Reboot du plus vieux forum RPG sur Fairy Tail de France, je parle bien sûr de Fairy Tail World RPG
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Autopassion.net le site ddi  l'automobile cr par ses utilisateurs
Partagez| .

[Mission de passage Rang S] Deux poneys et demi pour un bibelot. [Pv Drysfer]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Valkiryon
Silvery Wolf
avatar

Silvery Wolf


512 messages.
Inscrit le 12/08/2013.








Feuille de personnage
Age du Personnage: 22
Expérience:
476/800  (476/800)
Points de Réputations:
10000/10000  (10000/10000)



MessageSujet: [Mission de passage Rang S] Deux poneys et demi pour un bibelot. [Pv Drysfer] Sam 31 Mai - 20:53

Une magnifique demeure nichée dans les hauteurs de la belle Clover ; La résidence était impressionnante, tant par sa taille que par le luxe avec lequel elle était décorée. Pas un brin de poussière, pas une seule vilaine bébête ... L'endroit était impeccable, on pouvait manger par terre sans se soucier de l'hygiène. La grande majorité des habitants de clover et même d'ailleurs n'était probablement pas assez fortunée pour se payer ne serait-ce qu'un pauvre mètre carré de ce somptueux palace ... Le propriétaire des lieux devait avoir la folie des grandeurs, c'était à ce point immense qu'en arrivant sur les lieux, le loup de Blue Pegasus avait eu l'impression de se trouver devant un hôtel de luxe ... Que ce soit la bâtisse ou les jardins, tout sentait bon la démesure, c'en était presque écrasant ...

Valkiryon était dans le salon du palace ... Un salon trois fois plus grand que le hall de sa guilde, certes, mais un salon quand même. Avachi sur un siège trop confortable pour lui, son chiot endormi sur les genoux, il s'adonnait à l'un de ses loisirs favoris ; Se poser des questions ... Comment avait-il pu se retrouver là, à jouer les chiens de garde pour un nabot mégalomane, alors qu'il était fermement décidé à glander toute la semaine ? Somnolant à moitié, il ressassa le début de cette journée pas comme les autres pour trouver ses réponses ...


~

Ce matin là, vers les coups de six heures, le loup décida de profiter du calme matinal pour prendre un peu de repos ... Le hall de la belle Blue Pegasus était totalement désert, mis à part les allés et venues du barman qui préparait son comptoir pour la journée. Le loup était éreinté, après sa petite prise de bec avec son ancien camarade, puis une altercation dans son village natale avec deux fous furieux, suivit de deux missions au cours desquelles ses miches avaient bien faillis goûter la terre, il était temps ... Il était enfin temps de se poser ! Et c'est ce qu'il venait de faire ; Il était étaler sur une table, le cul à moitié sur sa chaise, dans les bras de Morphée ... Il roupillait comme un loir, même une fanfare passant à deux centimètres de lui ne pourrait pas le réveiller. Ce qui emmerdait bien Kiba, son fidèle compagnon à quatre pattes, qui s’ennuyait ferme ... Quand soudain, les portes de la guilde s'ouvrirent ... Lentement ... Très lentement ... Le clébard pouvait dés lors entendre quelqu'un râler de l'autre coté ;

« Mais aidez moi bande d'abrutis ! Au lieu de me regarder avec vos tronches d'ahuris là ! »

Finalement les portent s'ouvrirent totalement ... Sur le porche se trouvaient un nabot haut comme trois pommes entouré d'une paire de gorille en costume. Tous trois étaient tirés à quatre épingles. Le petit gars avait déjà un certain âge, comme en témoignait la couleur grisonnante de ses cheveux qui ne recouvraient plus que les contours de sa boite crânienne. Quand à ses protecteurs, c'était l’archétype même de la brute ; Tout dans les muscles. Se réjouissant d'avoir un potentiel partenaire de jeu, Kiba s'élança en direction du papy tout en aboyant bruyamment. La boule de poils sautillait gaiement autour du quinquagénaire, quand le barman sortit de sa réserve une énième fois, s'étonnant de la présence d'inconnus de si bon matin ;

« Hm ... Bonjour messieurs, puis-je vous aider ? »
« Ah euh, oui ! Je cherche le maitre mon brave ! »

Le barman jeta un petit coup d'oeil à Kiba qui faisait encore le zouave autour du nabot, avant de désigner le loup du doigt, qui dormait toujours affalé sur sa table comme un ivrogne.

« Lui, là. »
« Merci bien mon brave ! Vous êtes bien urbain ! » S'écria le vieillard, de bonne humeur.
« Euh ... Bah de rien. » Rétorqua alors le garçon de bar, en se frottant la nuque.

Le petit gars ne perdit pas de temps pour se rendre aux cotés du " maitre " ... Avec ses petites jambes cela prit un certain temps, mais il finit par se tenir bien droit face au gaillard endormi, comme pour lui témoigner tout son respect. Puis, posant délicatement son poing devant sa bouche, le vieux bougre s'éclaircit la gorge, espérant de ce fait attirer l'attention du jeune homme ... Mais pas de réponse. Après avoir réitérer le même manège cinq fois de suite sans succès, il se décida finalement à prendre la parole, essayant de tirer Valkiryon de son sommeil avec des " Hey ! ", des " Oh ! ", ou encore des " Bordel mais il va se réveiller lui ?! ". Mais rien n'y fit, le jeune homme pionçait trop profondément. C'est alors que par un simple claquement de doigt, il ordonna à l'un de ses gorilles de prendre le relais ; La brute frappa son poing si fort sur la table que le bois se fissura légèrement. Le choc quant à lui réveilla Valkiryon en sursaut, qui perdit bien entendu l'équilibre, se retrouvant brutalement par terre ...

Devant son incompréhension, le vieux hiboux ne manqua pas de se justifier ;


« Eh beh, c'est pas trop tôt ! Ce n'est pas une façon de se tenir pour un maitre ! » Grommela le vieux schnock dans sa moustache.
« Hmmm ... Hein ? »
« Je suis venu jusqu'ici pour vous faire une offre ma foie ... Alléchante ! »
« Une quoi ... ? Vous êtes qui vous ? » Demanda le loup à moitié réveillé en se frottant les yeux.
« Je m'appelle Auguste Elroy, et j'aimerais m'entretenir avec vous. »

Le loup se redressa finalement, et répondit avec un air ahuris ;

« Et pourquoi moi en particulier ... ? »
« Bah, vous êtes bien le maitre de cette guilde non ? Et je ne peux confier ma tâche qu'à une personne extrêmement expérimentée ! » Rétorqua le nabot en se tordant le cou pour pouvoir regarder le loup dans les yeux.
« Euh non ... C'est pas moi le boss ici ... » Repris Valkiryon en regardant le barman se précipiter à l'extérieur.
« Raaah ! Alors indiquez moi où je peux trouver votre chef enfin ! »

Etant encore dans les vapes, le loup se contenta d'indiquer le bureau de Drysfer d'un geste de la main des plus imprécis ... En espérant qu'il allait bien s'y trouver, car de si bonne heure c'était pas gagné ...

