à perdre.

Il avait dit cela à voix basse, mais il savait que l'individu l'entendrait aussi, juste après il demanda à Kage de transmettre un message.

* Le spectre est déjà sur nos talons, mange vite gamine. *

Au moins le dit spectre ne saurait pas qu'ils étaient repérés, les deux dagues qu'il portait sûrement l'avaient trahi, quand on affrontait Denrak le simple fait d'avoir une arme sur sois était un handicap. Le sabreur circulait dans les petites rues pour échapper aux petites frappes, il était en train de se diriger vers Korzark d'une façon simple. Souvent, les chefs d'armée ou d'un groupe appliquaient un système de palier autour d'eux... Plus on était loin moins il y avait de voyous et plus ces derniers étaient nombreux plus cela voulait dire qu'ils se rapprochaient de la cible. Cependant, le fait d'être suivit par le spectre tendait légèrement le guerrier qui était en train de galérer à trouver un plan d'attaque.

Levant doucement sa main pour indiquer à son équipière de se stopper, leur ruelle débouchait sur ce qui semblait être une grande place avec un bon nombre de voyous, le sabreur nota aussi la présence de leur cible. Un grand gaillard faisant facilement deux mètres, à la chevelure blonde et coiffée de manière militaire, la cible étant maintenant en vue il fallait faire en sorte que le spectre sorte de sa cachette, si Denrak le cherchait directement il n'arriverait pas à l'attraper...il devait le surprendre.

- Korzark ne semble pas spécialement méfiant, son groupe semble se reposer. Je n'ai aucun moyen de l'avoir à distance de manière discrète, et toi ?

Il disait cela a voix haute tandis qu'il transmettait ses vraies pensées à Koohi par télépathie via Kage.

* Le spectre ne semble pas vraiment décider à sortir tant qu'il ne sera pas sûr qu'il puisse nous avoir. Moi et Denrak on peut l'entendre, mais pas le voir, si on attaque tout de suite Korzark, il risque d'intervenir. Le mieux, ce serait de le feinter, qu'il croit qu'on va s'attaquer à lui pour le forcer à apparaître. À ce moment-là, moi et Denden on pourra essayer de l'intercepter, le seul problème, c'est que le bruit risque d'attirer le grand gaillard et sa petite troupe. Tu préfères qu'on se sépare pour gérer chacun une cible ? Ou alors on fonce dans le tas et on affronte tout le monde ? Ou bien tu préfères qu'on se concentre sur le spectre ? *

Il lui laissait le choix, lui, il pouvait s'adapter aux trois situations, pour l'instant, ils étaient à labris et le spectre n'attaquerait sûrement pas, elle avait le temps pour réfléchir. Pour l'heure il attendait tandis que dans ses yeux éclatait une pure envie de combat, la fureur du combat n'allait pas tarder à arriver. Il avait son visage de lion endormis, de force tranquille et sauvage qui allait bientôt se déchaîner, le sang coulerait bientôt, le sang de ceux qui abusent des faibles, le sang des lieutenants de Horox...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Koohi Sennyo
Mage Solitaire { C }
avatar

Mage Solitaire { C }


158 messages.
Inscrit le 11/01/2014.








Feuille de personnage
Age du Personnage:
Expérience:
79/100  (79/100)
Points de Réputations:
2668/10000  (2668/10000)



MessageSujet: Re: [Mission de rang B] Noblesse Corrompue en Ligne de Mire [Pv: Koohi] Dim 16 Nov - 3:24



D'un simple signe de tête, son partenaire de mission lui fit comprendre qu'il n'avait aucun plan à proposer. Koohi n'était pas certaine de l'efficacité de celui qu'elle avait proposé, mais ils allaient faire avec. Après tout, tant que leur cible perdait la vie durant cette mission, celle-ci serait une réussite. Arrivé au comptoir, Denrak la laissa seule, afin de passé sa commande, ce qu'elle prit bien le temps de faire. Après avoir hésité entre les différentes saveurs proposées, son choix se porta finalement sur un fraisier. Elle ressortit quelques minutes plus tard de la boutique, ne perdant plus de son temps à rejoindre l'homme, une part de gâteau en main.

-Allons trouver Horox, il n'y a pas de temps à perdre.

Leur mission débutait enfin, la jeune ombre entreprit de rejoindre Denrak, mais la voix de Kage lui apprit bien rapidement que les choses s'étaient déjà compliquées...

*Le spectre est déjà sur nos talons, mange vite gamine.*

Contenant sa surprise, elle signifia à Kage qu'elle avait bien compris. En si peu de temps, ils étaient déjà repérés? Pourtant, elle ne croyait pas avoir manqué de discrétion, aurait-elle commis une erreur ou l'assassin était-il à la hauteur de sa réputation? Cette mission débutait plutôt mal. Enfin peut-être pas tant que cela finalement. Après tout, si au départ, elle souhaitait s'en prendre à Korsark en premier, c'était principalement parce qu'ils ne savaient pas où le Spectre pouvait se trouver. Ce premier meurtre aurait attiré l'attention de celui-ci, mais finalement cela ne serait pas nécessaire puisqu'il était venu à eux. Leur plan initial ne changeait pas : se débarrasser des pions d'Horox. Toutefois, le Spectre avait tout de même l'avantage puisqu'il connaissait leur position exacte, ce qui ne semblait pas être leur cas, une question vient aussitôt à l'esprit de Koohi: quand allait-il frapper ?

