Reboot du plus vieux forum RPG sur Fairy Tail de France, je parle bien sûr de Fairy Tail World RPG
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez| .

Un événement à protéger [PV Bacchus]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Leck Demonis
Mage de Blue Pegasus { A }
avatar

Mage de Blue Pegasus { A }


31 messages.
Inscrit le 07/01/2014.








Feuille de personnage
Age du Personnage: 20ans
Expérience:
200/400  (200/400)
Points de Réputations:
800/10000  (800/10000)



MessageSujet: Un événement à protéger [PV Bacchus] Ven 24 Jan - 15:42

    Jour festif à Clover, en effet aujourd'hui la ville accueillait de grands jeux sportif qui regroupe les plus grands sportifs de tout le pays ! Leck n'attendait pas forcement cet événement avec impatience, mais il avait besoin d'argent pour financer ses recherches personnels et aussi pour vivre tout simplement. C'est pourquoi il y avait deux jours il s'était enregistré auprès du maître de guilde pour assuré la sécurité de cet événement. Oui c'était une quête que la ville avait offerte à sa guilde protectrice. Il est vrai que surveiller seul un tel événement risquerais d'être compliqué, mais le Demonis jouissait de compagnons qu'il pouvait appeler a tout moment. C'est sans doute pour cela que le nouveau maître de guilde ne lui fit aucune remarque sur cette difficulté. C'est donc aujourd'hui, que cette quête débutait. Et sans attendre, le jeune homme sorti de la résidence de Blue Pegasus où il logeait au même titre que d'autres membres, afin de se rendre auprès du commanditaire. Le maire de Clover. En chemin et comme toujours avant de commencer une quête le jeune homme décida d'invoquer un esprit. Pas n'importe quel esprit, un esprit qui est un ami très chère pour lui.

    « Ouvre toi porte du palais de l'artiste, viens à moi Cygnus ! »

    Dans un halo de lumière un homme vêtu de rose et de bleu apparut, il portait une espèce de déguisement, enfin plutôt des accessoires de déguisement. Des ailes blanches dans le dos, ainsi que deux têtes de cygnes regardant d'un côté et de l’autre et enfin une couronne de tissus orné de deux pompon blancs.

    « Mouhahaha !! BONJOUR LECKY-BOY!!!!!♥ » criât-il avec bonne humeur.

    « Bonjour Cygnus. » lui répondit Leck, avec un petit sourit. 

    « Alors tu pars en quête aujourd'hui, mon bouton de rose ? ♥ »

    « Oui, encore une fois, seul. Mais bon j'ai pas trop le choix. »

    « Alala darling, je t'ai déjà dit que parler aux gens de la guilde !! ils sont tous gentils, enfin certain son là uniquement pour draguer ! Mais tu pourrais t'en amuser justement !!  ♥ »

    « ça ne m’intéresse pas tu le sais. »

    « Bref, alors c'est quoi ta quête cette fois?♥ »

    « Je doit surveiller l’événement sportif du jour, normalement c'est une quête à effectuer à plusieurs. Mais comme je peux vous appelez, je pense pouvoir l'effectuer tout seul. »

    « Okay !! Let's go little boy ♥ »

    Ils continuèrent à discuter ,comme cela, tout au long du chemin. C'était un petit rituel à eux qui s'était installé depuis la disparition de Julian, le meilleur ami de Leck. Cygnus lui avait promis qu'il ne serait jamais seul et a même rompu leur contrat pour en redéfinir les termes. Depuis ce jour Leck peut appeler Cygnus a tout moment sans restriction d'horaire de jour ou d'année, comme il en convient avec les esprits de façon générale. Il faut dire que ce qu'ils ont vécu ensemble était vraiment fort et invraisemblable. La ville était bien agitée et bondé, il y avait des gens à chaque coin de rue et certaines d'entre elles étaient fermées pour la préparation aux épreuves de la journée. C'était vraiment impressionnant, mais très intéressant. Après plusieurs minutes à se frayer un chemin vers la grande place, ils arrivèrent enfin. Ils étaient là en face de la Mairie de la ville, là où devait se trouver le maire, le commanditaire de la quête. Le jeune homme demanda à Cygnus de repartir qu'il allait ce présenté et le rappeler une fois sur le terrain. Puis, il entra et demanda de voir le maire, car il était mage de Blue Pegasus et qu'il venait accomplir la quête que ce dernier avait déposée. La secrétaire le fit entrer dans le bureau et l'annonça.

    « Monsieur, voici Leck Demonis, le mage envoyé par Blue Pegasus pour la sécurité du Clover'Sport. »

    « Ah ! Bonjour jeune homme. »

    « Bonjour, monsieur »

    « Vous êtes tout seul pour accomplir une telle quête ? »

    « Oui, mais ne vous inquiétez pas je suis amplement qualifié pour m'occuper de grand périmètre à surveiller. »

    « Très bien, je vous croie, j'ai entièrement confiance en Blue Pegasus, vous savez l'ancien Maître de la guilde est un de mes amis ! Dites moi, savez vous exactement en quoi consiste ma demande ? »

    « Je doit avoué que non, j'ai lu dans l'annonce qu'il s'agissait de la sécurité de la Clover'sport. Un tel événement mondial doit forcement attirer des fourbants et des personnes mal intentionnées. Je pensait donc être en charge de les appréhender, non ? »

    « En quelque sorte. En faite depuis plusieurs années la Clover'sport est envahi de tricheur, des athlètes qui ne le son pas ou qui engage des mages afin de gagner la victoire. N'étant pas connaisseur en la matière, nous voulions que des mages expérimentés détecte les mages responsables de ses tricheries, afin de les amener devant la justice. »

    « Je vois, je vais donc me mettre au travail. Je reviendrais vous informer régulièrement de l'évolution de mon enquête. »

    « Parfait. Puis-je vous conseiller d’allée inspecter le stade avant son ouverture afin d'évité toute infiltration suspecte ? »

    « J'y vais de ce pas. A tout à l'heure monsieur. »