~

Voilà comment Valkiryon s'était retrouvé ici, dans ce somptueux palace, résidence du vieux nabot aigri ... Hm ... Non en fait ça répond pas à la question. Le loup se souvint subitement que ce n'était en fait qu'un ordre de Drysfer ... Pas de quoi s'arracher des cheveux finalement. Bah, comme quoi, même un gars habitué aux nuits blanches peut perdre la boule si il ne dort pas assez ...
La mission du jour était simple ... Trop simple même. Protéger une " statuette à la valeur inestimable ", d'après les dires du commanditaire. Le bibelot était-il à ce point convoité que la présence d'un mage aussi puissant que Drysfer était requise ? Le loup avait du mal à y croire ... Pour lui, ce n'était qu'une lubie de plus de la part du vieillard, qui, grâce à sa fortune, pouvait se permettre n'importe quelle fantaisie. Une façon comme une autre de frimer quoi ... Bref, qu'importe, pour le mage céleste, c'était l'occasion ou jamais de prendre des vacances ...

Quand allait-il comprendre qu'il avait trop la poisse pour que les choses se passent tel que c'était prévu ... ?

__________


  • Valkiryon's theme :
  • Silvery Wolf :
  • Black Energy :

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Drysfer Flynn
¤~ Dragon Slayer of Rozan ~¤
avatar

¤~ Dragon Slayer of Rozan ~¤


1447 messages.
Inscrit le 31/07/2013.








Feuille de personnage
Age du Personnage: 23 ans
Expérience:
1600/1600  (1600/1600)
Points de Réputations:
10000/10000  (10000/10000)



MessageSujet: Re: [Mission de passage Rang S] Deux poneys et demi pour un bibelot. [Pv Drysfer] Mar 3 Juin - 13:21




T’as un As ? Demanda Drysfer.
Tu pioches ! Lança Spinel Sun à moitié cacher derrière des cartes.

Les deux amis étaient assis dans des fauteuils en cuir rouge très confortable et qui devait être aussi cher que tout le reste présents dans la pièce de ce château qui surplombait Clover. Non loin d’eux se trouvait un piédestal avec dessus, une étrange statuette verte qui devait ressembler à une femme, mais pour le jeune homme, ça ressemblait plus à des cubes mit les uns au-dessus des autres et qui n’avait pas vraiment de sens. Drysfer ne comprenait pas vraiment ce genre d’art et il ne voulait pas vraiment le comprendre aussi. Mais pourquoi et comment c’est deux-là étaient dans une de ces maisons luxueuses ? Revenons quelques heures plus tôt, au début de cette journée…

___________________________________________

Drysfer était paisiblement allongé dans son lit, à rêver de diverse chose quand un bruit le réveilla. Ce son d’une personne qui frappait à la porte de ces appartements. Sans réelle motivation et encore endormi, le Dragon Slayer marcha en trainant les pieds jusqu’à la porte pour l’ouvrir. C’était Edward qui avait l’air gêné et il y avait de coin vu l’heure qu’il était.

Désolé de venir vous réveiller si tôt, mais une personne vous demande. Il est dans votre bureau.
Vous savez qui c’est ? Dit Drysfer en bâillant et avec les yeux encore endormit.
Non, mais il semble riche et paranoïaque vu les gardes du corps qui le suivent et ces habits.
D’accord, j’arrive dans cinq minutes.

Le jeune homme qui était encore en pyjama prit les premiers habits qui lui tombaient sous la main pour s’habiller. À ce moment-là, Sunny se réveilla aussi.

Qu’est-ce-y-s ’passe ? Demanda-t-il les yeux encore fermés.
Je n’en sais rien, un bourgeois qui veut me voir pour je ne sais pas quoi. Rendors-toi. Lui répondit Drysfer passablement de mauvaise humeur d’avoir été réveillé pour ça.

Il mit ces lunettes et descendit les escaliers, encore à moitié dans les bras de Morphée, mais aussi mal lunés. Le Dragon Slayer arriva au rez-de-chaussée sans regarder une seule fois la salle et se dirigea directement dans son bureau. Drysfer découvrit un homme court sur patte aux cheveux grisonnant et rare sur sa tête accompagner de deux autres personnes qui semblaient apprécier l’univers des bodybuilders au vu de leurs carrures qui était légèrement derrière lui.

Enfin, vous voilà ! Dit le courtaud en ce tournant sur sa chaise.
Quand on est poli, on dit « Bonjour » et on le réveil pas les gens si tôt. Lui lança Drysfer d’un ton froid en allant vers son bureau.
Comment osez-vous !? S’outragea le vieil homme.
Et vous alors ? Venir aussi tôt pour je ne sais quelle raison et être aussi désagréable alors que je suis bien gentil de venir vous voir tout de suite ! Alors soyez plus poli et aimable se sera déjà ça ! Lui rétorqua le Dragon Slayer en haussant le ton et s’asseyant à son bureau.

Un des gros bras commença à avancer vers le bureau en faisant craquer ses doigts, sans doute une intimidation pour avoir engueulé son patron. Sans se lever, Drysfer le regarda dans les yeux, une aura turquoise se dessinant autour de lui.

Avance encore d’un pas gros tas et je te fais volé jusqu’à la Pegasus Place à coup de poing dans la tronche. Dit le dragonnet sur le ton froid de la menace.

Le bodybuilder en costume noir s’arrêta net et on voyait clairement sur son visage une expression de terreur. Le nabot prit de panique remua sur sa chaise et tenta de calmer les choses.

Nous… nous sommes partis du mauvais pied ! Dé… Désolé pour mon subordonné et pour mes manières, qui sont peu diplomatiques. Oublions ça voulez-vous ?
Très bien. Lui répondit Drysfer en faisant disparaitre l’aura et repris. Qui êtes-vous et que me voulez-vous ?
Je m’appelle Auguste Elroy et je suis un marchand qui travaille dans l’import et l’export de diverse marchandise. Je suis venu ici pour vous faire une offre des plus… affriolante.
C’est pour une mission, c’est ça ?
Oui, une mission que seuls de puissants mages peuvent mener à bien !
Et quelle est-elle ?
Vous devrez surveiller une statuette du célèbre artiste Francisco Zapatelli. Ce sculpteur n’a réalisé que cinq œuvres de ce genre. La chasseresse, le soldat, la mage, le marchand et la harpiste. Le problème, c’est que les quatre autres ont été volés chez leur propriétaire respectif et tout ça ces derniers mois. Je pense que l’on en a après ma statuette de la chasseresse !
Mais pour ça, vous n’avez pas besoin d’un maitre de guilde. Je peux vous présenter d’autres mages qui sont compétents pour ce genr…
Non ! Il me faut un mage puissant et je serais prêt à payer au moins quatre cents millions de Jewels pour avoir vos services !
COMBIEN !? Hurla Drysfer surpris par la prime.
Quatre… Quatre cents millions de Jewels, ce n’est pas assez ? Demanda Auguste enfoncé dans son siège.
Désoler, mais c’est une grosse somme et si c’est plus qu’assez même.
Oui, mais ce n’est rien pour moi, je peux même vous payez la moitié tout de suite.