Ne se posant plus d'avantages de question pour ne pas laisser transparaître une certaine nervosité, elle entreprit de suivre son coéquipier. Étant donner que le Spectre ne semblait pas avoir l'intention d'attaquer tout de suite, la jeune ombre décida de suivre le précieux conseil de Kage ; finir son gâteau au plus vite. Tout comme lors dernière mission d'élimination, Koohi ne laissa transparaitre aucune émotion. D'un pas tranquille, la jeune fille suivie, l'homme et son arme parlante, tout trois s'enfonçant de plus en plus profondément dans la ville. Plus ils avançaient, plus il était difficile d'éviter les hommes de Korsark, n'était-il pas risqué de tomber sur l'un de leur groupe avec le Spectre sur les talons? Si les petits truands grouillaient comme la vermine, les villageois, eux, étaient beaucoup moins présents. Arrivé à une ruelle déserte, Denrak fini par lui faire signe de s'arrêter, ce qu'elle fit aussitôt. Remarquant que son coéquipier scrutait les environs, la jeune ombre observa à son tour ce qui semblait être leur cible. Il ne lui fallut que très peu de temps pour reconnaitre l'homme de la photo, d'une stature plutôt imposante, la jeune fille nota qu'il serait préférable qu'elle l'attaque à distance.

-Korzark ne semble pas spécialement méfiant, son groupe semble se reposer. Je n'ai aucun moyen de l'avoir à distance de manière discrète, et toi?

Encore une fois, alors que Denrak disait ces quelques paroles, Kage communiquait à la mage ces véritables intentions.

*Le spectre ne semble pas vraiment décider à sortir tant qu'il ne sera pas sûr qu'il puisse nous avoir. Moi et Denrak on peut l'entendre, mais pas le voir, si on attaque tout de suite Korzark, il risque d'intervenir. Le mieux, ce serait de le feinter, qu'il croit qu'on va s'attaquer à lui pour le forcer à apparaître. À ce moment-là, moi et Denden on pourra essayer de l'intercepter, le seul problème, c'est que le bruit risque d'attirer le grand gaillard et sa petite troupe. Tu préfères qu'on se sépare pour gérer chacun une cible? Ou alors on fonce dans le tas et on affronte tout le monde? Ou bien tu préfères qu'on se concentre sur le spectre?*

Koohi ne répondit pas tout de suite à voix haute, prenant le temps de terminer ce qui restait de son gâteau, à première vue, elle semblait ignorer totalement la question de son partenaire. En vérité, elle profitait de ce temps pour transmettre sa réponse à l'arme de son coéquipier.

*Je ne crois pas que nous devrions nous en prendre au Spectre et Korzark en même temps, pas plus que nous devrions nous occuper séparément d'eux. Nous n'avons aucune certitude de quelles magies, ils peuvent s'utiliser et je ne le sais pas pour toi, mais je préférerais éviter les mauvaises surprises en les affrontant individuellement. Je préfère donc que nous nous concentrions sur le Spectre pour débuter, si les autres rappliquent, nous n'aurions d'autres choix que de les affronter...*

L'adolescente n'était pas certaine de sa décision, mais n'étant pas particulièrement puissante, elle préférait rester prudente, du moins dans la mesure du possible que lui permettait la situation actuelle. Tout en pensant à ceci, Koohi s'apprêta à prendre une autre part de son goûter, mais le cliquetis de la vaisselle lui signala que la pause était définitivement terminée. Déposant son assiette sur une vielle caisse en bois, la mage se prépara à entamer le plan, n'oubliant surtout pas d'invoquer Souseiji.

-Je suis en mesure de l'atteindre d'ici, mais tiens toi prêt face à la contre-attaque de ces hommes. Enfin, sans leur chef, ils ne devraient pas poser un véritable problème...

Sans plus attendre, la jeune fille prit position, visant et faisant par la suite mine d'attendre le meilleur moment pour tuer Korzark. Bien évidement, ce n'était pas l'intention de la jeune fille, du moins pour le moment, mais elle espérait que le Spectre sorte de sa cachette comme l'avait suggérer son partenaire. D'ailleurs, elle espérait surtout que Denrak réagisse à temps en cas de problème. Il ne lui restait plus qu'à attendre et d'espérer.


©Didi Farl pour Never-Utopia



__________


J'écris en #6633ff
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Contenu sponsorisé.


messages.
Inscrit le .










MessageSujet: Re: [Mission de rang B] Noblesse Corrompue en Ligne de Mire [Pv: Koohi]

Revenir en haut Aller en bas

[Mission de rang B] Noblesse Corrompue en Ligne de Mire [Pv: Koohi]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» [Mission de rang B] Noblesse Corrompue en Ligne de Mire [Pv: Koohi]
» Mission de rang D: La tombe d'une mère
» [Mission de rang D] Conteur de merveilleux
» [Mission rang C] Livraison express ! Enfin... Pas tout à fait...
» [ Mission de rang C ] La disparition des enfants (Pv Samui Natsumi)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fiore no Shin'nyuu :: Autres Lieux de Fiore :: Villes de Fiore :: Ville d'Onibus-