Reboot du plus vieux forum RPG sur Fairy Tail de France, je parle bien sûr de Fairy Tail World RPG
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez| .

[RPT n°5] Rien ne va plus ! (Part 2 Version de Nov)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Nov
Mage du Conseil Magique { B }
avatar

Mage du Conseil Magique { B }


57 messages.
Inscrit le 29/08/2014.








Feuille de personnage
Age du Personnage:
Expérience:
134/200  (134/200)
Points de Réputations:
1250/10000  (1250/10000)



MessageSujet: [RPT n°5] Rien ne va plus ! (Part 2 Version de Nov) Jeu 12 Mar - 21:43





Rien ne va plus !


Partie 2 : Plus qu'un jour avant l'enfer.







Nous sommes ce que la personne que nous suivons avec assiduité pourrait appeler le premier jour avant le début d’une possible fin. Que ça ait été un lundi, un mardi ou un mercredi, peu importe. La seule chose qui importe est ce que Nov fit de cette journée et de celle qui suivit. L’objectif actuel ? Allez voir des amis, trois du service de renseignement, et engager la discussion. Ces membres du conseil sont Asura Ishii, Hiruki et Mike.
Asura est une belle jeune femme utilisant une magie des plantes. Elle s’était spécialisée dans la collecte d’information auprès principalement auprès d’homme, bien que ce n’était plus son principal objectif dans Era. Tout comme ses deux compagnons, elle tenait alors le « QG » du conseil sur place.  
Hiruki est un blagueur, très sociable et facilement à l’aise avec n’importe qui. Sa magie, que Nov ne connaissait pas, faisait de lui le combattant du groupe.
Le dernier, Mike, était originaire de Pergrande. Il était de son côté plutôt quelqu’un de renfermé. Nous pouvons imaginer que les raisons qui l’on pousser à venir à Fiore et combattre Ultima Nova sont sinistres. Quant à ses pouvoirs, dites-vous simplement que sa magie devait être plus tactique qu’offensive ou défensive.

Nos trois joyeux lurons habitaient donc dans un ancien point stratégique du conseil, un immeuble de trois étages aux fenêtres barricadées depuis toujours. La porte d’entrée était défoncée et quelques SDF y passaient leur nuit, sans se douter de ce qui se tramait à quelques mètres d’eux.

Nov ayant repéré innocemment ce bâtiment lors d’un précédent voyage, le retrouver ne fut pas compliqué. La seule chose qui l’était était de transporter le long sac à bandoulière chargé d’une vingtaine de kilo de matériel divers. Ne vous moquez pas de notre ami et pensez à la très longue distance parcourue dans Era, mais aussi jusqu’à Era. Pensez y et ayez pitié.

*Il me faudra une voiture ou je ne sais quoi du type un de ces jours* pensa notre jeune ami au bord d’un terrible épuisement total.

Il n’était pas véritablement au bord d’un épuisement total, il était simplement transpirant et avait une certaine douleur à son épaule porteuse. Puis il n’était pas allé jusqu’à Era à pied, mais bon, ce n’est pas bien grave. 
Nov poussa alors la porte d’entrée ou ce qu’il en restait. Il était à l’intérieur. A quelque mètre de son premier objectif. Où est-ce que peut bien se trouver cette fichue entrée.
Après 3 minutes et 33 secondes de recherches dans la poussière, notre ami se trouva devant une porte. Je ne pourrais pas vous décrire le sentiment de Nov à ce moment-là, mais cette porte l’intriguait. Était-ce le manque de poussière sur la poignée ou le simple fait qu’elle ne soit pas entrouverte comme la plupart ? Il y avait-il trois jeunes mages derrière ?

Notre mage des cartes frappa.

Aucune réponse. 

Il tenta plus fort.

Toujours rien.

*Sont-ils bien ici ?*

Empli d’un profond doute, Nov amena sa main juste qu’à la poignée.

Que va-t-il se passer ?
La porte est-elle la bonne ?
Va-t-elle s’ouvrir ?
Restera-t-elle fermée ?