Avec cette somme d’argent, Drysfer pourrait faire des travaux dans la guilde, rénové la taverne, le dortoir et même Christina ! La réflexion fut rapidement faite.

Très bien, j’accepte.
C’est parfait ! Je vous attends chez moi, c’est la maison dans les hauteurs de Clover. Vous ne la raterez c’est la seule présente. Dit Auguste avec un sourire pendant qu’il se levait de son siège. Une dernière chose, je voudrais également que vous veniez avec un de vos mages les plus puissants. Deux personnes ne seront pas de trop.

Un autre mage pour une mission aussi tranquille que ça ? Drysfer n’en voyait pas l’intérêt, mais avec une prime comme ça une fantaisie comme ça n’était pas gênante. Une fois l’accord passé, Auguste et ces gardes du corps sortirent du bureau du Dragon Slayer le laissant seul. Il sortit lui aussi et prit un café au bar, pendant qu’il réfléchissait à qui emmener avec lui. En embrassant la salle de la taverne vide du regard, il vit Valkiryon allongé à moitié sur une table. C’est parfait ! Il était puissant et ça permettait à Drysfer d’éviter de chercher dans les registres et voir qui est libre ou non.

Le jeune maitre s’avança jusqu’à la table de son ami. Kiba, le chiot qui restait toujours avec Val vint le voir en aboyant, sans doute pour vouloir jouer. Drysfer s’asseyait à la table et gratifia Kiba d’un grattage entre les oreilles en bonne et due forme et au vu de l’action du métronome qui lui servait de queue, il semblait aimer.

Val, je vais avoir besoin de toi…

___________________________________________

Voilà comment ils étaient arrivés dans ce château et qu’ils jouaient aux cartes pour passer le temps dans la salle d’exposition dans la statuette qui ne ressemblait pas à grand-chose. Valkiryon, quant à lui, était dans un autre salon non loin de l’entrée secondaire. Le commanditaire voulait qu’un mage reste à cet endroit de peur que les possibles cambrioleurs passent par cette porte. Pour Drysfer tout ça n’était pas vraiment nécessaire et c’était plus la lubie d’un homme riche et paranoïaque plutôt qu’une véritable menace. Enfin, avec une prime de mission aussi élevée et le peu de risque présent, ce sera une mission facile pour un maximum de profit !

Drysfer était en train de mélanger le tas de cartes quand des bruits de pas se firent t’entendre tout autour de lui. S’il n’était pas minuit passé, le dragonnet aurait mis ça sur le compte des serviteurs, mais là peu de doute était possible. Il posa les cartes sur la table basse devant eux.

Sunny, passe par la fenêtre et va chercher Valkiryon. On va avoir de la visite.

Spinel Sun hocha de la tête et s’envola par la fenêtre qui avait ouvert. Drysfer se leva de son fauteuil et se prépara à recevoir ces inconnus en se mettant devant la statuette. Quelques minutes après, plusieurs personnes vêtues de noir et cagoulé.

Alors, les ninjas. Surpris de voir quelqu’un ici ?


__________



Méfiez-vous de l'eau qui dort...
navy

Spinel Sun:
 


Une rose de Misa, Wilya, Kamu, Kirito et Hajima et deux roses de Utau et Azura


Dernière édition par Drysfer Flynn le Mar 18 Nov - 11:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fairytail-shinnyuu.forumactif.com
Valkiryon
Silvery Wolf
avatar

Silvery Wolf


512 messages.
Inscrit le 12/08/2013.








Feuille de personnage
Age du Personnage: 22
Expérience:
476/800  (476/800)
Points de Réputations:
10000/10000  (10000/10000)



MessageSujet: Re: [Mission de passage Rang S] Deux poneys et demi pour un bibelot. [Pv Drysfer] Mer 4 Juin - 20:13

Les minutes s'écoulant, la nuit avait finit par emprisonner l'atmosphère de son étreinte glaciale. La légère chute de température était semblable à une caresse pour le loup, qui finit par se laisser happer par le royaume des songes ... Un repos bien mérité que trop de monde souhaitait lui confisquer ... Quelle bande de brute ! Et bien que profondément endormit, le jeune mage aux étoiles sentait une pression désagréable sur son épaule, comme si il était secoué ... Avant qu'une force étrange ne s'en prenne à sa chevelure négligée aussi noir que la nuit ... Etait-ce un cauchemar ? Cette douleur désagréable au cuir chevelu força le jeune homme à revenir à la réalité ; Il constata alors que son brutal réveil n'était en rien l’œuvre d'un mauvais rêve, c'était seulement le drôle de chat de Drysfer qui lui tirait les cheveux, comme une gamine essayant de reprendre sa poupée à une camarade chapardeuse. Kiba quand à lui avait ses deux pattes avant posées sur le visage du loup, et aboyait bruyamment après le félin qui s'en prenait à son maitre ... Le loup s'était transformé malgré lui en garderie pour animaux de compagnie.

Dans un râle étouffé, il se redressa sur ses jambes avant de faire face à Spinel Sun, la mine déconfite. C'était quoi cette manie de vouloir l'empêcher de dormir ? Et avant que le loup ne commence à gueuler, ( ce qu'il s’apprêtait visiblement à faire ) le chat ailé s'agita dans les airs, en hurlant ;


« Ca craint ! On est attaqué ! » Dit le matou en agitant rapidement les bras, donnant l'illusion que c'était ces derniers qui lui permettait de planer.

Le loup arqua simplement un sourcil avant de laisser s'échapper un soupir décontenancé ;

« Pff ... N'importe quoi. D'où tu vois qu'on est att ... »

Mais avant même d'avoir pu terminer sa phrase, un bruit de verre cassé interpella le jeune loup, qui laissa son ouïe guider son regard ; Il vit alors l'épais double vitrage brisé en son centre. Machinalement, il laissa son regard virevolter, cherchant une explication à tout ce remue-ménage ... Et très rapidement, il vit à seulement quelques pas de lui, un petit objet métallique de forme sphérique, plus communément appelé " grenade " ...

« Oh putain ! » Laissa s'échapper le loup, prit de panique.

Rapide comme l'éclair, le loup chopa Kiba par la peau du cou avant de se saisir de Spinel Sun dans un saut digne de l'animal dont il tire son surnom ! Le gaillard venait de s'élancer contre le dos de son fauteuil, faisant basculer ce dernier dans sa chute ... Le siège sur lequel il avait l'arrière train collé quelques minutes plus tôt lui servait maintenant de bouclier ... Une protection comme une autre, de toute façon il n'avait pas mieux à porté de main. Puis, survint la détonation ! Une puissante explosion qui envoya valser des morceaux gigantesque de carrelage s'éclater contre les murs de marbre de la villa ! La détonation était violente, bruyante ... Le loup venait momentanément de perdre cinq points dans chaque oreille, ce qui ne manqua pas de le faire pousser un gémissement, légèrement étouffé entre ses dents. Il était sonné ... Paumé ... Après ce qui lui sembla une poignée de secondes, il s'aperçut que les deux bestioles n'étaient plus dans ses bras ...

