Reboot du plus vieux forum RPG sur Fairy Tail de France, je parle bien sûr de Fairy Tail World RPG
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez| .

Petite révolte d'un groupe [Pv Eiko Juryoku]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
avatar

Invité.
Invité


messages.
Inscrit le .










MessageSujet: Petite révolte d'un groupe [Pv Eiko Juryoku] Mer 12 Fév - 8:49


Era, une ville réduite en ruines et en cendres. Aujourd’hui cette cité est contrôlée par Ultima Nova, la guilde noire la plus puissante et crainte du royaume de Fiore. Cette guilde contient énormément de mage désireux de vengeance, consumés par la haine. Mais elle comporte une lignée de mage extrêmement puissants, ils sont l’élite de la guilde noire. Leur niveau s’élève bien au-dessus des petits mages ‘’sous-fifres’’. Parmi eux, la fille de l’ancien Maître d’Ultima Nova Rick Shane : Miku Zatsune, surnommée et appelée Némésis par tous, désireuse de vengeance sur le monde entier pour la souffrance qu’a exercé son père sur sa mère.

Nous retrouvons Némésis au château d’Era, là où la Maîtresse Misa Amane réside avec l’élite. Dans sa chambre, quelques rayons de soleil parviennent jusqu’à elle, jusqu’à son visage, la réveillant ainsi tout doucement. Elle ouvrit les yeux et ouvrit la bouche, aspirant les rayons du soleil, la lumière. ‘’Cette lumière est si délicieuse et si abondante.’’ Dit-elle. Miku est capable de littéralement manger la lumière sous toutes ses formes grâce à sa magie. La mage noire s’habilla rapidement et se leva, son petit-déjeuner étant la lumière matinale, elle sortit de sa chambre et se dirigea directement vers la plus grande salle du château, une sorte de salon où tous viennent pour faire diverses choses.

Aujourd’hui, il n’y avait aucune mission pour elle pour l’instant. En arrivant dans la grande salle, elle s’assit sur une banquette. Le soleil se levait de plus en plus, réveillant un à un les mages les plus puissants. Malgré qu’elle fasse partie de la guilde depuis assez longtemps, les rapports entre elle et les autres étaient assez chaud, de par sa nature craintive et haineuse, elle n’aimait bien que Misa, celle qui a tuée son père, celle qui l’a libérée de son père.
Depuis deux semaines environ, il y avait encore un nouveau membre de la guilde. Elle ne connaissait que son nom : Eiko Juryoku. Elle souhaitait le rencontrer pour savoir comment était-il, son caractère, sa magie. Elle aime bien connaître les gens avec qui elle pourrait éventuellement travailler.

‘’J’espère qu’il ne va pas trop tarder, j’ai envie de bouger moi.’’ Annonça-t-elle distinctement.

Le temps passait et plusieurs mages arrivèrent, elle en reconnue beaucoup, mais quelques visages semblaient inconnus. C’est alors qu’elle se mit à hurler ‘’Qui est Eiko Juryoku ?’’ dans toute la pièce, qui sait peut-être était-il là sans qu’elle s’en aperçoive. Au début, aucune réponse ne lui vint jusqu’aux oreilles. Elle décida alors de partir de la pièce, se dirigeant ainsi vers la sortie pour aller se promener dans les ruines.

‘’Bon sang, si en plus c’est quelqu’un timide je sens que je ne vais pas m’entendre avec lui. Si c’est quelqu’un d’un peu idiot ou seulement moins intelligent, je le manipulerais facilement…’’ Marmonna-t-elle.  

Elle arriva à la grande porte de sortie, deux immenses portes de plusieurs mètres de haut en fait. Elle les ouvrit et regarda au loin la terreur dans tous les recoins.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

Invité.
Invité


messages.
Inscrit le .










