Reboot du plus vieux forum RPG sur Fairy Tail de France, je parle bien sûr de Fairy Tail World RPG
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez| .

Du jambon pour les Nocturis. [PV Krystale]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Valkiryon
Silvery Wolf
avatar

Silvery Wolf


512 messages.
Inscrit le 12/08/2013.








Feuille de personnage
Age du Personnage: 22
Expérience:
476/800  (476/800)
Points de Réputations:
10000/10000  (10000/10000)



MessageSujet: Du jambon pour les Nocturis. [PV Krystale] Lun 10 Fév - 13:16


« Oak ... Une jolie ville dont les ponts et les rues de pavés rose flirtent avec de timides rivières dont l'eau ruissèle sur des lits de fleurs arc en ciel ... Une architecture unique, une université réputée, mais aussi et surtout ; le fief de la célèbre guilde Lamia Scale ... » Voilà les échos qui sont parvenus aux oreilles du loup, qui d'après ce qu'il pouvait voir à travers la vitre de son taxi, constata rapidement que ce n'était en rien de la poudre aux yeux. La ville lui semblait jolie, agréable ... Mais cela lui passait au dessus de la tête.
Ce qu'il espérait secrètement au fond de lui, c'est que cette ville où il n'avait encore jamais mis les pieds n'était pas peuplée de groupie prête à le harceler à chaque coin de rue ... C'était un véritable fléau qui le suivait partout à Clover, à tel point que le jeune homme c'était fait une habitude de se déplacer de toit en toit pour éviter la plèbe, quitte à se faire traiter de voyou par les vieillards.

Après une dizaine de minutes, le taxi arrêta finalement sa route devant la célèbre université de Oak, un bâtiment gigantesque qui en imposait ... Valkiryon régla rapidement le taxi qui ne perdit pas de temps pour faire demi-tour, laissant le jeune homme seul avec lui même au beau milieu d'une ville qu'il ne connaissait pas.
Les larges rues qui entouraient l'école étaient noir de monde, et ça ce n'était pas au goût du loup qui dans l'espoir de se faire un peu plus discret, s'empressa d'enfiler sa capuche ... Seulement, il avait oublié que cette dernière était occupée et se retrouva bien vite avec le locataire sur la tête. Autant dire qu'un inconnu avec un chiot sur le crâne, ça ne passait pas inaperçu, d'autant que la saucisse sur patte savait se faire remarquer ; la boule de poil n'avait pas apprécié ce réveil forcé et le fit savoir à son maitre en hurlant comme un putois, guidant tous les regards sur le jeune loup qui ne savait déjà plus où se mettre. Seule solution pour se soustraire à l'attention des habitants ; Détaler à toute vitesse !




Il trouva rapidement une petite ruelle où s'isoler et gronder le sale cabot qui n'en faisait qu'à sa tête ... La journée commençait bien ! Mais fort heureusement, il n'était pas venu ici pour jouer les touristes. Plutôt que de prendre un peu de repos après son escale mouvementée à la lézarde, le loup préféra retourner aussi sec en mission ... Mais attention, pas folle la bête ! Cette fois-ci, il n'était nullement question de génocide, de fou furieux, de complot ou de gamine à protéger, non ! L'ordre de mission mentionnait simplement un zoologue qui désirait une escorte afin d'observer des nocturis dans leurs milieu naturel ... Valkiryon n'avait pas la moindre idée de ce que pouvait être un nocturis, sans trop savoir pourquoi, il imaginait ça comme une sorte de grosse chauve-sourie ... Quoi qu'il en soit, ça pouvait pas être pire que la folie meurtrière de son dernier adversaire ... Cette mission là, ça allait être des " vacances rémunérées ", pensa le loup.

Après une bonne demi-heure à galérer dans les ruelles labyrinthiques de la ville pour retrouver sa route, le louveteau parvint finalement jusqu'à la maison de son commanditaire, et autant dire que vue de l'extérieur, elle ne payait pas de mine ... Délabrée au possible, la maison se résumait à de vieux murs de briques sur lesquels tout un tas de mauvaises herbes avaient réussis à s'installer, un toit à moitié tapissé de tuiles, et à des fenêtres fissurées. Le jardin qui l'entourait n'était pas entretenu non plus, mauvaises herbes et nuisibles en tout genre étaient légion ici bas. Le loup prit tout de même son courage à deux mains et alla toquer à la porte de la maison hantée ... Et au premier coup donné, la porte s'effondra dans un fracas du tonnerre, soulevant d'un coup toute la poussière qui dormait sur le sol de la maison ... Le loup se figea aussi sec. Il entendit alors une voix s'élever ;


« Nonnnn ! Faut pas frapper à la porte, les charnières sont pétées ! »