Il commença à les chercher du regard et eut le temps d'apercevoir le matou, perché sur le haut de la cheminée ... Mais aucune trace de son compagnon à quatre pattes ... Et il n'allait pas pouvoir pousser les investigations bien longtemps, car il entendit deux nouvelles vitres se briser ! Mais cette fois-ci, pas d'explosion, juste le son caractéristique d'un gaz s'échappant de son contenant ... En jetant un très rapide coup d’œil derrière son abri, il comprit que ce n'était que des fumigènes ... Préférant évité de finir asphyxié, le loup monta son tour de cou en laine bleu marine jusque sur son nez, lui donnant des airs de voleur de grand chemin. Son coeur battait la chamade, il n'aimait pas être prit de court ... Mais fort heureusement, il savait réagir ; Il se contenta de rester bien à l’abri derrière son fauteuil à moitié défoncé, se concentrant sur sa respiration ... Aveugler par l'écran de fumée, il se devait de rester parfaitement silencieux pour espéré détecter d'éventuels intrus ...

Et très rapidement, il entendit des bruits de pas ... Le verre brisé au sol lui était utile pour localiser ses assaillants. Mais il ignorait complètement leurs nombre, et surtout, il n'avait aucun moyen de savoir si ces types étaient de sérieux client, ou juste du menu fretin ... Ses doux rêves d'une mission facile s'étaient envolés, une fois de plus ...


« Des vacances hein ... Mon cul ouais. » Murmura le loup, agacé.

Puis, en laissant vagabonder son regard à droite et à gauche de sa position, il aperçut une étrange silhouette ... Élancée et musclée, suffisamment grande pour lui arriver au dessus de la taille ... A quatre pattes ... Pas de doute possible, Kiba avait reprit sa forme de grand prédateur, et son instinct animal allait être bien utile à Valkiryon vu la situation ... Le jeune homme connaissait bien son ami canidé, ce n'était pas un simple animal, aussi féroce puisse t-il être. Car non content d'être capable d'utiliser la magie du corps céleste, le grand loup était capable de réfléchir comme un homme ... Le loup argenté pouvait lui faire confiance, Kiba avait toutes les clefs en main pour mener l'assaut ... Et d'ailleurs à ce propos, il serait urgent qu'il se grouille car le mage de Blue Pegasus sentait une présence hostile à seulement quelques pas de lui ... Il entendait une respiration étrange, comme si celle-ci était étouffée par un masque.

Puis, le coup d'envois fut finalement lancé ! Valkiryon entendit des grognements féroces, puis des cris de douleurs mélangés à de la surprise, voir même de la peur ... Kiba savait profiter de son environnement, et avec son flaire il n'avait pas eu grand mal à repérer sa proie ... C'était maintenant au tour du jeune homme d'agir, pas question de laisser le type à la respiration étrange profiter de la situation pour s'en prendre à son " p'tit chien ". Se servant de la puissance de l'impulsion, le jeune mage envoya valdinguer le fauteuil-bouclier dans les jambes de l'intrus, faisant basculer ce dernier qui s'écrasa alors la tronche sur le sol poussiéreux avec une violence non négligeable. Le loup termina son attaque en sautant de tout son poids sur le crâne de son adversaire, se servant de sa magie pour se propulser avec plus de force ... En voilà un au tapis qui n'était pas près de refaire surface, bien qu'il était toujours en vie ... Quand à la victime de Kiba, il y avait fort à parier que cette dernière n'était déjà plus de ce monde ...

Un long silence s'installa jusqu'à ce que la fumée se dissipe enfin ... Apparemment, il n'y avait pas d'autres assaillants dans les parages. Mais, méfiant, le loup préférait rester sur la défensive. Il tendit sa main droite en direction de Kiba, ce dernier s’exécutant sans perdre un instant ; Le grand loup se saisit du sabre qu'il gardait farouchement avec lui, attaché à un harnais, avant de l'envoyer à son maitre, qui réceptionna ce dernier en refermant simplement la main ... Mais au même instant, un type surgit d'on ne sait où, se tenait désormais devant le loup, un fusil pointé sur ce dernier. Le doigt sur la gâchette, le type en tenue noir, portant un étrange masque, fit signe au mage de Blue Pegasus de poser son arme en douceur ...

Que pouvait faire Valkiryon si ce n'est s’exécuter ... ? Aussi rapide qu'il puisse être, il allait avoir du mal à rivaliser avec une balle tirée à bout portant. Tout en douceur, le loup posa Shometsu Guro, son précieux sabre, à ses pieds, avant de se redresser les mains en l'air. Il était fait, et comme si cela ne suffisait pas il sentait la présence d'un autre taré en noir derrière lui ... C'était comme qui dirait " un peu la merde " ... D'autant qu'il pouvait très clairement deviner la satisfaction sur le visage de son bourreau, simplement en observant ses yeux ... Le type n'avait de toute évidence aucune intention de le laisser en vie ... Mais le jeune homme n'avait pas non plus l'intention de se laisser faire ...

Il poussa son sabre d'un mouvement de pied jusqu'à Kiba, qui, posant une patte sur le fourreau, se saisit du manche dans sa gueule avant de tirer dessus d'un coup sec ! En moins de temps qu'il n'en faut pour le dire, l'énergie noire gagna le corps de Valkiryon ... Devenu une sorte de silhouette fantomatique, le gaillard ne craignait plus les balles ... D'ailleurs, totalement paniqué à la vue de la subite transformation du loup, le gars au fusil tira une rafale en hurlant comme un damné ! Manque de pot, chaque balle tirée traversa le corps du louveteau sans le blesser ... Avant de se loger dans le corps de l'intrus qui s'était faufiler dans son dos, ce dernier s'écrasant alors au sol, raide mort ... Sans même bougé le petit doigt, le loup de Blue Pegasus c'était débarrasser de l'un de ses deux derniers assaillants ... Quand au deuxième, Valkiryon se contenta de le trancher sur toute la longueur de l'abdomen à l'aide d'une lame d'énergie noire, laissant sa victime s'écraser au sol dans une pluie écarlate ...

Une bonne chose de faite ... Aussi, le jeune homme décida de faire retourner cette dangereuse magie au fourreau ... Il s'était débarrasser du menu fretin ... Qu'est ce que ça pouvait bien donner du coté de Drysfer ? De toute façon l'attaque était loin d'être finie, car il régnait une certaine agitation dehors ... C'est ballot, mais la nuit n'allait pas être de tout repos ...

__________


  • Valkiryon's theme :
  • Silvery Wolf :
  • Black Energy :

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Drysfer Flynn
¤~ Dragon Slayer of Rozan ~¤
avatar

¤~ Dragon Slayer of Rozan ~¤


1447 messages.
Inscrit le 31/07/2013.