MessageSujet: Re: Petite révolte d'un groupe [Pv Eiko Juryoku] Mer 12 Fév - 21:13

Depuis combien de temps j'étais réveillé, deux heures non plutôt trois. Je savais juste que j'étais levé  depuis plus longtemps que le soleil étant donné que pour une obscure raison je ne parvenais pas à dormir beaucoup depuis  deux semaines environ mage comme moi. Je m'extirpais de ma chambre et je sortis immédiatement dehors prendre un peu l'air. Era était une ville magnifique lorsqu'il faisait nuit, silencieuse et sombre tout ce qu'il fallait pour un mage comme moi.
   Une fois que le soleil fut levé je me décidais finalement à retourner dans ma chère guilde pour visionner le tableau des quêtes et voir s'il pourrait avoir quelque chose d'intéressant en matière de mission, histoire de me passer le temps et peut-être aller faire les piques assiettes car je n'avais rien mangé ce matin.


J'entrais dans le hall principal et comme d'habitude celui-ci était rempli de personne insignifiante pour moi, toute cette foule était composée des meilleurs mages de la guilde dont je connaissais la plupart de nom, ainsi que des mages moyens dont Logan que j'avais rencontré il y a peu et d'autres personnes faiblardes ne comptant même pas réellement comme des mages pour Ultima Nova, le genre de personne a formé un groupe de dix pour un simple assassinat mais passons. Je me dirigeais donc vers le tableau des quêtes et en les observants une à une je me rendais compte qu'aucune ne m’intéressait. N'ayant pas le courage de refranchir toute cette foule j'attendais que le hall se vide . Au bout d'une dizaine de minutes le hall avait été vidé de la moitié de ses occupants et je me décidais donc à sortir quand je fus interpellé par une voix féminine en hurlant.

Je ne voulais pas lui répondre en hurlant donc je cherchais la provenance du cri et lorsque je la repérais enfin celle-ci sans doute impatiente de n'avoir aucune réponse quitta la pièce pour rejoindre les sombres ruelles d'Era. Curieux de la raison de son appel je me décidais à la poursuivre en quittant la pièce à mon tour. Une fois dehors je la cherchais lorsque je la vis plus loin près des portes alors je l'interpellant en montant un peu le son de ma voix sans y mettre la moindre conviction, ni de joie ni de mépris simplement je ne lui disais:

-" Je suis Eiko, que puis-je faire pour toi ?"

Je m'approchais d'elle en la regardant droit dans les yeux , sans là non plus exprimer la moindre émotion faciale
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

Invité.
Invité


messages.
Inscrit le .










MessageSujet: Re: Petite révolte d'un groupe [Pv Eiko Juryoku] Ven 14 Fév - 7:33


Némésis commençait à en avoir marre d’attendre. Elle se tourna vers le couloir, laissant les grandes portes ouvertes. A cet instant, elle vit un homme roux qui lui dit ‘’Je suis Eiko, que puis-je faire pour toi ?’’ en la regardant droit dans les yeux. Son visage ne semblait exprimer aucune émotion, encore quelqu’un qui a soif de vengeance. Enfin Némésis aussi avait soif de vengeance… Au début, la jeune mage ne réagit pas, se contentant de dévisager l’homme qui venait de l’aborder. Puis elle lui répondit.

‘’C’est toi alors, je ne m’attendais pas à quelqu’un comme ça à vrai dire. Bref, je suis Miku Zatsune, appelles-moi Némésis. Je suis une mage d’élite d’Ultima Nova. Je souhaite simplement te connaître au cas où nous devrions faire une quelconque mission ensemble.’’

Miku prit un ton assez sympathique, une ruse pour mieux manipuler l’homme. Aujourd’hui elle ne voulait pas rester seule, une simple petite envie de rien du tout. Elle s’avança vers lui tout doucement et s’arrêta lorsqu’elle fût à environ 1m de lui. Ne connaissant presque rien de lui, il se mit à se présenter, mais ne dévoila que ce qu’elle connaissait déjà : son nom et prénom. Un peu déçue de ces informations, Némésis eut une petite idée pour mieux le connaître.

‘’Dis-moi, que dis-tu d’aller faire un tour dans la Basse-Ville ? C’est assez amusant de voir les petits mages et bandits qu’il y a là bas, des fois je m’amuse beaucoup à en combattre quelque uns. Qu’en dis-tu ?''

Pour Miku, la meilleure façon de connaître quelqu’un, c’est de le faire combattre. Ainsi elle pourra connaître sa façon de combattre, sa magie, son caractère.