    Une fois sortie de la mairie, Leck appela de nouveau Cygnus, ce qui ne manqua pas d'attirer l'attention de plusieurs touristes n'ayant guère l'occasion de voir des tours de magie de façon régulière. Puis ils partirent après quelques photos. Paradoxalement, malgré le fait qu'il n'arrive pas à tisser de vrais liens avec des gens, Leck était très à l'aise en ce qui concernait les séances photos et toutes ses choses concernant l'apparence et le paraître. En route, Cygnus demanda un débriefing ce que Leck fit. Il lui expliqua que les jeux sportifs étaient régulièrement envahis de mage qui n'hésitait pas à tricher pour que leurs athlètes préférés (ou leur commanditaire) gagnent les différentes épreuves. Ils ne leur fallu qu'un quart d'heure pour se rendre au stade, avant de voir que la tâche allait être plus difficile que prévus. Il y avait une foule gargantuesque devant l'entrer. Donc des potentiels mages à foison ! Déterminer Leck ne baissa pas les bras, il s'avança vers l'entrer de service et ce présenta tout en montrant son tatouage de la guilde avant d'entrer dans le bâtiment. Il y avait beaucoup de surface et très peu de temps avant l'ouverture du stade, sentir la magie en tant que mage était possible. Mais pas sur une aussi grande superficie. Il décida donc de tout inspecté en une seule fois. Comment ? Simplement grâce à un esprit en particulier.

    « Ouvre toi porte du palais de l'autel, viens à moi Ara ! »

    Un jeune homme presque totalement nu apparut, avec une stèle sacrificielle aztèque ! Ara changeait de forme régulièrement celons son humeur, aujourd'hui il avait choisi une apparence assez exotique.

    « Salut Ara, j'ai besoin de ton aide. »

    « Besoin de mon aide, encore ? Est ce que cela implique encore d'abandonner ma stèle ? Car si c'est le cas tu peux oublier ! »

    « Non ne t’inquiète pas. Je veux juste que tu analyse le bâtiment grâce à ta magie et que tu me dit si tu voix quelqu'un de suspect. Quelqu'un qui semble préparer un mauvais coup ou qui utilise de la magie. »

    « un simple travail d'analyse... d'accord, Patiente un peu ça va prendre du temps, je sens que ce bâtiment est immense. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar

Invité.
Invité


messages.
Inscrit le .










MessageSujet: Re: Un événement à protéger [PV Bacchus] Mer 29 Jan - 17:21

Être un mage solitaire, c’est loin d’être de la petite bière. On doit se la jouer assassin à écouter aux portes, suivre des gens, enquêter nous-mêmes dans des directions totalement aléatoires juste pour se faire un peu d’argent.  Parfois, la tâche s’avère à être la plus basse qu’on ait pu penser : aller chercher un chat dans un arbre, aider une mémé à traverser la rue, etc. C’est ingrat et c’est  injuste, mais quand on est solo, il n’y a pas vraiment de choix qui nous sont offerts. À quelques rares occasions, les gens mettent publiquement leur demande sur un tableau d’affichage et là, on voit toute la bande de chiens s’élancer pour être le premier arrivé. J’ai la vie dure, mais une chance que l’alcool est de mon côté, une chance que mon verre de vin est toujours là pour m’écouter quand j’en ai le plus grand besoin.

Après, il y avait cette petite fête dans cette grande ville. Des gars en camisole, des filles en shorts serrées, des souliers de course… je vais avouer que je ne m’étais pas gêné pour me moquer. Ces accoutrements étaient complètement ridicules, même s’ils étaient compatibles avec l’occasion. Je voyais tous ces athlètes avec leur entraîneur et ce stade où plusieurs épreuves auraient lieu. Dans ce genre d’événement, il y avait trois façons de se faire de l’argent : Participer aux épreuves, miser sur les athlètes ou faire partie de la formation de sécurité des lieux. Les mages n’étaient probablement pas admis en tant qu’athlète. Enfin, surtout pas moi… Mes mains farfouillaient le fond de mes poches pour en sortir que de vieux moucherons. Bon, mon choix était évident…

Je tapotais les épaules des uns et des autres pour savoir où je pouvais rencontrer le patron des lieux. Arrivé sur les lieux, il y avait ce genre de vieux bonhomme qu’on pourrait croire sympathique, avec ce brin d’innocence qui vous regarde, armé de sa moustache légendaire. Je m’avançais, claquais ma main sur la table pour avoir l’attention nécessaire. L’assistant et le maire se retournèrent en vitesse de leur conversation et firent face à mon sourire narquois. Et les voilà qui m’adressaient la parole, toujours aussi innocemment :


-Est-ce qu’on peut vous aider monsieur?

-C’est peut-être à moi de vous poser cette question… Je me cherche du boulot, vous auriez pas une place de libre dans votre personnel de sécurité par hasard?

-Hum… peut-être que j’ai –

- Mais monsieur, on a déjà envoyé l’avis à Blue Pegasus et ils ont répondu à l’appel…

-C’est vrai…

-Vous pensez pas qu’un homme de plus dans la formation aiderait votre gars? Y’a pas mal de monde ici et je pense pas qu’il saura gérer toute la foule à lui seul.

-C’est vrai aussi… Alors aidez-nous à arrêter les tricheurs et vous serez payé à la fin de la journée. Ça vous va.. monsieur?

-Ça me va!

-Vous avez un nom?

-Comme tout le monde, oui.

-Le maire veut savoir votre nom. On doit l’inscrire à la feuille…

-Alors écrivez B…A…CCHU…S!

-Très bien, alors patrouillez et arrangez-vous pour arrêter les potentiels tricheurs comme j’ai dit…


L’expiration bruyante en guise de moquerie, je tournais le deux aux deux idiots pour m’élancer dans la foule avec lenteur. J’avais un job à faire, un job plutôt simple, mais au moins, j’allais pouvoir me payer quelques barils avec la récompense! Les épreuves n’étaient pas encore commencées, mais elles n’allaient pas tarder. C’était difficile de savoir comment des athlètes pouvaient tricher. Je m’y connaissais pas en drogues, alors à quoi s’attendait-il? Ah… peut-être des mages parmi eux… À penser que pour attraper ces gars-là j’allais devoir mettre le pied au centre du stade, ça faisait vibrer mon âme d’excitation. Devant tous ces gens, montrer ce dont j’étais capable… Trop génial.