Je me permets de placer maintenant un léger intermède informatif, alors que vous êtes au sommet du suspense.

Connaissez-vous les nymphes ?
Les nymphes sont des créatures sachant séduire, bien mieux d’ailleurs que bien des hommes et des femmes. Quel que soit votre sexe, votre orientation sexuelle ou votre âge, vous êtes concerné. Si vous voyez l’une des ces, hum des ces vilaines dames, et bien vous la claquez. Ne l’écoutez pas. Ne la dévorez pas des yeux, contentez-vous de la claquer jusqu’à ce que ce qui est censé être son visage ne puisse plus être appelé telle quelle.
Claquez-la jusqu’à ce que le moindre mot de ce monstre puisse rendre les chansons de Ethan Allen plus merveilleuses que toutes les symphonies du monde.
Ne sous-estimez jamais les nymphes.
Les nymphes ne sont pas vos amis.
Ceci est un message de l’association des « Pour de Meilleures Forêts. » Que je diffuse pour eux.

Donc, revenons à nos affaires de guerres, de complots, de meurtre, rien d’aussi important que le combat de PMF, mais peu importe.

Nov buvait tranquillement un thé avec ses collègues. Il blaguait avec eux, tentait de rendre Mike plus à l’aise, une terrible perte de temps évidemment. Puis sans prévenir :

« En fait, vous, qu’est-ce que vous ferez le bordel commencera ? ». 


Les deux jeunes hommes répondirent qu’ils avaient l’intention d’être sur le front, de casser des dents être aussi utile que possible.
Quant à la dame, elle avait l’intention de rester, car tout simplement sa magie sans flore ne pourrait pas être des plus efficace.  
Hiruki fit une blague sexiste.
Il prit une claque ce qui le fit rire davantage.

Bref, notre chasseur passait un bon moment avec ses amies, blaguant, racontant, riant. Du moins il le feintait, car en réalité, pour lui, la traque avait commencé.
Il attendait de se retrouver dans une situation favorable pour une exécution rapide et sans risque des deux hommes avant de pouvoir ainsi mettre KO le dernier membre de cette clique. Elle était le meilleur choix pour un interrogatoire.
Bien évidemment, le plan de notre héros pouvait paraître très brouillon et totalement improvisé, ce qui état le cas, mais ça n’a pas de grande importance, car Nov avait une arme qui pouvait compenser l’absence de préparation : la surprise. S’en tirer sans la moindre blessure était tout à fait possible et non compliqué grâce à la surprise. Et qu’est-ce que surprendraient davantage 3 amis que le dernier du groupe soit en réalité là pour les tuer ?
Je vous entant alors grogner et vous plaindre que Nov, qui ne prend jamais de risque quant aux traces qu’il peut laisser, n’irait pas tuer là ou il a passé quelque temps, surpris ou pas. Et bien, n’oubliez pas la grande bataille qui arrivera bientôt, cette bataille excusera tous les cadavres dans les environs, quel que soit le gagnant.
Et oui, bien que je ne vous l’ai pas expliqué plus tôt avait changé l’idée de notre héros comme quoi il utiliserait Zangief. En effet c’était une idée ridicule, aussi bien ne pas prendre de tels risques malgré les nombreux avantages qu’il pourrait en tirer. Mais revenons au récit.