Feuille de personnage
Age du Personnage: 23 ans
Expérience:
1600/1600  (1600/1600)
Points de Réputations:
10000/10000  (10000/10000)



MessageSujet: Re: [Mission de passage Rang S] Deux poneys et demi pour un bibelot. [Pv Drysfer] Sam 7 Juin - 14:25


Les cagoulés étaient au nombre de cinq et ne semblaient pas du tout surpris de voir quelqu’un dans cette pièce avec l’objet qu’ils voulaient voler. Les ninjas, car aucun autre mot ne pouvait le mieux les représenter se mirent en ligne et ne bougèrent pas, observant Drysfer. Ils le jaugeaient surement et la cagoule la plus à droite semblait penser qu’il pourrait le tuer facilement vu qu’il fonça droit sur lui, une dague à la main. Le Dragon Slayer activa directement son Skin diamond Dragon Water et attendit simplement l’impact qui arriva rapidement.

Le ninja avait visé directement le cœur, il savait comment tuer rapidement ce n’était pas du tout des amateurs voulant juste se faire de l’argent en cambriolant les plus riches. La lame de la dague explosa simplement au contact de Drysfer et de sa peau bleu. Un éclat s’enfonça dans le bras de son assaillant qui recula d’un pas, la distance parfaite pour le dragonnet de contre-attaquer !

Une gauche au foie, une droite au rein et pour finir un uppercut en plein dans le menton qui fit s’envoler vers d’autres cieux le cagoulé … Enfin il s’explosa plutôt la tête contre le plafond et retomba lourdement sur le sol, gravement blessé, mais seulement inconscient.

À peine le premier ninja à terre que Drysfer se prit de plein fouet une étrange magie à la puissance destructrice, par réflexe il mit ses bras devant pour se protéger et décolla du sol pour se prendre le mur noircit derrière lui. Ça ressemblait a du magna en fusion et si le Dragon Slayer n’avait pas sa seconde peau, on aurait trouvé des morceaux de chairs un peu partout dans la salle, il avait seulement eux les avant-bras avec de petites brulures qui ne le gênerait pour la suite du combat. Le seul problème, c’était qu’il avait été propulsé derrière la statuette qui était maintenant sans réelle protection !

Cette fois, ce fut le cagoulé le plus à gauche qui fonça en direction de la statuette. Ce groupe semblait vraiment bien coordonné, un coup le mec de droite, un autre coup la gauche. Heureusement qu’ils y allaient chacun leurs tours, c’était bien simple pour le Dragon Slayer. C’était peut-être des pros, mais ils n’étaient pas vraiment intelligents ! Au moment où le ninja tendait la main pour prendre l’objet de leurs désire, une sorte de fouet fait d’eau s’enroula autour d’elle et la tira en arrière, direction la main du dragonnet qui avait repris une couleur de peau plus humaine en ayant désactivé son Skin diamond Dragon Water.

Une main sur la statuette l’autre serré. Drysfer frappa du poing au sol et un nombre incroyable de rayons lumineux apparurent autour de l’homme qui voulait prendre la statuette. Chacun de ces faisceaux le frappa dans tous les sens avec une vitesse et une force incroyable au vu des cris de douleurs que le ninja laissait échappées. Une fois le spectacle son et lumière terminé, il ne restait plus que trois adversaires à Drysfer.

En regardant les cagoulés restants, le Dragon Slayer vit que deux d’entre eux avaient une étrange posture et concentrait de la magie entre eux. Un unisson raid ! C’était cette attaque qui avait touché tout à l’heure Drysfer. Voilà pourquoi elle était si puissante !

Oh non ! La même attaque ne fonctionnera pas sur moi ! Aqueous lance ! Lança Drysfer

Trois lances apparurent autour de Drysfer et partirent comme des fusées sur les ninjas. Celui qui n’avait pas encore bougé le petit doigt l’esquiva facilement, mais les deux autres se prirent une lance chacun dans l’épaule et perdirent leurs concentrations pour faire l’unisson raid. Le Dragon Slayer posa la statuette au sol et utilisa son Light fast moving pour apparaitre juste devant les deux cagoulés qui s’unissait un peu avant. Une aura blanche apparu autour de ses bras et mit chacun de ces poings dans la figure des deux ninjas qui s’effondrèrent sous le choc. En se tournant vers la direction où le dernier larron était présent, Drysfer dit.

Y reste plus que t…

Personne. Là où le dernier cagoulé devait être, il n’y avait rien du tout. « La statuette ! » pensa directement le jeune Maitre en se retournant et vit la même chose que pour le ninja. Le vide. Quelle erreur de débutant ! Laisser la chose qu’il devait protéger sans surveillance, tout ça pour frapper des gens ! Il aurait dû la garder sur lui !

T’es vraiment un boulet toi ! Dit une voix féminine derrière lui.

Le Dragon Slayer se retourna près au combat, mais la femme devant lui ne semblait pas être là pour ça au vu de sa posture décontractée. Une épaule appuyée sur le cadre de la porte, les jambes et les bras croisés. Un air sérieux sur le visage était quand même présent.

Euh… Vous êtes qui ? Demanda Drysfer décontenancer par l’attitude de la nouvelle arrivante.



__________



Méfiez-vous de l'eau qui dort...
navy

Spinel Sun:
 


Une rose de Misa, Wilya, Kamu, Kirito et Hajima et deux roses de Utau et Azura
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fairytail-shinnyuu.forumactif.com
Valkiryon
Silvery Wolf
avatar

Silvery Wolf


512 messages.
Inscrit le 12/08/2013.








Feuille de personnage
Age du Personnage: 22
Expérience:
476/800  (476/800)
Points de Réputations:
10000/10000  (10000/10000)



MessageSujet: Re: [Mission de passage Rang S] Deux poneys et demi pour un bibelot. [Pv Drysfer] Lun 9 Juin - 19:59

De la pièce où se trouvait Drysfer émanait quantité de bruits et de cris ... Un véritable boucan qui en faisait parfois trembler les fondations du palace, ça devait être quelque chose ... Le loup ne savait plus trop quoi faire, Drysfer avait-il besoin d'aide ? Ou valait-il mieux qu'il reste là où il était, et empêcher de nouveaux intrus d'aller plus loin ? Car dehors c'était la débandade, nombre d'hommes en noir s'amassaient aux portes de la demeure, probablement prêts à pénétrer en force dans le palace comme un seul homme ... Si cela devait arriver, Valkiryon et Kiba allaient peiner à les repousser, il fallait faire quelque chose rapidement, prendre les devants ... Mais que pouvaient-ils faire face à ces dizaines de tordus ... ? Rien.