On invita les gens à s’asseoir dans l’estrade. Je patientais un peu au cas où des suspects décideraient de pénétrer quand on aura baissé notre garde. Mais y’avait rien, fausse alerte. J’entrais et pris place entre une grosse obèse qui mangeait son popcorn avec appétit et son maigrichon de mari, plus coincé que le cul de sa femme dans un cadre de porte… Quel couple formidable. Voir un gars musclé s’asseoir à côté d’elle ça ne la dérangeait pas. Pour le gars, je l’intimidais bien trop pour qu’il dise quoi que ce soit de ma présence qui les séparait. Tant mieux, j’aurai pas à me prendre la tête avec eux. Les bras croisés, je portais attention aux détails des athlètes, aux fibres magiques qui pourraient s’échapper dans l’air. Prêt à bondir comme un faucon sur sa proie, ils ne m’échapperaient pas.


Revenir en haut Aller en bas
Leck Demonis
Mage de Blue Pegasus { A }
avatar

Mage de Blue Pegasus { A }


31 messages.
Inscrit le 07/01/2014.








Feuille de personnage
Age du Personnage: 20ans
Expérience:
200/400  (200/400)
Points de Réputations:
800/10000  (800/10000)



MessageSujet: Re: Un événement à protéger [PV Bacchus] Jeu 30 Jan - 10:40

    L'analyse d'Ara prenait un peu plus de temps que d'habitude. Ce qui étonnât un peu le Demonis, mais tout s'expliqua lorsqu'il entendit un tumulte de pas sur les gradins qui étaient au-dessus de sa tête. Les gens commençait à s'installer. Ce fut que dix minutes plus tard a attendre qu'il rendit son verdicts en tapant un peu sur les doigts de son maître.

    « Voilà j'ai fini, tu m'avais pas dit qu'il y aurait autant de personnes tu penses que je suis quoi moi ?»

    « Désolé, je pensais avoir pris un peu d'avance sur l'horaire d'ouverture. Tu peux me dire le résulta ?»

    « Ouais, ça vien. Donc j'ai pas vraiment repéré beaucoup de mage, à vrai dire aucun. Sois ils n'ont pas utilisé la magie et dans ce cas je n'ai pas pu en sentir le flux, sois il n'y en as pas. Concernant les types suspect. Il y a un groupe de fauteur de troubles à l'entrer ouest, mais la sécurité s'en charge déjà. Un mec saoul sans grand intérêt, mais qui doit être surveillé, il est au siège 11b3. Et enfin, un groupe de cinq personnes c'est inviter à l'insu des contrôles vers la porte principale au côté gauche, par une porte de service inutilisé. »

    « D'accord merci pour l'analyse. Tu peux repartir »

    Ara disparut dans une lumière douce et peu expansive. Leck se mit à réfléchir, il devait se trouver a deux endroits à la fois en gérant le plus urgent. C'est alors que Cygnus proposa un plan. Il était plus apte à savoir lequel de ses confrères allait pouvoir nous aider.

    « Appel Chara et Astérion, à eux deux ils pourraient retrouver sans mal le petit groupe grâce a leur flair. Et tu pourrais t'occuper du mec saoul et lui en toucher deux mots pour éviter qu'il ne s'échauffe. »

    « Tu as sûrement raison. Toutefois, tu vas devoir repartir dans le monde des esprits, si le mec saoul s'échauffe je vais avoir besoin d'aide pour le calmer et je pense l'intimité. Sans compter sur le fait que Chara et Astérion nécessiterons peut-être d'un coup de main, dans ce cas Ara sera plus apte à m'amener à côté d'eux. »

    « Okay Lecky-boy !! A plus tard ♥ »

    La porte du palais de l'artiste se referma dans un éclat de lumière rosé. Cygnus était un bon compagnon qui était toujours disposé à apporter son aide à son maître et ami. Il faut dire que son idée d'appeler les esprits des chiens de chasses étaient ingénieuses.

    « Ouvre toi porte du palais des chasseurs, venez à moi Canes Venactis. »

    Une lumière brute, imposante et sauvage fit son apparition et laissa voir deux êtres d'une beauté animal. Chara, était une femme vêtu très court avec un mini short et un petit top elle avait la peau mate et les cheveux roux. Astérion était un homme assez svelte et musclé ce qui montrait avec sûreté qu'il était d'une agilité déconcertante. Il avait les cheveux courts et châtain. Tous deux avaient les yeux jaunes fendu comme des yeux de chat (ce qui est assez contrastant avec leur condition d'esprit des chiens de chasses).

    « Lecky ♥ !! »

    Lança Chara en sautant au coup de Leck pour lui faire un câlin. Suivi immédiatement par son « jumeau » Astérion qui était lui aussi très affectif. Leck était heureux de les voir, mais ce n'était pas une visite de courtoisie, il devait les re-cadrer et les briffer.

    « Oui moi aussi je suis content de vous voir les amis. Mais j'ai besoin de votre aide, je travaille sur une quête. »

    « A oui ? On veut tout savoir chef ! Dit nous en quoi on peut être utile ? »

    « Alors, Ara m'a averti qu'un groupe d'individus c'est infiltré par une porte dérobée à gauche de la porte principale, il faudrait que vous les traquiez et que vous les interceptiez jusqu'à ce que j'arrive. Attention ce son peut-être des mages. Toutefois, il ne faut pas être agressif a par s'ils le deviennent. Si vous avez un problème contacté moi par le bien de votre clé. Okay ? »

    « Compris Chef !! On y va Chara ! »

    « Oui ♥ !!! »

    Les deux bêtes s'enfuirent en courant sans savoir ou était exactement l'entrer du bâtiment. Malgré cela Leck ne s'inquiéta pas, il savait qu'ils étaient intelligents et qu'ils trouveraient un plan aussitôt qu'il s'en rendrait compte. Quant à lui, il commença à se diriger vers les gradins, en direction de l'homme saoul. Après cinq minutes de marche il arriva en face de la colonne B et s'approcha de la ranger 11, et aperçu a la 3eme place le dit homme. Il était assez musclé, grand, avait un chignon tissé de blanc et portait une espèce d'armure violette. Il était impossible à Leck de dire s'il s'agissait de cuir, d'acier ou d'une autre matière. Le constellationiste s'approcha.

    « Monsieur ? Excusez-moi, oui, vous avec le chignon. Pouvez-vous me suivre quelque instant. Je travaille pour le stade. »

    Leck attendit sa réaction, en espérant qu'il ne se sente pas menacer. Qui sait ce que peut faire un homme lorsqu'il est saoul.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar

Invité.
Invité


messages.
Inscrit le .