Le propriétaire de cette voix rauque qui sentait bon le mal de gorge apparue subitement devant le loup, qui n'avait toujours pas bouger d'un pouce, gardant la patte levée comme un chien qui faisait le beau.
Néanmoins, le regard azuré du mage se posa sur le petit homme qui se tenait désormais devant lui ... Le gaillard faisait au bas mot trois têtes de moins que le loup. Un petit gars tassé sur lui même qui arborait une calvitie impeccable et dont les moustaches grisonnantes bougeaient sans arrêt, le bougre souffrant d'une sorte de toc qui lui faisait continuellement remuer les lèvres. Bref, il était en harmonie complète avec sa demeure, l'un comme l'autre semblaient encore en travaux.
Le zoologue ajusta ses grosses lunettes afin de mieux voir le mouflet qui se tenait devant lui, et à la vue du blason de Blue Pegasus sur sa veste, il le désigna du doigt en hurlant ;


« Ah ah ! Tu es l'un de mes gardes du corps pour ma super expédition ! Parfait ! Pile à l'heure ! »
« Vous êtes pas obligé de gueuler ... » Grogna le loup à mi-voix.
« Quoi ?! Parle plus fort j'entends pas bien de cette oreille ! »

Le petit homme à moustache s'empressa alors de se saisir de la manche de son garde du corps, le forçant à le suivre jusqu'à l'intérieur de son " humble demeure ". L'intérieur était niquel ! Parfait ! ... Parfaitement en adéquation avec ce qu'on était en droit d'attendre vu l'état de l'extérieur. C'était moche. Le loup n'était pas un féru de la déco ou du confort, après tout la plupart du temps il dormait à la belle étoile, mais là le vieillard poussait un peu le bouchon ... Ca grouillait de toiles d'araignées, de trous dans les murs ... Murs qui soit dit en passant étaient décorés avec goût ; Des têtes de bestioles empaillées, et des tableaux sur lesquels étaient épinglé des insectes de toutes tailles ! Miam.
Le loup remarqua également un monceau de valises entrelacées entre elles avec un système de corde de fortune. Le papy avait déjà fait ses bagages semble t-il ... C'était le foutoir complet ! Le loup ne savait pas où se mettre. Alors dans le doute, il resta planté debout comme un piquet en plein milieu du salon. C'était l'heure du briefing, papy était en forme ; Il monta sur une chaise à laquelle il manquait un pied et entama son discours ;


« Alors mon p'tit, prêt pour la grande aventure ?! »
« Arrêtez de gueuler. » Dit le loup d'une voix sèche.
« Waf ! » Ajouta le cabot, indigné.
« Hé hé hé ! Nocturis, nous voilà ! »

A ces mots, le loup tourna les talons avant de reprendre ;

« Ouais bah, justement, perdons pas de temps. »
« Hep hep hep ! Pas si vite papillon ! On va pas partir maintenant alors que l'autre est pas encore arrivée ! »
« L'autre ? »
« Tu compte me protéger seul des Nocturis peut-être ?! Ce sont des créatures qui vivent en communauté et qui se déplace en groupe ! J'suis pas maboule moi ! J'veux rester en vie ! »

Le loup se figea à nouveau ... Il venait de perdre ses belles illusions d'un travail simple, tranquille, pépère ... Non seulement les Nocturis n'étaient vraisemblablement pas les bestioles sympas qu'il s'imaginait, mais en plus de se coltiner un papy fou furieux qui sentait le moisi, il allait être accompagné par une personne de plus ... Ce qui voulait indubitablement dire " travail en équipe " ... Son talon d’Achille. Ce n'est pas aujourd'hui qu'il allait pouvoir se la jouer loup solitaire, apparemment ...

Adieux vacances, bonjour galère !

__________


  • Valkiryon's theme :
  • Silvery Wolf :
  • Black Energy :



Dernière édition par Valkiryon le Jeu 20 Fév - 20:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Krystale Seizenn
Insanity, Ame des rubans.
avatar

Insanity, Ame des rubans.


252 messages.
Inscrit le 28/12/2013.








Feuille de personnage
Age du Personnage: 21
Expérience:
133/200  (133/200)
Points de Réputations:
5441/10000  (5441/10000)



MessageSujet: Re: Du jambon pour les Nocturis. [PV Krystale] Jeu 20 Fév - 18:51

Oak, ville prospère et calme, mais aussi siège de la célèbre guilde Lamia Scale. Ce jour-là, plantée devant le tableau des quêtes du quartier général des sirènes, la rousse aux rubans était à la recherche d'aventure. Elle avait particulièrement envie de nouveauté, d'un vrai défi qui l'obligerait à se surpasser. C'est ainsi qu'elle passa en revue chaque annonce.

* Toi... non. Toi... non plus. Toi... trop facile. Hmm y'a vraiment rien de très fun, c'est triste. Ah attends voir ? Une mission à Oak, protéger un zoologue bla bla des Nocturis dans leur milieu naturel. Ca me tente bien ça ! *

Elle déchira d'un geste déterminé la fiche du panneau, avant de se diriger au bar dans la grande salle animée, où la serveuse jolie et souriante prenait toujours soin de ses sirènes.