Avec une petite déviation de la conversation, notre merveilleux mage des cartes trouva la raison suffisante pour sortir son sabre et le montrer à ses copains. Ceci pour couper une pomme en plein vol, et affirmer la supériorité des lames du célèbre Daichi. Rien d’impressionnant vous me direz, mais que direz-vous de la façon dont cette démonstration termina ?
Nov perdu toute émotion faciale pendant un instant, pointa vers le gorge de Mike, puis la transperça de par en par, tranchant ainsi à moitié la colonne vertébrale de celui-ci.
Sans laisser le moindre temps mort il sorti son jouet funèbre, effectua un trois quart de tour rapide et élégant pour décapiter à moitié son second compagnon, qui tentait sur le moment de reculer.
Il ne restait plus que la fille du groupe qui se tenait alors à quelques mètres, sans bouger. Grimaçant de stupéfaction et d’horreur.
Nov lâcha son katana et commença une rapide approche vers sa dernière cible, réfléchissant au meilleur moyen de la mettre hors combat. Notre vaillant mage des cartes attrapa alors en mouvement la première chose qui lui vient sous la main, un pot de fleurs. Les roses eurent à peine le temps de tenter de l’étreindra et de le griffer que notre ami projette la poterie vers Asuna, ratant complètement son tir et l’éclatant sur le haut du canapé.
Pendant ce temps la voluptueuse demoiselle, ayant repris ses esprits tenta un « Dame nature », sort lui permettant de partiellement recouvrir son corps de végétaux. Du côté de Nov, l’as de trèfle fut avait été sacrifié et un nuage de carte vint percuter Asuna pendant que celle-ci essuyait son poing sur la joue de notre héros et déchirait sa chemise avec des ronces.

Tout ceci se finit avec un assommant coup à la tempe calmant ainsi la jeune femme.

Près d’une heure plus tard Nov réveilla la dame alors attachée dans la salle d’interrogatoire.

« Salut. 
 Bon, commençons par le commencement. Je suis désolé de devoir te bâillonner, mais ce n’est que temporaire, j’ai deux trois truc à te dire.
J’imagine que tu sais que a ne sert à rien que tu tentes de t’évader ou de te débattre, tu sais où nous sommes, c’est inutile.
Ensuite le plus embêtant, le bruit. N’hurle pas je t’en supplie, ça m’obligerait à te menacer ou à agir en conséquence.
En plus, l’isolation sonore est excellente dans cette pièce, tu es au courant, j’imagine.
Hummm…
Les insultes ne te mèneront à rien, et puis c’est tout ce que j’avais à dire pour l’instant.
Bon, c’est compris ? Je peux te débâillonner ? »

La terreur dans les yeux d’Asuna s’était transformée en rage. Ses camarades venaient d’être tués par ce qu’elle considérait comme un ami en qui elle pouvait avoir confiance, et celui-ci, après l’avoir attaché pour faire quoi que ce soit, parlait comme si tout se passait pour le mieux dans le meilleur des mondes.
Elle hocha tout de même la tête, fixant toujours notre ravisseur avec toute la haine du monde.

« Formidable. Ah, non, j’oubliais, j’ai deux trois autre truc à te dire encore. Je suis désolé que ça tombe sur toi, Mike et Hiruki, mais ce sont des choses qui arrivent, passons.
Non en fait je ne suis pas vraiment désolé, mais c’est pas très important.
Donc, la raison qui m’a fait te ligoter et tuer tes amis, c’est le besoin de réponse. Je veux obtenir certaine réponse sur le conseil et UN et vite. Ne t’inquiète pas, garde ton patriotisme, je cherche moi aussi à détruire Ultima Nova, bien que mon rôle de demain puisse être mitigé. Sinon, humm… je m’appelle Nov en vérité, pas Hitsu et tout ce que tu sais de moi est totalement ou partiellement faux. Tout sauf ma magie bien évidemment.
Ah, et quoi que tu dises, n’espère pas la moindre survie, tu mourras aujourd’hui, je te l’assure. Rien que ne pourrait me faire changer d’avis, surtout que tu es témoins d’un double meurtre. Enfin, tu devais déjà te douter que je ne t’attachais pas pour jouer à la dinette. Et bien évidemment, si tu décides de me mentir ou de te taire, je te torturerais. Plus précisément, je serais obligé de te torturer.
Je vais te laisser 10 minutes pour réfléchir et on commencera les amusements. »


Pendant que notre formidable Nov libéra la mâchoire de sa prisonnière, il lui glissa à l’oreille avec un sourire carnassier et un ton menaçant :
« Dernière chose. C’est moi qui pose les questions. »

Notre héroïque héros put ainsi se rendre au bureau sous quelques insultes, sélectionner certains dossiers qui l’intéresseraient et rassembler le reste pour un futur brasier.