MessageSujet: Re: Un événement à protéger [PV Bacchus] Jeu 30 Jan - 18:57

Je regardais ces gens sur la piste sans noter quoi que ce soit d’anormal et pourtant, je ressentais ce flux magique dans l’air. Où était-il? Les sourcils froncés, forçant mes yeux à leur maximum, je ne percevais pourtant rien de ce qui pourrait être de la magie, mais que de véritables talents. Un sourcil remonté, j’eus un frisson de dégoût quand je sentis le filet de moutarde atterrir sur ma cuisse. La truie s’était levée sur ses poutres qui lui servaient de jambe pour aller à la toilette… mais moi, je me prenais la tache. Je me levais aussi d’un bond et tapotais l’épaule de celle-là, enragé

-Hé la grosse, tu vas quand même pas partir sans nettoyer ça?

-Mais de quoi vous parl – Oh! Je suis désolée! Tenez ma serviette!

-Nah mais oh! C’est usagé ça! Il faut frotter avec du propre!


On me tapotait l’épaule et je me retournais pour voir le mari qui me tendait sa serviette intacte. Je la pointais à l’éléphant pour lui montrer que c’était ça que j’avais besoin. Non mais attendez-là, je vais pas lui demander de frotter… vous avez vu de quoi elle a l’air? En plus de faire des cauchemars pour le reste de mes jours, je vais me mettre à gerber à chaque fois que je verrai un morceau de porc dans une assiette… Je frottais, frottais, arrosais avec l’eau de la bouteille de quelqu’un d’autre et puis, magie, ce fut parti. Je lançais le torchon dans le dos de la grosse pendant qu’elle cherchait encore à sortir de l’allée. Avec un cul comme ça, y’avait rien de surprenant… Puis, dans la rangée juste à côté, il y avait la serveuse. Oh ouais, une silhouette comme ça, je la laisse pas passer! Je lui fis signe de la main pour qu’elle vienne me voir et la conversation alla comme suit :

-Que puis-je vous servir Monsieur?

-Une belle poitrine comme celle-là!


Gifle.

-Une bière à bien y penser… je prendrai la poitrine plus tard alors…

Gifle.

-Peut-être pas finalement…

Elle me servit ma bière en renversant quasiment le contenu parterre, complètement enragée. Ouh là, il faut dompter la tigresse avant de passer à l’action… J’avais oublié cette étape. Je bus cul-sec la boisson avant d’écraser mon verre et le lancer derrière moi et me remettre au travail. Cette magie revenait encore et encore et pourtant, il n’y avait rien. Est-ce que ça venait de l’estrade? Rien au loin pourtant…d’en-dessous? Je m’approchais du bord et me perchais la tête en bas comme un singe… rien. Des citoyens bien ordinaires qui regardaient le sport… Je me rassies à ma place en me disant que ça n’allait probablement pas tarder à me sauter au visage. Comme de fait, il y avait ce gars… vous savez le genre de gars qui fait fondre les filles comme des mouches? Ce genre de gars qui me ferait compétition dans un bar pour conquérir les dames? Ce genre de gars que j’arrive pas à saisir, que je déteste quoi. Il est là à me demander de le suivre… Pour qui il se prend? Ah… la sécurité… Je me mets à sourire, sourire fendu jusqu’aux oreilles, moqueur, provocateur, je lui réponds

-Yo! C’est donc toi le poney ailé? Le maire m’a déjà informé de ta présence. On est dans le même camp alors relaxe et regarde les fesses rebondir dans les minishorts!

Un clin d’œil, puis je lui présente le siège vide de gros cul à mes côtés pour qu’il prenne place. Les avant-bras sur les cuisses, je portais une énorme attention au centre du stade. Puis, peu à peu, mon sourire s’efface et je redeviens sérieux.

-T’as détecté quoi que ce soit? J’ai senti de la magie sans voir quoi que ce soit, je trouve ça plutôt bizarre…
Revenir en haut Aller en bas
Leck Demonis
Mage de Blue Pegasus { A }
avatar

Mage de Blue Pegasus { A }


31 messages.
Inscrit le 07/01/2014.








Feuille de personnage
Age du Personnage: 20ans
Expérience:
200/400  (200/400)
Points de Réputations:
800/10000  (800/10000)



MessageSujet: Re: Un événement à protéger [PV Bacchus] Ven 31 Jan - 11:13

    L'homme se mit a rigolé lorsque Leck lui adressa la parole. C'était vraiment impolie et surtout vexant, qu'est ce qu'il y avait de si drôle ?

    -Yo! C'est donc toi le poney ailé? Le maire m'a déjà informé de ta présence. On est dans le même camp alors relaxe et regarde les fesses rebondir dans les minishorts!

    *Poney ailé ? Il insulte la guilde ?*

    Leck voulu intervenir et lui rabaissé son caquet, mais son expression changea du tout au tout. Il avait l'air très sérieux et concentrer. Un personnage difficile a cerner, Leck préféra ne pas le contrarier sans connaître toutes les facettes de la personnalité de son « acolyte ? ».

    -T'as détecté quoi que ce soit? J'ai senti de la magie sans voir quoi que ce soit, je trouve ça plutôt bizarre...

    « Non je n'ai rien détecté pour le moment, s'il y a des mages dans le stade ils n'utilisent pas la magie. Et la magie que tu as dû sentir c'est la mienne. J'ai dû la déployer pour vérifier des choses. »

    A cet instant même, Chara et Astérion venaient de revenir dans le monde des esprits et adressèrent un message à Leck via la clé stellaire. Le petit groupe qui s'était invité, n'était que ça, rien de plus. Des fraudeurs comme il y en as partout. Les chiens de chasses les avaient arrêtés et donner à la sécurité. Ils sont repartis dans le monde des esprits après ça.