<< - Je te sers la même chose que d'habitude Krys ?
- Oui merci. Dis, tu connais le zoologue qui habite Oak toi ?
- J'ai entendu parler de lui. Il vit dans un petit quartier, une maison toute délabrée. A ce qu'on dit c'est un vieux fêlé passionné par ce qu'il fait. Il est revenu vivant d'expéditions parfois... insensées. Mais tu sais ce que sont les rumeurs... Tiens, voilà ton verre de lait.
- Merci ! Il a l'air amusant ce type. Je vais l'escorter pour une mission. Il veut observer des Nocturis apparemment.
- Tu feras attention à toi, ces bestioles attaquent en groupe et sont réputées pour être agressives.
- T'en fais pas. Ca devrait être une mission passive, rien de très dangereux. J'en verrai pour la première fois ! J'espère que ça vaudra la peine !
- Oh toi quand tu commences comme ça, ça ne présage rien de bon... Ne fais juste pas de misère à ce vieil homme. Au nom de la guilde...
- Mais non tu t'inquiètes pour rien, c'est pas mon genre... ahah ! Aller je file. A plus tard !
>>

Sans trop de difficultés, Krystale atteint la demeure de l'érudit après avoir rassemblé ses affaires et quitté son quartier général. Comme l'avait mentionné la serveuse, la bâtisse était dans un piètre état. La jeune fille avança d'un pas assuré jusqu'à l'entrée dont la porte manquait, ou plutôt gisait au sol en chute de bois.

- Oups, que t'est-il arrivé à toi ? Elle haussa la voix afin de se faire entendre du propriétaire. Monsieur ? Bonjour, je suis là pour la quête. Tout va bien ?

Un silence de mort fut son unique réponse, même les animaux affublés aux murs ne semblaient pas l'écouter.

Woah y'a de l'ambiance ici...

Légèrement préoccupée, Krystale parcourut quelques pièces à la recherche de son commanditaire. A certains moments, lorsque son regard était attiré par un objet insolite rapporté d'un des nombreux voyages du spécialiste, elle s'arrêtait pour l'observer. Elle avait l'impression de se trouver dans la caverne d'Alibaba, mais au lieu d'y trouver toutes sortes de bibelots rutilants, elle marchait au milieu d'un capharnaüm invraisemblable.
Finalement ses pas la menèrent dans un petit salon où le vieillard et un jeune homme, accompagné d'un chiot, se trouvaient. En voyant la prestance du beau brun, elle se doutait qu'il ne s'agissait pas du petit-fils venu saluer son grand-père, ni d'une simple visite de courtoisie. Pour cette expédition, l'homme avait fait appel à plusieurs mages. La rouquine avait-elle sous-estimé les risques liés à la mission ? Elle le découvrirait une fois sur place.

<< - Bonjour, je viens vous escorter pendant votre observation des Nocturis. Je m'appelle Krystale Seizenn. Et au passage, vous avez un problème de porte.
- Ah te voilà toi ! L'équipe est enfin au complet ! En avant mauvaise troupe, destination : la plaine embrumée ! Hop hop hop !
>>

Krystale aurait voulu connaître l'identité de l'autre mage mais l'homme ne leur accorda aucune minute de répit. Il voulait étudier ses créatures le plus longtemps possible, et pour cela ils devaient partir sur le champ. Malgré son vieil âge, l'érudit marchait au rythme d'un régiment militaire, laissant sa protection à la traîne. Krystale regardait discrètement le grand bonhomme et essayait de trouver un signe distinctif de sa guilde. Elle vit alors le blason de Blue Pegasus sur sa veste. Ce mage était vraiment attirant, mais son apparence peu soignée devait en laisser certaines sur leur faim. A première vue il paraissait froid et non avenant, mais ceci était peut-être une façade. En revanche son petit chien noir et blanc était fort craquant, comme toute progéniture animale. Krystale ne montrait aucune réticence envers les bêtes, elle était même en adulation devant les félins, en particulier les chats. Probablement dû à leur ressemblance caractérielle.

Soudain, alors qu'ils franchissaient le portail de la résidence, le vieillard fut saisi de panique.

- Sacrebleu, où avais-je la tête ! Mes affaires ! Vous deux, allez me les chercher, je ne peux pas partir sans !

* Ben tiens, il a bien raison de profiter de ses "gardes du corps" celui là. Ca promet... *

Rapidement les deux mages récupérèrent ses effets, à son grand soulagement. Ils reprirent au pas de course leur aventure le long de la route, en direction du nid de Nocturis. La plaine embrumée se trouvait dans les alentours de la ville ; ils avaient une petite marche devant eux, durant laquelle le zoologue leur dévoila les mystères des créatures nocturnes qu'ils allaient découvrirent. C'était aussi l'occasion d'en apprendre sur son collègue de Blue Pegasus.


__________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Du jambon pour les Nocturis. [PV Krystale]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Du jambon pour les Nocturis. [PV Krystale] ( Suite )
» Du jambon pour les Nocturis. [PV Krystale]
» melon au jambon
» Argentine: ouverture d'un nouveau procès pour crimes de guerre lors de la dicta
» SOS POUR NOUNOURS Border Collié (57) Sarrebourg

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fiore no Shin'nyuu :: La Ville d'Oak :: Oak-