Soudain ... La confusion gagna subitement en intensité ! De là où il se trouvait, Valkiryon pu voir une dizaine d'homme vêtu de manteau en cuir brun sortis de nulle part se ruer sur les gaillards en noir. C'était un sacré bordel, difficile pour le loup de comprendre exactement ce qu'il se passait sous ses yeux ... Il avait l'habitude de se méfier de tout, même du célèbre adage qui dit que " L'ennemi de mon ennemi est mon ami ", et par conséquent il ne su rien faire d'autre que de rester sur la défensive ... Malgré tout, il se rapprocha de l'entrée du palace, restant bien à l’abri derrière les murs tout en essayant de démêler la situation dans sa tête. Personne des types en marron ou des gars en noir ne semblait parvenir à prendre le dessus. Les assaillants en tenue d'ébène étaient cependant plus nombreux et parvenaient parfois à mettre en difficulté les " potentiels " alliés du mage de Blue Pegasus, mais sans plus.

Malgré tout il semblait y avoir de sacrés combattants dans l'équipe des nouveaux arrivants ! Premièrement, une jolie jeune femme, dont la seule présence semblait suffire à galvaniser le morale des troupes ... Probablement la meneuse. Mais aussi un grand gaillard qui brandissait une énorme épée, dont un seul coup faisait parfois voler plusieurs intrus simultanément ! Le type déployait une force tout simplement colossale ... C'était à la fois impressionnant et flippant à voir, car si ces types ne sont pas venus en amis, le loup avait du soucis à se faire ... Quoi qu'il en soit le fait qu'ils se mettent sur la gueule était plutôt une bonne chose, il valait mieux ça que des renforts ...
Tout à coup, la demoiselle se rua en direction de Valkiryon, tout en encourageant ses hommes à continuer le combat de toutes leurs forces ! Parés à toute éventualités, les deux loups firent un bon de plusieurs mètres en arrière, se retrouvant au centre de la salle, prêts à accueillir la belle si d'aventure elle avait en tête de leurs chercher des noises ... Le jeune homme était prêt à réutiliser l'énergie noire, même si cela ne l'enchantait pas des masses ... C'était ce qu'il avait de mieux pour éviter les mauvaises surprises actuellement.

La demoiselle stoppa lentement sa course, se retrouvant face aux deux loups de Blue Pegasus ... Kiba se positionna devant son maitre en montrant les crocs, bien décidé à jouer les loups de gardes ... Et même si la jeune femme semblait confiante, elle se méfiait tout de même de cette brave bête dont les poils hérissés ne pouvait signifier qu'une chose ; Elle était prête à tuer.
Mais Valkiryon lui, restait plus posé. Bien qu'un brin inquiet il caressait toujours l'espoir que la dame en face de lui n'était pas une ennemie, mais une alliée ... Il devrait pouvoir démêler le vrai du faux sous peu, la demoiselle ayant choisie de rompre le silence en première ;


« Du calme mon mignon, je ne te veux aucun mal. On est dans le même camp toi et moi. »
« Mouais ... » Répondit le loup, sceptique.
« La statuette est-elle en sûreté ? »
« C'est Drysfer qui s'en occupe, donc j'suppose que ouais ... Vous êtes ... »

Mais le loup n'eut pas le temps de poser sa question, un grand gaillard qui faisait deux fois la taille réglementaire brisa les murs de la demeure d'un grand coup de son marteau, avant de se ruer sur la jeune femme ! La belle n'eut aucun mal à esquiver l'assaut plutôt lent, se retrouvant alors côtes à côtes avec le jeune loup.

« Oulah ... ! Bon bah, j'te laisse t'en charger ... La statuette avant tout ! » Hurla t-elle avant de se précipiter vers la pièce où se trouvait Drysfer.

Seul avec la brute en armure, le loup avait la désagréable sensation de s'être fait enfler. Il n'était pas du tout convaincu que la belle était une alliée ... C'était donc une potentielle source de problème supplémentaire pour le maitre de Blue Pegasus. Mais bref, pas le temps de réfléchir, le louveteau avait ses propres problèmes ... Et ils étaient de taille ! Le titan s’élança de nouveau vers Valkiryon, son imposant marteau de guerre ne lui promettant rien de bon si ce n'est de finir en bouillie ; Valkiryon réagit sans réfléchir, il plongea entre les jambes du colosse, se servant du meteor une fois à terre pour se propulser un peu plus en retrait ... Avec de la distance, il allait avoir largement le temps de voir venir son antagoniste. Quand à Kiba, avec sa vélocité il n'eut aucun mal à esquiver le coup de massue, et profita de la peine que le gaillard avait pour récupérer ses forces pour lui sauter à la nuque !

S'en suivit une valse un peu particulière ... Ses crocs bien plantés dans les chaires du titan, Kiba forçait ce dernier à se débattre de toutes ses forces ; Le type de près de trois mètres de haut se balançait dans tous les sens, espérant probablement se débarrasser du loup en train de dévorer sa viande ... Pari réussi d'ailleurs, car Kiba ne tarda pas à lâcher prise, se réceptionnant néanmoins avec beaucoup d'adresse avant de se repositionner devant son maitre ... Le meilleur ami de l'homme ! Valkiryon était sur le point de se synchroniser avec son toutou pour lui donner le droit de se servir de la magie, quand la brute revint à la charge, plus furieuse que jamais ! Et alors que les deux loups s'apprêtaient à prendre leurs jambes à leurs cous, un coup de feu retentit ... Le loup vit alors une balle enflammée se loger dans la carapace d'acier du titan, forçant ce dernier à stopper sa course.

Le tireur se montra alors ! Il passa devant Valkiryon, l'ignorant royalement, avant de relever son arme, tirant de nouveau plusieurs salves successives ... C'était le type à l'épée surdimensionnée, qui visiblement ne savait pas se satisfaire uniquement des armes de mêlée ... Chacune de ses balles fit mouche, le colosse s'écroulant alors dans un vacarme assourdissant sur le sol explosé de la villa ... Et un mort de plus ... Cela aurait dû être un soulagement pour le loup, et pourtant ... Il grimaçait. En très peu de temps, le palace venait d'essuyer un assaut des plus violent ... Une bataille éclaire.
Le type au flingue et à l'épée se retourna alors, faisant face au loup ;


« Eh beh ... Sacré combat ! Toujours vivant mec ? » Balança l'homme d'un air détaché.
« Euh ... »

L'homme s'approcha lentement, tendant sa main au loup. Ce dernier leva lentement la sienne, s'apprêtant à offrir une poignée de main au gaillard quand celui-ci décida finalement de taper son poing dans la paume du loup ;

« Check ! Hé hé ! » S'écria le type au manteau marron avant de se marrer.
« ... » Rétorqua le loup avec sa répartie légendaire, se secouant la main endolorie.
« Moi, c'est Alvin ! Ravi d'te rencontrer ... Euh ... »
« Valkiryon ... »
« Ah ! J'me disais bien que j'avais déjà vu ta gueule quelque part ! Hé hé ! Bon bref ... Elle est où la chef ... ? »


Valkiyon se contenta d'indiquer la pièce où se trouvait la statuette et les deux chefs d'un vague mouvement de tête. Après y avoir jeter un petit coup d’œil, Alvin revint sur le louveteau ;

« Bon ... J'espère qu'on est pas arrivé trop tard ... Plus qu'à attendre ! »

Effectivement, les choses s'était calmées dehors ... Les derniers intrus en noir avaient pris la poudre d'escampette, pour d'obscure raisons ... Il ne restait plus au loup qu'à attendre les nouveaux ordres de Drysfer ... Et visiblement, les choses s'étaient calmées aussi de son coté ...