    « D'ailleurs je viens d'avoir un rapport de ses « choses ». et il n'y a vraiment rien à signaler. Bref, vu que tu travailles également sur cette quête, je te laisse t'occuper de cette partie du stade. Et pour ton information ce genre de « spectacle » ne m'intéresse pas. »

    Sans attendre de réaction de l'homme et sans même s'être présenté Leck parti. Il avait d'autre chat a fouetté que tenir une conversation avec un mage s'étant incrusté dans sa quête. Il fallut bien un quart d'heure pour traverser le stade entier et les épreuves avaient enfin commencé. Ce fut là, que des exclamations de stupeur firent leur entrer. Le jeune homme sorti des coulisses afin de voir ce qu'il se passait. Et c'est la qu'il vu quelque chose d'étrange lors de l'épreuve de saut de hais... Certaines haies étaient en feu empêchant certain candidat de sauter celle-ci. Et tout en même temps les juges ne suspendaient pas celle-ci, car ils ne savent pas quoi faire. Ils ne pouvaient désigner de tricheur. Le mage qui faisait ça n'était pas visible, du moins, il était caché dans les gradins c'était certain Leck ne sentait aucune diffusion de magie sur le terrain de course mise a par les flammes elles-mêmes. Et pourtant les hais semblait s'immoler d'elle-même. Impossible de le repérer, toutefois il était important d'arrêter cela avant que quelqu'un ne ce brûle. Leck sauta sur le terrain et entra dans la zone de verdure pour ne pas gêner les athlètes.

    « Ouvre toi porte du palais du peintre, viens à moi, Pictor ! »

    Une jeune fille au chapeau rosé haut de forme apparut. Ses vêtements étaient très coloré, mais ne manquait pas de chique. Elle tenait une palette de couleur à la main gauche et un pinceau de la droits.

    « Pictor, Colorstrap rouge ! Attire moi toutes ses flammes pour empêcher que quelqu'un ne ce brûle. »

    « D'acc, mais déstresse un peu, fraudais qu'ont prennent le thé un de ses jours. »

    L'esprit du peintre était toujours aussi détendu, ce qui était assez perturbant en voyant la situation. Toutefois, il fit exactement ce que Leck voulait, elle pris du rouge sur sa palette et lança la couleur dans le ciel avec un mouvement de poignet. La couleur grandie et retomba au sol sous forme de spirale assez imposante (un rayon de 5mètres au moins). Là, toutes les flammes qui étaient sur les haies et même celle à venir se réunir sur le colorstrap. Voilà, tout ce que Leck pouvait faire pour le moment. Il observait le stade avec attention afin de trouver le mage en question, mais il y avait beaucoup trop de monde. Et que faisait l'autre mage qui était sensé l'aidé ? Il semblait doué lui pour détecter la magie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar

Invité.
Invité


messages.
Inscrit le .










MessageSujet: Re: Un événement à protéger [PV Bacchus] Ven 31 Jan - 23:01

Le poney me dit ses observations. Rien, à priori, ne ressemblait à la potentielle présence d’un mage. L’énergie que j’avais sentie était en faite lui. Je n’eus pas le temps de demander plus d’explications qu’il me dit qu’il avait utilisé sa magie pour justement détecter les anomalies. Il avait aperçu un groupe qui tentait d’entrer dans le stade de manière illégale, mais il s’en était déjà débarrassé. Tant mieux, je voulais pas m’occuper d’une bande de gamins sans cervelle qui veulent pénétrer la sécurité juste pour se vanter ensuite de leur geste à leurs potes tout aussi cons qu’eux. Bon débarras. Bien joué.

Il poursuivait en m’ordonnant de surveiller l’estrade pendant que lui verrait les filles de plus près. Euh… quoi? Hors de question. Je ne l’admets pas, c’est moi qui devrais s’occuper d’en bas! Et là, il fait comme si monsieur en avait rien à faire de ces postérieurs bien remontés… Ouais c’est ça, et moi j’suis le père noël, hein. À moins que le gars, dans le fond, il soit aux hommes? Ah… Ça pourrait expliquer pourquoi il avait l’air si coincé quand il me parlait. Pas que je sois flatté par son comportement timide, mais que je trouvais drôle tout ça. S’il était aussi gêné, ça voudra donc dire qu’il n’y aurait aucune chance qu’il me saute dessus lorsque j’aurai le dos tourné. Oui Bacchus, c’est ça, laisse le gars filer pour regarder les paquets coincés dans les maillots, ça t’épargnera déjà ça…

Il me laissait seul dans l’estrade et il y avait la grosse qui revenait. Déjà? Jamais j’aurais cru qu’avec un poids pareil, elle pouvait être aussi rapide dans la chiotte… L’épreuve commença en même temps qu’elle fit vibrer la planète entière avec son gros cul. C’était une course de saut à la haie. À peine ils avaient parcouru les premières barrières que la magie s’anima devant toute la foule dans une expiration de surprise. Les arbustes s’enflammèrent magiquement, mettant en danger ces athlètes. La magie… où est-ce qu’elle était… Je la sentais sans voir quoi que ce soit. Je me levais de mon siège, mis mes mains sur la barrière et me concentrais tout autour. La direction était vague et l’intervention du poney ne m’aidait pas. Voilà, j’te tiens salamèche! Je bondis sur le rebord et me mis à parcourir sur la pointe des pieds le rebord de l’étage où j’étais situé. Je le voyais et s’il tentait d’arrêter sa magie, je saurai à quoi il ressemble de toutes façons. Je bondis haut dans les airs et retombais, le pied d’abord, avec toute l’agilité d’un faucon en m’écriant :


Falcooon kiiiiick!

Non, pas de magie, juste un gag comme ça que j’aimais bien répéter quand je cassais la gueule des voyous. Le mage ne s’attendait pas à une réponse aussi rapide de la sécurité qu’il se prit le coup en pleine gueule, défonçant le plancher, atterrissant dans les vestiaires. Dommage qu’il soit vide. Oh non, merde, c’était celui des hommes… et ce bruit de douche qui fonctionne… Quel handicap quand même. Je pourrai sûrement plus manger de saucisse après ça… je veux dire, de la saucisse... pas ÇA… Laissez tomber! Le gars se releva et frotta sa joue avec son poing avant de me bombarder de boules de feu. Facile à esquiver? Hm… pas tant que ça. Dans un espace aussi restreint, l’agilité en prend un coup, mais je me débrouille plutôt bien. Il y avait un ballon qui traînait que je frappais de toutes mes forces contre le mur pour qu’il rebondisse sur lui, mais il fondait avant de se rendre à lui. Et l’autre, il en avait pas fini de jouer au pompier?! C’est pas tout le monde qui a ce fantasme mon gars, faudra arrêter le casque rouge et la lance! Un coup de pied sous le banc pour qu’il se lève et un second pour le lancer dans sa direction. Les flammes ne réduisaient pas en cendres ce banc lustré en une fraction de secondes. Il esquiva en se jetant sur le côté et me bombardait encore de ces boules de flammes qui m’empêchaient de m’approcher sans que je les prenne dans la gueule.