Après avoir sa réponse, elle se dirigea vers le grand hall. Elle prit un crayon et un papier, écrivant qu’elle et Eiko étaient à la Basse-Ville et étaient donc inapte à une mission pour une partie de la journée. Elle se releva et regarda quelques mages dans le hall qui la dévisagèrent, ils avaient déjà eu une prise de tête avec elle ou avaient déjà mordus la poussière face à elle.

‘’Vous avez quoi vous ?!’’ Hurla-t-elle.

Tous détournèrent leur regard et reprirent leur occupation. Némésis se retourna et retrouva Eiko à l’entrée. Puis, elle pointa dehors avec son index droit, en direction de la Basse-Ville tout en hurlant ‘’Direction la Basse-Ville !’’. Là était leur prochaine destination. Les deux partirent du château en direction de la Basse-Ville…
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

Invité.
Invité


messages.
Inscrit le .










MessageSujet: Re: Petite révolte d'un groupe [Pv Eiko Juryoku] Ven 14 Fév - 18:28

"C’est toi alors, je ne m’attendais pas à quelqu’un comme ça à vrai dire. Bref, je suis Miku Zatsune, appelles-moi Némésis. Je suis une mage d’élite d’Ultima Nova. Je souhaite simplement te connaître au cas où nous devrions faire une quelconque mission ensemble."

Miku Zatsune alias Némésis, une femme connue au sein de la guilde pour son caractère ... polyvalent.
Celle-ci s'approcha de moi et me fit une demande plutôt inattendue puisqu'elle me proposa une excursion dans la Basse-ville qui était loin d'être mon endroit préféré.

"Dis-moi, que dis-tu d’aller faire un tour dans la Basse-Ville ? C’est assez amusant de voir les petits mages et bandits qu’il y a là bas, des fois je m’amuse beaucoup à en combattre quelque uns. Qu’en dis-tu ?''

Je soupirais légèrement non pas méchamment contre elle mais simplement par démotivation. Toutefois refuser une invitation de la part d'une femme de son rang serait idiot car si je la fréquentais ma réputation augmenterait mais le plus important dans cette histoire c'est que dire non à cette invitation risquerait de la vexer et de me faire perdre un bras, ou bien les deux.

"J'accepte."

J'étais peu bavard mais surtout étonné qu'elle s'intéresse à moi. C'était certes par curiosité mais étonnant tout de même et à mon avis elle devait avoir une idée derrière la tête. Suite à mon approbation Némésis retourna dans le grand hall pour préciser sur la feuille de présence qu'elle comme moi ne seront pas présente cet après-midi. En ce relevant celle-ci remarqua que des mages la dévisageaient et elle eux une réaction à la hauteur de sa réputation.


"Vous avez quoi vous ?!"

Et ces couards détournèrent lâchement leur regard et vaquèrent à leurs activités comme si de rien n'était. Némésis me rejoignit à l'entrée puis celle-ci pointa de son index la direction de la Basse-ville tout en hurlant que c'était notre direction. Nous partîmes donc tous les deux vers notre objectif, en chemin j'étais silencieux attendant que celle-ci me dit ce qu'elle avait à dire ou bien qu'elle ouvre un sujet enfin c'était ce que j'aurais faits habituellement puisque je préférais aller droit au but avec elle car je la avoir un franc-parler et ne pas tourner autour du pot et je ferais de même.

"Je suppose que tu ne m'as pas demandé de t'accompagner pour le simple plaisir de partager du temps ensemble si tu me disais précisément ce que tu veux savoir ou du moins ce que tu veux faire dans la Basse-ville qui n'est pas un lieu idéal pour le tourisme."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

Invité.
Invité


messages.
Inscrit le .










MessageSujet: Re: Petite révolte d'un groupe [Pv Eiko Juryoku] Dim 16 Fév - 9:25


Le jeune rouquin ne semblait pas très enthousiaste, on aurait dit que cette excursion l’embêtait plus qu’autre chose ou alors c’était le charisme de Némésis qui l’intimidait. C’était la question que se posait la jeune mage noire, mais elle savait que malgré que son charisme soit plutôt imposant, un mage faisant partie également de l’équipe d’élite de la guilde, même s’il est parmi les moins forts de l’équipe, n’est pas si lâche et facilement intimidable.
Alors après un bref échange de regard, les deux jeunes gens prirent la route vers la Basse-Ville d’Era. Eiko semblait encore plus étrange qu’auparavant, mais Némésis ne voulait pas décrocher un mot avant leur arrivée là bas. Pourquoi allez-vous me dire ? Eh bien c’est simple, elle préfère guetter les alentours car elle s’est donnée une mission qui n’était pas marquée sur la liste : elle avait entendu parler d’un jeune groupe de mages qui commençait à se révolter de l’autorité d’Ultima Nova sur Era et ces alentours. Mais apparemment, Eiko n’aimait pas la Miku muette et se demandait une chose.