__________


  • Valkiryon's theme :
  • Silvery Wolf :
  • Black Energy :

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Drysfer Flynn
¤~ Dragon Slayer of Rozan ~¤
avatar

¤~ Dragon Slayer of Rozan ~¤


1447 messages.
Inscrit le 31/07/2013.








Feuille de personnage
Age du Personnage: 23 ans
Expérience:
1600/1600  (1600/1600)
Points de Réputations:
10000/10000  (10000/10000)



MessageSujet: Re: [Mission de passage Rang S] Deux poneys et demi pour un bibelot. [Pv Drysfer] Sam 14 Juin - 14:02



La nouvelle venue avait de longs cheveux châtains lui descendant jusqu’au bas du dos et des yeux rouges posé sévèrement sur Drysfer. Elle avait d’étranges habits sur le dos, une sorte de manteau de cuir rouge, mettant en valeur son opulente poitrine, le reste de son corps était dans une combinaison marron avec des cuissardes blanches. Le Dragon Slayer ne savait pas dans quelle matière elle était faite, mais ça semblait résistant et flexible. Parfait pour le combat. La jeune femme avait aussi une sorte d’écharpe faite de rose et des chaussures à talons qui semblaient être renforcées par des broches de métaux.

T’as fini de me reluquer ? Où tu veux que je tourne sur moi-même ? Demanda-t-elle un petit sourire moqueur.

Dé… Désolé. Je me demandais qui vous étiez. Dit Drysfer rougissent un peu.

Ça je sais, tu me l’as déjà demandé ! Lâcha-t-elle en se mettant devant le jeune homme. Je suis April Lionet et toi le boulet qui a condamné le monde !

Le monde !? Mais c’est juste une statuette moche ! Je ne vois pas pourquoi le mon…

Quand on ne sait rien, on se tait ! Abruti ! Coupa April.

Drysfer allait répliquer quand un cri d’effroi arriva par la porte. Le courtaud Elroy arrivait en courant vers la salle d’expositions. Cinq bonnes minutes plus tard, étouffées et en sueur, Auguste Elroy constata les dégâts. Affolé et paniqué, il tenta de parler.

Mais, mais, mais, mais comment !? La statuette ! Pouf ! Disparu ! J’exige des explications ! Dit-il en pointant du doigt à la fois April et Drysfer.

Des gens cagoulé sont venu pour la statuette, j’en ai mis quatre au tapis, mais un cinquième à réussit à prendre la statuette. Je suis désolé. Expliqua Drysfer au nain.

Quoi !? Mais comment ? Pourquoi ? Ma… Ma statuette ! Lança Auguste en pleurant à moitié.

Laisse tomber, il est sous le choc. Dit April à Drysfer. Bon, comme c’est de ta faute, tu vas nous aider ! Mais je n’ai pas envie de me répéter. Alors, on va dans la salle où il y a ton pote.

« Son pote » ? Ah ! Elle voulait sans doute parler de Valkiryon. Lui aussi a dû avoir la visite des ninjas, mais Drysfer ne se faisait pas de souci. Il savait que Valkiryon était fort et qu’il n’avait dû faire qu’une bouchée de ces cagoulés. Quelques pièces plus loin, Le Dragon Slayer se rendit compte qu’il ne s’était pas présenté.

Au fait, je m’appelle Drysfer Flynn.

Hein ? Ah ouais, je le savais déjà. Répondit April sans même le regarder.

Ils arrivèrent dans le salon où Valkiryon était présent avec un homme inconnu, sans doute une personne qui était avec cette April. Drysfer balaya du regard la salle pour trouver Spinel Sun sur le linteau de la cheminée, inconscient. Après une ou deux pichenettes, l’Exceed se réveilla.

Hein ! Quoi !? Y sont où les méchants ! Lança Sunny en se redressant d’un coup.

Drysfer lui expliqua rapidement la situation dans laquelle ils étaient et laissa April continuer avec les informations qu’elle avait.

Bon, autant commencer par le début. Dit-elle en s’asseyant sur l’un des rares canapés encore en état. Il y a environ mille ans, un dieu est arrivé sur Earthland. Ne me demandez pas comment, je n’en sais rien et puis ce n’est pas important. Comme ce dieu, Ikanos avait décidé que ce monde serait le sien. Il conquérait royaume après royaume et une certaine religion, enfin une secte plutôt, ce mit à le vénérer. Quand il arrivé pour prendre le contrôle de Fiore, ils ont rencontré un groupe qui réussit à les mettre en échec pour la première fois, l’Ordre d’Arod. Arod est un autre dieu qui voulait empêcher Ikanos et pour ça, il donna quatre amulettes pour emprisonner l’autre dieu. Après une bataille épique, Ikanos était vaincu et emprisonné dans une autre dimension.

Mais le rapport avec les statuettes, c’est quoi ? Demanda Drysfer.

Laisse-moi finir et tu comprendras ! Les amulettes ont été cachées par Francisco Zapatelli, qui faisait partie de l’Ordre, dans des statuettes qu’il a faites. Il les avait faits tellement moches qu’il pensait que personne ne les voudrait, mais il ne pensait pas que le sens de l’art se détériorerait et que ces bouses seraient en vogue. Donc ces statuettes renfermaient les amulettes et elles ont toutes été volées. Surement par la secte d’Ikanos qui veut faire revenir leurs maitres.

Mais pourquoi vous n’avez pas gardé les statuettes ? Comme ça pas de problème comme ça.

Euh… Disons que l’Ordre avait besoin d’argents qu’un des membres les ait vendus par inadvertance. Répondit April gênée.

Donc c’est à cause de vous tout ça.

Oui, ça va, hein ! Vous allez nous aider ou pas ? Lança April qui s’énervait devant les réactions de Drysfer.

Comme notre mission est de surveiller la statuette et qu’elle a été volée. On doit la retrouvé, donc va bien falloir vous aider. T’es d’accord avec ça Val ?



April Lionet:
 

__________



Méfiez-vous de l'eau qui dort...
navy

Spinel Sun:
 


Une rose de Misa, Wilya, Kamu, Kirito et Hajima et deux roses de Utau et Azura


Dernière édition par Drysfer Flynn le Dim 15 Juin - 10:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fairytail-shinnyuu.forumactif.com
Valkiryon
Silvery Wolf
avatar

Silvery Wolf


512 messages.
Inscrit le 12/08/2013.