Je bondis comme une grenouille sur les casiers, puis, un autre bond tout en passant entre ses flammes pour lui écraser mes pieds au visage. Il était fort. Déjà debout, il citait un sort plutôt long. Un cercle magique se dessina sous mes pieds. Oh ho… Je pourrai pas arrêter ça et je savais pas combien de temps durait son invocation. Je ne pouvais pas arrêter une colonne de feu de brûler les spectateurs… Tant pis, je tente ma chance. La magie mise dans mes pieds, je me projetais à pleine vitesse vers lui pour lui couper le souffle pour qu’il cesse d’invoquer son sort… Mais le problème persiste, avais-je eu la vitesse nécessaire pour calmer la tempête de flammes?

Revenir en haut Aller en bas
Leck Demonis
Mage de Blue Pegasus { A }
avatar

Mage de Blue Pegasus { A }


31 messages.
Inscrit le 07/01/2014.








Feuille de personnage
Age du Personnage: 20ans
Expérience:
200/400  (200/400)
Points de Réputations:
800/10000  (800/10000)



MessageSujet: Re: Un événement à protéger [PV Bacchus] Sam 1 Fév - 10:58

    Soudain, surgit de nulle part le mage au chignon sauta sur le rebord des gradins et commença a courir comme un dératé. Il était d'une agilité impressionnante, allé à une telle vitesse sur un chemin si étroit, à peine la place pour placer un pied. Il était clair qu'il était plus fort qu'il n'y parait. Il décocha un coup à une personne dans les gradins et presque instantanément les flammes cessèrent d'exister. Lorsque Leck tourna la tête vers les deux mages pour voir comment ça ce passait, ils avaient disparu, le public c'était grandement écarté et les gradins étaient fissurés. Un trou ? Avait il une telle force pour réaliser une telle technique ? Soudain surgit des rafale de flammes de ce même supposer trou, peu importe sa force, contre un mage qui utilise une telle puissance de feu sa risquait d'être difficile de le battre. Leck décida de lui porter assistance.

    « Pictor, tu peux repartir, merci. »

    Les doigts du Demonis s'illuminèrent à l'instant et il dessina devant lui une constellation qui se fixa dans le vide.

    « Cygnus, Lorem Ipsum ! »

    Une fois ses mots dis la constellation disparut, mais le sort était belle et bien lancer. Ce sort permettait à Leck d'utiliser la magie d'un esprit directement sans que sa présence ne soit requise et en utilisant son corps comme respectable. A présent Leck était capable d'utiliser la magie du saut. Ce qu'il utilisa immédiatement afin de rejoindre les gradins. Son saut était prodigieux rapide et net, on voyait bien qu'il s'agissait de magie et non d'un saut humainement exécutable. Des flammes sortaient du trou qui donnait dans les vestiaires il était presque impossible de voir la scène, mais il pouvait distinguer son partenaire d'une quête et leur ennemie se combattre. Tout à coup, sans explication aucune, le mage de feu s'arrêta ce qui eut pour effet de stoppé également l'autre mage. Leck ne comprit pas tout de suite, ce fut qu'après quelques secondes qu'il entendit le mage de feu psalmodier. Sûrement un sort dévastateur qui pouvait mettre en danger toutes les personnes au-dessus d'eux. Deux solutions s'offraient à Leck, la première, arrêter le mage grâce à un de ses sorts et la seconde, évacuer les gens qui étaient sur les gradins. La seconde allait prendre beaucoup trop de temps, si le sort passait il y aurait beaucoup de blessé si ce n'est plus. Le jeune homme allait lui aussi psalmodier en espérant allé plus vite que son ennemie. Il écarta les bras et ouvrit les mains vers le ciel.

    « Vous qui disparaissez dans le ciel des jours heureux, fermez-les. A toutes les étoiles disparut dans le ciel d'été, effacés la lumière. Hécate, à toi qui commande à l'obscurité enferme mon ennemie dans les ténèbres ! que les 88 toiles s'éteigne... Mors Stellam !! »

    Les mains étaient pleines de lumières qui firent pâlir la lumière naturelle. Il les joignis et lança une étoile en direction du mage de feu à travers les flammes. Elle fila comme une étoile filante et le percuta. Puis elle s'élargit jusqu'à entièrement l'englobé, puis elle diminua de taille jusqu'à totalement disparaître. Ne laissant derrière elle qu'une clé en cuivre qui tomba au sol dans les vestiaires les flammes avaient perdu de la vigueur, mais était encore là.

    « hé toi en bas ça va, rien de cassé ? »

    Leck sauta dans le trou afin de s'assurer que le mage n'était pas blessé. Et aussi pour prendre un des extincteurs magiques et éteindre les flammes.



HRP : [désolé de ne pas développé jusqu'au prochain événement, je suis un peu speede aujourd'hui]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar

Invité.
Invité


messages.
Inscrit le .










MessageSujet: Re: Un événement à protéger [PV Bacchus] Mar 4 Fév - 16:30

L'élan à toute vitesse j'étais anxieux à propos de ces innocents juste au-dessus. J'y avais mis toute la gomme pour arriver à temps et sauver tout le monde. Malheureusement, une attaque fut plus rapide que moi. Je l'avais vu passer juste devant moi avant de happer de plein fouet le mage de flammes et de l'engloutir dans cette lumière. Mon élan s'arrêta sec et je me pris le pied dans le tapis et me mis à rouler pour atterrir durement dans des casiers, la tête en bas, les jambes en haut qui me retombaient sur la tête. Sale chute, mais au moins toute le monde avait été sauvé. Mon adversaire semblait KO après une attaque pareille, donc notre problème de haies était réglé.

La voix du pégase résonna dans la pièce, brisant le silence abrupte qui s'était installé. Il me demandait si j'allais bien... sérieusement? Le gars il s'inquiétait pour moi? Flatteur... ou pas. Je laissais le poids de mes jambes gagner pour rouler à nouveau pour me retrouver sur le dos et prendre une pose de paresseux. Une jambe repliée, mon autre cheville bien appuyée dessus, les mains derrière la nuque, je paressais librement pendant que l'autre s'affairait à éteindre les flammes. Devais-je répondre à sa question? Allez, vu que je devais être un vrai fardeau pour ce gars, pourquoi pas lui rendre ce petit service, question qu'il s'énerve pas plus qu'il l'avait fait...