"Je suppose que tu ne m'as pas demandé de t'accompagner pour le simple plaisir de partager du temps ensemble si tu me disais précisément ce que tu veux savoir ou du moins ce que tu veux faire dans la Basse-ville qui n'est pas un lieu idéal pour le tourisme."

*Tiens, je ne m’attendais pas à ça. Il n’est pas si idiot que ça tout compte fait celui-là.* pensait Némésis. Elle le regarda tout d’abord pendant quelques secondes sans dire la moindre chose. Elle se demandait s’il fallait lui dire tout de suite ce qu’ils allaient faire ou attendre un peu. Elle avait peur de sa réaction, peur qu’il s’en aille, le château d’Era n’étant pas si éloigné que ça. Mais en réalité, elle s’en fichait complètement. Elle pouvait bien effectuer cette petite tâche seule.

‘’Tu n’es pas un idiot apparemment, tu as l’air de me cerner un petit peu plus que certains. Ne crois pas me connaître pour autant. Eh bien j’ai entendu parler d’un groupe de mages qui se révoltait, ne supportant pas l’autorité d’Ultima Nova. J’ai pris alors la décision de les éliminer purement et simplement.’’ Lui annonça-t-elle.

Au début, Eiko semblait un peu surprit de ce que venait de dire Némésis, mais apparemment, cela ne le dérangeait pas plus que ça. Miku, quand à elle, détourna rapidement son regard rouge sang et continua la route.

Après environ une heure, Némésis et Eiko arrivèrent dans les plus éloignés quartiers de la Basse-Ville d’Era. Là où les pires bandits, mais également les mages les plus combattifs, arrogants et ignorants s’étaient installés. Pourquoi les plus ignorants ? Car ils n’entendaient pas parler des actions d’Ultima Nova sur Fiore, ils ne supportaient pas la pression qu’exerçait la guilde sur la région, la vengeance les habitait.

‘’Nous sommes enfin arrivés, nous n’allons pas tarder à voir ce groupe, nous sommes déjà épiés. Et ici les informations circulent très vite, je parie qu’ils sont déjà en route pour venir nous exterminer. Yihahaha ! Les idiots…’’ Némésis eut un regard plus que tyrannique et sadique en rigolant et prononçant la fin de la phrase.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

Invité.
Invité


messages.
Inscrit le .










MessageSujet: Re: Petite révolte d'un groupe [Pv Eiko Juryoku] Dim 16 Fév - 20:32

"Tu n’es pas un idiot apparemment, tu as l’air de me cerner un petit peu plus que certains. Ne crois pas me connaître pour autant. Eh bien j’ai entendu parler d’un groupe de mages qui se révoltait, ne supportant pas l’autorité d’Ultima Nova. J’ai pris alors la décision de les éliminer purement et simplement."

Visiblement cet étrange personnage qui me faisait face ne connaissait pas le tact et semblait très attaché au fait de rester mystérieuse. L'origine de la mission dans laquelle nous nous dirigions m'étonna au début mais je me vis pas de problème à m'occuper d'un petit groupe de résistants cela nous évitera de devoir gérer une révolte civile. La suite de notre chemin se fit à nouveau sans un mot mais ça ne me gênait pas plus que sa j'aimais les personnes calmes qui peuvent faire cinq pas sans s'émerveiller de la pluie et du beau temps.


Au bout d'un certain temps de marche nous arrivions dans les quartiers les plus éloignés de la basse-ville et ceux dont l'influence d'Ultima Nova et la moins forte. C'est visiblement ici que les rebelles viennent se réfugier espérant peut-être que nous ne prendrions pas la peine de venir jusqu'ici.