Feuille de personnage
Age du Personnage: 22
Expérience:
476/800  (476/800)
Points de Réputations:
10000/10000  (10000/10000)



MessageSujet: Re: [Mission de passage Rang S] Deux poneys et demi pour un bibelot. [Pv Drysfer] Sam 14 Juin - 20:17

Attendant que les deux grands pontes se ramènent, Valkiryon et Alvin s'étaient posés tranquillement sur le canapé du salon ... Le seul meuble à ne pas avoir trop morflé. Autour d'eux, rien d'autres que des gravats, du verre brisé ou encore les corps sans vie de leurs assaillants ... Ces derniers étaient d'ailleurs en train de se faire évacuer par les types en manteau de cuir brun dont le loup ignorait toujours le nom. Ils trainaient les cadavres sans égards, comme si ce n'était rien d'autre que de vulgaires sacs de viande, ignorant le fait qu'ils étaient encore des êtres humains bel et bien vivant il y a de ça à peine quelques minutes ... Un manque de respect et une indifférence qui faisait peine à voir, Valkiryon ne supportait pas ce genre de chose mais aux vues des circonstances, pousser la gueulante n'apporterais pas grand chose ...

Soudain, le nain et propriétaire des lieux passa en trombe devant les deux gaillards, se précipitant vers la salle où se trouvaient toujours les chefs ! ... Les larmes aux yeux, il ne prit même pas la peine de s'arrêter sur l'étendu des dégâts de sa demeure ni sur les deux couillons qui zonaient sur son divan. Et de là où ils étaient, les " camarades " improvisés purent entendre le nabot hurler tout son désarroi ;


« Mais, mais, mais, mais comment !? La statuette ! Pouf ! Disparu ! J’exige des explications ! »

Le reste de la conversation n'atteignit cependant pas leurs oreilles ... Juste un vague brouhaha, dont ils ne pouvaient pas comprendre un traitre mot. Le brave Alvin poussa un petit soupir avant de glisser discrètement à son voisin ;

« Connaissant la patronne, ton pote doit être en train de se faire passer un sacré savon ... »

A cela, le loup ne répondit pas ... Il était sur le point de s'endormir une fois de plus et n'entendait rien de ce qu'on pouvait lui dire. Mais Alvin eut la bonne idée de lui donner un coup de coude un peu trop puissant pour le ramener à lui ... Excellent timing d'ailleurs car c'est à ce moment précis que Drysfer et compagnie vinrent les rejoindre. Le temps pour le maitre de blue pegasus de récupérer son matou, et la belle mais néanmoins autoritaire jeune femme leur racontait toute l'histoire. Et là ... Il valait mieux s'accrocher ! Un véritable supplice pour le loup qui devait lutter contre la fatigue tout en essayant de comprendre ce que déblatérait la demoiselle ... A ce niveau là, c'était du sport ! Heureusement Alvin était là pour coller un taquet au jeune loup lorsque ce dernier commençait à piquer du nez ... Ni vu ni connu.

La belle commença alors son récit par un " Il y a environ mille ans " qui donna immédiatement le vertige au petit loup ...


« Eh merde, où est-ce que j'ai atterrit encore ... ? » Pensa le loup.

Mais la suite était pire ! Il s'agissait de l'arrivée d'un dieu sur Earthland ... Valkiryon ne pouvait s'empêcher de se demander ce que la donzelle entendait par " Dieu ", et cela lui trottera dans la tête tout le reste de l'histoire ... L'histoire du dieu Ikanos qui vint sur Earthland pour la conquérir, royaume après royaume, jusqu'à ce qu'un autre dieu, Arod, décide de venir en aide au peuple pour freiner l’ascension de son homologue. Pour ce faire, il donna quatre amulettes afin d'emprisonner le dieu dément ... D'ailleurs, démente, cette histoire l'était assurément. C'était vraiment la vérité véritable ça ? Valkiryon n'en croyait pas ses oreilles, lui qui ne croyait absolument pas à toutes ces conneries de religion, il avait bien du mal à admettre que ces faits soient avérés ... Bref, ce speech un brin tiré par les cheveux avait-il un rapport avec la statuette au moins ? Drysfer posa la question ;

« Mais le rapport avec les statuettes, c’est quoi ? »

Ce à quoi la belle s'empressa de répondre après avoir râler ; Les amulettes permettant d'emprisonner le dieu fou étaient habilement cachées dans quatre statuettes, l'une d'elle n'étant autre que celle que les mages de blue pegasus étaient censés protéger. Pas d'bol. Elle termina néanmoins son histoire par une bonne nouvelle ; Les quatre statuettes sont désormais entre les mains de la secte d'Ikanos. Chouette !

« Comme notre mission est de surveiller la statuette et qu’elle a été volée. On doit la retrouvé, donc va bien falloir vous aider. T’es d’accord avec ça Val ? » Demanda alors Drysfer.
« Euh ... Hmpf, c'est à dire que ... Pas tr ... »

Le loup ne pu terminer sa phrase, Alvin lui envoyant un énième coup de coude dans les côtes. Après avoir brièvement hurler de douleur, le loup reprit ;

« Ok ! Ok ! Je viens ... Bordel ... »
« Super ! Tant de bonne volonté, ça fait plaisir à voir ! » S'exclama Alvin.
« Oui, d'autant que vous n'avez encore rien vu de la puissance de la secte d'Ikanos, deux gars en plus ne seront pas de trop ... Mais le pire serait encore qu'ils parviennent à ramener leurs dieux ... »

Nan mais sans déconner, combattre un dieu ... Ils se rendaient compte de ce qu'ils disaient ? Malgré tout cela ne semblait pas impressionner mini-papy, qui brandit fièrement son poing en l'air en regardant l'assemblée ;

« Je viens avec vous ! Allons botter l'arrière train de cette bande de mécréant, et récupérons ma magnifique statuette ! »

Ce à quoi Alvin répondit sur un ton des plus léger ;

« Désolé mon vieux, mais c'est l'amulette qu'ils veulent, et pour la récupérer, ils ont déjà dû réduire ton bibelot en mille morceaux. »

Le vieillard tomba à genoux, une chute de vingt centimètres au bas mot. Les larmes commencèrent à couler le long de ses joues, on aurait dit un gosse qui venait de casser son jouet préféré ... Le loup préféra l'ignorer, et c'est apparemment ce que firent également les autres, car la donzelle reprit sans s'attarder sur le vieux croulant ;

« Bien, ne perdons pas de temps ! Il faut agir. Vous avez besoin de vous reposer ? Ou on décampe immédiatement ? » Demanda t-elle en regardant Drysfer dans les yeux.

__________


  • Valkiryon's theme :
  • Silvery Wolf :
  • Black Energy :

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Contenu sponsorisé.


messages.
Inscrit le .










MessageSujet: Re: [Mission de passage Rang S] Deux poneys et demi pour un bibelot. [Pv Drysfer]

Revenir en haut Aller en bas

[Mission de passage Rang S] Deux poneys et demi pour un bibelot. [Pv Drysfer]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» [Mission de passage Rang S] On ne rigole pas avec les poneys ! [pv Valkiryon]
» Sauvetage d'une équipe (Mission Blue Pegasus - Rang B)
» Mission Rang B: Forgeron dans la merde ! [Yoru; Karas; Manzo]
» Un duo de choc pour une mission de choc ? [Rang C | Genzö]
» De passage [ Rang C - Partie 1 ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fiore no Shin'nyuu :: La ville de Clover :: Clover-