Ça va... ça irait mieux s'il y avait des filles dans le coin.

Et puis là, la douche cessa de cracher son eau et un homme serviette à la taille en sortit surpris par les dégâts dans le vestiaire, il s'était arrêté un instant pour comprendre. Bedonnant, poils trois couleur sur le torse, deux mentons dont un causé par sa graisse... Il foutait quoi dans un vestiaire pour athlète? Peut-être qu'il y avait un gymnase pour débutants à l'intérieur de la place pour accueillir les civils qui veulent se mettre en forme. Il reprit sa marche pour s'habiller et partir au plus vite d'ici. Je me redressais, les genoux pliés et mis mes avant-bras dessus, à mon aise.. peut-être un peu trop lors d'une mission comme celle-là...

Dis, c'était pas ton rêve d'enfant par hasard que de devenir pompier? Ça a l'air de te faire plaisir d'éteindre un feu...

Mauvaise blague, très mauvaise blague qui me tira à nouveau ce sourire moqueur à mes lèvres. C'était pour briser cette glace qui nous empêchait de collaborer sans râler. On se jappait des ordres sans se soucier de ce que l'autre pouvait en penser. Deux étrangers complètement différents qui se détestent sans même se connaître, haine différente pour chaque côté, mais présente également. Ce qu'il pensait de moi, je ne le savais pas et je n'en avais rien à faire. Je me relevais tout en m'étirant de mon long comme si je venais de me réveiller.

Alors, on y retourne?

À peine prononcée, je bondis sur le mur pour ricocher dans le trou au plafond pour me retrouver dans les estrades. Je me penchais vers celui-ci pour lui donner ma main. J'étais un salaud, mais pas un salaud totalement...
Revenir en haut Aller en bas
Leck Demonis
Mage de Blue Pegasus { A }
avatar

Mage de Blue Pegasus { A }


31 messages.
Inscrit le 07/01/2014.








Feuille de personnage
Age du Personnage: 20ans
Expérience:
200/400  (200/400)
Points de Réputations:
800/10000  (800/10000)



MessageSujet: Re: Un événement à protéger [PV Bacchus] Ven 7 Fév - 12:34

    La réponse fut tardive, mais elle fut dit. Le mage qui soit dit en passant n'utilisait pas de magie avait mis du temps sûrement qu'il était sonné par sa cabriole ratée. En fait Leck lui avait demandé s'il allait bien tout simplement par politesse, il ne s'inquiétait pas vraiment, mais après une telle infusion de magie dans un même endroit qui sait ce qui aurait pu ce passé. Le Demonis commençais a cerné le personnage, il était assez désinvolte avec un je-m'en-foutisme assez important à croire que seul l'amusement avait de l'importance. Mais toutefois, cela semblait être une façade, la personne était bien plus profonde que cela. Mais Leck ne savait pas ce qui était caché, du moins pas encore. Pendant qu'il éteignait les flammes, l'eau qui coulait d'une douche cessa. Leck pensais qu'il s'agissait d'un coup de mage, qu'il avait brisé les douches. Mais non, un homme sorti avec une serviette à la taille comme si de rien n'était. Une fois qu'il avait vu le désastre il s'empressa de prendre ses affaires et s'enfuit. Le jeune homme repris tranquillement son entreprise d'éteindre les dernières flammes. L'équipe de sécurité ne devrai pas tardé à arriver. Puis, le mage essaya de faire de l'humour.

    -Dis, c'était pas ton rêve d'enfant par hasard que de devenir pompier? Ça à l'air de te faire plaisir d'éteindre un feu...

    « Hein ? Pas vraiment non. Faut bien éteindre les flammes avant qu'elles ne se propagent. Tu as vraiment des blagues étranges. »

    L'homme ne prêta pas attention à ce que Leck venait de dire, c'était assez intéressant. D'un côté il essayait de briser la glace, de l'autre il gardait ses distances. Un caractère assez difficile a cerné et plus que lunatique. Ceci dit, le jeune constellationiste ne releva pas ce point de son caractère, même si c'était un peu troublant. Leck s'approcha du centre de la pièce et ramassa la clé de cuivre au sol.

    -Alors, on y retourne?

    Il bondit d'un mur à un autre jusqu'à ce hissé sur les gradins en haut du trou béant qui ouvrait les vestiaires. Puis, il tendit la main vers Leck pour l'aider. Le Demonis encore sous l'effet de son sort le liant à un esprit (celui du cygne) fit qu'un tout petit bond et saisi la main de son acolyte. Il aurait pu clairement faire un bond magistral et remonté seul. Mais il avait pris la peine de lui tendre la main, cela aurait été impolie de ne pas faire honneur à ce geste de bonne entente. Une fois en haut Leck fit un topo de la situation.

    « Je pense qu'on a pas le choix, il faut aller voir si les organisateurs ont annulé l'épreuve, s'ils vont mettre une standby les jeux et surtout il faut aller faire notre rapport au maire. Personnellement, je vais rendre le pyroman aux autorités. Je te laisse donc allé faire le rapport au maire. »

    Leck eut un sourire sadique sur le visage. Enfin sadique, en apparence il n'était pas doué pour refléter ses émotions. En fait, il avait laissé volontairement la tâche la plus ennuyante à l'autre mage pour le taquiné. Mais avec un faciès de ce genre il se pourrait qu'il le prenne mal. Enfin, a sécurité arriva. Leck se dirigea vers eux.

    « Vous voilà enfin, si on n'était pas intervenu ce mage aurait pu brûler la totalité du stade. Sérieusement, il faut vous dépêcher vous êtes la sécurité non ? »

    « nous sommes désolés nous feront plus attention » dit un agent.

    Ses collègues étaient bien moins magnanime, Leck avait même entendu un d'eux l'insulté dans sa barbe. Voilà que l'arrogance de Leck commençait à se faire sentir. Question instabilité il n'avait rien à envier à son acolyte du jour. Mais cela prenait plus de temps à se manifester. Le blondinet leur tendit la clé du mage de feu, celle où il était enfermer.