"Nous sommes enfin arrivés, nous n’allons pas tarder à voir ce groupe, nous sommes déjà épiés. Et ici les informations circulent très vite, je parie qu’ils sont déjà en route pour venir nous exterminer. Yihahaha ! Les idiots..."

Némésis prit donc la parole d'une manière quelque peu effrayante et lorsque je croisais son regard celle-ci semblait heureuse de venir "discuter" avec les rebelles, digne d'un membre d'Ultima Nova me direz-vous. À vrai dire Némésis et moi étions, sur le plan émotionnel, totalement opposé : moi je faisais en sorte de n'en ressentir ni d'en laisser paraître aucune et quant à elle, son visage exprimait toutes les pires pensées que l'homme puisse ressentir, mais peut-être était-ce une facette qu'elle voulait se donner.

"Et bien qu'ils viennent qu'on en finisse au plus vite"

J'avais hâte de la voir à l'oeuvre, enfin voir de quoi était capable un mage d'élite de notre guilde quant à moi je tâcherais de ne pas passer pour un débutant. Nous ne tarderons d'ailleurs pas à nous mettre au travail puisque comme elle l'avait suggéré il ne tarderait pas à arriver. Au bout d'une dizaine de minutes nous entendions des pas de course non loin de nous, aurait-il été si rapide ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

Invité.
Invité


messages.
Inscrit le .










MessageSujet: Re: Petite révolte d'un groupe [Pv Eiko Juryoku] Sam 29 Mar - 14:54


"Et bien qu'ils viennent qu'on en finisse au plus vite" Répondit Eiko.

Au loin, ils entendaient des bruits de pas qui se rapprochaient de plus en plus. Les pas étaient lourds mais rapides. En seulement dix minutes l’information avait circulée dans toute la Basse-Ville. Némésis n’était pas étonnée, après Eiko devait sûrement l’être. Il n’avait pas l’habitude de ce genre de chose, pourtant il devait vite s’habituer pour pouvoir survivre ici. Les attaques et rébellions étaient courantes.
Cinq minutes plus tard, un groupe d’une vingtaine de personnes était arrivé. Composé de mages rebelles de la Basse-Ville, ceux-ci regardèrent avec fureur la jeune God Slayer. Elle était connue ici, sa tyrannie ne leur était pas inconnue. Néanmoins plusieurs avaient remarqués le rouquin à côté d’elle. Ils se demandaient qui était-ce et qu’est-ce qu’il foutait ici.

‘’Alors les petits, on vient donner de l’amusement aux grands ! C’est bien gentil, néanmoins c’est ici que le jeu s’arrête.’’

‘’C’est exactement ce que j’allais dire, Ultima Nova s’arrête ici pour vous !’’

C’est ainsi que l’assaut des mages commença sur les deux membres d’Ultima Nova. Miku comptait bien s’amuser comme il le faut. Elle était même prête à faire durer ce combat qui normalement ne devait durer qu’une dizaine de minutes voir moins.
Soudain, trois mages se ruèrent vers elle. Mais la jeune Déesse avait vu le coup venir. Elle s’entoura d’une sphère de lumière noire de rayon de 2m50. A l’intérieur, personnes ne peut voir quelque chose mise à part elle. La lumière est entièrement noire, ce qui constitue un avantage considérable pour la jeune mage. Elle en envoya un valser sur un mur de brique d’un puissant coup de pied au torse puis prit la tête de l’un pour la cogner sur l’autre, les étourdissants ainsi. Elle les jeta alors aux pieds du reste groupe de rebelles. La sphère noire disparaissant alors, elle se remit à se moquer d’eux.

‘’C’est tout ce que vous avez là ? Je m’attendais à mieux que ça quand même…’’
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Contenu sponsorisé.


messages.
Inscrit le .










MessageSujet: Re: Petite révolte d'un groupe [Pv Eiko Juryoku]

Revenir en haut Aller en bas

Petite révolte d'un groupe [Pv Eiko Juryoku]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Mafuyu Shiina, la petite collègienne adorable
» Groupe #3 : Un grain de sable ?
» Ma petite pouliche tu es née, et je t'aime plus que tout au monde
» Une petite détour aux sources [ PV - Hentaï ]
» Petite histoire aux grandes aventures :D

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fiore no Shin'nyuu :: La Ville d'Era :: Les Alentours :: Basse-Ville-