Quinze minutes passèrent avant que Nov revienne dans le tombeau d’Asuna. Elle avait l’air abattue, la trace d’une larme persistait sur sa joue. Elle était calme, dans le désespoir, mais calme.

« Bon alors, on se met à la besogne ? »

Nov attrapa une chaise pour s’y installer en cavalier, croiser ses bras sur le dossier et y poser sa tête.

« Première question. As-tu le moindre indice quand à où elle est allé, une rumeur, n’importe quoi ? Sais-tu ce qu’elle peut vouloir faire, reviendra-t-elle si oui, quand ? Bref, je veux tout savoir sur la disparition d’Amane. Et n’oublie pas que j’ai besoin de ces informations afin la tuer un de ces jours. »

Les réponses d’Asuna n’apportèrent rien d’intéressant personne dans le conseil ne savait la moindre chose à ce sujet alors. Soit ça soit la jeune demoiselle mentait mieux que notre professionnel dans ce domaine, ce que nous considérerons aujourd’hui comme impossible.

Les suivantes question abordèrent davantage le plan de Sullivan et ce qui allait se passer lors de la bataille, mais je ne vais pas vous embêter avec de l’ennuyante stratégie. Et sachant que Nov ne comprit pas tout de ce charabia, autant vous laisser à son niveau de compréhension.
Le seul point important c’est qu’Asuna prévoyait une victoire du conseil avec des pertes acceptables.
Le seul problème, jamais elle n’évoqua de possible renfort de la part d’ennemis afin de soutenir Ultima Nova. Le président devait l’avoir imaginé. Pourquoi ne pas avoir parlé de cette possibilité ?

*Arristar Sullivan que penses-tu ? Veux-tu véritablement gagner cette guerre ou tester tes faces et celles de ton adversaire, profitant de son abscence ? *

Mais toute les préoccupations et réflexions de Nov avaient le temps d’attendre, il lui fallait avant tout s’occuper du troisième diablotin. C’est ainsi que notre héros arrivan dans cette pièce avec un hache à la main.

« Bon, il est temps d’en finir. Penche la tête en avant quand tu seras prête. Ce ne sera pas douloureux. »

Notre généreux ami avait appris à préférer la hache afin d’être sûr de ne pas rater son coup, qu’un morceau ne reste pas accrocher. Si un jour on vous fais la proposition, pour vous décapiter,  entre un outil servant à trancher des massifs et résistants troncs d’arbre, ou une simple et faiblarde arme faite pour à peine entamer la chair, choisissez ce qui est réellement fait pour trancher. Vous ne serez pas déçu.

Tout se fini avec quelque brasier non dangereux pour le bâtiment, qui brûlèrent 3 corps et une grande quantité de paperasse.

*Bon, c’est pas tout mais j’ai encore 2-3 truc à faire aujourd’hui.*



Spoiler:
 






__________



Présentation
Les Masques de Nov:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nov
Mage du Conseil Magique { B }
avatar

Mage du Conseil Magique { B }


57 messages.
Inscrit le 29/08/2014.








Feuille de personnage
Age du Personnage:
Expérience:
134/200  (134/200)
Points de Réputations:
1250/10000  (1250/10000)



MessageSujet: Re: [RPT n°5] Rien ne va plus ! (Part 2 Version de Nov) Mar 17 Mar - 17:51





Rien ne va plus !


Partie 2 : Un premier pas en enfer.









Spoiler:
 






__________



Présentation
Les Masques de Nov:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

[RPT n°5] Rien ne va plus ! (Part 2 Version de Nov)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Le Azar frappe toujours deux fois ! [Pv Senroji Raiki]
» Je jure de parler sans haine et sans crainte, de dire toute la vérité, rien que la vérité. - Version courte
» Une erreur part souvient d'un rien... [Sohan]
» Rien n'égale la soupe au giraumon de ma mère.
» Il n'y a rien de nouveau sous le soleil Lavalas

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fiore no Shin'nyuu :: La Ville d'Era :: Les Alentours :: Basse-Ville-