    « Voici le criminel, je l'ai enfermer dans cette clé. Et comme certain semble pensé que je suis un crétin arrogant, je vous laisse trouver la solution seul pour le sortir de là pour l'arrête. On verra qui est le plus crétin des deux. »

    Leck glissa la clé dans la poche du veston de celui qui l'avait insulté dans sa barbe en le regardant avec dédains. Sur cette action il continua son chemin, il passa à côté de l'autre mage et le regarda dans les yeux avec une question derrière la tête.

    « Dit-moi tu t'appelles comment ? Il serait plus utile de savoir comment s'appeler en cas de besoin non ? Je m'appelle Leck Demonis. Et comme tu le sais je suis un mage de Blue Pegasus ou les poneys ailés comme tu aimes tellement nous appeler.


__________
* Le courage est la magie qui transforme les rêves en réalités *

* Le courage est la magie qui transforme les rêves en réalités *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar

Invité.
Invité


messages.
Inscrit le .










MessageSujet: Re: Un événement à protéger [PV Bacchus] Lun 10 Fév - 19:07

Le criminel coincé à l’intérieur d’une clé, le feu éteint, les civils sauvés de ces flammes magiques, il était temps de remonter à la surface. De bonds d’agilité d’un singe dans la jungle, je me retrouvais tout en haut. Pas par gentillesse, mais par bon sens je tendais la main au mage pour qu’il remonte. C’était vrai tout de même, comment il allait se sortir de ce trou sans devoir faire le tour? Je venais de lui épargner une longue et pénible marche en solitaire en lui offrant mon aide qu’il ne refusait pas. Il sauta et attrapa ma main et je le hissais de-là. Puis il me fit part de ce qu’il pensait qui serait le mieux à adopter pour ce qui était à suivre. Il me donna presque l’ordre de rendre le rapport au maire alors que lui il aurait le côté rigolo de remettre la clé aux autorités. J’étais pas son caniche de service et il ne ferait pas de moi ce qu’il voudrait, pas avec un sourire aussi sadique que celui-ci. S’il pensait que j’avais eu tout l’honneur du plaisir avec ce combat dans un vestiaire pour homme, il se trompait. J’aurais aimé que ça se passe à un endroit où j’aurais été plus libre de mes mouvements, mais ce n’était pas le cas. D’accord… c’était du un pour un et je vais rapporter ce qui s’est passé au maire… mais ça allait être la dernière fois!

La mine d’abord basse de déception suite à son ordre, puis le défiant d’un de ces sourires qu’il nous arrive de faire qu’une fois dans la vie en guise de provocation, je crachais derrière mes dents un soupir d’inconfort : « Huh! ». Je tournais les talons et quittais les lieux du désastre, laissant le blond se démerder avec la garde. Ouais… comment tu vas expliquer que t’as enfermé un mec dans une clé, hein? Bonne chance… J’ouvris la porte de la mairie d’un coup de pied pour entrer, faisant sursauter la secrétaire qui en perdit presque ses lunettes, jonglant entre son café et son crayon au-dessus d’une pile de paperasse.


-Yo! Le maire est encore là?

-Le… le maire? Oui, il est dans son bureau, mais vous devez prendre un rendez-vous pour –

-Pas le temps pour un rendez-vous, j’entre!


Sa porte du bureau à lui aussi défoncée d’un coup de pied, il jongla lui aussi avec un objet, son pot d’arachides bien graisseuses. Malheureusement pour lui, il n’eut pas les réflexes de sa secrétaire et échappa le contenu parterre dans un raz-de-marée de cacahuètes. Il soupira, à la limite de la colère, mais il se retenait derrière sa gigantesque moustache. Sa secrétaire tenta de s’interposer en s’accrochant à mon bras en voulant me tirer vers le hall, rien à faire je ne bougeais pas d’un poil.

-Si vous voulez qu’on soit juste vous et moi, faudra attendre la fin des épreuves de sport ma jolie parce que je bosse!

-Vous… et moi?... PORC!

-Alors monsieur Bacchus, qu’est-ce que je peux faire pour vous?

-On a réussi à attraper un criminel. Il a tenté de tout faire flamber avec sa magie…

-Quoi?!


Et je lui déballais rapidement le rapport en ne conservant que l’essentiel. Il me remercia en me demandant d’y retourner. Il allait faire en sorte que les épreuves se poursuivent. Si c’étaient elles qui attiraient ces criminels, alors nous aurons d’avantage de chance de les attraper. C’était risqué pour la population, mais nous allions être présents pour les protéger, mon collègue mage et moi. Je quittais le bureau en faisant claquer la porte, la débarquant de son jonc dans un bruit chaotique qui me titillait l’estomac. Je m’enfuyais les jambes hautes, riant comme une dinde le temps de quitter la mairie. Je retrouvais mon partenaire qui venait tout juste de terminer de s’occuper des gardes. Il s’était passé quoi pour qu’il ait une expression pareille? Puis il s’arrêta devant moi, me dévisageant presque et se présenta officiellement : Leck Demonis. Ça sonnait étrange à mes oreilles, mais je ne le fis pas paraître, répondant à la question puisqu’il l’avait si gentiment demandé…

Je suis Bacchus et… je n’appartiens à aucune guilde, enfin pas encore. Ha ha! Le maire m’a dit que le carnaval allait se poursuivre, qu’on allait utiliser le reste des disciplines comme appât pour attraper les possibles autres criminels.

Il fallait être prudents puisque nous constituions la dernière ligne de défense autant pour les spectateurs que les athlètes. Je lui fis un signe de tête pour que nous continuions à marcher pour trouver un poste d’observation qui nous serait propice à la traque. Pour couvrir le terrain en entier et voir des endroits que l’autre ne verrait pas, les extrémités seraient la meilleure des options, mais qu’en dirait-il, lui? Se laisserait-il parler de cette manière?

Séparons-nous à nouveau. Nous aurons plus de chance de les voir s’ils se manifestent.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Contenu sponsorisé.


messages.
Inscrit le .










MessageSujet: Re: Un événement à protéger [PV Bacchus]

Revenir en haut Aller en bas

Un événement à protéger [PV Bacchus]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Le pois congo : source de protéines et de devises
» Entraînement d'orientation
» Mon métier ? Protéger.
» Un événement gênant (Libre)
» [UPTOBOX] Un Heureux événement [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fiore no Shin'nyuu :: La ville de Clover :: Clover-